Vous êtes sur la page 1sur 41

Analisis gramatical del

Francés
Les adjectifs démonstratifs en français nous aident à indiquer ou
à désigner la personne, le lieu ou la chose à laquelle nous nous
référons dans une expression. Ces adjectifs démonstratifs
Les adjectifs doivent s'accorder avec le genre et la quantité du nom auquel
nous nous référons. singulier: • masculin: Ce / Cet • féminin:
démonstratifs Cette, Pluriel: Ces
 Lisez ce livre.
Cette dame, c'est la concierge de l'immeuble
Ecoutez cette chanson.
Faites ces exercices.
 Cet appartement est moderne.
Cet hôtel est splendide.
Je vous remercie de cet excellent repas.
 mais Ce héros (h aspiré)
Exemples  Lis ce livre-ci , il est intéressant. (= le livre qui est près de toi,
devant toi)
 A cette heure-ci , elle ne travaille plus. (= en ce moment)
 Ce château-là , au fond du parc, a plus de deux siècles. (= le
château qui est loin de nous)
 Ce jour-là , tu étais malade. (= ce jour loin dans le passé)
Les adjectifs possesif
Les adjectifs possessifs servent à désigner
l'appartenance. Ils s'accordent en genre et en
nombre avec le nom qu'ils complètent et pas
avec le possesseur.

Devant un mot féminin commençant par une


voyelle ou par un h muet, on utilise mon, ton,
son au féminin.

Exemple : sa belle histoire / Son histoire


nous vous ils/elles

notre père votre père leur père

notre mère votre mère leur mère

je tu il/elle

Exemples mon père ton père son père nos parents vos parents leurs parents

ma mère ta mère sa mère

mes parents tes parents ses parents


L’ ARTICULE DÉFINIS
ET INDÉFINIS
 • Les articles définis sont utilisés pour parler d'objets et de choses
que nous connaissons déjà, précis ou que nous avons
précédemment nommés.
ARTICULE  Un
INDÉFINIS  Une
 Des ( Pluriel )
ARTUCULE
INDEFINIS

• Nous utilisons des articles indéfinis lorsque nous voulons nommer


un objet ou nommer l'unité.
ARTICULE • Le
DÉFINIS: • La
• Les
 La baleine est un mammifère.

3. la marée du siècle est annoncée pour vendredi.

4. Il faudrait s'arrêter dans une station-service.


Exemples 5. Un carré est une figure géométrique articulière.

6. Voici un produit qui ne ressemble à aucun autre.

7. Le boulanger du quartier fait du pain au levain.

8. Allons à la station-service la plus proche !


a plupart des noms ont seulement le féminin ou seulement le masculin. 
 La colombe
 Le bateau
 Parfois certains noms sont   féminins et  masculins, seul le déterminant vous aidera.

Un enfant => une enfant
 Un malade => une malade
Le noms  Mais il arrive que le nom puisse être masculin ou féminin. Dans ce cas la terminaison
change et vous remarquez que l’on n’entend pas toujours la marque du féminin
masculin et   Un ami  => une amie

féminin Beaucoup de noms  ont des terminaisons différentes au masculin et au féminin.


 berger -> bergère
 chanteur => chanteuse
 acteur -> actrice

Pour certains noms  le masculin et le féminin sont des mots différents.


 Le frère -> la sœur
  La vache -> le taureau 

D’autres ne varient pas d’un genre à l’autre :


 un journaliste => une journaliste
 Appelé aussi substantif, est un mot qui varie en genre et en
Le noms nombre:
 Ex: un serveur, une seveuse…
 S’écrit avec une lettre minuscule. Il désigne des individus de la
Le nom même espéce, il correspond á in concept. Il s’oppose au nom
propre qui lui n’a pas de signification véritable.
commun  Ex: un bureau, une abeille…
 S’ecrit avec une lettre majuscule. Il s’applique á une personne, ‘a
un lieu, á une chose unique ou á une collection de choses qu’il
désigne.
Le nom prope  Ex: la ville de marseille
 Le nom concret: désigne un être, un onbjet ou un phénoméne
Les noms perçu par les sens.
concrets et les  Ex: un chat

noms abstraits  Le nom abstraits: désigne une prpiété, une relation. Il ne désigne
pas les objects du monde.
 Ex: límagination.
Les noms  Les noms collectifs: désigne un ensemble d’êtres ou de choses.
collectifs et les  Ex: une foule

noms  Un nom individuel: designe un seul être ou une de chose.


 Ex: un individu
individuels.
 Le nom composé est un mot formé d’ unités lexicales qui
fonctionnent de mariére autoonome dans la langue.
Les noms  Séparées par un trait d’unión ou apostrophe.
composés  Ex: nouveau-né
 Les pronoms pssessifs indiquet le prossesseur de l’object ou de la
persone dont ils remplacent le nom.
 Le mien pluriel= les féminin= la

Pronoms  Le tien
 Le sien
possessifs  Le nôtre
 Le vôtre
 Le leur
1. Les homophones : a/à
Le mot a s'écrit sans accent lorsqu'il s'agit du verbe avoir à la 3e
personne du singulier du présent de l'indicatif. On peut alors le
remplacer par avait.
HOMOPHONES  Ex. : Paul a perdu son classeur. (Paul avait perdu son classeur.)
PRONOMINAUX Le mot à s'écrit avec un accent lorsqu'il s'agit d'une préposition. Il
permet alors d'introduire un groupe de mots (groupe nominal ou
groupe infinitif généralement).
Ex. : Viendras-tu à la piscine ?
2. Les homophones : est/et
Le mot est s'écrit ainsi quand il s'agit du verbe être conjugué à
la 3e personne du singulier du présent de l'indicatif. On peut le
remplacer par était.
Ex. : La partie est finie. (La partie était finie.)
Le mot et est une conjonction de coordination. Il sert à lier
HOMOPHONES deux éléments qui ont une même fonction dans la phrase.
PRONOMINAUX Ex. : Lise et Romain ont remporté la victoire.
3. Les homophones : sont/son
Le mot sont écrit ainsi désigne le verbe être conjugué à la 3e
personne du pluriel du présent de l'indicatif. On peut le
HOMOPHONES remplacer par étaient.

PRONOMINAUX Ex. : Les passagers sont priés d'embarquer. (Les passagers


étaient priés d'embarquer.)
Le mot son est un adjectif possessif (déterminant). On peut
remplacer le groupe nominal qu'il introduit par le sien.
Ex. : Cécile cherche son passeport. (Cécile cherche le sien.)
4. Les homophones : ces/ses/c'est/s'est/sait
Ces est un adjectif démonstratif (déterminant). En mettant le groupe
nominal au singulier, ces devient ce, cet ou cette.
Ex. : Ces jardins sont très bien entretenus. (Ce jardin est très bien
entretenu.)
HOMOPHONES Ces enfants jouent. (Cet enfant joue.)
Ses est un adjectif possessif (déterminant). Au singulier, ses devient son
PRONOMINAUX ou sa.
Ex. : Paul a la main verte, ses vergers donnent d'abondantes récoltes.
(Paul a la main verte, son verger donne d'abondantes récoltes.)
5. Les homophones : mais/m'est/mes/met(s)
Mais est une conjonction de coordination. On peut la remplacer par cependant.
Ex. : Il est là mais il dort. (Il est là cependant il dort.)

M'est est une forme contractée de me (pronom personnel) et de est (verbe être à la 1re personne
du singulier du présent de l'indicatif). On peut la remplacer par t'est.
Ex. : Ce pull m'est trop petit. (Ce pull t'est trop petit.)
HOMOPHONES
Mes est un déterminant possessif. Le déterminant et le nom qui le suit peuvent être remplacés
PRONOMINAUX par le pronom possessif les miens.
Ex. : Mes habits ne me vont plus. (Les miens ne me vont plus.)

Met(s) est la forme conjuguée à la 1re, 2e ou 3e personne du singulier du présent de l'indicatif


du verbe mettre. On peut la remplacer par nous mettons (1re personne du pluriel).
Ex. : Je mets la table. (Nous mettons la table.)
6. Les homophones : on/on n'/ont
On est un pronom personnel correspondant à la 3e personne du singulier. On
peut le remplacer par il.
Ex. : On a vu les enfants jouer dans le jardin. (Il a vu les enfants jouer dans le
jardin.)

HOMOPHONES On n' est la forme contractée de on (pronom personnel à la 3e personne du


singulier) et de la négation ne. Elle s'emploie quand le verbe qui suit
PRONOMINAU commence par une voyelle. Elle peut être remplacée par il n'.

X Ex. : On n'a pas vu les enfants jouer dans le jardin. (Il n'a pas vu les enfants
jouer dans le jardin.)

Le mot ont est la forme conjuguée à la 3e personne du pluriel du présent de


l'indicatif du verbe avoir. Elle peut être remplacée par avaient.
Ex. : Les enfants ont joué dans le jardin. (Les enfants avaient joué dans le
jardin.)
7. Les homophones : peut être/peut-être
L'expression peut être écrite ainsi désigne le verbe pouvoir
conjugué à la 3e personne du singulier du présent de
l'indicatif, accompagné du verbe être à l'infinitif. On peut
remplacer peut par pouvait.
Ex. : La réunion peut être remise à plus tard. (La réunion
pouvait être remise à plus tard.)

HOMOPHONES Peut-être est un adverbe de modalité qui exprime un doute.


PRONOMINAU On peut le remplacer par probablement.
Ex. : Le temps va peut-être changer. (Le temps va
X probablement changer.)

L'essentiel
Les homophones grammaticaux ont la même prononciation mais s'écrivent
différemment. Il s'agit de mots de natures différentes (ils n'appartiennent pas à
la même classe grammaticale).
Pour éviter les confusions, il faut analyser la forme sur laquelle on hésite. Pour
cela, on peut faire un test de substitution (on remplace le mot homophone par
un autre de même nature pour déterminer sa classe grammaticale).
C'est est une forme contractée de cela (pronom démonstratif) et de est (verbe être à
la 3e personne du singulier du présent de l'indicatif).
Ex. : C'est très facile de faire pousser des tomates.
« Cela est » très facile de faire pousser des tomates.

S'est est une forme contractée de se (pronom réfléchi) et de est (verbe être à la 3e
C’est / personne du singulier du présent de l'indicatif). Cette forme intervient dans la
conjugaison des verbes pronominaux.
S’est Ex. : Pierre s'est blessé en bêchant le potager. (Se blesser, verbe pronominal.)

Sait s'écrit ainsi quand il s'agit du verbe savoir conjugué à la 3e personne du singulier
du présent de l'indicatif. On peut le remplacer par : savait.
Ex. : Grand-père sait comment protéger les plantes contre les chenilles.
(Grand-père savait comment protéger les plantes contre les chenilles.)
l’accent aigu qui porte uniquement sur
le e (é)
l’accent grave qui porte sur le e, le a et
LES ACCENT le u (à, è, ù)
l’accent circonflexe qui porte sur
toutes les voyelles, sauf le y (â, ê, î, ô,
û).
 L’accent aigu : Une éléphant, intéressant

Exemples  L’accent grave :. La frère , père

 L’accent circonflexe : L’hôpital, Bête


L'expression française moi non plus (prononcé [mwa no (n) plu])
exprime son accord avec une déclaration négative. C'est
l'équivalent de la déclaration en anglais «moi ni» ou «ni moi». Il se
traduit littéralement par "moi plus" et son registre est normal.
Notez que moi peut être remplacé par un nom, un nom ou un
autre pronom souligné:
MOI
AUSSI/MOI
NON PLUS Tu n'aimes pas le jazz ? Moi non plus.
You don't like jazz? Me neither / Neither do I.
En general on forme interrogation avec “est-ce que”.
INTERROGATION Est-ce que se place en general au commencement d’une phrase.
Exemple:
SIMPLE  Est-ce que tu es français? Oui/ non
 Que + il= qu’il Exemple:
 Que + elle= qu’elle Est-ce qu’il est dominicain? Non
Sujet + verbe
AVEC + complement
INTONATION

Example:
Tu as un animal? Oui j’ai un animal.
Verbe + sujet +
complement
AVEC
Exemple:
INVERSION  As-tu un animal?
DU SUJET  Où habitez-vous ?
 Quand sortez-vous ?
 Que voulez-vous ?
Qui est-ce?, qu´est-ce’,
que c´est?, est-ce que?
 Qui est-ce qui est arrivé ? C'est Paul ? Oui, c'est lui
Qui- est-ce ? (SUJET ANIMÉ)
 L'interrogation porte sur le sujet
Que’est-ce que
c’est?  Qu'est-ce qui fait ce bruit ? Le frigo ? (SUJET INANIMÉ)
 Interrogation
Est-ce que?  Est-ce que vous habites á parís?
 Il est= est de signaler quelque chose de non spécifique
Différence  Ex: il est mecanícíen
entre il est/  C’est= pour déterminer quelque chose de très spécifique
c’est  C’est un mecanícíen méxicaín.
 Break = dégagements
 Chalenge: challenge
 Cover-girl= modéle
Termes  Crack= as champion
déconseillés  Crossing-over= enjembement
par l’académie  Curry=cari
française.  dead.-heat= ex aequo
 Déocorant= désodorant
 Derrick= tour de forage
 Ce son les verbes que teminent en “ER” il se conjuguent de la
mệme manière.
Verbes du 1  E, es, e, ons, ez, ent

groupe  Exemple
 Une phrase est dite simple lorsqu’elle ne contient qu’un seul verbe
conjugué.
 Présent
 j'abdique
tu abdiques
abdiquer il abdique
nous abdiquons
vous abdiquez
ils abdiquent
 Les verbes du 2ème groupe se terminent

 par « IR » à l’infinitif
Verbes du 2  Ils se terminent par « issons » à la 1èr personnee du pluriel (nous).
groupe  Ils se conjuguent tous comme le verbe
 Is, is, it, issons, issez, issent
 «abasourdir».
 abasourdir
 j'abasourdis
Exemple tu abasourdis
il abasourdit
nous abasourdissons
vous abasourdissez
ils abasourdissent