Vous êtes sur la page 1sur 36

1

« Aero-Drone »
Etude et réalisation d’un
drone miniature VTOL
endurant à propulsion électrique
2
Historique …

Février 2002 : partenariat entre 2 sociétés


 EuroMC
 L.L.Microelectronic
pour l’étude et la réalisation d’un drone miniature
VTOL capable d’évoluer en milieu urbain, sur la
base de spécifications d’un appel d’offres DGA

3

Octobre 2002 :
Rapprochement avec l’association AERODES pour la
faisabilité de ce drone avec une propulsion électrique
suffisamment endurante
Mars 2003 :
Collaboration contractualisée avec AERODES pour
lancer cette étude sur fonds propres avec le soutien
financier de l’ANVAR Ile-de-France
4
Les Partenaires

 EuroMC → support financier et commercial

 L.L.Microelectronic → support technique

 Aerodes → support technique

5
EuroMC S.A.

 Matériels CEM
 Instrumentation
 Chambres anéchoïdes
 Ingénierie R&D en CEM
 Simulateur d’impulsions électromagnétiques
 Partage des fréquences

6
L.L.Microelectronic S.A.R.L

 Drones à vol automatisé « bas coût » :


 Avion pour photographies de cultures agricoles
 Heliodrone 280 : aile volante pour emport de système
d’imagerie numérique (LAAS/CNRS)
 Matériels de sécurité pour modélisme :
 Scanners de fréquence (fournisseur de la FFAM)
 Stabilisateur automatique de vol

7
… Heliodrone 150

8
Aerodes Assoc. loi 1901

 Études et réalisations sur le thème


Hélicoptères à Basse Énergie (HBE)
 Méthodologie de type professionnelle
 Résultats hautement significatifs
 Record du monde 2001 de durée en hélicoptère électrique
 Outils de développement et de modélisation
 Outils de prototypage (réalisation de pales)

9
… HBE - E

10
Organigramme
 Guillaume SOULIAC (EuroMC)
 Responsable financier, logistique et commercial

 Luc LOTTEAU (EuroMC / L.L.Microelectronic)


 Responsable technique de projet
 Station sol et liaisons de données, cartes électroniques, pilote d’essai

 François MARCEL (AERODES)


 Responsable technique de projet adjoint
 Conception et réalisation mécaniques, plasturgie (composites), outillages spécialisés

 Pierre HERMET (AERODES)


 Aspects théoriques, modélisations mécaniques et électroniques

 Raymond DAUPHIN (AERODES)


 Conception et développements logiciels de l’électronique embarquée
11
Spécifications « Aero-Drone »

 Capacité VTOL (Vertical Take Off / Landing)


 Capacité de vol stationnaire
 Sustentation / propulsion / translation assurées par :
 2 rotors contrarotatifs coaxiaux carénés
 variation cyclique et collective de pas
 motorisation électrique
 Diamètre : 70 cm
 Masse : 1900 g dont 350 g de charge utile
 Station sol pour le guidage et le contrôle
12
Synthèse technique

 Cellule
 Sustentation / Propulsion
 Motorisation / Énergie
 Avionique
 Charge utile
 Liaisons de données
 Station sol
13
Cellule

 Plans de rotation rotors protégés


 Rotors de grand diamètre
 Structure composite (légèreté & rigidité)
 Tissus carbone et carbone/kevlar
 Tubes et joncs carbone
 Pièces mécaniques usinées en dural
 Maintenance aisée et rapide

14
Aero-Drone : cellule

15
Sustentation / Propulsion

 Manœuvrabilité optimale « 6 axes »


 Voilure tournante à pas collectif et cyclique type hélicoptère

 Rendement énergétique optimisé


 2 rotors coaxiaux contrarotatifs
• Augmentation de la surface apparente balayée
• Absence de couple parasite à combattre (lacet)

 Rotors de grand diamètre


 Choix critique des profils et géométrie de pales

16
Aero-Drone : rotors

17
Aero-Drone : pieds de pale

18
Motorisation / Énergie

 Moteur électrique
 Synchrone type « brushless »
 Accumulateur
 Lithium-Ion (SAFT)  Autonomie 23 minutes
 Lithium-PoIymère  Autonomie > 30 minutes

19
Aero-Drone : moteur & contrôleur

20
Avionique
 4 servomoteurs (commandes de pas)
 1 carte « alimentation »
 1 carte « calculateur »
 1 centrale inertielle « 6 axes »
 3 gyromètres (opérationnels)
 3 accéléromètres (câblés, interfacés, en attente)
 Capteurs pour navigation (interfacés, non installés)
 GPS (compatible EGNOS)
 Altimètre barométrique
 Compas magnétique
 Capteurs pour anti-collision (interfacés, non installés)
 3 télémètres ultrasoniques

21
Aero-Drone : alimentation + calculateur

22
Aero-Drone : centrale inertielle

23
Aero-Drone : capteurs de navigation

24
Charges utiles : exemples

 Caméra vidéo sub-miniature


 10 g avec transmetteur 2,4 GHz
 300 000 pixels
 orientable en site
 Caméscope numérique (en prévision)
 350 g avec batterie
 1 000 000 pixels
 retour vidéo sol via sortie analogique et transmetteur 2,4 GHz

25
Aero-Drone : caméra sub-miniature

26
Liaisons de données
 Liaison bidirectionnelle 868 MHz*
 Puissance modulable de 5 à 500 mW
 Numérique
 Sens montant  Ordres de guidage / navigation
 Sens descendant  Télémesure
 Liaison descendante 2,4 GHz*
 Puissance : 5 mW
 Analogique
 Retransmission vidéo
* Fréquences utilisables sans licence

27
Aero-Drone : transmetteur 868 MHz

28
Station sol
 PC portable
 Transmission des ordres de pilotage et/ou guidage
 Acquisition, lecture et enregistrement variables « air »
 Monitoring vidéo
 Pupitre de commande (manches à balai)
 Transmetteur 868 MHz
 Récepteur analogique vidéo 2,4 GHz
 Module d’acquisition vidéo

29
Aero-Drone : station sol

30
Aero-Drone : télémesure & retour vidéo

31
Etat d’avancement
 Aspects aérodynamiques et mécaniques validés
 capacité de réponse aérodynamique satisfaisante en roulis,
tangage et lacet
 Electroniques « hardware » finalisées
 cartes disponibles et fonctionnelles
 Stabilisation électronique d’assiette
 permet le vol stationnaire
 Objectif d’endurance atteint
 30 minutes de vol possible à pleine charge

32
Perspectives
 Mise en œuvre de la centrale inertielle
 Traitement du signal
 Calcul inertiel
 Exploitation de la centrale inertielle
 Vol stationnaire autonome
 Navigation (en couplage avec autres capteurs)
 Dispositif anti-collision

33
Pour conclure …

34

 Le projet « Aero-Drone » a vu le jour grâce à :


 Fédération de compétences spécialisées et pluridisciplinaires
 Motivation et capacité d’une PME à investir en R&D dans un
domaine à la fois novateur et prometteur
 Les résultats positifs obtenus nous permettent :
 Lancement de la 2ème phase du développement (vers
l’automatisation du drone)
 Ouverture du projet à de nouvelles compétences (robotique,
intelligence artificielle, traitement de l’image, …)

35
Aero-Drone

36