Vous êtes sur la page 1sur 18

01 Entreprenariat | 01 Avril 2020

Savoir faire et Savoir


être chez un
entrepreneur
MOUDDAHI
Les membres du
Oussama groupe “15”
GC2
SAGHRAOUI
Tariq

OUALITI
Achraf

02
Les membres du
groupe

03
plan
Plan
Introduction
Savoir faire chez un entrepreneur
Savoir être chez un entrepreneur
Conclusion

04
Introduction L'entrepreneur est une personne physique
qui prend le risque de réunir des capitaux
et des hommes, et qui a pour but de
réaliser un certain nombre d'objectifs
économiques.
Dans cette présentation, nous vous
montrerons les savoir faire et les savoir
être nécessaires pour être un entrepreneur.

05
Savoir faire
chez un 06

entrepreneur
Compétences en 07

conception du projet
Elaborer une stratégie simple permettant de définir
d’entreprise  l’objet, les objectifs et les moyens pour réaliser son
projet et le faire partager avec son équipe
(environnement, réseau)
Les savoirs liée a cet compétences :
• Savoir préparer le projet d’entreprise
• Savoir préparer le plan d’opérations
• Savoir identifier les besoins du marché
• Savoir choisir les stratégies gagnantes
08
Compétences à gérer
les relations utiles à
Créer, entretenir et développer des réseaux
l’entreprise formels et informels utiles .
Les savoirs liée a cet compétences :
• établir et entretenir des contacts utiles
(intégrer les réseaux)
• organiser les relations publiques (relations
avec les territoires)
09
Compétences en
commercialisation, Identifier les clients, les fournisseurs et les
concurrents ; cibler et connaitre les besoins ; vendre
ventes et service  efficacement et fournir un service adapté aux
attentes.
Les savoirs liée a cet compétences :
• Rechercher et sélectionner des canaux de
distribution.
• Elaborer une stratégie de vente.
• Etablir et fixer une politique de prix (prix de vente,
prix de revient).
• Commercialiser et vendre.
10
Compétences en
gestion
financière : Lire et comprendre la trésorerie, le bilan et le
résultat.
Les savoirs liée a cet compétences :
• Lire et interpréter les données comptables.
• Préparer un budget.
• Evaluer et contrôler les coûts (production,
factures, contrats, …).
• Etablir et entretenir des relations avec les
institutions financières et fiscales.
11
Compétences en
gestion du
personnel : Savoir recruter et animer le personnel en
fonction des besoins.
Les savoirs liée a cet compétences :
• Définir les besoins et profils des postes.
• Recruter du personnel.
• Former et encadrer le personnel.
• Administrer le programme de paye et
d’avantage sociaux ( salaire, contrats de
travail, maladie, impots,… )
Savoir être
12
chez un
entrepreneur
13

Etre déterminé 
La personne déterminée, c’est celle qui ne se
trouve aucune excuse pour ne pas avancer.
L’entrepreneur se doit d’être déterminé dans
ses projets. Dès lors qu’il crée sa société, il
doit savoir jusqu’où il veut aller, comment y
aller, et mettre tout ce qu’il sait en
application. Rien ni personne ne doit
l’arrêter. Il faut également savoir accepter les
critiques et ne jamais se décourager.
14
Etre organisé &
savoir planifier 
L’entrepreneur est également très
organisé, et sait exactement quand il doit
aller travailler, et précisément ce qu’il doit
faire.
Il a également planifié tout ce qu’il allait
faire dans l’année à venir, et sait à quoi
s’en tenir.
15

Etre discipliné 
L’entrepreneur est aussi très discipliné.
Ayant planifié et organisé toutes ses
semaines : rendez-vous, tâches à accomplir.
Malgré les problèmes qui arrivent, il sait se
tenir à ce qu’il a prévu et n’en déroge pas.
S’il doit en déroger, c’est exceptionnel, et
trouve le moyen de combler le manque
d’action
16
Etre sociable
et ouvert
Pour avoir du succès, l’entrepreneur devra d’esprit 
faire preuve d’une grande ouverture d’esprit.
Cela lui permet entre autre de discuter de
tout avec tout le monde. Les possibilités de
faire des rencontres sont donc grandement
augmentées. Ainsi il peut se créer un carnet
d’adresses relativement important, qui est un
atout majeur dans la création d’un business.
17

Etre tolérant
Tout le monde passe par des échecs. Les
entrepreneurs aussi. Certains sont de grands échecs
face à l’échec 
puisqu’ils mènent à la faillite, et d’autre moins
importants. Il s’agit ici d’adopter une autre façon de
voir les choses. L’entrepreneur prend des risques,
sans cesse. Il fait des tests sans arrêt. Mais il est
tolérant et sait qu’il peut très bien se tromper,
prendre une mauvaise décision, et perdre de l’argent.
Mais le simple test lui permet de savoir ce qui
fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Même si cela
fait un carton, Il voit toujours le bon côté, et ne se
préoccupe pas des mauvais. Bien sûr il prévoit quand
même toujours des solutions.
 
 
Conclusion
L'entrepreneur cherche toujours à évoluer
son travail pour atteindre son but. cela
nécessite de développer son manière dont il
réagir dans l’environnement professionnel
(savoir être) et aussi son expérience pratique
et ces connaissance (savoir faire)
18