Vous êtes sur la page 1sur 28

L’évaluation de la valeur des entreprises

par l’approche patrimoniale


MASTER 2 CCA

Réalisé par: Sous la direction de:


PROBLEMATIQUES
Quel est la valeur de marché et la
valeur d’usage?

Quelles sont les méthodes de


l’approche patrimoniale?

Quelles sont les limites de cette


approche ?
I- Introduction
Plan
1- Valeur de marché
2- Valeur d’usage
II- les méthodes patrimoniales
1- La méthode d’actif net comptable
2- La méthode d’actif net comptable corrigé
3- La méthode des capitaux propres nécessaires à
l’exploitation
4- La méthode de la valeur substantielle brute
III- les limites de l’approche patrimoniale
Conclusion
Introductio
Introductio
nn

Master CCA
Méthode de l’actif net
comptable
L’actif net comptable (ANC) correspond à
la différence entre les actifs réels ( c.à.d qui ont
une valeur marchand) et les dettes réelles. Dans
cette approche, les actifs et les dettes sont retenus
pour leur valeur comptable.
Les actifs autres que les actifs réels sont
appelés actifs fictifs. Corrélativement, les dettes
autre que les dettes réelles sont appelés dettes
fictives .
Master CCA
Les méthodes patrimoniales
 Méthode de l’actif net comptable

ANC=Actifs réels – Dettes réelles


ou
ANC= Capitaux propres-actifs fictifs+dettes fictives

Les actifs fictifs: Les dettes fictives:


• Les frais d’établissement • Les produits constatés d’avance
• Les frais de recherche et développement • Ecarts de conversion-passif
• Les primes de remboursement des
obligations
• Les comptes de régularisation-actif:
•Charges à répartir
•Charges constatées d’avance
•Ecarts de conversion-actif
Application

Master CCA
Solutio
n
Première évaluation : Actif net comptable
( valeur mathématique comptable de
l’entreprise)
ANC = Actif Total – dettes Totales – non valeurs + économies
fiscale sur non valeur- fiscalité différée sur les capitaux
propres assimilés.
 

Master CCA
Solution (suite)
Actif total – dettes totales = 36 370 000
–(3 500 000 + 10 000 +3 500 000 + 4 111 000) =
25 250 000 DH
Immobilisations en non valeur : 1 000 000 DH

 Economie fiscale sur les non valeurs = 1 000 000


x 30% ) = 300 000 DH
Fiscalité différée sur les capitaux propres
assimilés = 250 000*30% = 75 000 dh

Master CCA
Valeur de l’entreprise selon ANC

=
25 250 000 -1 000 000+300 000-75 000
=24 475 000 DH

Master CCA
Méthode de l’actif net
comptable corrige ou réévalue

ANCC = Valeur économique des actifs réels-


Dettes réelles

=
(Total actif réel + plus value latente sur les
actifs - Moins-value latentes) - Dettes
réelles.

=
ANC+ Plus-value sur les actifs
– Moins value latentes

Master CCA
Méthode de l’actif net comptable
corrige ou réévalue
Dans une logique liquidative, la fiscalité latente doit être
retenue.

ANCC = ANC
ANCC = ANC
+ Plus-values latentes
+ Plus-values latentes
– impôt latent sur les plus values latentes
– impôt latent sur les plus values latentes
– Moins values latentes
– Moins values latentes
+ économies d’impôt latentes sur les moins-
+ économies d’impôt latentes sur les moins-
values latentes.
values latentes.

Master CCA
Suite de la correction
ANCC = actifs réel corrigé – passif réel corrigé
ANCC = actifs réel corrigé – passif réel corrigé
+ économies fiscales – fiscalités différées
+ économies fiscales – fiscalités différées
Calculs
36 370 000 – 1 000 000 + 3 500 000 + 28 000 + 999 400
Actif réel corrigé
= 39 897 400 DH
3 500 000 + 10 000 + 3 500 000 + 4 110 000 + 300 000 =
Dettes réelles corrigés
11 420 000 DH

Economies fiscales ( 1 000 000 + 300 000 ) x 30% = 390 000 DH

(3 500 000 + 28 000 + 999 400 + 250 000 ) x 30%


Fiscalité différée
= 1 433 220 DH

39 897 400 – 11 420 000 + 390 000 – 1 433 220 =


ANCC
27 434 180 DH
Méthodes des capitaux permanentes nécessaires a
Méthodes des capitaux permanentes nécessaires a
l’exploitation (CNPE)
l’exploitation (CNPE)
Objectif:
Déterminer les ressources stables nécessaires à l’exploitation

CNPE = Actif réel immobilisé pour l’exploitation


CNPE = Actif réel immobilisé pour l’exploitation
+ biens exploités par la formule « Crédit-bail et
+ biens exploités par la formule « Crédit-bail et
Location de moyen à long terme »
Location de moyen à long terme »
+dépenses de remises en état des équipements
+dépenses de remises en état des équipements
endommagés
endommagés
+ besoins en fonds de roulement d’exploitation
+ besoins en fonds de roulement d’exploitation
–actif immobilisé hors exploitation(valeur réelle).
–actif immobilisé hors exploitation(valeur réelle).
Méthodes des capitaux
permanentes nécessaires a
l’exploitation (CNPE)

L’évaluation par le CPNE ne


constitue pas un prix à payer
mais plutôt un capital à
engager pour assurer un
fonctionnement normale de
l’entreprise

Master CCA
Suite de la correction
Selon la méthode des CPNE
Immobilisations BFR d’exploitation:
Immobilisations
nécessaires à l’exploitation: Biens exploités via BFR d’exploitation:
nécessaires à l’exploitation: Biens exploités
location via
–crédit bail + ( 10 000
(34 000 000 + 3 500 000 + 28
(34 000 location –crédit bail + ( 10 000)
000x1,5/12
000 000 + 3400
+ 999 500)=000 + 28
000x1,5/12 )
000 + 999 400 )= + 150 000 DH
38 527 400 DH + 150 000 DH = 1 250 000 DH
38 527 400 DH = 1 250 000 DH

Actifs hors
Actifs hors CPNE
exploitation: CPNE
exploitation: = 39 827 400 DH
- 100 000 DH = 39 827 400 DH
- 100 000 DH

Master CCA
Méthode de la valeur substantielle
brute (VSB)

é e l le
ur r
val e
la

v aleur
n d e la i s e n
l ua tio iens m
a b la
L’év ous les pour ctivité
de t œuvre de l’a
i sa tion
réal
Méthode de la valeur substantielle
brute (VSB)

VSB
VSB==Actif
Actifréel
réelcorrigé
corrigé(méthode
(méthodeANCC)
ANCC)
+biens
+biensexploités
exploitéspar
parlalafirme
firmeviavia
location leasing prêt + dépenses
location leasing prêt + dépenses de de
remises
remisesenenétat
étatde
defonctionnement
fonctionnement
des
deséquipements
équipementsvétustes
vétustes––actifs
actifs
hors
horsexploitation(valeur
exploitation(valeurréelle)
réelle)

Master CCA
Méthode de la valeur substantielle
brute (VSB)
Cette méthode ne
constitue pas un prix à
payer par un éventuel
acheteur puisqu’elle
ignore la nature du passif.

Il s’agit plutôt de la
valeur actuelle des biens
et droits constituant
l’actif de l’entreprise.
Master CCA
Correction de l’exemple

Méthode VSB :
Nous disposons des informations
supplémentaires suivantes :
• Prix d’achat actuel d’un matériel utilisé par crédit-bail :
• 150000 DH
Un mobilier hors exploitation est constaté. Sa valeur de
marché 100000 DH

Master CCA
Correction de l’exemple

VSB
=
Actif réel corrigé (méthode ANCC)+biens exploités
par la firme via location leasing prêt + dépenses de
remises en état de fonctionnement des équipements
vétustes – actifs hors exploitation(valeur réelle)

==
39897400 +150 000-100 000= 39947400DH
Master CCA
Limites des méthodes patrimoniales
Ces méthodes donnent une vision ponctuelle et statique de
l’entreprise en se basant sur le bilan; la valeur réelle des actifs
et des passifs et négligent de ce fait la capacité de l’entreprise à
générer des bénéfices, qui est le but recherché par les
investisseurs et les actionnaires.

La valeur patrimoniale peut être adaptée à des sociétés de


portefeuille (n’exécutant pas des activités opérationelles)
ou à des sociétés en liquidation.
En matière de consolidation:
la notion d’écart d’acquisition inscrit à l’actif
des bilans consolidés ( la différance entre les
fonds propres des filiales acquises et le prix
d’achat acquéreur) > a différence entre la
valeur patrimoniale et le prix d’acquisition
d’une société

Master CCA
La pratique boursière actuelle illustre
que la valeur patrimoniale ne sert
pratiquement plus de référence pour
les sociétés non financières.

Master CCA
Conclusion
Conclusion

Master CCA
D’où la nécessité d’une vision dynamique plus réaliste

Pas d’intégration de
l’avenir de la société

Vision statique
Bibliographie
 ABDLAZIZ ENASRI « Ingénierie Financière:
évaluation d’actif », Edition Toubkal 2005.
 NOBERT GUEDJ « Finance d’entreprise:
règles du jeux », 2ème Edition 2004.
 HERVÉ HUTIN « Toute la finance
d’entreprise en pratique », 2ème Edition 2003.
 J.C.TOURNIER et J.B.TOURNIER
« Évaluation d’entreprise: que vaut une
entreprise » , 4ème Edition 2002.
 PIERRE VERNIMMEN,« Finance
d’entreprise » 4ème Edition 2002.
Master CCA
o tre
r v
pou tion
a tt e n