Vous êtes sur la page 1sur 99

Gestion Du Cycle

De Projet

NOUAKCHOTT / 24 – 27 Novembre 2015


Objectifs de la formation

A l’issue de la formation les participant(e)s devraient :

1.Pouvoir proposer et mettre en œuvre des projets pertinents,


cohérents et structurés ayant des impacts positifs et
significatifs.

2. Améliorer le management général de leurs organisations

3. Inscrire leurs actions dans le développement local, privilégiant


les démarches partenariales et participatives
Cycle de projet
Définitions
Qu’est ce qu’un projet?
Le projet est à un ensemble cohérent d'activités,
limitées dans le temps et dans l’espace, indispensables
pour atteindre un ou plusieurs objectif(s) précis qui
répondent à des besoins (économiques, sociaux,
culturels, ...) d’un groupe cible, en mobilisant des
ressources (humaines, financières et matériel).

Pourquoi un projet?
Résoudre un problème / répondre à un besoin
Pourquoi un projet?

Noir &
Blanc En
Couleurs

Vision actuelle Le Projet Vision du futur


Problèmes vécus Transformation Objectifs visés

6
NAISSANCE D’UN PROJET
MOTIVATION DECLENCHEUR
Opportunité de
DESIR financement,
relation, idée…

IDEE
IDEOLOGIES
DE
CAUSE PROJET

RATIONNEL
METHODE
Conceptualiser

 OBJECTIFS CLAIRS ET
IDÉE
DOCUMENT
PROJET REALISTES
DE PROJET DE PROJET  LIMITE (territoire/temps)
Qu’est ce que la Gestion du Cycle de Projet?
- La  gestion du cycle de projets - GCP est une méthode de
planification des projets ciblée sur les objectifs.
- Elle regroupe un ensemble d’outils de conception et de gestion
d’un projet basés sur la méthode du cadre logique.
- Elle systématise l’analyse préparatoire et la planification de:
l’exécution, de la budgétisation des activités et du suivi évaluation.

- Le cycle de projet passe par trois grandes étapes:


Préparation/planification,
Exécution
Évaluation
OBJECTIF DE LA GCP
Constat En réponse à ces
insuffisances,
la GCP est venue
non pertinence de
nombreux projets /aux fixer des objectifs clairs et réalistes pour
besoins des bénéficiaires les projets

faiblesse de la veiller à la cohérence de ces objectifs


planification des projets avec ceux de cadres plus larges

structurer le montage, l’exécution et


l’insuffisante prévision
l’évaluation des projets /programmes
des risques

l’insuffisante prise en planifier, à l’avance, l’exécution, le suivi


compte de la durabilité et l’évaluation
des projets

tenir compte des facteurs de qualité


faible capitalisation des
(garantir la durabilité des effets positifs)
expériences précédentes
‫دورة المشروع‬
LE CYCLE DE PROJET
6 Phases ‫البرمجة التوجيهية‬

Programmation ‫التفكير في‬


‫المشروع‬
‫التقييم‬ Évaluation Identification
SUIVI
‫متابع ة‬

Mise en oeuvre Formulation


‫التطبيق‬ ‫التخطيط‬
Financement
‫رصد الموارد‬
LE CYCLE DE PROJET :
DOCUMENTS MAJEURS ET DECISIONS CLES

Décision sur la manière


d’utiliser les résultats
dans la programmation Documents de Domaines prioritaires,
future Secteur, calendrier
Stratégie pays

Étude PROGRAMMATION
d’évaluation Étude de
Pré faisabilité Décision quant aux
Décision de continuer
comme prévu ou de options à approfondir
réorienter le projet EVALUATION IDENTIFICATION
(évaluation à mi parcours)

Étude de
Rapports d’avancement MISE EN OEUVRE INSTRUCTION faisabilité
et de suivi
Décision d’établir ou
non une proposition de
Décision quant à une financement formelle
prolongation nécessaire
FINANCEMENT
Projet de
du projet Proposition de
Proposition de financement
financement
Convention de
financement Décision de
financement
Différence entre GCP et gestion de projet
- La GCP concerne les 6 phases du cycle

- La gestion du projet concerne la mise en œuvre: gestion


technique et financière (suivi - évaluation - ajustement, tenue de
comptabilité, respect des procédures, etc..)
FORMULATION
D’UN PROJET
Formulation du projet
L’idée de projet est traduite en termes opérationnels

Il y a deux grandes étapes 

I. Analyse : analyser la situation existante pour


développer une vision de la situation future
souhaitée et sélectionner les stratégies pour y
parvenir
II. Planification: l’idée de projet se traduit en un
plan opérationnel pratique
Noir &
Blanc En
Couleurs

Vision actuelle Le Projet Vision du futur


Problèmes vécus Transformation Objectifs visés

Processus Processus de
d’analyse planification 15
Processus d’analyse

 Analyse de la participation Enjeu


x
Analyse des problèmes
Analyse des objectifs Restitution
validation
Analyse des stratégies

Diagnostic
participatif
Processus de planification
 Matrice de planification Planification
participative
stratégique
Objectifs/ résultats Plan
d’action
planification des activités
Hypothèses
Indicateurs objectivement
vérifiables /Sources de vérification Echelle Temps

Budgétisation 16
I. LES OUTILS D’ANALYSE

1. Analyse des parties prenantes


2. Analyse de la situation problématique (image de la
réalité)
3. Analyse de la situation voulue (objectifs- image
d’une situation future améliorée)
4. Analyse des stratégies (comparaison de différentes
options en réponse à une situation donnée)
I.1 ANALYSE DES PARTIES PRENANTES
•PP/acteur: Toute entité impliquée dans un processus de développement local
n’importe quel individu, groupe, organisation ou institution qui peut être
affecté par l’impact d’une activité ou qui peut influencer l’impact d’une
activité

•Pour les identifier on peut se poser les questions suivantes:


Qui a pris l’initiative du projet?
Qui en bénéficiera?
Qui sont intéressés?
Qui y participera?
Qui pourrait se sentir menacé?
Qui contribuera?
Qui œuvre dans le même domaine d’activité?
Logique d’acteurs Les institutionnels
Territoire Ceux qui ont le pouvoir de
décider

Facilitateur/ Environnement
Freineur local

Les
bénéficiaires

Ceux pour qui le


projet est
construit

Les Techniciens

Ceux dont le besoin


traité est le métier
La société civile locale

Des intérêts pas toujours convergents Ceux qui portent le projet

souvent contradictoires !
•L’analyse des acteurs identification des acteurs en relation
avec la problématique et l’examen de leurs intérêts, objectifs,
contribution, relations, stratégie et pouvoirs respectifs

•Faire ressortir :
Quels contacts ont déjà été établis entre les parties prenantes?
Quel est leur intérêt dans la proposition de projet?
Quelles sont celles qui sont favorables aux changement et celles qui
ne le sont pas?
Quel est leur influence (positive ou négative)?
Quelle est leur contribution?
Comment remédier aux relations conflictuelles?
Cette analyse a pour objectifs d’assurer:
la pertinence,
la faisabilité
la durabilité du projet,

Exemples sur l’importance de l’analyse des PP:


- Désamorcer des risques de conflits ultérieurs pouvant retarder un
projet
- Faire de la pédagogie pour expliquer un projet
- Provoquer l’adhésion à un projet
- Améliorer la qualité d’usage et d’appropriation des résultats des
projets
- Stimuler la découverte de solutions innovantes
- Faciliter le travail des concepteurs en leur précisant les problèmes à
traiter
-Anticiper les problèmes de gestion ultérieurs
- Mettre en évidence les besoins et les intérêts des personnes les plus
vulnérables des sociétés
PP/Acteurs Préoccupations Capacités et Influence de Priorité à accorder
(personne/group et comment ils aptitudes au l’acteur et Action à mener
e, sont affectés par changement & (est ce un acteur pour les impliquer
organisation/ le problème Quel pourrait influent, ou leur faire
institution) être leur apport important, changer d’avis
pour le projet? contre, pour…)
Liens entre acteurs
Alliance et opposition

Acteurs X Y Z T

X ++ + --
Y ++ -
Z + --
T

U
Exemple: Projet de protection et sauvegarde d’un parc naturel

Paires ou groupes d’acteurs Objectifs conflictuels Objectifs concordants

Direction de l’environnement de Préserver le parc


wilaya et ONG de préservation
de la nature
Ministère de l’agriculture et éleveurs Augmenter les effectifs
d’animaux d’élevage

Direction de l’environnement de Accès limité aux pâturages du


wilaya, ONG de préservation de parc
la nature contre éleveurs
Incendies volontaires de la
forêt

D.Env ONG envir Minis Agric Eleveurs


D.E +++ + -
ONG envir +++ - --
Minist agricul + - ++
Eleveur - -- ++
à satisfaire en priorité

ou influence
Parties prenantes Préoccupations et comment sont- Capacités – Ce qu’il y a lieur de faire pour les
ils affectés par le problème impliquer et susciter leur intérêt
Aptitudes au changement
Les familles des pécheurs : * tiennent à leur mode de vie et son * Ils ont un grand intérêt dans les * Soutiennent la formation d’une
environ 20 000 familles, de revenu développement mesures de la pollution organisation institutionnelle et des
faible ou moyen, qui habitent dans groupes de pression
* La pollution affecte la quantité et * ils ont un faible impact sur les
des zones d’habitations
la qualité de la pêche politiques en raison de leur faible
anarchiques, les femmes travaillent
structure institutionnelle
dans la pêche et dans la * Santé de la famille est affectée, en
commercialisation particulier les enfants et les mères
Industriels: * Maintenir et augmenter les gains *Ils ont des ressources techniques et *Augmenter la prise de conscience
financières pour utiliser une de l'impact environnemental et social
Les procédés industriels à grande * Une certaine attention à leur
technologie respectueuse de
échelle, il n'y a pas de systèmes ou 'image publique *Engendrer des pressions pour
l’environnement (propre)
de syndicats, pas de groupe assurer un changement du
* Attention aux frais induit par
* faible aptitude au changement comportement des industriels
Contrôle, il n'y a pas de dossiers l’application des lois
actuellement
environnementaux environnementales *activation et l'application des lois
environnementales
familles: * s’intéressent à la pollution * Ils ont une compréhension limitée * Accroître la sensibilisation des
environnementale et son impact sur de l'impact des déchets et des eaux familles sur les effets des méthodes
Environ 150 000 ménages jettent
la qualité de l'eau usées sur la santé de d'élimination des déchets qu'ils
leurs déchets dans la rivière,
utilisent
boivent de l'eau de la rivière et * désir se débarrasser des déchets * Ils ont la capacité d’attirer des
mangent du poisson de la rivière hors de la maison PP/institutionnels * Travailler avec le grand public
(population) et les autorités locales
* désir avoir de l'eau propre * Montre une volonté de dépenser
pour mettre en évidence l'importance
afin de développer le système
des questions de santé et de l'eau
d'élimination des déchets
Agence de protection de Ect… Ect… Ect…
l’environnement
Ect…

Pour certaines catégories ou problématiques l’analyse peut être affinée en prenant en compte l’aspect genre (Femme/Homme).
Lorsque le projet sera plus précis il est parfois nécessaire de faire une analyse des effets du projet sur chaque acteur.
I.2 ANALYSE DES PROBLEMES
Un problème =  un état négatif d’une situation

Un problème ≠ une solution manquante ou solution absente qui réduit les options
de solutions.
Éviter de formuler les problèmes en utilisant « manque de  » ou « absence de … ».

L’analyse des problèmes = décomposer une réalité complexe en autant de parties


qu’il le faut pour pouvoir agir.
Il est impossible de réussir à résoudre les problèmes du type «forte déperdition
scolaire», «dégradation de l’environnement dans la localité x» ou «patrimoine
archéologique menacé», sans déterminer les différentes parties de ces problèmes.

L'analyse des problèmes = examiner la situation actuelle, dégager les aspects


négatifs et établir les liens de cause à effet entre les différents problèmes.

Les acteurs peuvent avoir des perceptions très différentes d’une même réalité, en
fonction de leurs intérêts, positions.
Problème Solutions possibles

Manque de transport du Acheter un bus pour le transport du


personnel personnel

- Acheter un bus pour le transport du


Les travailleurs arrivent en personnel
retard au bureau - Soutenir les travailleurs pour l’achat de
véhicules
- Etablir des contrats avec des transporteurs
privés

Manque d’herbicide  Acheter des herbicides

Beaucoup de mauvaises - Acheter des herbicides


herbes dans les parcelles - Faire des labours de nettoyage
- mettre en place des rotations de cultures
Outil d’analyse des problèmes: arbre ou diagramme des problèmes

Les acteurs concernés doivent se mettre d’accord sur le problème principal

Identifier les causes de ce problème en posant la question pourquoi ?

Procéder de la même manière pour chacune des causes identifiées,


jusqu’à arriver aux causes élémentaires, sur lesquelles il est possible
d’agir.

Le schéma résultant (lu verticalement) est appelé «arbre ou diagramme


des problèmes», arbre ou diagramme des contraintes, hiérarchie des
problèmes.

Tableau complet de la
problématique à résoudre et
représente une image de la
réalité telle que la perçoit le
groupe de travail.
Pour identifier les problèmes :

 On utilise les analyses et études existantes,


on réalise des enquêtes et des discussions
avec les différentes parties prenantes
(attention aux sources d’informations biaisées ou subjectives, ne pas
ignorer les attentes et l’avis notamment du groupe cible)

 Puis on approfondi la réflexion : Atelier de


réflexion (brainstorming, Arbre à problème)
ARBRE DES PROBLEMES
Revenu des pêcheurs
artisanaux en diminution Effets

Réduction des stocks Prix bas obtenus par


piscicoles les pêcheurs

Destruction Méthodes de Transformation Accès limité


des habitats pêche limitée des aux marchés
de corail et de illégales produits piscicoles
mangrove Causes
La production de la pêche et les revenus des
familles des pêcheurs sont en diminution
Une forte proportion des maladies sont
d'origine hydrique, en particulier parmi
les familles pauvres et des enfants de
moins de 05 ans
Les systèmes biologiques dans la rivière
sont menacés, y compris la réduction de la
densité de poissons

La qualité de l’eau de la rivière est médiocre

De grandes quantités de déchets solides Les eaux usées de la plupart des maisons et des
usines sont évacuées directement dans la rivière Le traitement des eaux usées ne
jetés dans la rivière correspond pas aux normes
environnementales

Les pollueurs ne sont pas La majorité n'est pas consciente La législation actuelle ne 40% des habitations, 20% des
sanctionnés des dangers dus aux déchets jetés suffit pas à empêcher les usines ne sont connectés au
dans la rivière rejets dans la rivière réseau d’assainissement

L’agence de protection de Il n’y a pas de programmes de


l’environnement est sensibilisation /Education en Les investissements sont
La pollution ne insuffisants, et la planification des
inefficace et s’aligne du direction du grand public
constitue pas une activités est faible au niveau de
côté des indstriels
priorité politique l’administration locale
Augmentation des Paupérisation de la
fléaux sociaux population

Réduction des
revenus des familles
Effets
Taux de chômage élevé

Faible taux de Secteur public


croissance du secteur stagnant
privé

Causes
Taux élevé de Accès Accès limité des Dettes accrues des
faillite des insuffisant des PME au crédit entreprises étatiques
PME PME à
l’information
Cadre réglementaire
inadapté
I.3 ANALYSE DES OBJECTIFS
Les objectifs sont la transcription positive des états négatifs de
l’arbre des problèmes
L’arbre des objectif permet de:
 Décrire la situation future qui prévaudra lorsque les problèmes
identifiés auront été résolus (image de la situation souhaitée )

 vérifier la cohérence entre les différents niveaux de l’arbre des


objectifs, résultant de l’analyse des problèmes

 d’identifier les branches du diagramme qui ne peuvent être


prises en charge dans le cadre du même projet ou dépendant
d’autres secteurs ou intervenants.

 De visualiser les relations entre moyens- fins


Des problèmes aux solutions
On passe du négatif au positif

effets Fins

Problème principal
objectif principal

Causes Moyens
L’Arbre à problèmes L’Arbre des objectifs

- + 35
ARBRE DES OBJECTIFS
Revenu des pêcheurs
artisanaux accrus
Fins

Déclin des stocks Prix des produits piscicole perçu


piscicoles stoppé par les pêcheurs augmente

Habitats de corail Taux de pêche Transformation des Accès aux


et de mangrove illégale réduit produits piscicoles marchés
conservés amélioré améliorer

Moyens
La production de la pêche et les revenus des familles des
pêcheurs se stabilisent ou augmentent

Les maladies d'origine hydrique sont en


baisse notamment parmi les familles
pauvres et des enfants de moins de 05 ans

La menace des systèmes biologiques dans la


rivière se réduit, et la densité de poissons
augmente

La qualité de l’eau de la rivière s’améliore

Le nombre des maisons et des usines qui évacuent


La quantité de déchets solides jetés dans la Le traitement des eaux usées
leurs eaux usées directement dans la rivière se
rivière s’amenuise correspond aux normes
réduit
écologiques

Les pollueurs sont La population est plus consciente Une nouvelle législation Le pourcentage d’habitations et
sanctionnés de manière des dangers dus aux déchets jetés efficace interdit les rejets d’usines connectés au réseau
dans la rivière dans la rivière d’assainissement augmente
efficace

L’agence de protection de Des programmes de La gestion des


l’environnement est efficace et sensibilisation et d’éducation sont déchets est une Les La planification des
prend en charge les problèmes de lancés en direction du grand priorité politique investissements activités de
toutes les parties prenantes public sont suffisants l’administration
locale est amélioré y
compris les
provision pour les
dépenses inhérentes
ARBRE DES OBJECTIFS
Réduction des fléaux Amélioration du bien être
sociaux de la population

Amélioration des
revenus des familles
Fins
Taux de chômage réduit

Taux de croissance Secteur public


du secteur privé redynamisé
accru

Moyens
Taux de Accès des Accès des PME au Dettes des
faillite des PME à crédit facilité entreprises étatiques
PME réduit l’information réglées
amélioré
Cadre réglementaire
révisé (adapté)
I.4 Analyse des stratégies
Dans l’arbre des objectifs, les différentes « familles » d’objectifs de même nature
sont appelées stratégies ou axe stratégique (chaînes moyens-fins).

Les objectifs d’un arbre ne sont pas tous indispensables, réalisables, avec impacts
évidents et durables: se concentrer sur un ou quelques aspects de l’arbre des
objectifs.

L’analyse des stratégies, consiste à décider des objectifs à inclure DANS le projet et
de ceux à laisser EN DEHORS du projet. Cela nous conduit aussi à fixer l’objectif
spécifique du projet.( niveau d’intervention)

Le choix se fait en fonction des priorités des bénéficiaires, du poids des contraintes à
lever, de l’importance des effets attendus, de la probabilité de réussite, des risques
potentiels, des ressources disponibles, de la durabilité des effets, des délais impartis,
des statuts de l’association, de ses ressources et ses capacités …
Objectifs de l’analyse des alternatives:
• Identifier les différentes solutions pouvant donner lieu à une stratégie de
projet.
•Choisir un objectif principal et définir le chemin à suivre pour l’atteindre.
(stratégie optimal)

Critères de sélection du niveau d’intervention:


• Faisabilité: adaptation du projet aux capacités de l’association et moyens
de financement disponibles.
• Viabilité: Capacité du projet à survivre au financement ( cf. coûts
récurrents).
• Compatibilité sociale: Acceptabilité de la solution par les bénéficiaires et
autres acteurs.

Observation: Il est souvent utile de choisir un seul objectif pour un projet.


40
Pour une/plusieurs stratégie(s) retenue(s), l’étendue et le volume de travail
déterminent s’il faut engager un seul projet ou plusieurs (programme), qui seront
menés simultanément ou devront être arbitrés en fonction des critères cités plus
haut (et d’autres).

Les objectifs non pris en charge mais dont la concrétisation est nécessaire à la
réussite du projet, doivent être présentés comme des mesures
d’accompagnement à soumettre aux parties concernées.
Analyse stratégique
• Schématiquement cela consiste à:

1- Valoriser les Forces


Profiter des Opportunités

2- Compenser les Faiblesses


Eviter les Menaces

42
Vision actuelle
Noir &
Blanc
Groupe, projet,
territoire F-Forces F-Faiblesses
facteurs internes Ce qui marche Ce qui ne marche pas

Environnement: O-Opportunités M-Menaces


facteurs externes

Ce qui peut favoriser Ce qui empêche

Matrice SWOT (en anglais) / SWOT ou FFOM (Strengths = forces, Weaknesses =


faiblesses, opportunities = opportunités, Threats = menaces). 43
Analyse Stratégique FFOM
Cette analyse est un exemple d’une matrice FFOM, qui représente la capacité des
associations de pécheurs à représenter les intérêts des membres, et à travailler pour apporter
des changements
Forces Faiblesses
 Il existe une multitude d’association et leurs  Capacité limitée pour former des groupes, et limite
membres sont nombreux dans la gestion environnementale
 Ils traitent de hématiques spécifiques en groupes  Faible situation constitutionnelle et manque de clarté
homogènes de la situation juridique
 Les femmes et les hommes ont une bonne  La faiblesse des liens entre eux et d'autres
représentation institutions
 Possibilités d’obtention de microcrédits  L'absence d'accord interne sur la réduction des
opérations de pêche en réponse à la faible densité
de poissons dans la rivière
Opportunités Menaces
 Prise de conscience croissante de l'impact néfaste  L'influence politique des groupes industriels
de l'élimination des déchets sur la santé, au niveau dominants agissant contre l’application des lois de
des populations locales et des politiques protection de l'environnement (notamment la loi sur
* Préparation de la nouvelle loi du gouvernement sur la l'élimination des déchets)
protection de l'environnement axée fortement le  la nouvelle législation pour protéger l'environnement
polluer -payeur peut toucher les pratiques traditionnelles de pêche,
* La Rivière est riche de ressources pour la et donc des méthodes de pêche utilisé
consommation locales et de la vente
* Mise en place de nouveaux marchés de poisson et
produits halieutiques suite au développement des
infrastructures de transport vers les centres
résidentiels voisins
44
ANALYSES DES STRATEGIES
Dedans

Objectif global
Revenu des pêcheurs
Dehors artisanaux accrus

Déclin des stocks Prix des produits piscicole perçu Objectif


piscicoles stoppé par les pêcheurs augmente spécifique

Habitats de corail Taux de pêche Transformation des Accès aux


et de mangrove illégale réduit produits piscicoles marchés
conservés amélioré amélioré

Résultats
La production de la pêche et les revenus des familles des Objectifs
pêcheurs se stabilisent ou augmentent
globaux
Les maladies d'origine hydrique sont en
baisse notamment parmi les familles
La menace des systèmes biologiques dans la pauvres et des enfants de moins de 05 ans
rivière se réduit, et la densité de poissons
augmente

La qualité de l’eau de la rivière s’améliore Objectif


spécifique
Stratégie basée sur Stratégie / eaux
les déchets solides usées
Le nombre des maisons et des usines qui évacuent Le traitement des eaux usées
La quantité de déchets solides jetés correspond aux normes
dans la rivière s’amenuise
leurs eaux usées directement dans la rivière se Résultats
réduit écologiques

Les pollueurs sont La population est Une nouvelle législation Le pourcentage d’habitations et
sanctionnés de manière plus consciente des efficace interdit les rejets d’usines connectés au réseau
dangers dus aux dans la rivière d’assainissement augmente
efficace
déchets jetés dans la
rivière

L’agence de protection de La gestion des


l’environnement est efficace et déchets est une Les La planification des
prend en charge les problèmes de Des programmes de priorité politique investissements activités de
toutes les parties prenantes sensibilisation et d’éducation sont suffisants l’administration
sont lancés en direction du locale est amélioré y
grand public compris les
provision pour les
dépenses inhérentes
Objectif
Taux de chômage réduit
global
Dehors
Dedans

Objectif Taux de croissance Secteur public


spécifique du secteur privé redynamisé
accru

Dettes des
Taux de Accès des Accès des PME au entreprises étatiques
faillite des PME à crédit facilité réglées
PME réduit l’information
amélioré
Résultats
Cadre réglementaire
révisé (adapté)

Décision basée sur: priorités, budget, ressources humaines disponibles,


urgences, acceptabilité par les acteurs, opportunités et forces de la région
visée…..
Ce que je veux faire
‫ما أريد القيام به‬

Ce que je suis autorisé à


faire ‫القرار اإلستراتيجي‬ Ce que je devrait faire
‫ما يسمح لي القيام به‬ Décision stratégique ‫ما يتوجب علي القيام به‬

Ce que je peux faire


‫ما أستطيع القيام به‬

48
Processus d’analyse

 Analyse de la participation Enjeu


x
Analyse des problèmes
Analyse des objectifs Restitution
validation
Analyse des stratégies

Diagnostic
participatif
Processus de planification
 Matrice de planification Planification
participative
stratégique
Objectifs/ résultats/ Activité Plan
Hypothèses / Indicateurs d’action
objectivement vérifiables /Sources
de vérification
planification des activités
Budgétisation Echelle Temps

49
II.PLANIFICATION
Planifier = rendre les idées du projet opérationnelles en précisant
ce qui doit être fait,
par qui,
quand, pour quelle durée,
où,
comment et avec quels moyens

Principal outil de planification :


• Cadre logique

• Calendrier des activités et calendrier des ressources

"The best way to predict the future is to invent it" Alan Kay
CADRE LOGIQUE
Logique d’intervention Indicateurs Sources de Hypothèses
objectivement vérification
vérifiables (oiv)

Objectifs de hauts niveaux Objectif(s) général(aux) Où trouver les Quels gros problèmes
auxquels le projet preuves de pourraient entraver le
contribue
Les avantages sociaux et/ou réalisation ? bon déroulement du
économiques à long terme projet ?

Objectifs central du projet Objectif Spécifique


en termes de bénéfices Le changement spécifique
durables pour les groupes
cibles. La raison ou le que le projet compte
pourquoi du projet produire
Résultats
Produits des activités
entreprises
Les ‘services’ que les
bénéficiaires recevront du
projet

Tâches exécutées pendant Activités Moyens Coûts


le projet pour produire Ce qui doit être mis en
les résultats du projet
œuvre par le projet pour
fournir les ‘services’
Conditions
Moyens physiques et préalables
humains nécessaires pour
entreprendre les activités
fins

moyens
Lecture du Cadre Logique de Base
« Si les résultats sont atteints et si les hypothèses sont
valables, alors …. »
Logique Indicateurs Sources de Hypothèses
d’intervention vérifiables vérification
Objectifs
Globaux

Objectif
Spécifique

Résultats

Activités
Structure du cadre logique
Logique verticale
 Identifie ce que le projet compte faire et les
objectifs à atteindre
 Décrit les relations de fins – moyens
 Définit les hypothèses importantes (risques)

Logique horizontale
 Spécifie les indicateurs pour mesurer le progrès
 Identifie les moyens nécessaires pour vérifier
l’indicateur
INDICATEURS (IOV)
Un indicateur est une combinaison d’informations pertinentes dont le suivi régulier
permet de se situer par rapport à la réalisation d’un objectif/ résultats
Il peut être de nature quantitative ou qualitative, qui constitue un moyen simple et fiable
de mesurer ou d’informer des changements liés à l’intervention ou d’aider à apprécier la
performance d’un acteur de développement

Qualité: Quoi ? Quels sont les changements


L’indicateur permet de
définir et de mesurer Durée : Quand l’objectif doit-il être atteint ?
l’état d’avancement de
notre résultat ou objectif
avec précision, en terme Quantité : Combien? Jusqu’où le projet doit-il arriver
de : en terme de quantité, de nombre ?

Groupe cible/cible: Qui (qu’est ce qui) est concerné


précisément par la mesure de l’indicateur ?

Lieu : Où ? : Dans quelle région ou secteur a lieu la mesure ?

Exemples
- La production de pomme de terre par les petits paysans de la région x a augmenté de 10
tonnes/an, d’ici 2009.
- 200 cadres du mouvement associatif algérien seront initiés à la GCP entre 2005 et 2008.
SOURCES DE VERIFICATION
 Indiquent où et comment
Indicateurs Sources de
obtenir les informations vérification
nécessaires aux indicateurs.
 Définissent le type d’activité La production de Rapports du
nécessaire à la collecte de ces pomme de terre par projet
les petits paysans de la Statistiques
information, leur mode de région x a augmenté agricoles
présentation ainsi que la de 10 tonnes/an, d’ici Rapports de la
périodicité de cette collecte 2009. chambre
d’agriculture
 Elles doivent être disponibles et
accessibles
 Exemple de SV: Rapport 500 cadres du Rapports du
mouvement associatif projet de
administratif, rapport de gestion, algérien seront initiés formation
statistiques de routine et et entraînés à la GCP Rapports des
adaptées, interviews de entre 2007 et 2008. formateurs
bénéficiaires, enquêtes
spécialisées
Sélection des sources de Vérification
Coût

Enquêtes
spécialisées

Statistiques de
routine adaptées

Statistiques
de routine
Rapports de
Rapports gestion
administratifs

Complexité
Les Hypothèses
Les facteurs du contexte qui sont importants pour le bon
fonctionnement, la réussite, ou la viabilité du projet, et sur lesquels il
ne peut pas - ou ne choisit pas d’avoir un contrôle, sont appelés :
Hypothèses ou conditions de réalisation ou risques.

Le projet n’est pas responsable de ces risques, qui se situent en


dehors de la portée du projet mais il doit les identifier, suivre leur
évolution et les prévenir en préparant des alternatives ou des plans
de réorientation/adaptation.
Vérification des hypothèses
La condition est-elle
importante ?
Oui
Non
Est-il probable qu’elle soit
réalisée ?

Pratiquement sûr Ne pas reprendre sur le cadre logique

Probable Inscrire comme hypothèse

Improbable
Peut-on revoir l’intervention afin
d’influencer ce facteur externe
Oui
Revoir le projet, ajouter des Non
activités/résultats et reformuler
l’objectif spécifique L’intervention n’a pas de sens
Exemple de comment raisonner les hypothèses?

La condition est importante pour réaliser le résultat / objectif .


Exemple: présence d’eau d’irrigation pour une nouvelle plantation

Est-il probable qu'elle survienne?

Oui (l’eau sera disponible) Non (l’eau sera pas disponible)

L'intégrer comme hypothèse Le projet peut-il être (re)conçu de


et la considérer manière à ce qu'elle survienne?
attentivement lors de
l’exécution

Oui Non

Lui prévoir des résultat / Hypothèse « fatale »


activités dans le projet repenser le projet
(prévoir un forage)
Logique d’intervention IOV Source de vérification Hypothèse
Objectif(s) général (aux) Indicateurs d’impact Les registres des hôpitaux et le centre
médical local, qui comprend des
Participation à l’amélioration de Le taux de maladies résultant de
enregistrements de la santé maternelle
la santé des familles, notamment l'utilisation de l'eau, les infections de la
et infantile recueillies par l'équipe de
des enfants de moins de 05 ans peau, maladies du sang due aux métaux
l'hôpital et du centre médical,
lourds, ont chuté de 50% en 2018, en
Amélioration de l’état général des
particulier chez les familles démunies les résultats trouvés dans le rapport
systèmes biologique de la rivière
vivant le long du fleuve annuel de l'environnement de l’agence
de protection de l’environnement
Objectif Spécifique Indicateurs de résultats Inventaire hebdomadaire de la qualité de * La campagne nationale
l'eau menée en coopération avec menée par les autorités locales,
Amélioration de la qualité de Indicateur: les concentrations de
l’agence de protection de a un impact positif sur la
l’eau de la rivière composés de métaux lourds (plomb,
l’environnement et les autorités prévention sanitaire pour les
cadmium, mercure) et des déchets non
concernées par la rivière, familles, ainsi que les
traités
opérations de nettoyage
et un rapport mensuel soumis au
Quantité: diminué de 25% par rapport
ministre de l'Environnement (président * Les associations de pêche
au niveau de 2013
du comité de pilotage du projet) sont efficaces pour empêcher
Qualité: compatible avec les normes ses membres d'exploitation les
locales de contrôle prescrites pour la zones à alevins
santé / pollution
Durée: d'ici la fin de l'année 2016
Résultats Indicateurs de réalisation (output)
R1 . La quantité des rejets (eaux 70% des eaux usées des usines et 80% Bilan annuel des prélèvements des *La vitesse moyenne
usées) des maisons et usines des habitations sont traités par des habitations et usines de la mairie d’écoulement de la rivière reste
déversée dans le lit du fleuve est stations d’épuration à partir de 2016 réalisée entre 2013 et 2016 supérieur à X litres/seconde
moindre durant 08 mois par an
Les eaux traitées de 04 stations Analyses de l’agence de protection de
R2. Normes de traitement des d’épuration sont conformes aux l’environnement (utilisant des * La qualité de l’eau de la
eaux usées sont mis à jours et normes de l’agence de protection de référentiels et des méthodes rivière à la source (en amont)
effectives l’environnement (teneur en métaux d’interprétation modernes avérées,) reste la même
lourds et en résidus) en 2015 réalisées chaque 03 mois et incluses dans
L’agence de protection de
le rapport du projet
l’environnement réussi à
réduire les quantités de déchets
solides produites par les usines
de Y à Z tonnes dans l’année
Activités Moyens Coûts
Condition préalable
Objectif (s)
globaux

Objectif spécifique

Résultat 1 R2 R3 R4

A1.4 A1.3
A1.2 Activité
1.1
Activité A.1.1- Organiser un séminaire de lancement.
Descriptif : Sensibiliser, Informer, Impliquer parties prenantes
Fiche d’activité
Objectif : Faire connaitre le bailleur de fonds et gagner la confiance des autorités locales/ Faire de la publicité à
l’association / clarifier les objectifs du projet/Donner de l’information autour du thème traité

Tâches à réaliser: louer la salle, préparer les contrats des formateurs, Elaborer le contenu des supports de visibilité,
formaliser avec les intervenants , achats des moyens nécessaires, prévenir les médias, préparer les dossiers de
presse, finaliser le programme du séminaire, commander la restauration et pause café…

Chiffrage/Public cible : Il réunira 100 personnes


Période, durée : Au début du troisième mois, 1 journée, Temps de préparation des communications des intervenants
15 j (les prévenir 1 mois avant)

Documents à produire : Feuilles d'émargement, compte rendu des 2 journées, Films et photos des interventions des
experts et débats, coupures de presse, Pièces comptables des dépenses, Rapport de clôture de l'activité
Moyens/Coûts (matériel requis et RH)
Conférenciers 2 (2 ½ journée) 4.000 DA X 2
Encadreurs 8 H/jour 1.500 DA X 8
Salle 1 journée 3.000 DA
Datashow 75.000 DA
Ordinateur portable 75.000 DA
Photocopieur A3 130.000 DA
Caméscope 45.000 DA
Restauration 110 personnes 110 X 300 DA
Collation 110 110 X 90 DA
Banner de présentation de projet 2 m X 1,5 m 15.000 DA
Banderoles 4 2.000 DA

Personne responsable : Le premier vice-président et le chef de projet


Date du dernier contrôle de la préparation : 20 jours avant le déroulement
Calendrier des
activités
CALENDRIER DES ACTIVITES
(ECHEANCIER)
La planification des activités consiste, principalement, à préciser leur
contenu et de le programmer dans le temps. Elles sont décomposées en
taches élémentaires

• Pour le réaliser il faut déterminer le temps nécessaire pour la réalisation


de chaque activité et pour l’intervention dans sa totalité
• Relier l’exécution des activités au calendrier

• Le calendrier global du projet contient que les activités mensuelles ou


trimestrielles (un plan de travail trimestriel individuel peut se présenter sous
forme hebdomadaire)
Objectifs / Activités An 1 An 2

1. Renforcer les capacités managériale de jeunes femmes pour                


la réalisation de projet économique
 
1.1 Sensibiliser et diffuser l’information                

1.1.1 Sensibiliser les institutionnelles                

1.1.2 Réaliser des placards publicitaires                  

1.1.3 Animer des journées d’information                    

1.2 Former les candidates retenues                

121. Réaliser des Formations en management des entreprises                            

122. Réaliser des formations techniques                        

                 

2. Accompagner et soutenir les porteurs de projets dans le                


processus de création d’entreprises
 
2.1 Accompagnement individuel des bénéficiaires                

2.1.2 Aider à la formulation du projet et étude de faisabilité                  

2.1.3 Etablir le programme de micro crédit                    

2.1.4 Octroyer les crédits                  

2.1.5 Suivre les projets                    

2.1.6 Suivre les recouvrements                    

2.2 Créer et animer le réseau des jeunes femmes entrepreneurs                          

                 

3. Evaluation et capitalisation                

3.1 Evaluer le projet                    

3.2 Réaliser un atelier de capitalisation final                  

3.3 Publier et diffuser un document de synthèse et capitalisation                  


des acquis
Planification des ressources
Pour élaborer le plan de financement, le budget et les sources de
financement il est nécessaire :

- De préciser toutes les activités.


- De tracer l’échéancier des activités (calendrier des actions ou
planning) (quand et combien de temps).
- De déterminer tous les intervenants (bénévoles, personnel
permanent, personnel ponctuel, bénéficiaires…).
- D’inventorier les moyens nécessaires.
- De précisez les partenariats et les ressources locales.
L’organigramme technique du projet
Il rapporte, dans une seule matrice, les principales activités, la période et la
durée de réalisation, les moyens nécessaires, le produit attendu et la
personne responsable.
Activités Mois /trimestres/semestres Moyens Produits attendus Responsable

1 …….

2 ……..

3 ………..

4 …………..

5………….

6………….

7 ……..

8 ……….

9 …….
Exemple:
R1. 40 associations de la wilaya de Bechar sont renforcées dans le montage et la
gestion de projet
R1.A3 Réaliser 5 sessions de formation GCP d’une durée de 5 jours par session
Activités Mois Moyens Produits Responsable
attendus
1 2 3 4 5 6

R1.A1 Informer les Chef de projet +


associations
R1.A2 Sélectionner 03 Membres du
les stagiaires bureau de
l’association + un
représentants de la
DJS (3 jours)
R1.A3 réaliser les 01 Formateur, 1 salle équipée (20 80 membres Chef de projet + le
sessions de chaises, 10 tables doubles), 01 de 40 président et le SG de
formation GCP Ordinateur portable, 01 data show, associations l’association
01 écran, Tableau, 10 paquets de de Bechar
papier grand format, 5 rames de sont formé à
papier A4 de 02 couleurs la GCP.
différentes, 80 stylos, 80 cahiers,
80 chemises, 20 marqueurs, 100
CD vierges
Traiteurs (85 repas/session)
Calendrier des ressources
• Les moyens sont des ressources physiques, humaines et financières
nécessaires à l’exécution des activités planifiées dans le projet.

• Les coûts sont la traduction en termes financiers de tous les moyens


identifiés.

• Le calendrier des ressources c’est la planification financière de toutes


les activités. Il est réalisé sur la base d’un budget
Il doit permettre de :
- fixer le coût total de l’action
- Fixer le coût de chaque activité
- Fixer les activités et procédures de la gestion financière (budget,
comptabilité, caisse)
- Planifier les liquidités de l’intervention (en fonction du calendrier)
- Suivre la réalisation des activités de la gestion financière
Différents types de dépenses
• Dépenses d’investissement
1. Matériel informatique , équipement et mobilier de bureau
2. Matériel spécifique au projet dont le coût est relativement important et dont la durée d’utilisation est
importante (exemple : machines pour couture coiffure ou cuisine, matériel pour l’agriculture, véhicule…)
(différent des fournitures et consommable)
3. Couts de construction, d’aménagement et réhabilitation de bâtiments

• Dépenses de fonctionnement
1. Ressource Humaine (salaires, honoraires, Per diem) / (grille de salaire et pour les frais de mission)
2. Frais de déplacement (salariés ou des bénévoles ) (billet d’avion, bateau, location de voiture, taxi…)
3. Location de locaux pour le projet/ salles pour besoins ponctuels
4. réparation, maintenance, Electricité, eau, chauffage
5. Télécommunications : Envoi postale, DHL, téléphone, fax, internet (en tant que service et non matériel)
6. Fournitures  et consommables (papier, boites d’archive, cartouches pour imprimantes, CD, logiciel antivirus, flash
disque…)
7. Location de matériel (data show, GPS, tracteur….)
8. Audit, évaluation externe, éude spécifique au domaine d’intervention
9. Publication de document et divers produits de visibilité (banderole, flyers, pancarte…)
10. Frais de restauration et d’hébergement pour formation ou séminaire
Couts indirects
• Imprévus
• Couts administratifs (lié à la gestion et fonctionnement du siège social de l’association ou hébergeant le projet)

Avoir une banque de données des prix actualisée régulièrement permet un gain de temps lors
de l’élaboration du projet et avoir des coûts réalistes
CALENDRIER
DES RESSOURCES

Réf Activités/ Unité Quantité par période Coût Source Code/ coût Coût par période Coût Coût total
Intrants planifiée par de planifié annuel
unité finance
-ment
1 2 3 4 Bailleur Gvt 1 2 3 4
Tr Tr Tr Tr Tr Tr Tr Tr

Financement U.E 3 tranches, solde à la fin de la réalisation du projet (il est avancé par l’association)
Calendrier des ressources
Réf Activités/ Unité Quantité par période Coût Source de Coût par période planifié Coût Coût
Intrants planifiée par financeme annuel total
unité nt

1 2 Tr 3 Tr 4 1 Tr 2 Tr 3 4
Tr Tr T Tr
r
R1.A Réaliser 5
3 sessions de
formation GCP
d’une durée de
5 jours par
session
01 Formateur
Honoraires J 15 10 8000 MJS 120000 80000 200000 200000
Per diem J 19 12 1200 Assoc 22800 14400 37200 37200
Déplacements Billet 2 1 14 084 DUE 28168 14084 42252 42252

1 salle équipée J 15 10 5 000 Valo/DJS 0 0 0 0

01 Ordinateur u 1 55 000 MJS 55000 55000 55000


portable,
01 data show,
mois ¾ ¼ 1 500 Valo/assoc 0 0 0 0
01 écran,
mois ¾ ¼ 333.33 Valo/assoc 0 0 0 0
Tableau
mois ¾ ¼ 250 Valo/assoc 0 0 0 0
Fournitures
Sessi 3 2 10 000 MJS 30000 20000 50000 50000
on
Restauration Repas 270 180 700 DUE 189000 126000 315000 315000
Hébergement Nuit 17 11 3 500 DUE 59500 38500 98000 98000
Banderole u 1 4 000 Assoc 4000 4000 4000

Total
508468 292984 801452 801452
SCHEMA DE FINANCEMENT (Origine des ressources )
Ressources Etat des
 Origine des ressources prévisionnelles d’avancem
%
(DA) ent
1- RESSOURCES PROPRES      

1.1. Ressources propres d’origine privée      

Contribution sponsors      

Contributions associations      

Sous total      

1.2. Autofinancement (budget communal)      

Sous total      

1.3. Valorisations      

Sous total      
2-Contribution du Ministère      

Sous total      

TOTAL GENERAL      

Montant de la requête est de …………………………………….DA


Exemple /SCHEMA DE FINANCEMENT
 Origine des ressources

PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET

Dinars Euro
Montant sollicité Montant acquis Montant Montant acquis
sollicité
  Pourcentage
Montant de la subvention
demandée au DUE
2300000   23221,37 0,00 54,76%

Participation du ou des porteurs de


projets (en cash)
50000 150000 504,81 1514,44 4,76%
Montant valorisé
400000   4038,50   9,52%
Montant autres Bailleurs*
         
Bailleur 1:APW
900000   9086,62 0,00 21,43%
Bailleur 2: MOBILIS
400000   4038,50 0,00 9,52%
Coût total du projet sollicité et
acquis
4050000 150000 40 889,80 1 514,44  
Coût total du projet
4200000,00 42 404,24 100,00
Les facteurs de qualité
Pris en compte et Introduits dans l’élaboration de projets afin d’assurer la
durabilité des bénéfices;

1. Appropriation des résultats du projets par les bénéficiaires


2. Support politique/ pays ou secteur concerné (politique favorable au projet qui
vont dans le même sens et qui pourraient même le soutenir financièrement après
la fin du financement)
3. Facteurs socioculturels (respect des valeurs socioculturelles des parties-
prenantes)
4. L’intégration du souci de protection de l’environnement
5. Approche genre (réduction des inégalités h/f)
6. Technologie appropriée (disponibilité, accessible, faible coût, facilité de leur
utilisation dans les conditions et capacités des usagers)
7. Gestion efficace
8. Viabilité financière et économique
Critères de qualités d’un projet
• Pertinence (raison d’être, lien avec environnement)
• Faisabilité (objectifs peuvent être atteint en fonction du contexte et des
moyens)
• Viabilité, (les avantages ou bénéfices du projet persiste et les activités
doivent être assurées bien après la fin du projet, sans qu'il soit nécessaire de
recourir à des apports externes)
• Organisation (organisation chargée de l’exécution dispose des capacités et
ressources nécessaires)
• Efficience (maximum d’activités avec un minimum de moyens)
• Efficacité (mesure dans laquelle un projet atteint ses objectifs en quantité et
qualité)
• Impact/Effet (changement positif ou négatif, direct ou indirect, prévu ou
non, voulu ou non produit par la réalisation d’une intervention dans différents
domaines: financier, économique, social, culturel, institutionnel,
environnemental)
Les champs de questionnements de l’évaluation
Enjeux, Situations
problèmes

Pertinence Effets
Réponses
Impact

Objectifs Moyens
Résultats
opératoires
Cohérence Efficience

Efficacité
Le suivi-évaluation
Dispositif Suivi-évaluation
Le suivi évaluation est une démarche qui consiste à suivre la mise en œuvre
d’une Action/intervention et à l’analyser régulièrement pour en tirer des
conclusion pour son pilotage.

On parle de dispositif de S-E pour inclure aussi le mode d’organisation entre


les acteur permettant de mettre en œuvre ce S-E

Les étapes du suivi-évaluation


Etape 0 : Conception / Identifier les questions clés (ce sur quoi on doit
apporter des réponse pour faire améliorer l’intervention)

Etape 1 : Recueillir les informations nécessaires


Etape 2 : Analyse des informations
Etape 3 : Mettre en débat ces analyses au sein des instances de pilotage de
l’intervention (décisions à prendre pour améliorer l’intervention)
Exercice pratique

Décrire en détail votre dispositif de suivi-évaluation


Indiquer les éléments à traiter par l’évaluation finale
Le suivi-évaluation
Pourquoi le suivi?

La réalisation peut être gênée, bloquée, … etc. ou devenir non pertinente


pour les raisons liées :
• au projet lui-même (contenu, démarche, moyens),
• aux chargés de la réalisation,
• à des changements dans le contexte

La réalisation du projet doit être soumise


à un suivi régulier
Qu’est ce que le suivi?
• suivi = collecte, analyse et l’exploitation systématiques et continues des
informations aux fins de contrôle , de gestion, de prise de décisions,
recherche d’alternatives et ajustement.

• Le suivi concerne les réalisations entreprises (activités) pour la mise en


œuvre du projet, les réalisations effectives (résultats) sont comparées aux
réalisations prévues

• Le suivi dans la mise en œuvre du projet concerne les aspects technique et


financier.

• Pour les finances: sert à suivre l’évolution des dépenses (ressources humaines
et matérielles) et des ressources et à justifier l’allocation des ressources.
(tenue de la comptabilité et suivi de la trésorerie)
• Par rapport au technique il est important d’assurer la production des sources
de vérification
Qu’est ce que le suivi?

Surveillance continue et périodique de l’exécution du projet

Les fournitures d’intrants ;


AFIN
AFIN DE
DE Soient
VEILLER
VEILLER AA CE
CE Les calendriers de travail ; et bien
QUE
QUE :: assurés

Les résultats escomptés.

Les bénéficiaires ou le groupe cible


ET
ET VERIFIER
VERIFIER SI
SI ressentent les effets initiaux
Dispositif de suivi

Conception (ce qui doit être préciser dans le document de projet) :


• identifier les indicateurs à mesurer et les sources de vérification,
• définir le calendrier de mesure des indicateurs,
• définir les niveaux d’analyse des informations, de recherche de
solutions (alternatives, ..) et de prise de décision,
• préciser à qui et sous quelle forme restituer les résultats du
suivi, (responsables de l’association, le comité de pilotage…)
• responsabiliser des personnes.
Fonctionnement :  
• relever les informations liées au déroulement de la réalisation des
activités, sur la base des documents du projet (chronogramme,
cadre logique, budget)

• analyser les écarts et identifier les causes

• identifier, à temps, les principales contraintes à la réalisation des


activités, rechercher des adaptations ou des alternatives et les
planifier (Ajustement) (La conception de nouvelles activités, la révision ou l’abandon
de celles existantes)

• informer, en cas de contraintes majeures, les principaux bailleurs, les


partenaires et les bénéficiaires et obtenir leur validation des
changements à introduire, si nécessaire (voir exigences ou TDR de la
convention de financement) .
Important
• Le dispositif de suivi doit être le plus simple possible, ne
concerner que peu d’indicateurs, mais fiable et fonctionnel.

Collecter un maximum d’informations risque de submerger


l’association avec de l’information diluée, difficile à traiter
(temps long), et qui serait éventuellement mal stockée.

•le suivi doit être une activité de tout projet, avec suffisamment
de ressources financières et de temps.

•Il est pensé et conçu dès l’élaboration du projet.


Matrice de suivi des activités

La date prévue et les activités planifiées se trouvent dans le plan d’action


Activités planifiées Date prévue Constat Explications Recommandations

Activité 1

Activité 2

Activité 3
Informati IOV Source Réalisatio Réalisatio Cons Ajuste
on de (prévue) de n n tat ment
base vérificati (Indicateur (Indicateur
(ituation on au temps au temps
de T1) T2)
départ)
Objectif(s)
général (aux)

Objectif
Spécifique

Résultats
Activités
Suivi financier
disponibilité des ressources financières: financement +
cofinancement .
OPERATIONS SUIVI FINANCIER
1 Virement du financement (montant 1 suivi du financement : Avis de débit (relevé de
contrat, fiche signalétique banque, compte) et avis de crédit au profit de l’association
Demande de paiement (dès la première
tranche), Ordre de virement)
2 Cofinancement 2 Relevé de compte ou avis de crédit (des 20%)

3 Gestion budgétaire 3 Suivi budgétaire (annexe III budget et article 9


de l’annexe II conditions générales du contrat de
subvention, prévisions/réalisations/écart %)

4 Tenue de la comptabilité 4 Registres légaux, enregistrements des flux,


pièces comptables, Rapports financier
Rapport d’étape (qui conditionne le paiement des
tranches sauf pour la première tranche)
Conditions d’un bon suivi

Dans le processus de suivi, il s’agit d’anticiper, de


réduire les écarts, de mettre en évidence les anomalies ou
déviations par rapport aux prévisions et d’apporter, à
temps, les correctifs nécessaires .

Pour réussir il est bon :

• d’établir des relations de confiance entre l’ensemble des personnes


concernées par la mise en œuvre de projet.
• d’assurer l’implication et l’appropriation par les membres de l’association.
• d’assurer l’appropriation par les bénéficiaires.
• de bénéficier de l’appui des autorités locales
L’évaluation
• Activité limitée dans le temps, visant à évaluer objectivement
une expérience sous différents aspects : pertinence, réalisation,
succès, durabilité, etc.
• L’évaluation consiste à tirer les leçons d’une expérience : diffuser
les bonnes pratiques et les stratégies qui marchent
• Elle intervient, généralement, à mi-parcours, à la fin de la
réalisation d’un projet ou bien après
• Elle peut être interne ou externe et peut être participative ou pas
• Considérer les processus et contenus et non les individus
• Nécessite de la rigueur, de la transparence et de la neutralité
Ses objectifs diffèrent selon que sa réalisation réponde à une
directive du bailleur ou à un besoin de l’association.

Pour une association, les objectifs d’évaluation reflètent ce que


cette dernière considère comme important pour son parcours, en
tant qu’organisation, et la manière dont elle l’a fait dans le cadre
du projet mené.

Exemples :
• Affirmer ou étendre sa présence dans une région donnée,
• Renforcer son rôle dans un domaine particulier,
• Construire des partenariats durables,
• Renforcer l’association en moyens humains et matériels,
• Améliorer les compétences de ses membres dans différents
domaines, ou développer de l’expertise spécifique, etc.
Evaluation tournée vers le projet : a pour critères
(généralement) :

• Pertinence.

• Performance :
Efficacité : la mesure dans la quelle un projet atteint ses
objectifs ou produit les résultats attendus
Efficience : la transformation optimale des intrants en résultats

• Succès :
Impact
Durabilité
Contribution au renforcement des capacités au niveau local
S-E à partir du CL
Les six
Les éléments du CL Les questions évaluatives génériques
critères
Pertinence Les objectifs globaux - OS / Les objectifs globaux et spécifiques sont-ils pertinents au
Le Contexte / L regard du contexte du projet et
de la vision globale de ses promoteurs ?
Cohérence Les moyens / Les Les moyens permettent-ils d’effectuer les activités prévues,
activités / Les résultats /Les celles-ci d’atteindre les résultats attendus et ceux-ci les
objectifs objectifs spécifiques escomptés ? Ces derniers peuvent-ils
contribuer effectivement aux objectifs globaux visés ?

Efficacité Les activités / Les Le projet a-t-il conduit les activités prévues ? A-t-il atteint
résultats les résultats attendus ? La qualité de ces résultats va-t-elle
permettre d’atteindre les objectifs prévus ?

Efficience Les moyens / Les Les moyens ont-ils été utilisés de façon optimum ? Aurait-
résultats on pu atteindre les mêmes résultats de façon plus
économe?
L’impact Les objectifs Le projet a-t-il atteint les objectifs spécifiques qu’il s’était fixés ?
Direct, Indirect, spécifiques Le projet a-t-il contribué, comme il était prévu, aux objectifs globaux
Imprévu Les objectifs globaux qu’il s’était fixés ? Quels ont été les autres effets du projet ?
La viabilité Les résultats les Les résultats obtenus et les objectifs atteints par le projet sont-ils
objectifs durables, reproductibles ?
Le dispositif de suivi/évaluation

C’est un système d’information à trois types d’objectifs :

• Objectifs de pilotage : ils éclairent les décisions à prendre pour la bonne marche de
l’intervention et ses éventuelles suites et prolongations.

• Objectifs d’information : ils facilitent les communications au sein des projets et entre
ceux-ci et leur environnement immédiat. Ils permettent de rendre compte de leur
déroulement, de leurs résultats et de leur impact.

• Objectifs d’apprentissage : ils permettent aux différents acteurs du projet d’en tirer
les leçons.
Caractéristiques du suivi et de l’évaluation
Suivi Évaluation
Continu Périodique : À des étapes importantes, comme le mi-parcours de
l’exécution du programme; à la fin du programme ou à un moment
suivant d’assez loin son achèvement.

Suit; contrôle; analyse les progrès et en fournit la preuve. Analyse en profondeur; compare les réalisations
effectives avec ce qui était planifié.

Met l’accent sur les intrants, les activités, les produits, les Met l’accent sur les produits en relation avec les intrants;
processus de mise en œuvre, la pertinence continue, les les résultats en relation avec le coût; les processus utilisés
résultats probables au niveau des objets. pour obtenir des résultats; la pertinence générale;
l’impact; et la durabilité.

Indique quelles activités ont été conduites et quels Indique pourquoi et comment les résultats ont été atteints.
résultats, atteints. Contribue à édifier des théories et des modèles pour le
changement.

Avise les administrateurs de programme des problèmes Offre aux administrateurs de programme plusieurs choix
qui se posent et offre plusieurs mesures correctives en matière de stratégies et de politiques.
possibles.

Auto-évaluation par les administrateurs de programme, Analyse interne et/ou externe par les administrateurs de
les superviseurs, les parties prenantes au sein des programme, les superviseurs, les parties prenantes au sein
communautés, et les donateurs. des communautés, les donateurs et/ou des évaluateurs
externes.

Sources : UNICEF, 1991; PAM, mai 2000.


Pour la bonne mise en œuvre des
projets
Suivi financier assuré

Budget respecté
Subventions reçues
Comptabilité tenue
Cofinancement assuré
Bonne mise en
Résultat d’audit positif œuvre du projet Résultat de l’évaluation positif

Activités entreprises Plan d’activité opérationnel correct

Résultats atteints Objectif spécifique atteint

Suivi technique assuré