Vous êtes sur la page 1sur 44

Seminaire TE-MSC

19 juin 2015

Electricité

Davide Tommasini
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
Le danger …
c’est la tension ou c’est le courant?

Les dégâts …
sont produits par la tension ou par le courant?

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
TENSION
Il s’agit d’une pression électrique,
elle se mesure en VOLT

Enfant à la mer
<1 m, P< 0.1 atm

Herbert Nitsch, June 2012 23 January 1960,


Pression marine 253 m, P= 25 atm 10916 m, P= 1000 atm
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
COURANT
Il s’agit du mouvement électrique créé par la tension,
il se mesure en AMPERE

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


TEST

Que coule-t-il dans un circuit électrique?


Que coule-t-il dans une rivière?

Ne pas confondre «matière» avec «débit»


Un courant électrique
c’est un débit de charges électriques
Il se mesure en AMPERE
Il est produit par une tension, ou «pression électrique»
La tension se mesure en VOLT

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


RESISTANCE

Débit = Pression / Résistance

Courant = Tension / Résistance

La Résistance se mesure en  [Ohm ]


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
PUISSANCE

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


Basic principles
CIRCUIT : electric circuit
ELECTRIQUE

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


EFFECTS BIOLOGIQES
Les muscles, y compris le cœur, sont commandés par des signaux électriques

De Viribus Electricitatis in Motu Musculari


Luigi Galvani 1791
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
EFFECTS BIOLOGIQUES : stimulation
Le courant minimum capable de stimuler une cellule dépends de la durée de son
application: un très petit courant appliqué pendant longtemps ne fait aucun effet
ainsi qu’un courant plus important pendant un bref instant

Rhéobase: courant minimum produisant une stimulation


Chronaxie: temps minimum produisant une stimulation avec un courant = 2 Rhéobase

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


EFFECTS BIOLOGIQUES : stimulation

Attention: 10 mA seuil de non lâcher!


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
EFFECTS BIOLOGIQUES: brûlures
L’échauffement produit par le passage du courant dans la résistance corporelle
produit des brûlures superficielles, plus ou moins graves, ou même des brûlures
internes, parfois produisant des déchets causant des graves problèmes aux reins ou
circulateurs.

>100 mA on constate des marques électriques aux points de contact du corps.


>quelques A, les conséquences sont souvent graves: cicatrices, amputations, pertes
de fonction, pertes sensorielles et même décès.

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


RELATION TENSION COURANT

R ( k )
5 Peau sèche
Peau humide
4
Peau mouillée
3 Peau immergée

25 50 250 380 Uc (V)


courant alternatif
Milieu sec/humide: vlimite = 50V , Rmini = 2 k , Imax = 25 mA

Milieu mouillé (chantier): vlimite = 25V , Rmini = 1 k , Imax = 25 mA


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
COMMENT LIMITER LE COURANT DANGEREUX

Limites de tensions dangereuses


Tension Alternative Continue
Milieu sec 50V 120V
Milieu humide 25V 60V

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


COMMENT LIMITER LE COURANT

UTILISER UN BOUCLIER

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


COMMENT LIMITER LE COURANT
ELOIGNEMENT

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


COMMENT LIMITER LE COURANT
ISOLATION

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


COMMENT LIMITER LE COURANT

PAR OBSTACLE

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


PROTECTION PAR OBSTACLE

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


PROTECTION PAR DISTANCE
par rapport aux pièces nues sous tension

DVLS: accès réservé aux personnes accompagnées par une personne habilitée
DVLR: accès réservé aux personnes habilitées
D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
L’importance de la mise à la terre
pour la protection des personnes

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


INDUCTANCE
Alimenter un aimant d’inductance «L» avec un courant «I»
c’est le charger d’énergie magnétique

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
CAPACITÉ

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
RISQUES SPÉCIFIQUES TE-MSC
Ils comprennent:
A.Les risques typiques du travail dans des ateliers (mécanique/montage/soudure)
B.Les risques associés aux tests (installations, aimants)
C.Les risques associés au travail dans les accélérateurs

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


LES ATÉLIERS
Risques:
outillages électroportatifs (parfois favorisé pas la transpiration), machines (outils)
fixes, appareils de soudure électrique, lampe portatives, ponts roulants, réseau de
distribution et convertisseurs. La grande majorité des accidents électriques (>80%)
survient à l’occasion d’interventions directes sur les équipements ou réseau en
basse tension. Les lésions touchent généralement les membres supérieurs et les
yeux sous forme de brûlures ou de plaies.

Protection:
au niveau du réseau de distribution des équipements de test, au convertisseur, sur
l’équipement testé ainsi que sur l’utilisateur (EPI).

Prévention:
sensibilisation, bon sens, connaissance/maitrise de l’outil, entretien des
équipements, préparation de la zone de travail

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
LES STATIONS DE TEST
Risques:
Haute tension, fort courant, charges inductive, capacités. Les opération de
branchement/débranchement sont particulièrement critiques, ainsi que la
circulation/accès des personnes autour des bancs de tests.

Protection:
Les protections par distance et par obstacle doivent être particulièrement soignées
pour éviter l’exposition au risque du personnel non expert ou non informé de l’état de
l’installation. Signalisation appropriée (ex lumineuse).

Prévention:
sensibilisation, bon sens, connaissance/maitrise de l’état de la station de test,
entretien des équipements, préparation de la zone de travail.
Identification des différentes parties du système, ségrégation (personnel et
systèmes).
Elaboration de consignes de sécurité claires et surtout … les faire respecter!

NF EN 50191 Installation et exploitation des équipements électriques d’essais

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
LES ACCÉLÉRATEURS
Risques:
Haute tension, fort courant, charges inductive, capacités, espaces limités.

L’accès dans un accélérateur doit toujours être fait en connaissance de cause

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


STATISTIQUES (CH-2010)

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015
HABILITATION
Caractère obligatoire de l'habilitation (Code du Travail)
Article R. 4544-9 (Créé par le décret n° 2010 -1118 du 22 septembre 2010)
Les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage ne peuvent être
effectuées que par des travailleurs habilités.

L’habilitation est la reconnaissance, par l’employeur, de la capacité


d’une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité vis-à-
vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées.

L’habilitation n’est pas directement liée à la qualification professionnelle.

ATTENTION L’habilitation appelée « électricien » n’est en fait qu’une


habilitation pour des travaux électriques et ne dépend pas de la qualification
d’électricien, Les mécaniciens, soudeurs, etc., doivent avoir cette habilitation,
(B1,H1), pour des travaux d’ordre électrique

Le document qui contient les instructions relatives à la sécurité est le recueil


NF C18-510 (Janvier 2012)

Davide Tommasini Title Event/Date


LES PERSONNES
• employeur: personne physique qui emplie du personnel et a autorité sur lui
• chargé de travaux: personne chargée d’assurer la direction effectives des travaux d’ordre
électrique ou non électrique. Il doit prendre les mesures nécessaires pour assurer sa propre
sécurité et celle du personnel placé sous son autorité.
• chargé d’intervention: personne chargée d’assurer la réalisation des interventions BT. Il
doit prendre les mesures nécessaires pour assurer sa propre sécurité et, le cas échéant,
celle de l’exécutant placé sous son autorité.
• chef de chantier: personne chargée d’assurer la direction des travaux d’ordre non
électrique
• exécutant: personne assurant l’exécution des opérations. Il doit prendre soin, en fonction de
sa formation et selon ses possibilités, de sa sécurité.
• habilitation: reconnaissance par l’employeur de la capacité de la personne placée sous
son autorité à accomplir les tâches qui lui sont confiées en sécurité vis-à-vis du risque
électrique

Davide Tommasini Title Event/Date


LES OPÉRATIONS
Nature de l’opération
Elle peut être d’ordre électrique ou d’ordre non électrique

Opération d’ordre électrique


Concerne les parties actives, leurs isolants, la continuité des masses et
autres parties conductrices des matériels (les circuits magnétiques, etc.)
Types d’opérations d’ordre électrique
•travail hors tension
•travail sous tension
•travail au voisinage simple
•travail au voisinage renforcé
•intervention en basse tension
•opérations spécifiques (essais, mesurages, vérifications, manoeuvres)
Opérations d’ordre non électrique
Opération qui ne correspond pas à la définition d’une opération d’ordre
électrique telle que:
•celle liée à la construction, réalisation démantèlement ou à la maintenance
dans le voisinage, tels que les travaux de BTP, le nettoyage...
•celle liée à une opération effectuée dans l’environnement de l’ouvrage

Davide Tommasini Title Event/Date


RÈGLE GÉNÉRALE

On ne connait pas …
… on ne touche pas

On connait …
… on reste prudents

Une bonne lecture:


http://www.asphme.org/upload/pdf/Gsecurelec.pdf

D.Tommasini Electricité Séminaire TE-MSC 19 juin, 2015


Merci