Vous êtes sur la page 1sur 25

PALUDISME ET GROSSESSE

PALUDISME SIMPLE CHEZ LA FEMME ENCEINTE

Définition de cas
Tout cas de paludisme confirmé par GE/TDR chez la
femme enceinte aux 2e et 3e trimestre de la grossesse
sans signe de gravité
Indications PEC paludisme simple femme enceinte

Traitement des accès palustres simples: ACT


• Artéméther-luméfantrine
• Artésunate-amodiaquine

NB :
Du fait de l’absence d’information suffisante sur son
utilisation chez la femme enceinte, la dihydroartemisinine
piperaquine est contre indiquée
PROFILS DE SÉCURITÉ DE L’ARTÉMISINE AU
COURS DE LA GROSSESSE

Une expérience approfondie et détaillée atteste à présent de la


sécurité et de l’excellente tolérabilité des dérivés d’artémisines

Les études neuropathologiques chez l’homme n’ont pas montré des


dommages sélectifs de la cellule souche du cerveau

Les dérivés d’Artémisine sont sûrs au cours des 2ème et 3ème


trimestres. Les preuves à ce jour sont rassurantes au cours du
premier trimestre de la grossesse

Les dérivés d’Artémisine devraient être utilisés pour traiter le


paludisme à falciparum au cours de la grossesse
• Les bénéfices dépassent largement les risques
Mc Gready et al.
P Lo S MEDICINE

A Randomised Controlled Trial of


Artemether-Lumefantrine Versus Artesunate
for Uncomplicated Plasmodium falciparum
Treatment in Pregnancy
Rose McGready 1 , 2 , 3 * , Saw Oo Tan 1 , Elizabeth A. Ashley 1 , 2 , 3 , Mupawjay Pimanpanarak 1 , Jacher Viladpai-nguen 1 ,
Lucy Phaiphun 1 , Katja Wüstefeld 1 , Marion Barends 1 , 2 , Natthapon Laochan 1 , Lily Keereecharoen 1 , Niklas Lindegardh 2 , 3 ,
2 2 ,3 1 ,2 ,3
Pratap Singhasivanon , Nicholas J. White , François Nosten
1 Shoklo Malaria Research Unit (SMRU), Mae Sot, Tak, Thailand, 2 Faculty of Tropical Medicine, Mahidol University, Bangkok, Thailand , 3 Centre for Clinical Vaccinology and
Tropical Medicine, Churchill Hospital, Oxford, United Kingdom

Funding: This study received


financial support from the UNDP/ ABSTRACT
World Bank/WHO Special Programme
for Research and Training in Tropical
Medicine (TDR), Grant ID A41150 and Background
was part of the Wellcome Trust
Mahidol University Oxford Tropical To date no comparative trials have been done, to our knowledge, of fixed-dose artemisinin
Medicine Research Programme combination therapies (ACTs) for the treatment of Plasmodium fa lciparum malaria in
funded by the Wellcome Trust of
Great Britain. The funders had no role pregnancy. Evidence on the safety and efficacy of ACTs in pregnancy is needed as these
in study design, data collection and drugs are being used increasingly throughout the malaria-affected world. The objective of this
analysis, decision to publish, or
Etude J.L.Ndiaye et al
• Etude multicentrique / MIP consortium
• Echantillon prévu au Sénégal : 24 femmes
• Femmes enceintes > 18 ans venant au CSRB, consentantes
• Paludisme simple confirmé au 2ème et 3ème trimestre
• 2 cps ASAQ (100 mg/270 mg) adulte / jour pendant 3 jours
• Suivi clinique et biologique
• J0, 1, 2, 3, 7, 14, 21, 28, 35 et 42, ensuite toutes les 2 semaines jusqu’à
l’accouchement
• Evaluation NFS, créatinine, glycémie, ALAT et bilirubine
• Suivi nourrisson sur 9 mois
Recommandations particulières

• Les cas de paludisme simples chez la femme


enceinte seront pris en charge à tous les niveaux,
excepté le niveau communautaire (case de santé et
DSDOM)
• Les cas graves doivent être systématiquement
référés au niveau des centres de santé et des
hôpitaux
PALUDISME GRAVE CHEZ LA FEMME ENCEINTE

Définition de cas
Tout cas de paludisme confirmé (par TDR ou GE) chez
la femme enceinte
• au premier trimestre avec ou sans signes de gravité
• au 2e ou 3e trimestre avec la présence d’une ou
plusieurs des manifestations cliniques et biologiques
et les complications obstétricales
Manifestations cliniques 

 Troubles de la conscience ou coma


 Prostration (incapable de marcher ou de s’asseoir sans assistance)
 Incapacité de s’alimenter
 Convulsions multiples (Deux ou plus dans les 24 heures)
 Détresse respiratoire (acidose)
 Collapsus cardio-vasculaire ou choc. (TA systolique < 70 mmhg
chez l’adulte et 50 chez l’enfant)
 Ictère
 Hémoglobinurie (urines coca cola ou de couleur foncée)
 Saignement anormal
 Œdème pulmonaire (radiologique)
Manifestations biologiques

 Hypoglycémie (glycémie < 2,2 mmol/l ou 0,4g/l)


 Acidose métabolique (bicarbonates plasmatiques <15 mmol/l)
 Anémie sévère ou pâleur extrême (Hb <5 g/dl ou
hématocrite<15%)
 Hyperparasitémie (>100 000/µl)
 Hyperlactatémie (lactate > 5 µmol/l)
 Insuffisance rénale (créatininémie > 265 µmol /l)
Complications obstétricales

• Souffrance fœtale chronique


• Mort fœtale in-utéro
• Menace d’accouchement prématuré
• Menace d’avortement
• Vomissements incoercibles  
 
Molécules

• 1ere intention : Quinine

• Alternatives :
 Artésunate IV (ampoule injectable 60mg)

 Arthémether IM (ampoule injectable 80 mg)


Modalités d’administration
le traitement se fera exclusivement avec
de la quinine pendant 7 jours :
o par voie orale en l’absence de
Pendant le vomissements
1er trimestre
o par voie intraveineuse la femme présente
des vomissements. le relais oral se fera
dès que possible.
Pendant
les 2e et 3e Cf PEC paludisme grave de l’ adulte
trimestres
Recommandations particulières

•  La prise en charge de la fièvre élevée (> 38,5°C) est


une urgence chez la femme enceinte

• Les dérivés de l’artémisinine sont contre indiqués au


1er trimestre de la grossesse, mais quand le pronostic
vital maternel est engagé leur utilisation peut être
envisagée

• Chez la femme enceinte, un taux d’hémoglobine


inférieur à 8g/dl est considéré comme une anémie
sévère.
MERCI DE VOTRE
ATTENTION
TPI CHEZ LA FEMME ENCEINTE
BASE du TPI du paludisme pendant la grossesse
• HYPOTHESE
toute femme qui habite une zone de forte transmission
palustre a des parasites paludéens dans le sang ou dans
le placenta
qu’elle ait ou non des symptômes de paludisme.

17
Influence du paludisme sur la
grossesse

Au cours du 1er trimestre


• Avortement
• Aggravation des vomissements

18
Influence du paludisme sur la
grossesse

Au cours des 2ème et 3ème trimestres


• Avortements tardifs - Accouchements prématurés
• RCIU (Retard de Croissance IntraUtérine)
• MFIU(Mort Fœtale In Utero)

19
Influence du paludisme sur la
grossesse

Au cours des 2ème et 3ème trimestres


 Accès palustre : parasitisme massif et libération de pigments
malariques

Éclatement des GR Anomalie du milieu intérieur

Anémie hémolytique - hypoglycémie


- acidose
- déséquilibre hydroélectrolytique
- dyslipoprotéinémie
- coagulopathie
20
Effets sur le fœtus et le nouveau-né


Insuffisance pondérale à la naissance
• FPN
• Prématurité

 Avortement
 Mortinatalité
 Paludisme congénital
 Anémie fœtale
 Mortalité infantile

21
TPI: Recommandations OMS

TPI-SP est recommandé pour toutes les femmes


enceintes à chaque CPN prévue jusqu'au moment de
l'accouchement à condition que les doses soient
administrées avec au moins un mois d'intervalle (l'OMS
recommande un calendrier de quatre CPN)

22
 SP ne devrait pas être administré au cours du premier
trimestre de la grossesse. Ainsi, la première dose TPI-SP
devrait être administrée le plus tôt possible au cours du 2ème
trimestre

 La dernière dose de TPI-SP peut être administrée jusqu‘au


moment de l'accouchement sans problèmes de sécurité.
 Le TPI doit être administré comme traitement directement
observé

 SP peut être donnée soit avec l'estomac vide ou avec la nourriture


 SP ne devrait pas être administré aux femmes qui reçoivent une
prophylaxie au cotrimoxazole

 L'acide folique à la dose journalière superieure ou=à 5mg ne doit


pas être administré conjointement avec SP
MERCI DE VOTRE
ATTENTION