Vous êtes sur la page 1sur 36

Mémoire de travail de fin d’étude pour

l’obtention du Disep
Sous le thème :

Etude d’un bâtiment de type R+1 à usage


d’habitation.

Soutenu par : Sous la direction du jury :


Mamour Ndiaye Mme. Seynabou Ndiaye Fall (ISEP)

M. Mahamad Mallah (ISEP)


Mme. Ndèye Maguette Ndiaye
Khouma (ISEP)

1
09 Octobre 2020
Plan
Introduction générale

Présentation du générale du projet

Pré dimensionnement des éléments structuraux

Descente des charges

Calcul des éléments secondaires

Etude de l’infrastructure

2
Présentation du Infrastructure
Pré dimensionnement Descente des charges
projet

INTRODUCTION GÉNÉRALE
Les dommages dans les structures sont
généralement causes par une mauvaise conception à un
mauvais comportement. A l’effet, des études bases sur des
modèles physique et mathématique sont menés pour
limiter et mettre en œuvre une réglementation fiable qui
régit le domaine de la construction en exigeant des normes à
suivre par le concepteur et pour lesquelles un minimum de
sécurité est assuré.
La stabilité de l’ouvrage est en fonction de la résistance des
différents éléments structuraux (poteaux, poutres, voiles…)
aux différentes sollicitations (compression, flexion…) dont
la résistance de ces éléments est en fonction du type des
matériaux utilisés et de leurs dimensions et caractéristiques.
3
Présentation du Infrastructure
Pré dimensionnement Descente des charges
projet

Donc pour le calcul des éléments constituants un ouvrage, on


se base sur des règlements et des méthodes connues (BAEL91)
qui s’appuie sur la connaissance des matériaux (béton et acier) et
le dimensionnement et ferraillage des éléments résistants de la
structure.

4
Présentation du Infrastructure
Pré dimensionnement Descente des charges
projet

Ce mémoire est constitué de cinque chapitres :


• Le Premier chapitre consiste à la présentation complète du
bâtiment, la définition des différents éléments et le choix des
matériaux à utiliser.
Le deuxième chapitre présente le pré dimensionnement des
éléments structuraux (tel que les poteaux, et les poutres).
Le 3ème chapitre se prononce sur la descente des charges.
• Le 4ème chapitre présente le calcul des éléments
secondaires( les escaliers et les planchers).

L’etude de l’infrastructure, fondé sur les résultats du logiciel


REBOT DDC est présenté dans le cinquième chapitre ou on
présentera l'étude des fondations suivie par une conclusion
générale. 5
Présentation du Infrastructure
Pré dimensionnement Descente des charges
projet

Présentation de projet

6
Présentation du Infrastructure
Pré dimensionnement Descente des charges
projet

Dimensions en élévation:
Hauteur totale de bâtiment ……………………………………...H =
7.80m
Hauteur de RDC……………………………………………...….h =3.10m.
Hauteur de l’étage courant. …………………….………………..h =
3.10m.
Dimensions en plan:
La structure présente une forme de L, dont les dimensions en
plan sont mentionnées sur la figure ci-après:
Conception de la structure:
- Ossature de l'ouvrage:
L’équilibre de l’ouvrage est assuré par des semelles isolées de
différentes sections pour assurer la stabilité de l'ensemble.

7
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Plancher :
C’est une aire généralement plane destinée à séparer les niveaux, on
distingue :
- Plancher à corps creux.
- Plancher à dalle pleine.
Planchers corps creux :
Le plancher est constitué de poutrelles préfabriquées en béton armé ou bétonné
sur place espacées de 60cm de corps creux (hourdis) et d'une table de
compression en béton armé d’une épaisseur de 5 cm.
Ce type de planchers est généralement utilisé pour les raisons suivantes :
Facilité de réalisation ;
Lorsque les portées de l’ouvrage ne sont pas importantes ;
Diminution du poids de la structure et par conséquent la résultante de la force
sismique.
Une économie du coût de coffrage (coffrage perdu constitué par le corps
creux).
8
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

9
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Planchers dalle pleine :


Les planchers de types dalle pleine sont utilisés au niveau des balcons en
préférence aux corps creux vue qu’ils n’ont pas assez d’appuis.
- Escalier :
Ce Sont des éléments non structuraux, permettant le passage d’un niveau à
un autre avec deux volées et paliers inter étage.
- Maçonnerie :
On distingue :
- Mur extérieur
- Mur intérieur
10
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

11
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

- Revêtement :
Le revêtement du bâtiment est constitué par :
• Un carrelage de 2cm pour les chambres, les couloirs et les escaliers.
• De l’enduit pour les murs intérieurs et plafonds.
• Du mortier de ciment pour crépissages des façades extérieurs.
- Acrotères :
La terrasse étant accessible, le dernier niveau est entouré d’un acrotère en
agglos creuses de 15 x 20 x 40 et d’une hauteur variant entre 60cm et 100
cm.
Escaliers :
Le bâtiment comporte un seule type d’escalier de forme droit pour
faciliter le déplacement entre les différents étages. 12
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Caractéristiques mécaniques des matériaux :


Les caractéristiques des matériaux utilisés dans la construction seront conformes
Aux règles du béton armé aux états limites à savoir le BAEL 91, ainsi que ses
différentes combinaisons.
Le Béton:
Le rôle fondamental du béton dans une structure est de reprendre les efforts de
compression.
Résistances mécaniques du béton :
Résistance à la compression :
La résistance caractéristique à la compression du béton fcj à j jours d’âge est
déterminée à partir d’essais sur des éprouvettes normalisées de 16 cm de diamètre
et de 32cm de hauteur.
Pour un dosage courant de 350 Kg/m 3 de ciment CPA325, la caractéristique en
compression
28 jours est estimée à 25 MPa (fc28 = 25 MPa)
Résistance à la traction :
La résistance caractéristique à la traction du béton à j jours, notée ftj, est
conventionnellement définie par les relations : 13
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Hypothèse de calcul
Les hypothèses de calcul adoptées pour cette étude sont :
La résistance du béton à la compression à 28 jours est : fc28 = 25
Mpa.
La résistance du béton à la traction est : ft28 = 2.1 Mpa.
 
Béton fc28 = 25MPa, fc28 = 30MPa
Acier FeE500 ; Fe= 500MPa
Contrainte du sol σsol = 1,5 bars
Fiche d’ancrage 1m
Enrobage des aciers Minimum de 2,5 cm
Fissuration Peu Préjudiciable

14
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

PREDIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS STRUCTURAUX

Le pré dimensionnement des éléments résistants (Les planchers, Les


poutres, Les poteaux,) est une étape régie par des lois empiriques. Cette
étape représente le point de départ et la base de la justification à la
résistance, la stabilité et la durabilité de l’ouvrage aux sollicitations
suivantes :
Sollicitations verticales :
Elles sont dues aux charges permanentes et aux surcharges
d’exploitation de plancher,
Poutrelle, poutres et poteaux et finalement transmises au sol par les
fondations.
Sollicitations horizontales :
Elles sont généralement d’origine sismique et sont requises par les
éléments de contreventement constitué par les portiques.
Le pré dimensionnement de tous les éléments de l’ossature est
conforme aux règles B.A.E.L 91.
15
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

  Les planchers
Les corps creux n’interviennent pas dans la résistance de l’ouvrage sauf
qu’ils offrent un élément infiniment rigide dans le plan de la structure
L’épaisseur des dalles dépend le plus souvent des conditions d’utilisation
et de résistance.
L’épaisseur du plancher est soumise par la condition suivante : h ≥
l : plus grande portée dans le sens considéré
Donc on a h ≥ = 0.
h = (16 +4) cm
16 cm pour le corps creux.
4 cm pour la dalle de compression.
Pour les plancher de dalle pleine: L’épaisseur de la dalle pleine est de 12
cm.

16
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

 
D’une manière générale on peut définir les poutres comme étant des
éléments porteurs horizontaux, on a deux types de poutres :
Les poutres principales:
Reçoivent les charges transmises par les solives (poutrelles) et les
répartie aux poteaux sur lesquels ces poutres reposent.
On a : L =5.50

→ 36
On prend h = 50

17
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Les poteaux

Figure II.1:section du poteau le plus sollicité

18
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

On considéré une charge moyenne de 1t/m2 revenant sur chaque étage.


Fixons a = 15cm et trouvons la valeur minimale de b.
L : longueur du plancher (L = 4,275m).
l : largeur du plancher (l = 5m).
Nu : étant la charge verticale a l’ELU.
Pu: charge du plancher
Pu = 1t/m²
S:surface supporté par le poteau le plus sollicité
S=lxL
S = 3.59 x4.21 = 15,1139 m²
n: nombre d'étage.
Nu = S x Pu x n = 15,1139 x 1 x 2 = 30,02278 N.m
Nu = 3,002278 MN.m

19
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement
 
. Section réduite

 Br
β : Coefficient de correction dépendant de l’élancement mécanique λ des
poteaux qui prend les valeurs :
β = 1+0,2(λ/35)² si λ ≤ 50.
β = 0.85λ2/1500 si 50 < λ < 70.
On se fixe un élancement mécanique λ=35 pour rester toujours dans le domaine
de la compression centrée d'où : β = 1.2
Fixons a = 15 cm et cherchons la dimension minimale que dois avoir b
fe = 500MPa

20
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

 
= 1.15
fbc = fbc = 14.17MPa
Avec fc28 = 25 MPa
⍬ = 1(charge
Br
On a Br b
b
b
b
Donc on choisit un poteau de section (15 x 45) cm2
 

21
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

LA DESCENTE DES CHARGES


La descente de charges a pour but de déterminer les charges et les
surcharges revenant à chaque élément porteur au niveau de chaque
plancher jusqu’aux fondations.
Dans notre projet, nous allons utiliser le logiciel REBOT DDC pour faire
la descente des charges.

EVALUATION SDES CHARGES ET SURCHARGES


CHARGES PERMANNENTS
Ce sont des actions dont les intensités sont constantes ou peu variable dans le
temps.
Le logiciel REBOT DDC, par défaut considéré les charges permanents comme étant
du béton.
C’est pourquoi il est impératif de donner les caractéristiques des matériaux utilisés
au niveau des catalogues.

22
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Figure III.4 : Calcul du poids surfacique


des planchers courants
23
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Figure III.8 : bibliothèque des dalles créées à partir du


calcul des poids surfacique des planchers
24
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Actions variables :

Ce sont des actions dont les intensités varient de façon importante dans le temps
et qui sont définies par les conditions d'utilisation de l'ouvrage.
Notre bâtiment est à usage d'habitation. Nous affectons les charges de la norme
NF P 06-001:
Terrasses non accessibles………………0,100 t/m2
Terrasses accessibles privées………… 0,150 t/m2
Jardins privatifs (Terrasses)…………… 0,100 t/m2
Balcons………………………………… 0,350 t/m2
Escaliers……………………………….. 0,25 t/m2
Logements……………………………… 0,150 t/m2
Parkings………………………………… 0,350 t/m2
Après modélisation sur REBOT DDC, les calculs sont lancés et voici la vue en
25
3D du bâtiment après calcul.
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

26
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Transmission des charges


Charges appliqués aux poutres :
Les charges surfaciques des planchers sont transmises au niveau des poutres par la
méthode des surfaces tributaires.

Figure III.9 : Chargement de quelques poutres


au réez- de chaussée 27
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Charges appliquées aux poteaux


Les poteaux sont soumis à des charges verticales qu'ils transmettent
jusqu’aux fondations.

Figure III.10 : Chargement de quelques poteaux


au 1er étage. 28
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

Charges appliquées aux fondations


Le bâtiment repose sur des semelles isolées, ainsi les charges arrivants en tête de
semelle sont obtenues par le cumul des charges transmises par les poteaux.
Le tableau suivant donne les chargements de quelques poteaux du 1 er étage :
Le tableau suivant nous donne le chargement de quelques semelles :

Figure III.11 : Chargements de quelques


29
Effet des sollicitations Eléments de
Présentation générale Etude des planchers
horizontales contreventement

30
Effet des
Présentation Eléments de
Etude des planchers sollicitations
générale contreventement
horizontales
ETUDE DE L’INFRASTRUCTURE
Les éléments de fondation ont pour objet de transmettre au sol les efforts
apportés par les éléments de la structure (poteaux, poutres murs,
voiles).Cette transmission peut-être directe (cas des semelles reposant sur le
sol ou cas des radiers) ou être assuré par l’intermédiaire de d’autres organes
(cas des semelles sur pieux).
La détermination des ouvrages de fondation en fonction des conditions
de résistance et de tassement est liée aux caractères physiques et mécaniques
des sols.
Le choix du type de fondation dépend du :
Type d’ouvrage construire.
La nature et l’homogénéité.
La capacité portance de terrain de fondation.
La charge totale transmise au sol.
La raison économique. 31
La facilité de réalisation.
Effet des sollicitations Infrastructure
Présentation générale Etude des planchers
horizontales

Choix du type de fondation:


Notre ouvrage en question et les types de charges transmises ne sont très
importants, donc nous avons choisi, comme type de fondation, un système de
semelles isolées.
Etude de la semelle isolée
Les semelles isolées sont les fondations des poteaux. Leurs dimensions de surface
sont
Homothétiques à celles du poteau que la fondation supporte :

32
Effet des sollicitations Infrastructure
Présentation générale Etude des planchers
horizontales

33
Effet des sollicitations Infrastructure
Présentation générale Etude des planchers
horizontales

  Profondeur hors gel des semelles de fondation.


Pour éviter que le sol d’assise des semelles ne soit déstructuré par les cycles
de gel et de dégel du sol. Le niveau d’assise des fondations doit être descendu
à un niveau suffisant : profondeur hors gel.
Cette profondeur varie selon la zone climatique et l’altitude :
Dimensionnement des fondations superficielles
La surface de la semelle doit être suffisante pour répartir sur le sol, les charges
apportées par les porteurs verticaux.
Répartir une force sur une surface, c’est exercer une pression :
Pression [Pa] =
La capacité portante du sol doit être supérieure à la pression exercée par les
fondations. 34
Effet des sollicitations Infrastructure
Présentation générale Etude des planchers
horizontales

CONCLUSION GÉNÉRALE
 
Ce projet nous a permis d’un côté d’assimiler les différentes techniques et
logiciels de calcul ainsi que la réglementation régissant les principes de
conception et de calcul des ouvrages dans le domaine du bâtiment.
On a utilisé le logiciel REBOT DDC afin d’interpréter les résultats qui nous
ont permis d’aboutir au ferraillage des différents éléments de construction.
D’un point de vue professionnelle, il faut souligner que pour le bon
fonctionnement des travaux de conception et de réalisation , il est très
important que l’ingénieur civil et l’architecte travaillent en étroite
collaboration dès le début du projet pour éviter toutes les conceptions
insuffisantes et/ou des malfaçons afin de pouvoir assurer la sécurité et le bien
être des personnes.
L’infrastructure, a été réalisée avec un système de semelle isolée du fait de la
faible importance des charges supportées par le sol support.
Enfin, nous espérons que ce modeste travail sera une référence pour d’autres
projets de fin d’études.
  35
Merci pour votre attention

36

Vous aimerez peut-être aussi