Vous êtes sur la page 1sur 37

I.

Définition

II. Énergie de déformation

III. Théorèmes énergétiques


I. Définition

état initial déformation élastique de la poutre

état final
F1 F2
travail des forces travail des forces
Théorème de extérieures intérieures
l’énergie cinétique Wext
+ Wint
=0

Énergie de déformation : Wd = - Wint = Wext


Exemple : cas d’une sollicitation de traction
Hypothèses :
- effort de traction variable

- proportionnalité entre l’effort et l’allongement

Aire du
triangle
OAB

1 Travail de
Wext  F .x
2 l’effort
de traction
- Équilibre d’un tronçon de longueur dx
Soit  dx l’allongement du tronçon dx
Fdx
Loi de HOOKE  dx  
ES
1
dWd  F   dx 
Énergie de déformation
élémentaire
2
l


1 F 2
1 F2
dWd   dx soit Wd  dx
2 ES 2 ES
0
l


1 F F
Wd    Sdx
2 S ES
0
II. Énergie de déformation

 
1 1
Wd   ij  ij dV   ij  ij Sdx
D ’une manière générale
2 2
V struct

Effort normal : Effort tranchant : Ty


traction/compression ou Tz 2


1 N2 T

1
Wd  dx Wd  y
dx
2 ES
struct
2 S
struct

Moment de Moment fléchissant :


torsion : Mx 2 My ou Mz 2

 
1 Mx 1 Mz
Wd  dx Wd  dx
2 I 0 2 EI z
struct struct
effort normal + effort tranchant + moment fléchissant + moment de torsion

2 2 2
1 N2 1 Ty 1 Mz 1 Mx
Wd 
2E S 
dx 
2 S
dx  
2E I z
dx  
2 I0
dx 
III. Théorèmes énergétiques

III.1. Théorème de Clapeyron

Cj
Fi Déplacements Ui

Cj Rotations j
Fi

Travail des 1 1
Wext  FiU i  C j j
forces extérieures 2 2
III.2. Théorème de réciprocité de Maxwell - Betti
ey
S1 S2
P
B C A yC   2l  a   l  a  2
ex 6 EI
l P
ey

P
B C A yA   2l  a   l  a  2
6 EI
ex
a
P

Flèche dans la
section S1 = Flèche dans la
section S2
due à la charge P due à la charge P
en S2 en S1
III.3. Théorème de Castigliano

Théorème : le déplacement du point d’application d’une force dans sa direction


(ou la rotation d’un couple) est égale à la dérivée partielle de l’énergie de déformation
par rapport à cette force (ou à ce couple) :

A B C Wd
UB
Fi
Fi
III.4. Théorème de Ménabréa

Théorème : la dérivée partielle de l’énergie de déformation par rapport à


chacune des inconnues surabondantes est nulle, à condition que les points

d’application des forces ne bougent pas (Ui = 0) ou que les sections ne tournent

pas (i = 0)

Structure hyperstatique Wd = f(Ri)


d ’inconnues surabondantes Ri

Wd
0
Ri
III.5. Calcul du déplacement d ’un point non chargé
ey

A C G B
Poutre sur 2 appuis
ex

P Q=1
Flèche en G ?

- détermination de l’équation de la déformée

- charge fictive unitaire Q travaillant dans le déplacement Uy(G)

 Wd 
Théorème de    U y  G
CASTIGLIANO  Q Q 0
Pour une meilleure compréhension voir corrigés en pdf

Quelques Compléments intéressants


Moment Statique

Le moment statique S d’une section par rapport à un axe


est égal au produit de l ’aire de la section par la distance
entre son centre de gravité G et l ’axe.

Sy = z dA

Sz = y dA
Centre de gravité
Le centre de gravité G d ’une section est le point tel
que le moment statique de la section par rapport à
n ’importe quel axe passant par ce point est nul.
Centre de gravité

Propriétés :Si la section possède un axe de symétrie, le


centre de gravité G est situé sur cet axe.

A défaut d ’axes de symétrie:


- Choisir un axe de référence Oxy
- Calculer le moment statique S de la section par rapport à
cet axe
- Calculer l ’aire totale de la section
- Utiliser la propriété du moment statique Sy = Zg . A
Centre de gravité

Exemple:

Zg = (A1.d1 +A2.d2+A3.d3) / (A1+A2+A3)


Zg = (Σ des Moments statiques) /(Σ des surfaces)
MOMENTS D’INERTIE

Les moments d’inertie Iz and Iy


d’une aire sont

Iz = y 2dA Iy =  z 2dA
z
y

dy y

Etudions le cas d’un rectangle


Moment d ’inertie ou quadratique

Moment quadratique de section


connues:

Rectangle
Par rapport à un axe passant par G

z
Iy = (b.h )/12
3

Iz = (h.b3)/12 y
G h

b
Moment d ’inertie ou quadratique

Définition: Le moment d ’inertie d ’une surface infiniment


petite par rapport à un axe éloigné de cette surface est
égale au produit de son aire par le carré de la distance à
l ’axe. Il est toujours positif et s ’exprime en mm4
Moment d ’inertie ou quadratique

Moment quadratique de sections connues:

Cercle z

y
Iy = Iz = (π.D4) /64

z
Couronne
Iy = Iz = (π.(D4-d4))/64 y
Moment d ’inertie ou quadratique
Théorème de Huygens: Le moment d ’inertie d ’une
section par rapport à un axe quelconque Δ est égal au
moment d ’inertie de la section par rapport à l ’axe passant
par son centre de gravité et parallèle à Δ augmenté du
produit de l ’aire de la section par le carré de la distance
entre les deux axes.
Compléments

y
Moment d’inertie polaire
dA

r y

x
JO =  r 2dA
O x
A

La distance depuis O jusqu’a l’élément d’aire dA et r. on sait


que r 2 =x 2 + y 2 , on peut écrire la relation

JO = Ix + Iy
Compléments

Le rayon de gyration d’une surface 2


A selon l’axe x
est défini par kx, où Ix = ix ^2 . A. Similairement on peut
trouver ky selon l’axe y

Ix Iy JO
ix = iy = iO =
A A A
Compléments

Ce théoreme peut etre utilisé pour le


c moment d’inertie polaire.

d
o JO = JC + Ad 2

Le théoreme de l’axe parallele est utilisé trés efficacement


pour calculer le moment d’inertie d’une aire composée
selon un axe donné.
Compléments

y
Le produit d’inertie d’une
y’
aire A est défini comme
x’
 Ixy = xy dA
O x
Ixy = 0 si la surface A est
symmetrique selon un ou
plusieurs axes.

Le théoreme de l’axe parallele pour le produit d’inertie est

Ixy = Ix’y’ + xyA


Compléments
y
y’
x’ Les relations entre les moments
sont:

O x

Ix + Iy Ix - Iy
Ix’ = + cos 2 - Ixy sin 2
2 2
Ix + Iy Ix - Iy
Iy’ = - cos 2 + Ixy sin 2
2 2
Ix - Iy
Ix’y’ = sin 2 + Ixy cos 2
2
Approche système: Méthode des
fonctions de singularité

29
30
31
32
33
34
The M-file can be written as
function beam(x) xx = linspace(0,x); n=length(xx); for
i=1:n
uy(i) = -5/6.*(sing(xx(i),0,4)-sing(xx(i),5,4)); uy(i) = uy(i)
+ 15/6.*sing(xx(i),8,3) + 75*sing(xx(i),7,2); uy(i) = uy(i)
+ 57/6.*xx(i)^3 - 238.25.*xx(i);
end plot(xx,uy)
function s = sing(xxx,a,n) if xxx > a
s = (xxx - a).^n; else
s=0; end
This function can be run to create the plot,
>> beam(10)

36
Visite Labo 1A:
Présentation UF / activités d’enseignements
Présentation DMSM / Activités de recherche

37

Vous aimerez peut-être aussi