Vous êtes sur la page 1sur 43

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Université Ibn Khaldoun de Tiaret


Faculté des Sciences Appliquées
Département de Génie Mécanique

PRÉSENTATION DU MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDES


Pour L’obtention Du Diplôme De Master
Domaine : Sciences et Technologie
Filière : Génie Mécanique
Parcours : Master
Spécialité : Construction Mécanique

STRATÉGIE D’USINAGE DES


SURFACES GAUCHES
 
Présenté par : Encadré par:
 
TAIBI Mohamed Amine Dr. Elhadi MECHEKOUR
LAKEHAL Akila
PLAN DE PRÉSENTATION
PLAN DE PRÉSENTATION

INTRODUCTION GÉNÉRALE
PLAN DE PRÉSENTATION

CHAPITRE I
Modélisation Géométrique Des Surfaces Gauches (Complexes)
PLAN DE PRÉSENTATION

CHAPITRE II
Génération Des Trajectoires D’usinages
PLAN DE PRÉSENTATION

CHAPITRE III
Étude De Cas
PLAN DE PRÉSENTATION

CONCLUSION GÉNÉRALE
PLAN DE PRÉSENTATION
INTRODUCTION GÉNÉRALE

 L’usinage est une technologie qui a subi d’importantes innovations au cours des
dernières années.
 Le fraisage avec commande numérique permet la réalisation de pièces de formes
complexes.
 Les travaux menés dans le cadre de ce mémoire portent sur la mise en place d’une
stratégie d’usinage des surfaces gauches (complexes).
 L’objectif principale de notre travail consiste à mettre en lumière les paramètres clés
d’une stratégie d’usinage des surfaces gauches pour faciliter le choix aux ingénieurs du
bureau de méthode.
CHAPITER I

-Les Courbes
Gauches 

-Les Surfaces
Gauches 
CHAPITER I
Courbe de Bézier 

Les courbes de Bézier sont des courbes


-Les Courbes z
paramétrées polynômiales qui ont été
Gauches  découvertes par l’ingénieur français Pierre
𝑠5
  𝑠2
 
𝑠  1
Bézier, Elles ont joué un rôle important dans
le développement des logiciels de CAO.
-Les Surfaces
𝑠4
  𝑃 ( 𝑢)
 
Gauches 
𝑠  3
- Polynôme de Bézier  y
𝒎
o
 
𝑷 (𝒖 )= ∑ 𝒔 𝒊 𝑩𝒊𝒎 ( 𝒖 ) , 𝒖 ∈ [ 𝟎 , 𝟏 ] .
𝒊=𝟎

-Polynôme de Bernstein
x 𝑠  0
  𝒊𝒎 ( 𝒖 ) = 𝒎 𝒖𝒊 ( 𝟏 − 𝒖 )𝒎 −𝒊 ,𝒊 ∈ {𝟎 , 𝟏 , … , 𝒎 } ,
𝑩
( )
𝒊
CHAPITER I
Courbe de B-Spline

Les courbes B-Splines sont une nouvelle 𝑃(1)


𝑠  2
-Les Courbes
𝑠1
   
classe de courbes polynomiales par
Gauches  morceaux ; ayant toutes les propriétés des z
𝑃(3) 𝑠 4
 

-Les Surfaces
courbes de Bézier mais se distinguant par le
fait que ses points de contrôle soient 𝑃(2)
 

Gauches 
indépendants de son degré.
𝑠  0 𝑃(0)
 
y

- Polynôme de B-Spline
o
𝑠  3
x
𝑛
 
𝑃 ( 𝑢 )=∑ 𝑠 𝑖 𝑁 𝑖𝑚 ( 𝑢 ) , 𝑛 ≥ 𝑚 , 𝑢 ∈ [ 𝑢0 , 𝑢𝑛+ 𝑚+1 ]
𝑖= 0
 - Les fonction de base

 
CHAPITER I
Courbe de NURBS

-Les Courbes Les courbes NURBS sont comme leur nom l’indique, des courbes B-Splines non
Gauches  uniformes rationnelles, elles sont le modèle géométrique le plus générale utilisé
jusqu’aujourd’hui dans les systèmes CAO et CFAO.

-Les Surfaces - Polynôme de NURBS


Gauches 
 
CHAPITER I
-Les Surfaces Gauches 
-Les Courbes
Gauches  En relation avec un principe de base de la modélisation des surfaces, qui sera développé dans
les titres suivants, les surfaces des objets doivent être décomposées en carreaux.

-Les Surfaces Les carreaux sont les éléments de base à partir desquels une surface est élaborée.
Gauches  La construction de carreaux est une des dernières étapes avant d’aboutir à la représentation
complète d’une surface
CHAPITER I
 
Surface de Bézier 
S03
S02
-Les Courbes L’expression du carreau Bézier : S12 S13
S01 S23
Gauches  D0(v)
Le paramètre descripteur d’une trajectoire :  
S00 S11
D1(v) S21
-Les Surfaces S0
S20
 
D2(v) S22
Gauches  S10   S33
S2
S1
D3(v)
S30
Cink=(génératrice)   S32
S3
S31

La Trajectoire
CHAPITER I
  S2 S4
S10= S1
Surface de B-Spline S00=S0 S50= S5
-Les Courbes L’expression du carreau B-Spline :
Pinit
Gauches  S01 S11 S3 S51
Le paramètre descripteur d’une trajectoire :
D1(v)…………………….
-Les Surfaces
D0(v) S02 S12 S52
Gauches 

S53
S13
S03
CHAPITER I
 
Surface de NURBS

-Les Courbes L’expression du carreau NURBS


Gauches 
 

Raccordement de carreaux 
-Les Surfaces
La phase de raccordement de carreaux constituent une étape importante de la construction
Gauches 
du surface car elles participent grandement à la qualité de la surface finale en écartant la
présence de trous ou d’arrêtes partout.
CHAPITER II

-Généralités sur MOCN

-Stratégie d’usinage 
-Trajectoire
CHAPITER II Les machines-outils à commande numérique

-Généralités sur MOCN Une machine-outil à commande numérique est une machine

-Stratégie d’usinage  d'usinage à cycle automatique programmable appelée


communément MOCN, est un système automatisé.
-Trajectoire

-La machine-outil à commande numérique forme un ensemble comprenant :

 Partie opérative

 Partie commande
CHAPITER II Types des machines-outils à commande numérique

-Généralités sur MOCN

-Stratégie d’usinage 
-Trajectoire
CHAPITER II Langage de programmation des MOCN

-Généralités sur MOCN La programmation consiste à décrire les opérations d’usinage dans un langage codé (appelé code G)
assimilable par le calculateur de la machine. C’est le langage de programmation des MOCN. Ce
-Stratégie d’usinage  langage est normalisé (Norme ISO 1056) où certains codes utilisés ont les mêmes fonctionnalités
pour différents contrôleurs de machines-outils (NUM, FANUC, SIEMENS...).
-Trajectoire
Exemple d’une ligne de commande d’un programme d’une MOCN

Fonctions
préparatoires
Numéro de Vitesse de rotation
ligne Axes principaux Numéro d’outil et de Correcteur

N100 G90 G02 X100 Y150 I75 J125 S1000 F150 T1 D1 M3 M8

Coordonnées du centre Fonctions auxiliaires

Vitesse d’avance
CHAPITER II
Les différents modes d’usinage

-Généralités sur MOCN

-Stratégie d’usinage 
-Trajectoire

Usinage en bout Usinage en flanc Usinage quelconque


CHAPITER II Fabricabilité

 Il y a longtemps la fabricabilité signifiait l'impossibilité de réalisation d'une pièce.


-Généralités sur MOCN
 Actuellement, La fabricabilité signifie la facilité de réalisation d'une pièce. C'est à dire
-Stratégie d’usinage  fabriquer la pièce la moins chère possible, en un minimum de temps tout en respectant les
-Trajectoire qualités exigées.
 Une analyse de fabricabilité a pour but de définir la fabricabilité d'une pièce et détecter les
problèmes d'usinage, qui peuvent être dus à 4 causes principales :
 
1. L'accessibilité
 
2. La capacité de réalisation des formes et des dimensions
 
3. La capacité d'obtention de la qualité
 
4. Le respect des coûts et des délais
CHAPITER II Principe :
Le rôle de la phase d’interpolation de la trajectoire est de délivrer des consignes de positions pour
-Généralités sur MOCN chaque axe de manière échantillonnée suivant la période de la boucle de position. Ces consignes sont
calculées à partir du programme d’usinage (positionnements outils et vitesse d’avance) et de
-Stratégie d’usinage  paramètres permettant de contrôler les écarts à la trajectoire.

-Trajectoire
CHAPITER II Les différents types de trajectoires :

-Généralités sur MOCN

-Stratégie d’usinage 
-Trajectoire

L’interpolation linéaire L’interpolation circulaire


CHAPITER II Les différents types de trajectoires :

-Généralités sur MOCN

-Stratégie d’usinage 
-Trajectoire

L’interpolation hélicoïdale L’interpolation parabolique

 L’interpolation polynomiale, qui permet la définition de trajectoires à partir de polynômes


et qui est utilisée pour le lissage des courbes de type Spline.
CHAPITER III
-Présentation des pièces 

-Choix des paramètres


d’usinage

-Simulation avec
GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
CHAPITER III
-Présentation des pièces  Étude de cas N°1
Pièce hémisphérique
-Choix des paramètres Les dimensions du brut : 130x130x65
d’usinage
Matériaux du brut : Acier Allier 4140 dureté 300-350H

-Simulation avec
GibbsCam

-Étude de cas Étude de cas N°2


Pièce de forme complexe
-Resultat et discussion Les dimensions du brut : 240x225x70
Matériaux du brut : Acier Allier 4140 dureté 300-350H
CHAPITER III Choix de deux types de MOCN 

-Présentation des pièces 

-Choix des paramètres


d’usinage

-Simulation avec
GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
fraiseuse 3 axes fraiseuse 5 axes
CHAPITER III Choix des paramètres d’outil
-Présentation des pièces  l’outil d’ébauche

-Choix des paramètres


d’usinage

-Simulation avec  Matériaux utilise : Plaquette carbure


GibbsCam
 Nombre des dents : 2
 Diamètre : 12 mm
-Étude de cas
 Langueur d’outil : 40 mm
-Resultat et discussion  Langueur de la tête d’outil : 26 mm
CHAPITER III Choix des paramètres d’outil
-Présentation des pièces  l’outil de finition

-Choix des paramètres


d’usinage

-Simulation avec  Matériaux utilise : Plaquette carbure


GibbsCam
 Diamètre : 8 mm

-Étude de cas  Langueur d’outil : 40 mm


 Langueur de la tête d’outil : 26 mm
-Resultat et discussion
CHAPITER III
-Présentation des pièces 

-Choix des paramètres


d’usinage

-Simulation avec
GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
CHAPITER III
-Présentation des pièces 

-Choix des paramètres


d’usinage

-Simulation avec
GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
CHAPITER III
-Présentation des pièces 

-Choix des paramètres


d’usinage

-Simulation avec
GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
CHAPITER III
-Présentation des pièces  Cas d’étude 1 : pièce hémisphérique

Cas de la fraiseuse 3 axes 


-Choix des paramètres
d’usinage

-Simulation avec Opération ébauche 


GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
Opération finition 
CHAPITER III
-Présentation des pièces  Cas d’étude 1 : pièce hémisphérique

Cas de la fraiseuse 5 axes 


-Choix des paramètres
d’usinage

-Simulation avec Opération ébauche 


GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
Opération finition 
CHAPITER III
-Présentation des pièces  Cas d’étude 2 : pièce complexe

Cas de la fraiseuse 3 axes 


-Choix des paramètres
d’usinage

-Simulation avec Opération ébauche 


GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
Opération finition 
CHAPITER III
-Présentation des pièces  Cas d’étude 2 : pièce complexe

Cas de la fraiseuse 5 axes 


-Choix des paramètres
d’usinage

-Simulation avec Opération ébauche 


GibbsCam

-Étude de cas

-Resultat et discussion
Opération finition 
CHAPITER III
Le temps d’usinage Fraiseuse 3 axes Fraiseuse 5 axes
-Présentation des pièces 
Temps Temps

Cas d’étude 1
-Globalement le temps d’usinage total
est plus important Ébauche Finition Totale Ébauche Finition Totale
-Choix des paramètres
21min03s 39s 21min42s 2min29s 12min53s 15min22s
d’usinage -Pour l’usinage sur machines 3 axes
le temps de l’opération d’ébauche est Temps Temps

Cas d’étude 2
-Simulation avec largement plus grand Ébauche Finition Totale Ébauche Finition Totale
GibbsCam
-A l’inverse, pour l’usinage sur machines 42min46s 6min49s 49min35s 10min14s 21min15s 31min29s

5 axes le temps de l’opération de finition


-Étude de cas est largement plus grand

-Resultat et discussion
CHAPITER III
Qualité de la surface obtenue
-Présentation des pièces  Fraiseuse 3 axes Fraiseuse 5 axes

-Choix des paramètres nous pouvons voir clairement que la


qualité de surface obtenue après

Cas d’étude 1
d’usinage
usinage sur une machine 5 axes est
sensiblement meilleure que celle
-Simulation avec obtenue avec une machine 3 axes
GibbsCam

-Étude de cas

Cas d’étude 2
-Resultat et discussion
CHAPITER III Choix de la stratégie d’usinage
-Présentation des pièces  -Les machines 5 axes permettent d’avoir plus de choix et un meilleur rapport qualité/temps,
toutefois le prix des machines est très élevé
-Choix des paramètres -Pour avoir une qualité meilleure il faut souvent réduire les passes d’usinage pour réduire
d’usinage la hauteur des crêtes mais en contre partie le temps d’usinage devient plus important,

-Simulation avec -Pour MOCN 3 axes le plus important est d’optimiser les paramètres d’usinage de
GibbsCam l’opération d’ébauche pour réduire le temps global de l’usinage.

-la forme finale de la pièce complexe


-Étude de cas n’est pas très propre Pour remédier à
ce problème, il est nécessaire d’avoir
-Resultat et discussion recours à une autre opération
d’usinage qui s’appelle le contournage
CONCLUSION GÉNÉRALE

 Au terme de ce mémoire, qui synthétise le projet de fin d’études de notre cursus universitaire au sein
du département de génie mécanique de la faculté des sciences appliquées de l’université Ibn
Khaldoun de Tiaret, on peut dire et juger que les objectifs fixés et tracés dans notre plan de travail
ont été atteints étant donné que nous avons pu mettre en place une stratégie d’usinage des surfaces
gauches en mettant en lumière les paramètres clés pour ce travail.
 Il est à noter que les conditions de pandémie COVID nous n’ont pas permis de mettre en pratique
notre travail sur les machines-outils à CN acquises récemment au niveau du Hall technologique.
Dans le but de poursuivre notre travail et voir l’influence notamment des traitements post-usinage
nous espérons que notre travail servira de base pour des thèmes de master pour les années à venir.