Vous êtes sur la page 1sur 22

LES PRIX DANS LES MARCHES PUBLICS

Formation
Management de projet

Session du 24 au 28 Octobre 2010


Le programme

Le caractère du prix
 Le prix globale et forfaitaire
 Les prix sur bordereau de prix unitaire
 Les prix sur dépenses contrôlées
 Les prix mixtes
La nature du prix
 Le prix ferme
 Le prix révisable
 Le prix actualisable
 Les mécanismes pratiques de la variation des prix
Les Objectifs

Renforcer l’expertise des acheteurs


publics dans l’application des
clauses de prix dans les marchés
publics. Savoir, notamment
appliquer un clause de révision et
d’actualisation des prix
Le marché à prix globale et forfaitaire
 Le marché à prix globale et forfaitaire est celui dans
lequel les prestations demandées au partenaire
cocontractant sont complètement déterminées, et ou
le prix est fixé en bloc et à l’avance (prix de vente=prix
de revient).

Le DQE (devis quantitatif estimatif) permet


l’établissement de décomptes mensuels provisoires
(le DQE n’a pas de valeur contractuelle).

« lorsque le contrat est conclu à un prix forfaitaire d’après


un plan convenu avec le maître de l’ouvrage,
l’entrepreneur ne peut réclamer aucune augmentation
de prix alors même que des modifications ou des
additions auraient été apportées au plan, à moins que
ces modifications ou additions ne soient dues à une
faute du maître de l’ouvrage ou qu’elles n’aient été
autorisées par lui et leur prix convenu avec
l’entrepreneur » (art.561 Alinéa 1er du C.C)
Le marché à prix unitaire
 Le marché à prix unitaires est celui dans lequel les
quantités des prestations (unités d’œuvre) demandées
au partenaire cocontractant ne sont déterminées qu’à
titre provisionnel (PV dif. PR) , et ou le prix unitaire est
fixé forfaitairement.

« lorsque un contrat est conclu selon un devis à base


unitaire et qu’il apparaît au cours du travail qu’il est
nécessaire, pour l’exécution du plan convenu, de
dépasser sensiblement des dépenses prévues par le
devis, l’entrepreneur est tenu d’en aviser
immédiatement le maître de l’ouvrage en lui signalant
l’augmentation escomptée du prix; faute de quoi, il
perd son droit de réclamer la restitution des frais
effectués.» (art.560 Alinéa 1er du C.C)
Le marché sur dépenses contrôlées
• Le marché sur dépenses contrôlées est celui dans
les dépenses réelles et contrôlées de l’entrepreneur
(main d’œuvre, matériaux, matières consommables,
location de matériel, transport etc… ) pour
l’exécution d’un travail déterminé, lui sont
intégralement remboursées affectées de coefficients
de majoration, tenant compte des frais généraux et
du bénéfice (art.1er B: classification des marchés /c).

« si le prix n’a pas été fixé d’avance, il doit être


déterminé suivant la valeur du travail et les
dépenses de l’entrepreneur.» (art.562 du C.C)
Le marché à prix mixtes

• Le marché à prix mixtes est celui dans les


prestations demandées au cocontractant
sont rémunérées pour une partie sur la
base de prix unitaires et pour une autre
partie sur la base d’un prix globale et
forfaitaire.
Ce type de prix est rencontré généralement
dans le domaine du bâtiment. (Tvx. en
Infrastructure rémunérés sur la base du
BPU et les Tvx. en superstructure
rémunérés sur la base d’un prix globale et
forfaitaire.
Le caractère général des prix

Les prix du marché comprennent le bénéfice ainsi que


tous droits, impôts, taxes, frais généraux, faux frais, et,
d’une façon générale toutes les dépenses qui sont la
conséquence nécessaire et directe du travail. Ils sont
fermes.
Toute fois, en raison de l’impossibilité de prévoir avec
exactitude les variations des prix, le partenaire
cocontractant peut être indemnisé » lorsque par suite
d’événements exceptionnels, imprévisibles et ayant un
caractère de généralité, l’exécution de l’obligation,
sans devenir impossible, devient excessivement
onéreuse de façon à menacer le débiteur d’une perte
exorbitante.
Ce principe dit de l’imprévision permet, si ses éléments
constitutifs sont réunis, de rééquilibrer dans une
certaine mesure les obligations des parties au contrat,
garantissant ainsi l’équilibre financier du marché.
L’EQUILIBRE FINANCIER
DES MARCHES (art 52)

L’actualisation (art. 53,54)


1)Si l’ ODS est notifié dans un délai supérieur à la durée
de préparation des offres ou à l’expiration du délai de
validité des prix prévues dans la soumission.
2) En cas de retard d’exécution du marché
(retard non imputable au cocontractant)

La révision(art. 55,56,57,58,59)
Lorsque le prix est révisable, en application d’une clause
contractuelle.(les formules de révision des prix)
L’actualisation (art 53,54)

Lorsque la clause a été prévue au marché:


-montant fixé globalement et forfaitairement
d’un commun accord;
- par application de la formule de révision des
prix sans terme fixe, ni marge de
neutralisation des variations de salaires

U = a S( 1 + K ) / S0( 1 + K0 ) +b ( Cim /
Cimo ) + c ( At / Ato ) +d (Sa/Sao ) +.
………………… n ( Got / Goto ) .
a+b+c+d+……………………………..n = 1
L’actualisation (art 53,54)
Mise en œuvre

Mise en œuvre uniquement pour la période


comprise entre la date d’expiration du
délai, correspondant à la durée de
préparation des offres et l’ordre de service
de commencement de la prestation ou
entre la fin de validité des prix et l’ODS de
commencement de la prestation.
Les indices de base sont ceux du mois de
la date d’expiration du délai ou de la fin
de validité des prix.
L’actualisation (art. 53,54)

L’actualisation des prix n’est pas « facturable »


globalement à un moment donné de la vie du
Marché et payable en tant que telle (pas encore
de service fait).
Elle ne l’est qu’au fur et à mesure des travaux
réellement exécutés constatés par des
attachements.
Toute situation d’actualisation doit correspondre à
Une situation des travaux
Actualisation
Actualisation des
des prix
prix

Exemple
Exemple de
deCas
Casd’une
d’uneactualisation
actualisationdes
desprix
prix

-Appel
-Appeld’offre
d’offrelancé
lancéle
le55 Délai
Délaiséparant
séparantdate
date ODS
ODSinvitant
invitantle
lepartenaire
partenaire
janvier
janvier dépôt
dépôtdesdesoffres
offreset
etODS
ODS cocontractant
cocontractantààcommencer
commencer
-Durée
-Duréededepréparation
préparation de
decommencement
commencementde de les
lesprestations
prestationsobjet
objetdudu
des
desoffres
offres60jours.
60jours. la
laprestation
prestation6060jours,
jours, marché
marchédélivré
délivréle
le25
25juin
juin
soit
soitle
le55mai
maidate
datelimite
limite
pour
pourlaladélivrance
délivrancede de
l’ODS
l’ODS
Révision des prix (art.55,56,57, 58 et 59)

P = V x P 1-t0 0

1-t
P0=PRIX INITIAL
PRIX REVISE
T=nouveau taux de taxe
COEFICIENT DE REVISION
T0=taux initial de taxe

V=0,15+0,85(aH+bcim/cim +cAt/At + 0 0

dSa/Sa +…….……..nGot/Got )
0 0

Terme fixe
Paramètre salaire
I=Indice matériaux actuel I =initial
0

Les coefficients
(Base main d’œuvre) matériaux
a+b+c+d+……..n=1
La révision des prix (art. 55,
56,57, 58 et 59) mise en œuvre

•Pas de révision pour les prix des prestations


rendues dans le délai séparant la date de dépôt
des offres et l’ODS de commencement de la
prestation ou la période de validité des prix.
•Pas de révision de prix au titre de la période
couverte par une clause d’actualisation des prix.
•Déduction de la côte part de l’avance
remboursée lors de la révision des prix des
acomptes.
La révision des prix (art.55,56,
57, 58 et 59) mise en œuvre

Les indices de base sont ceux du mois de la


date d’expiration du délai ou de la fin de
validité des prix. Dans le cas d’une
actualisation, les indices I0 à prendre en
considération sont ceux du mois de la date de
l’ODS.
•les prestations réalisées au delà des délais
contractuels sont révisées sur la base du
coefficient correspondant au dernier mois des
délais contractuels.
Les
Les prix
prix du
du marché
marché sont
sont révisables
révisables

cas
cas d’application
d’application de
de la
la révision
révision

-Appel
-Appeld’offre
d’offrelancé
lancéle
le55 Délai
Délaiséparant
séparantdatedatedépôt
dépôt ODS
ODSinvitant
invitantle
lepartenaire
partenaire
janvier
janvier des
desoffres
offreset
etODS
ODSde de cocontractant
cocontractantààcommencer
commencer
-Durée
-Duréededepréparation
préparation commencement
commencementde delala les
lesprestations
prestationsobjet
objetdu
du
des offres 60jours.
des offres 60jours. prestation
prestation60
60jours,
jours,soit
soitlele marché délivré le 4 mars
marché délivré le 4 mars
55mars
marsdate
datelimite
limitepour
pourla la
délivrance
délivrancede
del’ODS
l’ODS
H
H == paramètre
paramètre des
des salaires,
salaires, ilil prend
prend
trois
trois formes
formes

suivant
suivant le
le niveau
niveau de
de la
la variation
variation des
des
salaires,
salaires, i.e
i.e la
la valeur
valeur de
de S-S
S-S00
SS00

S-S
S-S00>0 >0 et
et <ou=5%
<ou=5% S-S
S-S00>> àà 5%5% Baisse
Baisse des
des salaires
salaires
SS00 SS00
H=
H= SS00+SK
+SK H=
H= S(1
S(1+K)-0,05S
+K)-0,05S00 H=
H= S(1
S(1+K)+K)
SS00(1+K
(1+K00)) SS00(1+K
(1+K00)) SS00(1+K
(1+K00))
Cas pratique
DECOMPOSITION D’UN MARCHE EN SES
PRINCIPAUX OUVRAGES

-01 Lot terrassement mécanique 850.000,00 DA 13,28%

-02 Lot béton armé 2.500.000,00 DA 39,06%

-03 Lot planchers 1.200.000,00 DA 18,75%

-04 Lot maçonnerie 1.850.000,00 DA 28,91%

TOTAL 6.400.000,00 DA 100%


POURCENTAGE DE LA M.O MATERIAUX ENTRANT
DANS LA COMPOSITION DES OUVRAGES

. Mati MO CIM GR SA AT BMS BRC GOT TOT


ères AL
. :
Ter. 4,50 8,78 13,28
Méc · :
B.A 12,50 11,00 2.80 2,70 5,10 2,86 2,10 39,06

Plan. 5,20 5,85 0,50 0,60 2,80 2,20 1,60 18,75

M.br 8,70 6,30 2,10 10,61 1,20 28,91

30,90 23,15 3,30 5,40 7,90 5,06 10,61 13,68 100


0,31 0,23 0,03 0,05 0,08 0,05 0,11 0,14 1
FORMULE DE LA REVISION DES PRIX

V = 0,15 + 0,85 ( 0,31H + 0,23CIM/CIMo + 0,03 Gr/Gro

+0,05 Sa / Sao + 0,08 At / Ato + O,05 Bms / Bmso

+0,11Brc / Brco + 0,14 Got / Goto).


Le coefficient de raccordement

Exemple

Marché conclu en 1990

Fin de validité des offres 15 avril 90, ODS délivré le


5 avril de la même année, Cim0= 6125
 6.374 est l’indice ciment en 31/90 base 1000 en janvier
1983
 1064 est l’indice ciment en 05/92 base 1000 en janvier
1991
 Si l’on veut exprimer cet indice par rapport à la base
1000 en janvier 1983
 Il suffira de multiplier 1064 par le CR qui est de 6,374
 Ainsi l’indice de ciment en 05/92 rapporté à la base
1000 en 01/83 sera de : 1064*6,374= 6782

a * Cim/Cim0 = a*6782/6125 ou a= (1064*6,374)/6125

Vous aimerez peut-être aussi