Vous êtes sur la page 1sur 118

Langue et terminologie économique

Sections H et I
Professeur TOUMI Farid
Semestre 2
1 - Wall street rattrapée par le brut.
2 - La bourse américaine est lourdement
retombée la semaine dernière.
3 - Le Dow Jones Industrial average,
principal indicateur de Wall street, avait
reculé de 1,25%.
Phrases extraites du
Matin-éco.
Le participe
 
Le participe est une forme verbale qui a tantôt:

 la valeur d’un verbe et exprime une action (ou un


état),
 tantôt la valeur d’un adjectif et indique une qualité.
Il existe un participe présent :

• passant dans la rue, je suis monté vous voir


( employé comme verbe)

• C’est une rue très passante (employé comme


adjectif)
Un participe passé :

• Il attendait, dissimulé derrière un arbre (employé


comme verbe)

• C’est un garçon hypocrite, dissimulé, menteur


( employé comme adjectif)
Le participe passé
I Définition

On distingue deux classes de participes passé en


français, ceux qui se terminent par une voyelle :
• -é, -i, -u (réglé, saisi, tenu)
et ceux qui se terminent par une consonne :
• -s, -t (mis, écrit).
II Les formes du Participe passé:

Le participe passé peut être regardé tantôt comme


une forme verbale, tantôt comme adjectif.
Comme une forme verbale, le participe passé se
trouve dans tous les temps composés :

Exemples :
• j’ai compris
• Ils sont partis
• Il sera condamné
Comme adjectif , le participe passé joue le rôle d’un
simple qualificatif :

Exemples :
• Une somme empruntée
• Un économiste respecté
III Accord du participe passé

Pour établir l’accord du participe passé, il est


nécessaire de reconnaître le complément d’objet.
Celui-ci peut être :
Complément d’objet indirect : il est rattaché au
verbe par une préposition

• Exemple : j’ai téléphoné à ce client.


Complément d’objet direct : il est rattaché
directement au verbe

• Exemple : nous avons bien reçu votre lettre de


réclamation.
IV L’accord règles générales 
Le participe passé employé seul  (sans auxiliaire):

S’accorde en genre et en nombre avec le sujet :

Exemple : La marchandise achetée – Un bien


acheté
 
Le participe passé employé avec l’auxiliaire être :

S’accorde en genre et nombre avec le sujet

Exemple : Tous les salariés sont concernés par


cette décision.
Le participe passé conjugué avec avoir :
Le participe passé ne s’accorde pas si le C.O.D est
placé après le verbe

*Exemple : Nous avons commandé ces articles


depuis un mois
Mais il S’accorde en genre et en nombre avec le COD
s’il en est précédé

*Exemple : Les articles que nous avons


commandés auprès de votre société depuis un
mois ne sont toujours pas arrivés.
L’accord du PP:
règles particulières 
 
1 - Les participes passés:

Ci-joint, ci-annexé, ci-inclus, Attendu,


compris, y compris, excepté, entendu,
passé, vu, supposé.
• Placés devant le nom restent invariables.
• Placés après le nom, l’accord s’applique.
Illustrations

Les prix affichés dans notre catalogue sont


toutes taxes comprises.

Veuillez trouver ci-joint les documents


demandés.

Les chèques ci-joints vous donnent un aperçu


sur l’ampleur des pertes que nous avons
subies
2 - Le participe passé « Etant donné »

Placé devant le nom, il reste invariable

Placé après le nom, il s’accorde


Exemple:

Etant donné les circonstances favorables, nous avons


préféré …

Les circonstances favorables étant données, nous


avons préféré …
3 - Le participe passé de certains verbes intransitifs :
• Les cinq millions que ce projet nous a
(coûter), ont été subventionnés par
l’Etat.

Les efforts que ce projet m’a (coûter).


Les verbes coûter, valoir, courir, mesurer,
marcher, peser, vivre, régner etc. Dans
leurs formes intransitives se construisent
avec un complément direct et ils ne
s’accordent pas. (On se pose la question
combien et non quoi?)
 
Certains de ces verbes intransitifs peuvent devenir
transitifs et doivent s’accorder :

Exemples :

Les dangers que notre entreprise a (courir) durant


la crise sont innombrables.

Les dix kilomètres que j’ai (courir), étaient


interminables
 
4 - Le participe passé suivi d’un infinitif :

Lorsque le complément d’objet direct qui précède le


verbe accomplit l’action, il y a accord.
 
Exemple 1 :
Les économistes que j’ai (entendre) parler hier à la
conférence de presse étaient doués.

Exemple 2 :

Les bilans que j’ai (entendre) évoquer étaient


catastrophiques.
 
Exemple 1 :
Les économistes que j’ai entendus parler hier à
la conférence de presse étaient doués.

Dans cet exemple, les économistes accomplissent


l’action.
J’ai entendu qui ? les économistes parler.
 
Exemple 2 :

Les bilans que j’ai entendu évoquer étaient


catastrophiques.

Dans cet exemple, les bilans n’accomplissent pas


l’action.
 
5 - Les verbes pronominaux :

Comment déterminer le COD d’un verbe


pronominal :

Dans le cas des verbes pronominaux, il est


nécessaire de déterminer le COD.
 
Pour ce faire, nous remplaçons l’auxiliaire être par
avoir :

Exemple : Ils se sont imposé des sacrifices.

(Ils ont imposé quoi ? des sacrifices)

• Le participe passé des verbes pronominaux


réfléchis s’accorde avec le pronom réfléchi quand
celui-ci est complément d’objet direct.
 
• Exemples :

Elle s’est coupée. (elle coupe elle même)


Elle s’est coiffée. (elle coiffe elle même)
 

• Elle s’est coiffé les cheveux. ( elle a coiffé quoi ? ses


cheveux COD)

• Elle s’est coupé le doigt. (elle a coupé quoi ? le


doigt).
• Le participe des verbes pronominaux qui suivent est
toujours invariable :
Se convenir s’en vouloir se complaire
Se succéder Se nuire se parler

S’entre-nuire se plaire se rire

Se mentir se déplaire se sourire

Se ressembler se suffire se survivre


6 - Le participe passé invariable :

1 - Le participe passé des verbes impersonnels :

Les verbes du type falloir, pleuvoir, « faire » dans


certains cas .

Exemples :
• Les sommes qu’il a fallu ont paru énormes.
• La chaleur qu’il a fait.
7- Le Participe passé précédé de « en » :

Le participe passé précédé du pronom « en »


complément d’objet direct est généralement
invariable parce que « en » est neutre :

Exemple :

• Les théories d’Adam Smith ! j’en ai lu plusieurs.


 
Exercice I :
1 – Un tel programme pourrait être (facilité) si les
relations politiques avec les Etats-Unis étaient ( rétabli).
2 – La brutalité de ce chiffre, (présenté) dans une étude
sur le recrutement scolaire depuis quarante ans, mérite
d’être (nuancé).
3 – Le Tibet est devenu le symbole d’une pureté apolitique
et d’une innocence mystique qu’auraient (perdu) les
occidentaux.
4 – La partie supérieure de la coupole est (orné) de
peinture : trente trois œuvres qui, deux d’entre elles (mis)
à part, sont toutes contemporaines de l’inauguration des
lieux.
5 – Après avoir (évolué) sur une tendance de 7% à 8%
depuis 1990, la croissance des pays de l’ASEAN devrait
être (ramené) aux alentours de 3,5% l’an prochain.
6 – La consommation française s’est franchement
(ressaisi) au troisième trimestre, et l’environnement
du consommateur, tant sur le plan de l’emploi que sur
ceux des revenus de la fiscalité, s’y est plus nettement
(amélioré).
7 – Les espoirs (né) du regain de dynamisme des
exportations japonaises, il y a environ un an, ont été
subitement (balayé).
Phrases extraites du journal le Monde
1 – Les personnes qui se sont (succéder) à ce poste ne
les ont pas (convaincre) de changer d’attitude.
2 – La chaleur qu’il a (faire) pendant ce voyage a été
mal (vivre) par tous les touristes.
3 – Les bilans économiques que j’ai (entendre)
évoquer étaient catastrophiques.
4 – De combien d’événements ont été (remplir) les
quatre-vingts ans que cet homme a (vivre).
6 – Les enquêtes de structure ont été (omettre) du
plan de réforme du système de comptabilité
nationale.
7 – (Passé/passés) ces délais, aucune réclamation ne
sera admise.
8 – Elles se sont (rire) de la difficulté de l’épreuve.
9 – Vous trouverez ( ci-joints/ci-joint) les copies
concernant les différentes opérations que le service
achat a (accomplir) pendant les trois derniers mois.
10 – Les soldes que ce supermarché a (proposer) à ses
clients à l’occasion des fêtes ont été (apprécier) par
tout le monde.
• Codirigé ; connu ; bénéficié ; développé ; paru ; constituée ; érodé ;
accumulés ; compris ; menacés ; appelée.

(1)dans son pays pour son ouvrage Les trois Italies, (2) en 1984, Arnaldo
Bagnasco a récemment (3), avec Patricl Le Gallès, Villes en Europe (la
découverte, 1997).

La référence aux classes moyennes devient de plus en plus présente dans le


discours politique. Leurs intérêts et leurs valeurs seraient (4), entend-on dire
souvent. Qu’en pensez-vous ?

Je souscris à cette idée. Pendant les « Trente Glorieuses » (..). , ces couches
moyennes ont beaucoup (5) de la protection sociale, parce qu’elles en ont
bien( 6) les mécanismes. Comment s’est (7)leur potentiel ? Grâce aux
revenus du travail, au transfert sociaux, au patrimoine transmissible
qu’elles ont (8). Etc. S’est ainsi (9) une classe de consommation » comme
l’ont (10) les sociologues anglais. Tout cela est (11) par la crise du Welfare.
 
Les confusions lexicales
 
Objectifs :

Eviter les erreurs les plus courantes liées à


l’homonymie, et à la synonymie.
Distinguer les paronymes.
Eviter les confusions lexicales dues
à l’homonymie
Le choix des mots peut donner lieu à des
confusions. On peut être amené à employer
un mot pour un autre pour trois types de
raisons :
 
Parce que certains mots se prononcent de la
même manière tout en s’orthographiant
différemment. Ce sont les homonymes.
voie, voix, ; ver, verre…
Parce que certains mots ont eu le même
sens à une époque donnée. Ils ont été
synonymes.
adhésion, adhérence…

Parce que certains mots se ressemblent. Ce


sont des paronymes.
conjoncture, conjecture ;
acception, acceptation…
Les confusions dues à l’homonymie :

Voici une liste de confusions dues à


l’homonymie. Nous nous limiterons aux termes
qui peuvent se rencontrer le plus couramment.
Acquis Acquit
Acquis Acquit

Connaissances reconnaissance de paiement


Amende Amande
Amende Amande

Pénalité Fruit
Censé Sensé
Censé Sensé

Supposé raisonnable
Compte conte comte
Compte conte comte

Calcul histoire titre


rapport
Différend Différent
Différend Différent

Litige dissemblable
Empreint Emprunt
Empreint Emprunt

Ce qui marqué crédit


Fond Fonds Fonts
Fond Fonds Fonts

Partie la plus Biens fontaine


basse
Cour Cours Court
Cour Cours Court

Espace limité leçon/ VS long


Par des bâtiments cote tennis
Palier Pallier
Palier Pallier

Une étape remédier


Air Aire 
Air Aire 

Elément gazeux ou Surface, nid d’un rapace 


l’allure d’une personne
Bailler – bâiller- bayer  
Bailler bâiller bayer 

Louer ouvrir la bouche rester la bouche


(par ennui, fatigue) ouverte
Cession – session
Cession Session

Action de transmettre période qqlq


chose pendant
laquelle se tient des réunions,
examens
 
Pair – paire
Pair paire

Un égal  deux choses identiques


Voir – voire
Voir voire

Percevoir par les yeux  aussi et même


Eviter le confusions lexicales dues à
la paronymie
Abréger – abroger 
Abréger abroger

Rendre plus court  supprimer (abroger une loi)


Acception – acceptation 
Acception acceptation

Sens  approbation
Adhérence – adhésion 
Adhérence adhésion 

Etat d’une chose appartenance, attachée à


une autre souscription à un parti (adhérence au
sol)   politique, syndicat
Allocation- allocution 
Allocation allocution  

Une somme allouée discours


Collision – collusion 
Collision collusion  

Choc  Accord secret en vue de


tromper
Conjoncture – conjecture 
Conjoncture conjecture 

situation économique ou politique  hypothèse ou


supposition
Découpler – décupler 
Découpler décupler 

Séparer accroître fortement


Elucider – éluder 
Elucider éluder  

Expliquer éviter
Evoquer – invoquer 
Evoquer invoquer 
 

Aborder un problème prétexter une


question
Partial – partiel 
Partial partiel 
 
 

injuste incomplet
Percepteur – précepteur
Percepteur précepteur
 
 

Agent qui perçoit les impôts maître


Prescription – proscription
Prescription proscription
 
 

Un ordre un interdit
Recouvrer – recouvrir 
Recouvrer recouvrir  
 

Rentrer en possession, couvrir entièrement


percevoir 
Résigner – résilier 
Résigner résilier 
 
 

Abandonner mettre fin


Prééminence – proéminence  
Prééminence proéminence  
 
 

Supériorité hiérarchique un lieu dépassant le reste


du relief
Prolifique – prolixe 
Prolifique prolixe  
 
 

Fécond, bavard
qui se multiplie
rapidement
Effraction – infraction 
Officiel – officieux
etc.
QUELQUES ACCORDS DIFFICILES
L’adjectif « Demi »

Placé devant le nom, demi reste invariable.


Exemple :

*Une demi tonne.

Placé après le nom, demi s’accorde. Exemple :

*Deux tonnes et demie


VINGT et CENT

Ils prennent « S » quand ils sont multipliés et qu’ils


terminent l’adjectif numéral exemples :

• Quatre-vingts dirhams (4x20)


• Nous étions cinq cents personnes (5x100)

Mais

• Quatre-vingt et un centimes
• Cinq cent soixante personnes.
Exercices 
Rectifiez si nécessaire les erreurs dues à
l’homonymie et à la paronymie dans les phrases
suivantes
1 – Lors de notre dernière session, nous avions
abordé la question des fonds communs de placement.

2 – M. Benis a bayé un appartement pour lequel il a


reçu un dépôt de garantie.

3 – Vous voudrez bien m’indiquer quels sont la côte


de l’or et du dollars aujourd’hui.
4 – Il était censé avoir intégralement remboursé son
empreint dans le courant du mois de mars.

5 – Sa réponse est imminente et nous sommes sûrs de


son adhérence.

6 – Je verrai ce que nous pouvons faire pour palier les


conséquences de cette baisse des cours.
7 – Nous voilà confronté à une alternance difficile : ou
bien nous choisissons la fermeture partiale de nos
usines, ou bien nous décidons l’étalage du
remboursement de la dette.

8 – A la prochaine réunion, vous voudrez bien être


moins prolifique : les derniers intervenants n’ont pas
eu le temps de s’exprimer.