Vous êtes sur la page 1sur 21

Où ce trouve l’ADN?

Cellule eucaryote
Où ce trouve l’ADN?
Cellule procaryote
A quoi sert l’ADN isolé?
Profilage génétique

Clonage

Diagnostique

Séquençage

OGM
Quelles sont les sources de
l’ADN?
Sang
Salive
Sperme
Cheveux
Tissus paraffinés
Fossiles
Cultures bactériennes
Principe de l’extraction d’ADN
Lyse des cellules

(± Traitements enzymatiques)

Solubilité différentielle

Précipitation
Principe de
l’extraction
d’ADN
Lyse des cellules
Solubilisation des acides nucléiques dans des
conditions dénaturantes :
SDS
Alcali
Ébullition
Utilisation d’agents chaotropiques (ex: guanidine)
Traitements enzymatiques 
Utilisation de protéinases comme la protéinase K
(détruisent les protéines cellulaires)

Utilisation des nucléases:


ARNase (dans le cas de l’extraction d’ADN)
ADNase (dans le cas de l’extraction d’ARN)
Solubilité différentielle: Extraction
au phénol 
Le phénol: solvant organique
(utilisé pour séparer les protéines
des acides nucléiques)

 aqueous phase
(nucleic acids)
 phenol phase
(proteins)
Précipitation à l’éthanol
Formation de la méduse
d’ADN (ADN génomique)
Pour l’ADN génomique, la méduse peut être récupérer
par une pipette pasteur fermée
Extraction d’ADN plasmidique
ou de faible PM :
Extraction au phénol

Extraction basée sur le principe de chromatographie


d’adsorption (utilisation de résine de silice)
Extraction par Mb de silice
Tube à Mb de silice
Extraction d’ARN

ARN ADN
Extraction d’ARN
Même principe d’extraction au phénol que pour
l’ADN
Prendre plus de précautions à cause des ARNases
Lyse des cellules typiquement dans des sels de
guanidine (un puissant agent chaotropique qui inhibe
les ARNases)
Extraction d’ARN par résine
Par chromatographie d’affinité sur des colonnes dT
La plupart des ARNms eucaryotes possèdent une
queue poly A ajoutéeé post-transcriptionellement à
leur extrémité 3’
L’ARNm
Analyse et quantification 
La qualité et la quantité d’acides nucléiques extraits peuvent
être évaluées par spectrophotométrie.
Les acides nucléiques ont une absorbance maximale A max de
260 nm
Les protéines ont une Amax de 280 nm
La proportion A260/A280 est indicative du degré de pureté des
acides nucléiques extraits.
Les proportions A260/A280 allant de 1.6-1.8 ou de 1.8-2.0 sont
en générale acceptable pour l’ADN et l’ARN, respectivement.
Pour l’ADN l’A260 de 1.0 nm équivaut approximativement à 50
mg/ml, et pour l’ARN l’ A260 de 1.0 nm équivaut à 40 mg/ml.