Vous êtes sur la page 1sur 20

Centre de Soudage et Contrôle

CSC EXPERTISE SPA

Présentation Exigence Résilience


selon ASME B31.3
Préparé par :
Bounatiro Mohamed Hatem
Chef département inspection et contrôle règlementaire
Head.departement.inspection@gmail,com

Date 31/10/2020 Rev.00 1


Exigence Résilience ASME IX

QW 171.1 Général :
- L’essai de la ténacité devra être réalisé quand est exigé par le code de référence ;
- L’appareil et la procédure doivent être conforme au exigence du code de référence ;
- Quand le code de référence n’est pas spécifié, les exigences de la norme ASTM A 370 doivent être respecté pour
l’appareil et la procédure ;
QW 171.2 Critère d’acceptation :
- Les critères d’acceptation sont conformément au exigence de code de référence
QW 290.5 Test coupon préparation et essai :
- Quand l’essai de ténacité est spécifié par le code de construction, ou la spécification de design, le test coupon doit
subir les tests de ténacité ;
- Les zones de test, la température de test et les critères d’acception doivent être fourni par le code de construction.
Exigence Résilience piping selon
ASME B31.3

Exigence général
323.2.2 limite de la température inférieure
a) Les matériaux dans le tableau A-1 peuvent être utilisé dans n’importe quelle température au dessus de celle du tableau A-
1, à condition que le métal de base, les dépôts de soudure et la zone affectée par la chaleur (HAZ) soient qualifiés
conformément à l'entrée applicable dans la colonne A du tableau 323.2.2.

b) Pour les aciers au carbone avec une lettre de désignation dans le Min. Temp. colonne du tableau A-1,la température
minimale est définie par la courbe applicable et les notes de la figure 323.2.2A. Si une combinaison température-épaisseur
minimale de conception sont sur ou au-dessus de la courbe, un essai d'impact n'est pas nécessaire

c) Un matériau peut être utilisé à une température inférieure à la température minimale indiquée dans le tableau A-1, le ou
la figure 323.2.2A (y compris les notes) et à condition que le métal de base, les dépôts de soudure et le HAZ soient
qualifiés conformément à l'entrée applicable dans la colonne B du tableau 323.2.2.
Exigence Résilience piping selon
ASME B31.3

Condition d’exemption
Minimum température de design sans passer par le test de
résilience Tableau A-1 pour page 249 à 366

-Exemple: A179 le minimum température de design à la quelle le test de résilience n’est pas exigé est -29 C°
-Exemple: A 672 A45 le minimum température de design à la quelle le test de résilience n’est pas exigé est selon les exigences
de la courbe Fig. 323.2.2A, ou tableau 323.2.2 A
Exemptions selon les courbes de la figures 323.2.2 A
Signification des courbes:
Les matériaux de la courbe D sont plus tenace que ceux de la courbe C, ils répond aux
exigences des travaux à basse température que ceux de la courbe A
C-a-d Courbe D> courbe C> Courbe B> Courbe A

-Exemple: pipe 10 ‘’ A 672 A45 épaisseur 22mm et


la température minimum de design du métal est -12 C°
(MDMT)
-Nous traçons des droites dans la courbe pour voir si le test de
résilience est exempté ou non;
-le code stipule si l’intersection de la température & épaisseur
est au dessous de la courbe du matériaux dans le tableau A-1 le
test de résilience est obligatoire
Remarque:
-Si l’intersection des droites est au dessus ou sur la courbe le test de résilience n’est
pas exigé
Ou Exemptions selon le tableau 323.2.2 A

-Exemple: pipe 10 ‘’ A 672 A45 épaisseur 22mm et la température minimum de design du métal est -12 C° (MDMT)
-Le MDMT est donnée par le désigner;
-le minimum température de design du métal par lequel le le test de résilience n’est pas exigé est -3.9 C°;
Pour l’exemple ci-dessus le test de résilience est obligatoire
Remarque:
L’utilisation de tableau est plus pratique et plus précis que celle de la courbe
Suite des exigences
Si le concepteur souhaite utiliser le matériau dans une température supérieure à la température minimum design tel que
spécifie au dessus (Tableau A-1, Figure des courbes 323.2.2A,Tableau 323.2.2) Les exigences de la colonne A du tableau
323.2.2 Doivent être respecté
-Exemple: pipe 10 ‘’ A 333 Gr 1 épaisseur 22mm et la
température minimum de design du métal sans l’application de
test de résilience est -46 C° (MDMT) Designer souhaite utiliser
la matériaux dans une température -30 C°
Pour notre exemple le test de résilience est une obligatoire
À suivre les exigences de la note A3 Ci-dessous

A-3
Le métal fondu doit être test selon les paragraphe 323.3 si la température
minimum de design <-29 C°. À l’exception de ce qui est exigé dans la note 3
et 4 et à l’exception des matériaux suivant:
pour les matériaux répertoriés pour les courbes C et D de la fig 323.2.2.A,
lorsque les consommables de soudage correspondants sont qualifiés par
des essais de choc à la température minimale de conception ou inférieure
conformément à la spécification AWS applicable, des essais
supplémentaires ne sont pas nécessaires
Suite des exigences
Si le désigner souhaite utiliser le matériau dans une température inférieure à la température minimum design tel que spécifie au dessus
(Tableau A-1, Figure des courbes 323.2.2A,Tableau 323.2.2)
Les exigences de la colonne B du tableau 323.2.2 Doivent être respecté
-Exemple: pipe 10 ‘’ A 672 A45 épaisseur 22mm et la température
minimum de design du métal sans l’application de test de résilience
est -3.9 C° (MDMT) Designer souhaite utiliser la matériaux dans une
température -20 C°
Pour notre exemple le test de résilience est une obligatoire
À suivre les exigences de la note B-3 Ci-dessous

B-3
sauf dans les cas prévus aux notes 3 et 4, traiter thermiquement le métal
de base conformément aux spécifications ASTM applicables énumérées au
par. 323.3.2; puis essai de choc sur le métal de base, les dépôts de
soudure et le HAZ conformément au paragraphe 323.2 (note 2)

Quand le matériau est utilisé à la température inférieure à la température


assigné aux courbes comme permit dans les note 2 et 3 de la fig 323.2A, le
métal déposé et la ZAT doivent subir une un test d’impact voir la note 2
Suite des exigences selon Stress ratio
Le graphe donne un avantage au désigner pour être exempté de test de résilience;

il n’est pas demander à vous de calculer le ratio de stress, mais un ratio de stress
donne un autre bonus pour que nous soyons exemptés des tests d'impact

Le stress ratio généralement est donnée par les ingénieur designer


Exemple :

Nous considérons un pipe de 10’’ avec sch 140 25.4 mm d’épaisseur Matériau A 671
Gr 70 (courbe D 323.2.2A ) Minimum température sans test de résilience selon le
tableau D 323.2.2A -34.4 °C
-Le concepteur nous informes que le stress ratio est à 0.7
-Nous traçons une ligne horizontal puis une autre vertical vers le bas pour trouver La
température d’exemption, En effet nous avons gagné environ 18°C
-nous allons soustraire -34.4 C°-18°C cela fait que la nouvelle température de
désigne exempté de test de résilience soit -52.4
Exigence Résilience piping selon
ASME B31.3

Procédure et critère d’acceptation


323.3 Procédure de test de résilience et critère d’acceptation:

Quand le test de résilience est exigé par le tableau 323.2.2 les exigences de tableau 323.3.1 doivent être appliquer
Les essais d'impact de chaque forme de produit de matériau pour toute spécification (y compris les soudures dans les composants) doivent
être effectués à l'aide de procédures et d'appareils conformes à la norme ASTM A370.
Pour les formes de matériaux représentées par les spécifications ASTM énumérées ci-dessous, les tests d'impact doivent également être
effectués conformément à ces exigences.
Product Form ASTM Spec. No.
Pipe A333
Tube A334
Fittings A420
Forgings A350
Castings A352
Bolting A320
Plate A20
En cas de conflit entre les exigences spécifiques du présent Code et les exigences de ces spécifications, les exigences du présent Code
prévalent.
323.3.3 Nombre et dimension des éprouvettes:
• Chaque série d’éprouvettes d’essai de résilience se compose de trois d’éprouvettes.
• Tous les essais de choc doivent être effectués à l'aide de barres d'éprouvettes Charpy à encoche en V de section carrée standard
• de 10 mm (0,394 po), sauf lorsque la forme ou l'épaisseur du matériau ne le permettent pas.
• Une éprouvette sous dimensionnée peut être possible avec l’essai de Charpy Voir le tableau 323.3.4.
323.3.5 Critères d’acceptation:
a) l’énergie minimum:
pour les aciers au carbone et les aciers faiblement allié dont la contrainte à la rupture inférieur ou égale
656 Mpa les critères du tableau 323.3.5 doivent être respecté.
b) Exigences d'expansion latérale:
Les autres aciers au carbone et les aciers faiblement alliés ayant des résistances minimales à la traction spécifiées égales ou
supérieures à 656 MPa (95 ksi), tous les matériaux de boulonnage et tous les aciers fortement alliés (N ° P 6, 7 et 8) doivent avoir
une dilatation latérale opposée à la encoche d'au moins 0,38 mm (0,015 po) pour toutes les tailles d'échantillon.

L'expansion latérale est l'augmentation de la largeur de l'éprouvette d'impact cassée par rapport à celle de l'éprouvette non
rompue mesurée côté compression, parallèle à la ligne constituant le bas de l'encoche en V (voir ASTM A370).
b) Exigence pour le métal déposé:
lorsque deux métaux soudés ayant des valeurs d'énergie d'impact
requises différentes, les exigences d'énergie d'essai de résilience doivent
être conformes aux exigences du matériau de base ayant une résistance
à la traction minimale spécifiée correspondant le plus étroitement à la
résistance à la traction minimale spécifiée du métal soudé
Les exigences de répétitions de test de résilience:
-Lorsque la valeur moyenne des trois échantillons est égale ou supérieure à la valeur minimale autorisée pour
un seul échantillon et que la valeur pour plus d'un échantillon est inférieure à la valeur moyenne requise
-lorsque la valeur pour un échantillon est inférieure à la valeur minimale autorisée pour un seul spécimen
un nouveau test de trois échantillons supplémentaires doit être
fait. La valeur de chacun de ces échantillons de reprise doit être égale ou supérieure à la valeur moyenne requise

Les exigences pour l’expansion latéral:


-Si la valeur pour un spécimen d’un jeu de spécimens inférieur à 0.38 mm, mais pas plus de 0.25 mm, et si la moyenne
Des trois spécimens égale ou dépasse 0.38 mm,
la répétitions de test pourra être exigé pour les trois éprouvettes , chaqu’une d’eux Doit avoir la valeur minimum de 0.38 mm
Merci pour votre
intention

Vous aimerez peut-être aussi