Vous êtes sur la page 1sur 15

UNIVERSITE CHOUAIB DOUKKALI

ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE


GESTION
-EL JADIDA-

Matière:  Comptabilité Générale II

Enseignant : Y. BENMAKHLOUF

1
Cours à distance Microsoft Teams

Séance 03

Le 08-04-2020
Chapitre IV:
Les régularisations des comptes de
produits et de charges

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 3


I. Charges à payer et produits a recevoir
1. Les charges à payer

                Ce sont des charges qui se rattachent à l’exercice en cours,


mais à défaut des pièces justificatives qui ne sont Pas encore
parvenues à l’entreprise, ces charges ne sont pas enregistrées. Il
s’agit, donc, de les comptabiliser en débitant les comptes de
charges concernés par le crédit des comptes de tiers au niveau du
passif circulant.

     - 4417 Fournisseurs factures non parvenus;


- 4427 RRR à accorder - Avoir à établir;
- 4437 Charges sociales à payer;
- 4457 Etat impôts et taxes à payer;
- 4493 Intérêts courus et non échus à payer;
- 4487 Dettes rattachées auxENCG
11/09/2020
autres créanciers;
EL JADIDA 4
En vertu du principe de spécialisation des exercices
comptables, chaque exercice doit enregistrer toutes ses
charges et seulement celles-ci et tous ses produits et
seulement ceux-ci.
Cependant, dans la pratique il y a d’une part, des
charges et des produits qui concernent l’exercice en cours
mais n’y sont pas enregistrés. Il faut, donc, les prendre en
considération. Et d’autres part, on trouve des charges et
des produits qui ne concernent pas l’exercice en cours,
mais qui y sont enregistrés. On doit, donc, les éliminer.

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 5


Exercice 1:

L’entreprise « A » a bénéficié d’un emprunt de


75000 DH le 01/03/N.
Les intérêts à 10% seront payés le 01/03/N+1 avec
le remboursement du quart du capital.

Travail à faire:
Passer les écritures nécessaires au journal

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 7


2. Les produits à recevoir
Il s’agit des produits qui relèvent de l’exercice en cours, mais qui
n’y sont pas encore enregistrés, soit parce que l’entreprise ne les a
pas encore facturés à ses clients, soit que leurs échéances
d’encaissement ne sont pas encore parvenues.

Comptes à utiliser
3417. Rabais, remises et ristournes à obtenir- avoirs non encore reçus
3427. Clients- factures à établir et créances sur travaux non encore
facturables
3467. Créances rattachées aux comptes d’associés
3487. Créances rattachées aux autres débiteurs
3493. Intérêts courus et non échus à percevoir

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 8


Exercice 2:

A la clôture de l’exercice N, l’entreprise Y constate qu’un


montant de 6000DH de marchandises a été livré au client sans être
inscrit en comptabilité. La facture sera envoyée plus tard au client.
Le taux de TVA est de 20%.

Travail à faire:

Passer au journal de la société Y les écritures de régularisation


au 31/12/N.

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 10


II. Charges et produits constatés d’avance

Ce sont des charges et des produits qui ne relèvent pas de


l’exercice en cours et pourtant ils y sont enregistrés. on doit,
donc, les virer des comptes de produits et charges pour les
inscrire dans les comptes du bilan.

1. les charges constatées d’avance

Il s’agit généralement de créditer les comptes de charges


concernés par le débit du compte de l’actif circulant appelé
« Charges constatées d’avances »(3491).

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 11


2. Les produits constatés d’avance

Le principe de régularisation des produits constatés


d’avance, consiste à débiter, à la clôture de l’exercice, les
comptes de ces produits par le crédit du compte de
régularisation passif à savoir « produits constatés
d’avance » (4491).

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 13


Exercice 3
Au cours du mois de décembre N, le comptable de la société
« R » a enregistré une facture de ventes dont les produits ne seront
livrés qu’en cours de l’exercice prochain. Le montant de la facture
est égal à 6000DH.

Travail à faire
Passer au journal de l’entreprise « R » les écritures de
régularisations au 31/12/N.

11/09/2020 ENCG EL JADIDA 15

Vous aimerez peut-être aussi