Vous êtes sur la page 1sur 43

Tableau de bord : un outil

d'anticipation fondamental
Animé par :
Dominique CHEVALIER
Expert-Comptable
Les objectifs de l’atelier
• Comprendre l’intérêt d’un tableau de bord dans une
entreprise
• Savoir construire UN tableau de bord adapté à VOTRE
entreprise
• Reconnaître les « bonnes informations » d’un tableau de
bord
• Analyser les informations données par le tableau de bord et
en déduire les mesures correctrices à prendre rapidement
Un Constat et une Question
• Constat
 Le tableau de bord est
un outil stratégique
essentiel dans
l’entreprise
• Question
 Comment se construit
et s’analyse un tableau
de bord ?
Sommaire
1. Qu’est ce qu’un tableau de bord ?

2. Choix des indicateurs de gestion


3. La mise en œuvre du tableau de bord
4. L’analyse du tableau de bord

5. Les actions correctrices à mettre en place


6. Synthèse
Un pré-requis :
la vision stratégique et sa
traduction budgétaire

Un outil de suivi :
le tableau de bord
La démarche stratégique

« Il n'y a pas de vent favorable


pour celui qui ne sait pas où il va » (Sénèque)

ANTICIPER – PILOTER – CORRIGER


L’OUTIL POUR ASSURER LE SUIVI ET
ANTICIPER : LE TABLEAU DE BORD
• Vérifier si les réalisations sont conformes aux
prévisions
• Suivre l ’évolution des indicateurs clés
• Anticiper l’évolution du résultat
• Anticiper l ’évolution de la trésorerie
S’assurer que le seuil de rentabilité ou de faisabilité
financière est atteint
Qu’est ce qu’un tableau de bord ?

Le tableau de bord est un ensemble d’indicateurs permettant de


répondre notamment aux questions suivantes :

1) Mon activité est-elle suffisamment rentable ?


2) Puis-je maintenir, augmenter ma rémunération ?
3) Est-ce que je risque d’être en difficulté ?

=> Aide à définir les décisions prioritaires


1) Mon activité est-elle suffisamment rentable ?

- Savoir où l’on en est


- Est-ce bon ou mauvais ?
- Quels sont les points en amélioration ?
- Quels sont les points marquant une dégradation ?

NE PAS ATTENDRE LA SORTIE DU BILAN


POUR CONNAÎTRE SES PERFORMANCES !
2) Puis-je maintenir, augmenter ma rémunération ?
- La rentabilité risque-t-elle d’en souffrir ?
- La trésorerie est-elle suffisante ?

3) Est-ce que je risque d’être en difficulté ?


- Savoir le plus tôt possible si l’entreprise est en danger

Prendre des mesures RAPIDEMENT


Les fonctions d’un tableau de bord
Mesure de la performance

Alerte

Anticipation

Vision cohérente

Référence de l’équipe

Communication
1. Qu’est ce qu’un tableau de bord ?
2. Choix des indicateurs de gestion
3. La mise en œuvre du tableau de bord

4. L’analyse du tableau de bord


5. Les actions correctrices à mettre en place

6. Synthèse
• Le tableau de bord est un
outil de pilotage stratégique
propre à chaque entreprise:
Constat il n’y a pas de tableau de
bord « type ».
• Le tableau de bord d’un
avion n’est pas le même
que celui d’une voiture.
Notion d’indicateurs de gestion

L’indicateur est l’outil de mesure.

Il doit répondre aux exigences suivantes :


- Etre pertinent: il ne s’agit pas de tout suivre mais de suivre les
bonnes informations
- Simplicité et clarté : attention aux ratios compliqués, difficiles
à appréhender par tous
Ex : Indicateur « Trésorerie à 3 mois »
Plutôt que « Trésorerie en jours d’achats TTC »
Attention, tous les indicateurs ne sont pas comptables !
Il faut également intégrer des indicateurs opérationnels
Ex 1: Entreprise de transport
- nombre de kilomètres parcourus
- prix moyen du kilomètre facturé
Ex 2: Entreprise de maçonnerie
- taux de remplissage du carnet de commande
- nombre de devis réalisés
- nombre de retours de devis signés

Souvent plus parlants


Ne nécessitent pas d’utiliser des données comptables
Qu’est-ce qu’un bon indicateur ?

• Un indicateur doit être Simple

• Un indicateur doit être Validé et Pertinent

• Un indicateur doit être Fiable

• Un indicateur doit être Sensible et Spécifique

• Les résultats observés doivent être restitués de façon claire


Quelques conseils : le choix des indicateurs
• Calculs simples
• Interprétations compréhensibles
• Interprétations sans équivoque
• Critères adaptés aux activités
• Critères adaptés aux circonstances
• Présentation en Tableaux ou en Graphiques
Seuil de
Chiffre rentabilité Marge
Tréso
rerie d’affaires

Les indicateurs de gestion


Conseils :

Etre capable de connaître la situation au jour le jour de son


entreprise.

Gérer l’argent qui est dehors/l’argent qui doit sortir

Anticiper
Quelques exemples :
Données spécifiques pour certaines professions
Profession Unité de référence Chiffre d’affaires Ratios spécifiques

Coiffeurs Nombre de Ventes Ticket moyen


coupes Coupes Taux de fidélité

Prêt à porter CA Suivi du CA Ticket moyen


Nbre de visites par marque Soldes sur CA
Nbre de ticket et famille Démarque

Garages Nbre de ventes Voitures neuves occasion Prix moyen voiture


Nbre de clients Prestation moyenne Prix horaire
Pièces et Main d’oeuvre

Supérette CA Suivi par Ticket moyen


Nbre de visites rayons et Démarque
Nbre de clients par produits
Quelques exemples :
Données spécifiques pour certaines professions
Profession Unité de référence Chiffre d’affaires Ratios spécifiques

Café Nombre de Bar Brasserie Ticket moyen


Brasserie couverts Jeux journaux Gratuits

Hôtel Nombre Hôtel Consommation Taux


de Petits déjeuners d’occupation
nuitées Téléphone

Golf Nombre Cotisations Résultat


de Enseignement par activité
membres Location, Boutique Golf Bar Boutique

Boulangerie Quantité Boulangerie Ticket


Pâtisserie de Pâtisserie moyen
Farine Préparation Revente
Quelques exemples :
Tableau de bord d’un hôtel-restaurant
Janvier Février Mars Avril
HEBERGEMENT
Capacité - Nombre de Chambres 10 10 10 10
Nombre de Jours d'Ouverture 31 28 31 30
Nombre Total de Chambres Disponibles 310 280 310 300
Taux d'Occupation 51,0% 50,0% 53,2% 54,0%
Nombre de Chambres Vendues 158 140 165 162
Nombre de Clients 202 180 210 190
Prix Moyen Réel Chambre 62,0 € 65,7 € 61,8 € 63,6 €
CA TTC HEBERGEMENT 9 795 € 9 200 € 10 205 € 10 300 €
REVPAR 31,6 € 32,9 € 32,9 € 34,3 €
PETIT-DEJEUNER
Nombre de PDJ 185 170 195 175
Taux de Captage du Petit-déjeuner 91,6% 94,4% 92,9% 92,1%
Prix Moyen Réel Petit-déjeuner 8,38 € 8,82 € 8,72 € 8,91 €
CA TTC PETIT-DEJEUNER 1 550 € 1 500 € 1 700 € 1 560 €
RESTAURATION
Nombre de couverts total 452 430 440 460
Prix Moyen Couvert avec Boisson 24,9 € 24,4 € 25,7 € 25,9 €
CA TTC RESTAURATION 11 250 € 10 500 € 11 300 € 11 900 €
TOTAL
CA TOTAL TTC 22 595 € 21 200 € 23 205 € 23 760 €
CA TOTAL HT 20 541 € 19 273 € 21 095 € 21 600 €
Notion d’indicateurs de gestion
Le tableau de bord doit :

- S’adapter aux objectifs de l’entreprise


- S’adapter à ses contraintes
- Et être évolutif

IL N’Y A PAS DE TABLEAU DE BORD TYPE


1. Qu’est ce qu’un tableau de bord?
2. Choix des indicateurs de gestion

3. La mise en œuvre du tableau de bord


4. L’analyse du tableau de bord

5. Les actions correctrices à mettre en place


6. Synthèse
• Selon vous, à quelle conclusion vous amène
cette information :
« L’entreprise a réalisé 30 000 € HT de chiffre d’affaires en mai
2014 et sa marge brute est de 32 % »
• Quel éléments devraient être ajoutés pour
que cette information soit pertinente?

30 000 € CAHT et 32 % taux de marge en mai


2014
22 000 € CAHT et 33 % taux de marge en N-1
(mai 2013)
29 000 € CAHT et 33 % de taux de marge
d’objectif
Comment se construit un tableau de
bord ?
Etapes de la construction d’un tableau de bord :

1) Choix de l’outil
2) Déterminer la périodicité du tableau de bord
3) Elaborer un budget prévisionnel
4) Intégrer les données comptables / commerciales
réalisées
Etape 1 : Choix de la base de donnée
Importance de la base informatique utilisée :
- L’informatique bureautique : EXCEL
- Outils informatiques spécifiques :
 Logiciel de gestion de gestion
commerciale
 Logiciel de gestion prévisionnelle
Exemples de logiciels couramment utilisés :
- SAGE GESCAP BUDGET SUIVI 7
- RCA TABLEAU DE BORD FLASH
Etape 2 : Déterminer la périodicité
- Hebdomadaire
- Mensuelle
- Trimestrielle
Les plus fréquentes
- Semestrielle
La périodicité choisie dépend de chaque entreprise en fonction de :
- Son activité (saisonnière?, croissance ?...)
- Du temps disponible pour faire cette remontée d’information et
l’analyser
Un tableau de bord non exploité => Perte de temps
Un tableau de bord doit être mis à jour :
- Régulièrement
- Rapidement (dans les premiers jours du mois suivant au plus tard)
Etape 3 : Elaborer un budget prévisionnel

- Nécessite de définir des objectifs en début d’année


= démarche du prévisionnel : à mettre à jour tous les ans
- Il permet de valider les objectifs fixés
Ex : l’entreprise a-t-elle les moyens de viser une croissance
de 20 %
- D’anticiper à moyen terme les éventuelles difficultés
Ex : l’entreprise aura-t-elle les moyens d’honorer les
remboursements d’emprunts prévus ?
Etape 3 : Elaborer un budget prévisionnel
• Les comptes prévisionnels devront répondre à différentes
questions :
– Le projet est-t-il rentable?  Le compte de résultat
prévisionnel
– Quel niveau de chiffre d’affaires permet de faire face aux
charges nécessaires à l’activité ?  Le seuil de rentabilité
– Les ressources disponibles permettent-elles de couvrir les
besoins générés par l’activité ?  Le plan de financement
– Les recettes encaissées mois par mois permettent-elles de faire
face aux dépenses décaissées?  Le plan de trésorerie
Etape 4 : Intégrer les données réalisées
Etape 4 : Intégrer les données réalisées
Etape 4 : Intégrer les données réalisées
Etape 4 : Intégrer les données réalisées
1. Qu’est ce qu’un tableau de bord?
2. Choix des indicateurs de gestion

3. La mise en œuvre du tableau de bord


4. L’analyse du tableau de bord

5. Les actions correctrices à mettre en place


6. Synthèse
L’analyse des écarts
Le tableau de bord met en relief les écarts entre les prévisions et le
niveau réel d’activité
=> il faut procéder au diagnostic des écarts

Quelles en sont les raisons ?


• Objectifs trop élevés,
• Conjoncture
• Problèmes internes…
L’analyse des écarts :
exemple de mise en avant des écarts
  Mois :    .............................................................................

Ecart
 Indicateurs économiques Prévu Réel (Réel-Prévu) Action correctrice

CA par client        
CA par famille de produits        
Marge commerciale        
Frais commerciaux        
Frais de déplacements        
Achats marchandises        
Niveau de stock marchandises        
Niveau de stock produits finis        
Coût de transport …        

Ecart
 Indicateurs physiques Prévu Réel
(Réel-Prévu)
Action correctrice

Délais de livraison        
Satisfaction client...        
1. Qu’est ce qu’un tableau de bord?
2. Choix des indicateurs de gestion

3. La mise en œuvre du tableau de bord


4. L’analyse du tableau de bord

5. Les actions correctrices à mettre en place


6. Synthèse
Les actions correctrices

Une fois les indicateurs de gestion connus, les écarts par rapport aux
prévisions connus, il faut mettre en œuvre les actions correctrices

Après avoir compris les raisons des écarts :


- effort commercial insuffisant,
- arrivée d’un nouveau concurrent
- augmentation de tarif d’un prestataire …
Les actions correctrices
• Mettre en œuvre les actions correctrices
- lancement d’une action de communication
- diminuer les stocks
- restructurer le BFR
- augmenter les tarifs
- changer le mode de transport
- réorganiser la production
- ajuster son effectif à la conjoncture…
1. Qu’est ce qu’un tableau de bord?
2. Choix des indicateurs de gestion

3. La mise en œuvre du tableau de bord


4. L’analyse du tableau de bord

5. Les actions correctrices à mettre en place


6. Synthèse
SYNTHESE
Le tableau de bord doit être un outil adapté aux besoins de l’entreprise :
– Définir les points essentiels à suivre régulièrement (indicateurs de
gestion)
– Construire le tableau de bord de SON entreprise
• Choix de l’outil informatique
• Choix de la périodicité
• Etablissement du budget prévisionnel
– Le mettre à jour régulièrement et rapidement
– L’analyser à chaque période en comparant par rapport au budget ou
par rapport à la période N-1
– Mettre en place des actions dans l’entreprise pour corriger les écarts
CONSEILS
 A chaque entreprise son poste de pilotage
 Préférer un schéma simple et compréhensible à un outil complexe et illisible
 Utiliser des données faciles à trouver
 Privilégier l’information rapide à l’information parfaite
 Prendre le temps de l’analyse et de la réflexion
 Faire évoluer les indicateurs et leurs paramètres.
 Attention cependant aux modifications trop fréquentes de ces indicateurs

Le tableau de bord « type » n’existe pas !


Un tableau de bord doit être évolutif !
Qu’avez-vous pensé de cette animation ?

Donnez-lui une note sur l’application mobile du


salon !