Vous êtes sur la page 1sur 18

ASSURANCE AUTOMOBILE

REALISE PAR:
SARA ZOUHEIR
 OUMAIMA ZOUBAIRI PROPOSE PAR:
ISSAM RAHMAOUI MR.ELBACHIRI
ABDELLATIF ENNEYA ANASS
SALMA CHAQRINI
Plan de la présentation
Définition Assurance Automobile

Les Personnes Assujettis à L’obligation d’Assurance

Le Contrôle de L’obligation d’Assurance

L’étendue de l’obligation d’Assurance

L’éxclusion de garantie et de déchéance

La substitution de L’assureur dans la Réparation


Des Dommages Subis par les Tiers

2
ASSURANCE AUTOMOBILE

Définition:
 Une assurance automobile au Maroc est une assurance
destinée aux véhicules à moteur assurés au Maroc et circulant
sur le territoire marocain ou dans la zone carte verte (certains
pays européens) ou la zone carte orange(certains pays
arabes).
 Obligatoire en 1958.
 Loi n° 17-99.
 Quel est le but d’assurance automobile?
LES PERSONNES ASSUJETTIES A L’OBLIGATION
D’ASSURANCE

 Toute personne physique ou morale dont la


responsabilité civile peut être engagée en
raison des dommages corporels ou matériels
causés à des tiers par un véhicule terrestre à
moteur non lié à une voie ferrée ou par ses
remorques ou semi-remorques, doit être
couverte par une assurance contractée auprès
d'une entreprise d'assurances et de
réassurance.
 Satisfont à l'obligation d'assurance les personnes résidant
à l'étranger qui font pénétrer au Maroc un véhicule qui
n'y est pas immatriculé, lorsqu'elles sont munies :
 - d'une carte internationale d'assurance dite "carte verte"
en état de validité et incluant le Maroc dans sa garantie;
 - d'une carte inter-arabe dite "carte orange "
LE CONTRÔLE DE L’OBLIGATION D’ASSURANCE

1.Le contrôle des risques automobiles : (Art 128 CA)

-Les entreprises d’assurances sont tenues de garantir


tout propriétaire de véhicule assujetti à l’obligation
d’assurance, contre les risques de responsabilité civile.

-En cas de non respect de cette obligation par l’entreprise


d’assurance, l’administration peut prononcer à son encontre
ou à celle de ses dirigeants, des sanctions disciplinaires en
fonction de la gravité de la faute.
2.Le contrôle des documents justificatifs: (Art
126-121 CA)
Le conducteur doit être en mesure de
justifier aux autorités de police qu’il a bien satisfait à l’obligation
d’assurance, en présentant les documents suivants :  

•L’attestation d’assurance: Certificat délivré,


constatant l’existence de l’assurance sur le véhicule et indiquant les
caractéristiques, l’immatriculation et la période de couverture.

•La carte grise: Certificat d’immatriculation permettant d’identifier le


véhicule.
•La carte verte: Elle sert de garantie pour l’assurance de
responsabilité civile obligatoire aux assurés circulant à
l’étranger. •La
carte orange : valable dans les pays signataires de la convention
interarabe. •L’assurance frontière:
Document qui garantit l’assuré non résident dans le pays, ou
dans un pays signataire d’une quelconque convention bilatérale
ou multilatérale, de circuler dans le territoire national.

En cas de non respect de cette obligation, une


amende de 200 à 400 DH doit être payée par le conducteur.
Résiliation du contrat: (Art 126 CA)
–En cas de résiliation du contrat d’assurance, l’assuré doit
restituer le document d’assurance à l’assureur.

–En cas de
refus, l’assuré est passible d’un emprisonnement d’un mois
à 6 mois et d’une amende de 1200 à 6000 DH, ou de l’une
de ces deux peines seulement.
–En cas de
récidive, le maximum de l’amende peut être porté au
double.
L’étendue de L’Obligation D’Assurance

L’assurance couvre la
responsabilité civile des:

Propriétaire Toutes personnes ayant


l’autorisation de garde et
de conduite
DEROGATION

 Sont tenue de s’assuré pour leur propre responsabilité et


les personnes qui travail dans leur exploitation:
1. Les garagistes et personnes exerce habituellement le
courtage.
2. Le dépannage.
3. Le contrôle du bon fonctionnement des véhicules .
 Selon le dahir numéro 1.84.177 relatif a
l’indemnisation des victimes des accèdent causé par
des véhicules.
 Le montant de garantie ne doit pas être inferieur a 10
million de dirhams par véhicule et par événement.
 Un minimum est de cinq millions de dirhams
lorsqu'il s'agit d'un véhicule à deux roues d'une
puissance fiscale n'excédant pas 2 CV.
 les véhicules servant au transport de
voyageurs, à titre onéreux, le contrat doit garantir :
 1. la responsabilité civile du propriétaire du véhicule vis-à-vis
des tiers non transportés à concurrence d'un
minimum de dix millions de dirhams par véhicule et par
événement ;
 2. la responsabilité civile du transporteur vis-à-vis des personnes
transportées à concurrence d'un montant ne pouvant être
inférieur ni à celui obtenu en multipliant un million de dirhams
par le nombre de places de voyageurs autorisé dans le véhicule,
ni à dix millions de dirhams par véhicule et par événement
L’ÉXCLUSION DE GARANTIE ET DE DÉCHÉANCE
LES PERSONNES QUI SONT EXCLUS DE GARANTI
( ARTICLE 122 )
 1°le souscripteur du contrat, le propriétaire du véhicule
assuré et toute personne ayant, avec leur autorisation, la
garde ou la conduite du véhicule assuré ;
 2° Le conducteur du véhicule assuré
 3° Lorsqu’ils sont transportés dans le véhicule assuré, les
représentants légaux de la personne morale propriétaire
du véhicule assuré ;
 4° Pendant leur service, les salariés ou préposés de
l’assuré ou du conducteur dont la responsabilité est
engagée du fait de l’accident.
LES CONDITIONS GÉNÉRAL DU CONTRAT
D’ASSURANCE QUI PRÉVOIR DES EXCLUSIONS DE
GARANTIE OU CLAUSE ( ARTICLE 124);
 Les déchéances ne sont pas opposables aux victimes ou à
leur ayant droit.
 - L’assureur procède au règlement de l’indemnité pour
compte du responsable il peut exercer contre une action en
remboursement pour toutes des payées ou mise en réserve
a sa place.
 - Il est opposable aux victimes ou a leur ayant la
déchéance résultant de la suspension régulière de la
garantie pour nom paiement de prime ou de cotisation .
LA SUBSTITUTION DE L’ASSUREUR DANS LA RÉPARATION
DES DOMMAGES SUBIS PAR LES TIERS

 L’assureur est substitué de plein droit à l’assuré dans les


limites de la garantie prévue au contrat pour le paiement des
indemnités ou des rentes alloués aux personnes transportés,
aux tiers ou à leurs ayants droit et de tous les autres frais
résultant de l’accident.
 Dans le cas où une juridiction civile ou pénale est saisie
d’une action en dommage et intérêt, l’assureur doit être
obligatoirement appelé en cause par le demandeur en
indemnité. La décision attribuant une indemnité ou une
rente doit mentionner la substitution de l’assureur à l’assuré
dans les limites de la garantie prévue au contrat d’assurance.
 Aucun recours ne peut être exercé par les créanciers ou les
crédirentiers contre l’assuré, sauf pour la partie des
indemnités ou des rentes et des frais excédant les limites de
la garantie.
 Est nulle toute saisie opérée à l’encontre de l’assuré pour le
paiement des indemnités ou des rentes qui font l’objet de la
garantie du contrat d’assurances.