Vous êtes sur la page 1sur 11

Avec la collaboration de

Journée de sensibilisation au
diabète

19 septembre 2018
Le diabète qu’est ce que c’est?
Premier signes du diabète :
Définition : Le diabète se caractérise par une Envie d'uriner fréquente (jour et nuit).
hyperglycémie chronique, c’est-à-dire un excès Soif importante.
de sucre dans le sang et donc un taux de Augmentation de la faim.
glucose (glycémie) trop élevé. Fatigue et faiblesse excessives.
Amaigrissement.
Infections récurrentes.
Mauvaise cicatrisation.
Engourdissement, fourmillements dans les mains, les
Types de diabète : 4 types de diabète pieds.
- Diabète de type 1 ; insulino-
dépendant
- Diabète de type 2 ; non insulino Complications du diabète :
dépendant Troubles oculaires.  perte de la
- Diabète gestationnel vue. 
- Diabète africain, dit DT 1b ou DT2 Neuropathie. mauvaise
cétonique Le diabète, circulation
- Un diabète est avéré lorsque la qu’est ce que sanguine  (picotements, pertes
glycémie à jeun est égale ou de sensibilité, douleurs)
supérieure à 1.26 g/l à deux reprises c’est ? Sensibilité aux infections 
ou égale ou supérieure à 2 g/l à Problème de cicatrisation
n’importe quel moment de la journée. Néphropathie avec  détérioration
progressive des reins 
Maladies cardiovasculaires..

Facteurs de risque :
- La prédisposition génétique.
- L'excès de poids.
Conséquences du diabète :
- L'obésité abdominale.
5 millions de personnes sont mortes, des suites du diabète en 2015.
- L'hypertension.
1 personne meurt du diabète toutes les 6 secondes dans le monde,
- L'alimentation déséquilibrée : riche en acides gras
soit plus que le sida, la tuberculose et la malaria.
saturés, en graisses animales, pauvre en fruits,
en Afrique. Plus de 2/3 des personnes diabétiques ne sont pas
légumes et en fibres.
diagnostiquées.
- La sédentarité.
Actions curatives
Traitements

Le traitement du diabète (type 1 ou 2) repose sur l’alimentation, l’exercice physique et des traitements médicaux : médicaments par voie
orale ou injectable (insuline).
Le diabète de type 1 et le diabète de type 2 sont les formes de diabète les plus courantes. Ces maladies, de causes différentes, provoquent
toutes une hyperglycémie.

L’unique traitement du diabète de type 1 est l’apport d’insuline qui est indispensable à la vie. 

Le traitement de référence du diabète de type 2 est l’optimisation des habitudes de vie.


une perte de poids si nécessaire,
une activité physique régulière,
et une alimentation équilibrée peuvent être suffisants pour contrôler la glycémie dans un premier temps.

En seconde intention, des antidiabétiques oraux et /ou injectables sont prescrits pour contrôler la glycémie.
Actions préventives
1 à 3 % de la population était diabétique il y a 10 ans, contre 10% aujourd'hui. On estime à 70% la proportion de
malade qui s'ignorent => la prévention est un vrai sujet et chacun a son rôle à jouer !

Vigilance familiale et Mesure hygiéno- Dépistage


thérapeutique diététique

• Surveillez les membres de ADOPTEZ DE NOUVELLES RÈGLES DIÉTÉTIQUES En cas de doute, prenez RDV avec un
votre famille, en particulier. SAINES ET ÉQUILIBRÉES: spécialiste.

• les personnes âgées surtout si • Ne sautez pas de repas. Notre partenaire Imodsen
elles présentent un des signes • Soyez régulier dans vos apports alimentaires d'un
du diabète, ou si vous avez un jour à l'autre. intervient aujourd’hui pour procéder à
doute. • Etalez bien vos apports en glucides sur l’ensemble un dépistage rapide et sans douleur
de vos repas. du diabète.
« Combien de sucre dans ton • Consommez des fibres alimentaires (légumineuses,
café? The? Biscuits? Bonbons? » fruits, légumes) à tous les repas, car elles ont des
effets bénéfiques: elles ralentissent l’absorption des
• Suivez consciencieusement sucres et du cholestérol, permettent d’éviter une
votre traitement et votre hyperglycémie
glycémie • Evitez le grignotage: les aliments que l’on grignote
contiennent souvent des graisses saturées cachées.
• En cas de diabète de type 1 ou 2 traité par insuline :
Fractionnez bien votre alimentation en 3 repas par
jour (petit-déjeuner, déjeuner et dîner).
• Ajoutez à ces repas 1 à 3 collations par jour, en
fonction des résultats des autocontrôles
glycémiques et des conseils de l’équipe médicale.

« PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE »


Attention au sucre dit
« rapide », il est partout !!
Diabète et Ramadan
En fonction de votre état de santé et de l'évolution de votre diabète, pratiquer un jeûne répété sur plusieurs
jours présente des risques.

Dans quels cas le Ramadan m’est-il contre-indiqué?


Les règles concernant la dispense du ramadan sont très clairement indiquées dans le Coran :
La Sourate II verset 183 précise : « Si le jeûne peut altérer de manière significative la santé du jeûneur ou lorsque la personne est
malade , l’Islam l’exempte du jeûne.»

Les Imams connaissent parfaitement ces règles. Il ne s’agit pas de mettre en péril votre santé.
La Sourate II, verset 185 « Allah cherche à vous faciliter l’accomplissement de la règle, il ne cherche pas à vous la rendre difficile. »

Le Ramadan est contre-indiqué :


•    Pour les enfants (estimés trop fragiles avant la puberté)
•    Si vous êtes trop âgé, à cause du risque important de déshydratation (notamment durant l’été, en période de canicule),
•    Si vous êtes enceinte
•    Si vous avez un diabète déséquilibré traité par insuline (sans schéma basal-bolus, sans insulinothérapie fonctionnelle)
•    Si vous avez des complications dégénératives du diabète non contrôlées (complications neurologiques, cardio-vasculaires)
•    Si vous avez des maladie(s) ou infection(s) associée(s)
 
 Il est important de noter que si vous êtes malade ou fragile, vous pouvez reporter des périodes de jeûne 
 
Sourate II, verset 184
« Celui d’entre vous qui est malade ou qui voyage jeûnera ensuite un nombre égal de jours ».
Par exemple,  si vous avez la grippe, vous pouvez interrompre le jeûne et reporter cette période à la fin du ramadan ou
ultérieurement dans l’année.
Enfin, si vous êtes dispensé de ramadan par l’Imam, par le Coran ou par votre médecin, en raison d’une maladie chronique ou
aiguë, vous pouvez également compenser cette période de jeûne.
Sourate II, verset 184
« Ceux qui pourraient jeûner et qui s’en dispensent devront, en compensation, nourrir un pauvre. »
 
Le Ramadan est également fortement déconseillé si vous exercez un métier nécessitant une activité physique intense et
soutenue <==> Pour tous les autres, bon Ramadan avec un Ndogou équilibré!
Merci de votre attention, des questions ?