Vous êtes sur la page 1sur 35

Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

1. Les variables Logiques :

Dans l’algèbre de commutation, une variable ne peut prendre que 0 ou 1 comme valeur
possible. Une telle variable est dite variable logique, variable binaire, ou variable booléenne. De
même, une fonction de n variables logiques ne peut prendre comme valeur que 0 ou 1. Elle est
dite fonction logique, fonction binaire, ou fonction booléenne.

Exemple:
– Technologie électrique:
 «1»  2,4 à 5 V
 «0»  0 à 0,8 V
– Technologie pneumatique :
 «1»  présence de pression
 «0»  absence de pression

11/17/20 01:09 PM A. WATIL 1


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

2. Type de logique

Les valeurs «0» et «1» ne représentent pas des nombres réels mais plutôt l’état de la
variable binaire : on les appelle «niveaux logiques».

On définit deux types de logiques :


 Logique positive :
o niveau haut  état logique «1»
o niveau bas  état logique «0»
 Logique négative :
o niveau haut  état logique «0»
o niveau bas  état logique «1»

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 2


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

3. Opérateurs Logiques :
3.1. Opérateurs de base

NON (NOT)

  S

11/17/20 01:09 PM 3
A.WATIL 3
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

3. Opérateurs Logiques :
3.1. Opérateurs de base

ET (AND)

A B S
  0 0 0
S
0 1 0
1 0 0
1 1 1

11/17/20 01:09 PM 4
A.WATIL 4
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

3. Opérateurs Logiques :
3.1. Opérateurs de base
OU (OR)

A B S
0 0 0
 
S 0 1 1
1 0 1
1 1 1

11/17/20 01:09 PM 5
A.WATIL 5
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

3. Opérateurs Logiques :
3.1. Opérateurs de base
NON ET (NAND)

A B S
0 0 1
  S+ 0 1 1
1 0 1
1 1 0

11/17/20 01:09 PM 6
A.WATIL 6
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

3. Opérateurs Logiques :
3.1. Opérateurs de base
NON OU (NOR)

A B S
0 0 1
  S
0 1 0
1 0 0
1 1 0

11/17/20 01:09 PM 7
A.WATIL 7
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

3. Opérateurs Logiques :
3.1. Opérateurs de base

OU EXCLUSIF (XOR) :
  F
A B S
0 0 0
0 1 1
1 0 1
1 1 0

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 8


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

3. Opérateurs Logiques :
3.1. Opérateurs de base
NON OU EXCLUSIF (XNOR)
A B S
0 0 1
  F
0 1 0
1 0 0
1 1 1

11/17/20 01:09 PM 9
A.WATIL 9
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

A. Relations avec une seule variable

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 10


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Relations avec deux variables (La dualité est toujours valable)

- COMMUTATIVITÉ

- ASSOCIATIVITÉ

- DISTRIBUTIVITÉ

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 11


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques
Relations avec deux variables (La dualité est toujours valable)

- LOIS DE ‘DE MORGAN’

= ++
= ..

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 12


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Fonction Logique (Booléenne)


 
𝑭=𝒂+ 𝒃´ .c
 Les 2 parties a et de F sont appelées Termes
F = 1 si le terme a = 1 ou si le Terme (non b et c) = 1)
F = 0 si non
Une fonction logique peut être représentée par :
 une Table de Vérité.
 une équation logique.
 un circuit logique (logigramme).
 un Chronogramme

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 13


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Opérations Algébriques :

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 14


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Opérations Algébriques :

11/17/20 01:09 PM 15
A.WATIL 15
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

FORMES CANONIQUES D'UNE FONCTION LOGIQUE


Somme de Produits (SP)
 Forme algébrique disjonctive, il s’agit d’une somme logique de produits logiques font
intervenir toutes les variables, sous leur forme directe ou complémentée.
Ces produits élémentaires sont appelés mintermes Pour n variables logiques, il
existe mintermes différents, chaque minterme étant égal à 1 pour une seule
combinaison des n variables.

Méthode pratique :
On peut déduire directement la SP d’une fonction à partir de sa table de vérité en ne
tenant compte que des combinaisons pour lesquelles la fonction prend 1. Autant de
‘1’ que de mintermes dans lesquels la variable apparaît sous la forme normale si elle
est à 1 et sous la forme complémentée si elle est à 0.

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 16


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Formes Canoniques :
Exemple:

f ( x , y , z )  x. y. z  x . y. z  x. y. z
Minterme ou intersection de base

Première forme canonique ou forme normale disjonctive

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 17


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Produit de Sommes (PS)


 C’est un produit logique de sommes logiques, il s’agit d’une forme algébrique conjonctive. Les
sommes logiques font intervenir toutes les variables, sous leur forme directe ou complémentée.
Elles sont appelées maxtermes . Pour n variables logiques, il existe maxtermes différents,
chaque maxterme étant égal à 0 pour une seule combinaison des n variables. La représentation
d’une fonction sous la forme d’un produit de maxtermes est dite forme canonique conjonctive
ou seconde forme canonique

Méthode pratique
On peut déduire directement la PS d’une fonction à partir de sa table de vérité en ne
tenant compte que des combinaisons pour lesquelles la fonction prend 0. Autant de ‘0’
que de maxtermes dans lesquels la variable apparaît sous la forme normale si elle est
à 0 et sous la forme complémentée si elle est à 1.

11/17/20 01:09 PM
A.WATIL 18
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Formes Canoniques :
Exemple:

f ( x , y , z )  ( x  y  z ).( x  y  z )
Maxterme ou intersection de base

Deuxième forme canonique ou forme normale conjonctive

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 19


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

  Un Minterm et le Maxterm correspondant sont complémentaires l’un par rapport à


l’autre .

Une fonction Booléenne F peut être exprimée algébriquement à partir d’une table de
vérité en formant le Minterm de chaque combinaison des variables qui produisent ‘1’
. F est la somme (OR) de ces Minterms.

Une fonction Booléenne F peut être exprimée algébriquement à partir d’une table de
vérité en formant le Maxterm de chaque combinaison des variables qui produisent ‘0’.
F est le produit (AND) de ces Maxterms.

Une fonction est sous forme canonique (ou normale) si chaque terme contient toutes
les variables. L’écriture sous forme canonique est unique.

11/17/20 01:09 PM
A.WATIL 20
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

On choisit celle qui donne le résultat le plus simple


peu de 0 => deuxième forme
peu de 1 => première forme

11/17/20 01:09 PM 21
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Formes Canoniques :

Si la fonction n’est pas sous forme normale, (une des variables (au moins) ne figure pas
dans un des termes) . Alors la fonction est sous une forme simplifiée

f ( x, y , z )  xyz  xyz  xyz Première forme canonique

 xy ( z  z)  xyz Forme simplifiée

 y( x  xz ) Forme simplifiée

 y( x  z) Forme simplifiée

11/17/20 01:09 PM 22
A.WATIL
Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Formes Canoniques :
Application : a b c F1 F2
0 0 0 0 1
F 1=𝒂 𝒃 𝒄 +𝒂 𝒃 𝒄 +𝒂𝒃𝒄
  0 0 1 0 1

 F 1=𝒎𝟐+𝒎 𝟒 +𝒎𝟕 0 1 0 1 0
0 1 1 0 0
 F 1=Σ 𝒎 (𝟐 , 𝟒[1],𝟕)
1 0 0 1 0
1 0 1 0 1
Remarque :
1 1 0 0 1
Appliquons le théorème de DeMorgan 1 1 1 1 0

´ 𝒄 +𝒂 𝒃´ 𝒄 +𝒂 𝒃𝒄 +𝒂 𝒃´ 𝒄+𝒂𝒃 𝒄
  ´ 1=𝒂 𝒃
F
 
F1..
F1=𝑴
  𝟎. 𝑴 𝟏. 𝑴 𝟑. 𝑴 𝟓.𝑴 𝟔
F  1=Π 𝑴 (𝟎 ,𝟏 , 𝟑 , 𝟓 ,𝟔) [2]

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 23


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Formes Canoniques : Minterms et Maxterms


Application : a b c F1 F2
0 0 0 0 1
 F 1=Σ 𝒎 (𝟐 , 𝟒 [1]
,𝟕) 0 0 1 0 1
0 1 0 1 0
0 1 1 0 0
F  1=Π 𝑴 (𝟎 ,𝟏 , 𝟑 , 𝟓 ,𝟔) [2] 1 0 0 1 0
1 0 1 0 1
1 1 0 0 1
[1] et [2] sont les formes canoniques 1 1 1 1 0
des fonctions booléennes

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 24


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Formes Canoniques : Remarque :


a b c F
Une fonction booléenne qui n’est pas fonction de la  0 0 0 1
Minterms peut être convertie à cette forme (canonique) 0 0 1 1
en utilisant la table de vérité. 0 1 0 1
0 1 1 0
Exemple :   1 0 0 1
F 1 0 1 1
1 1 0 0
1 1 1 0
D’après la table de vérité on peut déduire facilement :

 
𝑭=𝜮𝒎(𝟎 ,𝟏 , 𝟐 , 𝟒 , 𝟓)

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 25


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Forme Non Standard : a


b F
  c
F
e
f
Implémentation à 3 niveaux
a
Forme Standard : b F
 
c
F e

f
Implémentation à 2 niveaux

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 26


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Forme Non Standard :


   
F F
Implémentation à 3 niveaux Implémentation à 2 niveaux

Temps de propagation est meilleur

11/17/20 01:09 PM A.WATIL 27


Chapitre 2: Algèbre de Boole et Portes logiques

Application
1- Simplifier algébriquement les fonctions suivantes:
F1  AB  A .B F1  A  B
F2  A .B .C  A .B .C  A .B .C .D F2  A . C  BD 

  
F4   A  B  C  . A  B  C . A  B  C . A  B  C  F4  B

1- Ecrire les fonctions suivantes sous la 1ère forme canonique:

a. f(x,y,z) =1, si le nombre de variables à 1 est pair


b. f(x,y,z) =1, si au moins deux variables sont à 1
c. f(x,y,z) =1, si le nombre binaire (xyz)2 est supérieur à 5
d. f(x,y,z) =1, si le nombre binaire (xyz)2 est pair
e. f(x,y,z) =1, si une variable et une seule est à 1
11/17/20 01:09 PM A.WATIL 28
Simplification des fonctions logiques

3. Tableau de Karnaugh : Simplification

 Considérons la fonction booléenne F(a,b,c) = + + .

1ère étape : Convertir l’expression en une somme de mintermes.

La meilleure façon est d’utiliser la table de vérité et d’écrire F(a,b,c) sous


forme de mi.
a b c F
0 0 0 0
0 0 1 1
0 1 0 0
0 1 1 0
 
F=Σ 𝒎(𝟏 , 𝟓 , 𝟔 , 𝟕)
1 0 0 0
1 0 1 1
1 1 0 1
1 1 1 1

11/17/20 01:09 PM 29
Simplification des fonctions logiques

 • Considérons la fonction booléenne F(a,b,c) = + + .

2ème étape : Établir et remplir le tableau de Karnaugh.

Mettre des 1 dans les cases du tableau pour chaque minterme associé à la
fonction, et des 0 dans les autres cases.

a
0
b
0
c
0
F
0
 
F=Σ 𝒎(𝟏 , 𝟓 , 𝟔 , 𝟕)
0 0 1 1
bc
0 1 0 0 a 00 01 11 10 bc
00 01 11 10
0 1 1 0 0 m0 m1 m3 m2 0 0 1 0 0
1 0 0 0
1 m4 m5 m7 m6 1 0 1 1 1
1 0 1 1
1 1 0 1
1 1 1 1

11/17/20 01:09 PM 30
Simplification des fonctions logiques

3. Tableau de Karnaugh : Simplification


Exercice d’application :

cd cd
ab 00 01 11 10 ab 00 01 11 10
00 0 0 1 0 00 0 0 1 0
01 1 0 1 1 01 1 0 1 1
11 1 1 1 1 11 1 1 1 1
10 0 0 1 0 10 0 0 1 0

Tout les implicants primaires sont encadrés.


 Les implicants primaires Essentiels sont b, cdet ab.

 La SMP est b + cd+ ab (Le groupe bcétant redondant)

11/17/20 01:09 PM 31
Simplification des fonctions logiques

Dans une combinaison de n variables, les 2n combinaisons d’entrée (de la table de vérité) ne sont pas
nécessairement utilisées.

 S’il est certain que quelques combinaisons d’entrée ne se produisent


a b c F
jamais (C’est à dire si certaines sorties ne sont pas utilisées dans le
reste du circuit), nous marquons avec un ‘X’ (don’t-care), les sorties 0 0 0 0
dans la table de vérité et le Tableau de Karnaugh 0 0 1 1
0 1 0 X
0 1 1 0
1 0 0 0
1 0 1 1
 Dans le Tableau de Karnaugh, chaque X peut être considéré comme 0
1 1 0 X
ou 1. Dans ce cas, nous prenons les valeurs conduisant à plus de
simplifications. 1 1 1 1

11/17/20 01:09 PM 32
Simplification des fonctions logiques

Exercice d’application :

Trouver la SMP pour f(a,b,c,d) = m(0,2,4,5,8,14,15) et d(a,b,c,d) = m(7,10,13)

La notation d(a,b,c,d) = m(7,10,13) veut dire que les combinaisons d’entrée abcd = 0111, 1010 et 1101 (correspondant aux minterms
m77, m10
10
et m13
13
) sont non utilisées.

cd cd
ab 00 01 11 10 ab 00 01 11 10
00 1 0 0 1 00 1 0 0 1
01 1 1 X 0 01 1 1 X 0
11 0 X 1 1 11 0 X 1 1
10 1 0 0 X 10 1 0 0 X

Tout les implicants primaires sont encadrés.


Nous pouvons considérer les X comme des 1 si désiré, dans ce cas le groupe Gris inclut
2 X, et le groupe Rose inclut un X.
 Le seul implicant primaire essentiel est le Vert . Le groupe Gris est non essentiel car ses
minterms apparaissent également dans d’autres groupes.
11/17/20 01:09 PM 33
Simplification des fonctions logiques

3. Tableau de Karnaugh : Simplification


Exercice d’application : Trouver la SMP pour f(a,b,c,d) = m(0,2,4,5,8,14,15) et d(a,b,c,d) = m(7,10,13)

La notation d(a,b,c,d) = m(7,10,13) veut dire que les combinaisons d’entrée abcd = 0111, 1010 et 1101 (correspondant aux minterms
m77, m10
10
et m13
13
) sont non utilisées.

cd cd
ab 00 01 11 10 ab 00 01 11 10
00 1 0 0 1 00 1 0 0 1
01 1 1 X 0 01 1 1 X 0
11 0 X 1 1 11 0 X 1 1
10 1 0 0 X 10 1 0 0 X

La
  SMP est ++ abc

Les groupes Maron et Gris étant redondants

11/17/20 01:09 PM 34
Simplification des fonctions logiques

• Exercice 1(TD):
• Dans une usine des briques on effectue le contrôle de qualité selon 4 critères : le poids (P), la longueur (L), épaisseur (e)
et largeur (l) (0 incorrect et 1 correct), cela permet de classer les briques en trois catégories :

• Qualité A : le poids (p) et deux dimensions au moins sont corrects,


• Qualité B : le poids (p) seul est incorrect ou le poids étant correct et deux dimensions au moins
sont incorrectes,
• Qualité C : (ou refus) le poids (p) est incorrect ainsi qu’une ou, plusieurs dimensions.

1) Etablir la table de vérité liant (P) , (L) , (l) et (e) aux Fonctions de sortie A , B et C.
2) Ecrire les équations simplifiées (par tableau de Karnaugh) des sorties A , B et C .
3) Dessiner le logigramme à l’aide de 2 circuits intégrés contenant NONET à 3 entrées et NONOU à 2 entées. On dispose
des variables P , L , e, et l sous la forme directe seulement.

11/17/20 01:09 PM 35

Vous aimerez peut-être aussi