Vous êtes sur la page 1sur 23

Déterminants

1
Objectifs
 Énoncer la définition de déterminant et calculer le déterminant de
matrices d’ordre 1, 2 et 3 à travers de règles simples;
 Trouver le mineur et les cofacteurs d’une matrice carrée;
 Énoncer les propriétés des déterminants;
 Calculer le déterminant d’une matrice d’ordre n;
 Calculer la matrice des cofacteurs et la matrice adjointe;
 Calculer la matrice inverse;
 Énoncer les propriétés des matrices inverses;
À étudier: chapitre 2 du manuel pages 51-93.

2
Déterminant
 Le déterminant d’une matrice A d’ordre n, noté detA ou |A|, est l’image par
la fonction déterminant de la matrice A: cette image est une réel.
 Par analogie, on dit du déterminant d’une matrice d’ordre n qu’il est d’ordre
n.
 Une matrice d’ordre n dont le déterminant est différent de zéro (|A| ≠ 0) est
dite régulière ou non singulière, alors que une matrice carré dont le
déterminant est nul est dite singulière.
 Géométriquement il représente l’aire ou le volume du parallélogramme
engendré par les vecteurs lignes de la matrice A.

3
Déterminant

y y

1 1

3 x 3 x

3 0 3 0 0
A 3
1 1 B  0 1 0 3
0 0 1

4
Calcul d’un déterminant d’ordre 1 et
2
 Le déterminant d’une matrice d’ordre 1 est égal à l’unique élément de cette
matrice.

Si A = [a11], alors |A| = a11

 Le déterminant d’une matrice carrée d’ordre 2 est égal à:

a11 a12
A  a11a22  a21a12
a21 a22
-

5
Calcul d’un déterminant d’ordre 3
 Pour calculer le déterminant d’une matrice d’ordre 3, on procède comme
suit (règle de Sarrus):  a11 a12 a13 
 
1. Soit A une matrice carrée d’ordre 3. A   a21 a22 a23 
a a33 
 31 a32

2. On réécrit à droite les premières deux colonnes de la matrice, comme suit:


a11 a12 a13 a11 a12
a21 a22 a23 a21 a22
a31 a32 a33 a31 a32

- - - + + +
3. On somme les produits des éléments sur les diagonales avec leur signe

A  a11a22a33  a12a23a31  a13a21a32  a13a22a31  a12a21a33  a11a23a32


6
Calcul d’un déterminant d’ordre n
 On appelle déterminant d’une matrice carrée A d’ordre n, la somme de tous
les termes de la forme:
(1)r a1 j1 a2 j2 a3 j3 ...anjn

où les seconds indices j1, j2, j3, …, jn représentent une permutation des
nombres 1, 2, 3, …, n et où l’exposant r représente le nombre de
déplacements (permutation de deux éléments) pour ramener ces seconds
indices dans l’ordre naturel.
 Le nombre de termes nécessaires pour calculer le déterminant d’ordre n est
n!.

7
Calcul d’un déterminant d’ordre n
 Exemple: calculer le déterminant de la matrice A d’ordre 4 suivante:

 1 2 3 4
 
 0 1 5 6
A
2 0 1 2
 
 1 1 3 0 

8
Calcul d’un déterminant d’ordre n
 Solution: combien de termes dois-je additionner pour calculer le
déterminant?

La matrice est d’ordre 4, donc il me faudra 4! permutations, c’est-à-dire


4x3x2x1=24.

 Écrivons donc d’abord le tableau des permutations (j1, j2, j3 et j4):

9
r permutations signe (-1)r J1 J2 J3 J4
0 + 1 1 2 2 3 3 4 4

Tableau des permutations


1 - 1 1 2 2 3 4 4 3
2 + 1 1 2 4 3 2 4 3
3 - 1 2 3 4
1 4 3 2
4 + 1 1 2 3 3 4 4 2
5 - 1 1 2 3 3 2 4 4
6 + 1 3 2 1 3 2 4 4
7 - 1 3 2 1 3 4 4 2
8 + 1 3 2 4 3 1 4 2
9 - 1 3 2 4 3 2 4 1
10 + 1 3 2 2 3 4 4 1
11 - 1 2 3 4
3 2 1 4
12 + 1 2 3 4
2 3 1 4
13 - 1 2 2 3 3 4 4 1
14 + 1 2 3 4
2 4 3 1
15 -
1 2 2 4 3 1 4 3
16 +
1 2 2 1 3 4 4 3
17 -
1 2 2 1 3 3 4 4
18 +
1 4 2 2 3 1 4 3
19 -
1 4 2 2 3 3 4 1
20 +
1 4 2 3 3 2 4 1
21 -
1 4 2 3 3 1 4 2
22 +
1 4 2 1 3 3 4 2
23 -
1 4 2 1 3 2 4 3 10
r permutations signe (-1)r J1 J2 J3 J4
0 + 1 1 2 2 3 3 4 4
1 - 1 1 2 2 3 4 4 3
2 + 1 1 2 4 3 2 4 3
3 - 1 1 2 4 3 3 4 2
4 + 1 1 2 3 3 4 4 2
5 - 1 1 2 3 3 2 4 4

 1 2 3 4
 
 0 1 5 6
A
2 0 1 2
 
 1 1 3 0 

signe (-1)r a1J1 a2J2 a3J3 a4J4 total
+ 1 -1 1 0 0
- 1 -1 2 3 6
+ 1 6 0 3 0
- 1 6 1 1 -6
+ 1 5 2 1 10
- 1 5 0 0 0

11
signe (-1)r a1J1 a2J2 a3J3 a4J4 total
+ 1 -1 1 0 0
- 1 -1 2 3 6
+ 1 6 0 3 0

Tableau des coefficients


- 1 6 1 1 -6
+ 1 5 2 1 10
- 1 5 0 0 0
+ 3 0 0 0 0
- 3 0 2 1 0
+ 3 6 -2 1 -36
- 3 6 0 1 0
+ 3 -1 2 1 -6
- 3 -1 -2 0 0
+ 2 5 -2 0 0
- 2 5 2 1 -20
+ 2 6 1 1 12
- 2 6 -2 3 72
+ 2 0 2 3 0
- 2 0 1 0 0
+ 4 -1 -2 3 24
- 4 -1 1 1 4
+ 4 5 0 1 0 det(A)=100
- 4 5 -2 1 40
+ 4 0 1 1 0
- 4 0 0 3 0
12
D’autres méthodes de calcul
 On appelle mineur de l’élément aij d’une matrice carrée A, le déterminant
de la sous-matrice de A obtenue en éliminant la i-ième ligne et la j-ième
colonne de A.
 1 2 3 4
  1 2 4
 0 1 5 6
Exemple: A   2 0 2
2 0 1 2  le mineur de a 23 de A est:
  1 1 0
 1 1 3 0

 On appelle cofacteur de l’élément aij d’une matrice carrée A,


noté Aij, le produit de (-1)i+j par le mineur de aij
1 2 4 1 2 4
A23  (1)3 2  2 0 2  (1)5  2 0 2
1 1 0 1 1 0 13
D’autres méthodes de calcul
 Théorème de Laplace ou de décomposition selon les cofacteurs

Si A est une matrice carrée d’ordre n, alors:

A  ai1 Ai1  ai 2 Ai 2  ai 3 Ai 3    ain Ain

pour tout i , 1 ≤ i ≤ n. De même:

A  a1 j A1 j  a2 j A2 j  a3 j A3 j    anj Anj

pour tout j , 1 ≤ i ≤ n.

14
D’autres méthodes de calcul
 Exemple : décomposons la matrice selon la ligne 3

 1 2 3 4
 
 0 1 5 6
A
2 0 1 2 A  a31 A31  a32 A32  a33 A33  a34 A34
 
 1 1 3 0 

2 3 4 1 2 4 1 2 3
A  2(1)31  1 5 6  1(1)33 0  1 6  2(1)34 0  1 5
1 3 0 1 1 0 1 1 3

15
Propriétés du déterminant
1. | A | = | AT| .

2. Si tous les éléments d’une ligne ou d’une colonne sont nuls, alors | A | = 0

3. Si dans une matrice A on permute deux lignes ou deux colonnes, alors la


matrice B obtenue est telle que | A | = - | B | .

4. Le déterminant d’une matrice contenant deux lignes ou deux colonnes


identiques est nul.

5. La valeur d’un déterminant | A | est multiplié par k si tous les éléments d’une
ligne ou d’une colonne de la matrice sont multipliés par k.

4 et 5 impliquent que le déterminant d’une matrice dont une ligne ou une


colonne est multiple d’une autre est nul. voir exemple

16
Propriétés du déterminant
6. | kA | = kn | A |.

7. | AB | = | A | | B |.

8. Si une matrice B est obtenue à partir d’une matrice A en faisant une


combinaison linéaire de deux ou plus lignes ou de deux ou plus
colonnes, alors | A | = | B |. voir exemple n

9. Si A est une matrice triangulaire, alors A   aii


i 1

17
La matrice inverse

18
Matrice inverse
 Le concept de matrice inverse est fondamental en algèbre ainsi que pour
la résolution des systèmes d’équations linéaires.
 On rappelle aussi que A A-1 = I
 Si A est une matrice carrée dont les éléments sont aij, on appelle matrice
des cofacteurs de A, noté cof A, la matrice dont les éléments sont les
cofacteurs de A, c’est-à-dire Aij.
 En autres mots, la matrice des cofacteurs est donc la matrice obtenue en
remplaçant chacun des éléments de A par son cofacteur.
 La transposée de la matrice des cofacteurs est dite matrice adjointe de A

adj A = (cof A)T

19
Matrices des cofacteurs
 Exemple : calculez la matrice des cofacteurs et la matrice adjointe de A si

3 1 2 
 
A   1 0 1 
 2 1  2
 

20
Matrice inverse
 Théorème

Si A est une matrice carrée et régulière, alors A-1 existe et est égale à:

1
A 1  adjA
A

Si la matrice inverse existe, alors est unique.

 Si A est régulière, alors A-1 existe.


 Si A-1 existe, alors A est régulière.

21
Propriétés de la matrice inverse
1. AB-1 = I alors AB = BA

2. (AB)-1 = B-1 A-1

3. (AT)-1 = (A-1)T

4. (A-1)-1 = A

5. (kA)-1 = (1/k) A-1

6. | A-1| = 1 / |A|

22
TD #1
 Résolvez les exercices suivants:
 1.7.17 page 40
 1.7.18 page 40
 1.8.20 page 43
 2.6.1 page 74
 2.6.9 page 75
 2.9.4 page 86
 2.9.10 page 86

23