Vous êtes sur la page 1sur 107

E-302 Distribution Électrique

Cours 2
- Barres blindées
- Chemins de câbles
- Chute de tension

Villemaire Robert, ing.


19 aaoût 2019
SOMMAIRE

Chapitre 3 2
Température limite des terminaisons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Conducteurs en parallèle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Conducteurs souterrains . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Barres blindées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Chemins de câbles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61

Chapitre 4 74
Chute de tension. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
Température limite des terminaisons

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 3


• Section 4

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 4


• Section 4

Extrait du guide explicatif

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 5


• Section 4

Extrait du cahier explicatif - RBQ

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 6


• 4-006 – Températures limites

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 7


Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 8
Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 9
Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 10
Exemple 6 :

Charge qui requiert une dérivation ayant un courant admissible de 80A minimum
Température limite des bornes de la charge : T = 90C
Température limite des bornes du disjoncteur : T = 75C
Température maximale de l’isolant des conducteurs : T = 90C

On utilise la colonne 75 C du tableau 2, pour déterminer le calibre des conducteurs ayant un courant admissible
minimum de 80A

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 11


Exemple 7 :

Charge qui requiert une dérivation ayant un courant admissible de 80A minimum
Température limite des bornes de la charge : T = 90C
Température limite des bornes du disjoncteur : T = 60C
Température maximale de l’isolant des conducteurs : T = 90C

On utilise la colonne 60 C du tableau 2

Extrait du cahier explicatif - RBQ

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 12


Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 13
Exemple 8 :
Déterminer le calibre des conducteurs RW90 en cuivre, pour les conditions suivantes:

• Iadm. min. des conducteurs : 90A


• Conducteurs installés dans un conduit
• Température limite des bornes de la charge : inconnu
• Température limite des bornes du disjoncteur : T = 75C

La température maximale de l’isolant des conducteurs : T = 90C


Le courant admissible de ces conducteurs est donné par le tableau 2

Basé sur l’article 4-006 2) a) , on utilise la colonne 60 C du tableau 2, car le


 Iadm. min.  100A, ou
 calibre des conducteurs  1 AWG

 Calibre des conducteurs : 2 AWG (ayant un courant admissible maximal de 95A)

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 14


Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 15
Exemple 9 :

Déterminer le courant admissible des conducteurs de calibre 2/0 AWG RW90 en cuivre, pour les conditions suivantes:

• Conducteurs installés dans un conduit


• Température limite des bornes de la charge : inconnu
• Température limite des bornes du disjoncteur : T = 75C

La température maximale de l’isolant des conducteurs : T = 90C


Le courant admissible de ces conducteurs est donné par le tableau 2

On utilise la colonne 75 C du tableau 2, car le


 calibre des conducteurs 1 AWG, ou
 courant admissible 100A

 Courant admissible maximal des conducteurs 2/0 AWG : 175A

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 16


Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 17
Conducteurs en parallèle

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 18


Les conducteurs en parallèle

Référence art.12-108

 Conductivité semblable
 Grosseur ≥ 1/0 AWG

à condition que:
 Exempts de joints sur toute la longueur
 même section
 isolant de même type
 même longueur
 se terminent de la même manière

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 19


Les conducteurs en parallèle

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 20


Les conducteurs en parallèle

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 21


Les conducteurs en parallèle

Exemple 8 :
Vous devez alimenter un panneau de 800A, à 347/600V, 3 phases.
Donner le calibre des conducteurs, selon les différentes situations suivantes:
a) un conducteur en cuivre par phase, type RW90, à l’air libre
b) Deux conducteurs en aluminium par phase, RW90 dans des conduits
c) Trois conducteurs en cuivre par phase, TECK90

Solution :
a) On utilise le tableau 1 du code et on cherche le calibre du conducteur qui a un courant
admissible de 800A, à partir de la colonne 32 (75 °C), on trouve que le calibre du conducteur
en cuivre de type RW90 ayant un courant admissible d’au moins 800A sera : 800 kcmil (Iadm
max = 815A)

b) On utilise le tableau 4 du code (conducteur en aluminium dans un conduit) et on cherche le


calibre de conducteur qui a un courant admissible de 400A (2 conducteurs par phase  2 x
400A), à partir de la colonne 3, on trouve que le calibre du conducteur en aluminium de type
RW90 ayant un courant admissible d’au moins 400A sera : 900 kcmil (Iadm max = 425A)
si on applique 8=106 1) , on obtient 750 kcmil (I adm max = 385A)

b) On utilise le tableau 2 du code (conducteur en cuivre dans un câble) et on cherche le calibre


de conducteur qui a un courant admissible de 267A (3 conducteurs par phase  3 x 267A), à
partir de la colonne 3, on trouve que le calibre du conducteur en cuivre de type TECK90 ayant
un courant admissible d’au moins 267A sera : 300 kcmil ou 250 kcmil (si on applique
l’article 8-106)

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 22


Conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 23


Les conducteurs souterrains

• Section 4 – Conducteurs

- Souterrains , à au plus 5 kV, 1/0 AWG ou supérieur Schéma D8 à D11 et tableaux D8A à D11B

4-004 Courants admissibles dans les fils et les câbles

Voir section précédente – Conducteurs en parallèle

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 24


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 25


Les conducteurs souterrains

 Schéma de l’appendice B du code 2010 intégré à l’appendice D du nouveau code

 Les tableaux de l’appendice D ne tiennent plus compte du marquage et de la notion de charge continue et non continue

Si monoconducteur ou câble en Tableaux appendice D


cuivre, de calibre ≥ 1/0 AWG, D8A
souterrains Courants D9A
admissibles
+ D10A
Schéma de l’appendice D D11A

Si monoconducteur ou câble en Tableaux appendice D


aluminium, de calibre ≥ 1/0 D8B
AWG, souterrains Courants D9B
admissibles
+ D10B
Schéma de l’appendice D D11B

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 26


Les conducteurs souterrains

Schéma Appendice B - Code 2010

Schéma Appendice D - Code 2018

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 27


Les conducteurs souterrains

 Monoconducteurs enfouis directement dans le sol Monoconducteurs regroupés ou câbles multiconducteurs


enfouis directement dans le sol

 Monoconducteurs sous canalisation (massif de


béton) Monoconducteurs regroupés ou câbles multiconducteurs
sous canalisation (massif de béton)

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 28


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 29


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 30


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 31


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 32


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 33


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 34


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 35


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 36


Les conducteurs souterrains

 Courant admissible légèrement plus élevé

 Basé sur une température de conducteurs de 75 C

 Exigences des terminaisons

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 37


Les conducteurs souterrains

• Section 4 – Conducteurs

4-004 Courants admissibles dans les fils et les câbles

Souterrains et calibre < 1/0 AWG

TABLEAU 2
ou
Méthode de calcul IEEE 835

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 38


Les conducteurs souterrains

futur massif de conduits

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 39


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 40


Les conducteurs souterrains

Monoconducteurs enfouis directement dans le sol

Exemple : Donner le calibre des conducteurs d’un


ensemble de conducteurs en parallèle enfouies
dans le sol et ayant un courant admissible de 900
ampères, indiquer le nombre de conducteurs en
parallèle par phase.

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 41


Les conducteurs souterrains
2 conducteurs 4 conducteurs 2/0
250 kcmil / phase kcmil / phase

2 conducteurs 6 conducteurs 1/0


300 kcmil / phase kcmil / phase

6 conducteurs 1/0
kcmil / phase

4 conducteurs 2/0
kcmil / phase

1conducteurs 900
kcmil / phase

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 42


Les conducteurs souterrains

1 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 721 A


2 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 605 A x 2 = 1210 A (disposition 2)
2 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 654 A x 2 = 1308 A (disposition 3)
4 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 451 A x 4 = 1804 A (disposition 4)
4 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 491 A x 4 = 1964 A (disposition 5)
6 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 375 A x 6 = 2250 A (disposition 6)
6 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 409 A x 6 = 2454 A (disposition 7)

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 43


Les conducteurs souterrains

1 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 489 A (disposition 1)


2 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 430 A x 2 = 860 A (disposition 2)
3 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 388 A x 3 = 1164 A (disposition 3)
4 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 357 A x 4 = 1428 A (disposition 4)
5 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 329 A x 5 = 1645 A (disposition 5)
6 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 310 A x 6 = 1860 A (disposition 6)
8 no. 500 kcmil / phase : courant admissible : 288 A x 8 = 2304 A (disposition 8)

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 44


Les conducteurs souterrains

Que fait-on pour des conducteurs souterrains de calibre inférieur à 1/0 AWG ???

Souterrains et calibre < 1/0 AWG

4-004 Courants admissibles dans les fils et les câbles

TABLEAU 2
ou
Méthode de calcul IEEE 835

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 45


Les conducteurs souterrains

Exercice no.1
Vous devez alimenter un bâtiment secondaire à partir du bâtiment principal via un massif de
conduit souterrain composé de 4 conduits. Vous devez alimenter le bâtiment secondaire via une
artère de 1200A, à 347/600V. Donner le calibre des conducteurs RW90 en cuivre et le nombre
de conducteurs par phase.

Exercice no.2

Déterminer le calibre des conducteurs de l’exercice no.1, si ceux-ci sont en aluminium et de


type RW90?

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 46


Les conducteurs souterrains

Exercice no.3
Vous devez alimenter un bâtiment secondaire à partir du bâtiment principal via un massif de
conduit souterrain composé de 4 conduits. Vous devez alimenter le bâtiment secondaire via une
artère de 1600A, à 347/600V. Donner le calibre des conducteurs RW90 en cuivre et le nombre
de conducteurs par phase, si cette artère doit passer via un massif de conduits souterrains sur
une partie du trajet et via des conduits enfouis directement dans le sol. Quel seront vos
recommandations ? Configuration massif, conduits souterrains, calibre et nombre de conducteurs .

Exercice no.4
Vous devez alimenter une charge de 300A, 600V, 3 phases, l’alimentation doit être composé de
câblage enfoui directement dans le sol. Donner le type de câble (réf. Tableau 19) , le calibre des
conducteurs, le matériau des conducteurs et le nombre de conducteurs.

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 47


Les conducteurs souterrains

Exigences selon le type d’installation


 Câblage dans les conduits de ventilation et les plénums (réf. 12-010)

Spécifiquement approuvé pour cette utilisation


Conforme à l’art. 12-100 (conforme au tableau 19)
Doit respecter les exigences relatives à la propagation de la flamme (réf. art. 2-126) (FT4)

Exemple de plénum : espace au-dessus d’un plafond suspendu lorsqu’il est utilisé pour
le transport de l’air
 Installations souterraines
 Enfouissement direct des conducteurs, câbles ou canalisations:
Conforme aux exigences minimales de recouvrement du tableau 53

Si protection mécanique on peut réduire de 150mm les exigences du tableau 53

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 48


Les conducteurs souterrains

a) Planche de bois traité b) Béton coulé

Extrait du Guide explicatif - 2015 c) Dalle de béton

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 49


Les conducteurs souterrains

 Câblage (réf. Section 12)


Exigences selon le type d’installation
 Installations souterraines

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 50


Les conducteurs souterrains

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 51


Chapitre 3
-Barres blindées
-Chemins de câbles
Barres blindées

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 53


Les barres blindées

Qu’est-ce qu’une barre blindée ?


- Synonyme : Barre sous gaine, « bus duct »…

À quoi servent les barres blindées ?

Quels sont les types de barres blindées ?


Dans quelle situation doit-on les utiliser?

Chapitre 3 | Les barres blindées PAGE 54


Les barres blindées

Quels sont les avantages des barres blindées ?

Pourquoi ne pas utiliser des conducteurs en parallèle au lieu des


barres blindées ?

Chapitre 3 | Les barres blindées PAGE 55


Les barres blindées

Les types de barres blindées :


- « feeder »
- « plug-in »
Matériau des barres blindées :
- cuivre
- aluminium

Chapitre 3 | Les barres blindées PAGE 56


Les barres blindées

Chapitre 3 | Les barres blindées PAGE 57


Les barres blindées

Le marquage doit comprendre :


 le nom ou la marque de commerce du fabricant
 la tension nominale en volts
 le courant en ampères
 l’espacement des supports autant pour un montage
vertical que horizontal.

Chapitre 3 | Les barres blindées PAGE 58


Les barres blindées

Chapitre 3 | Les barres blindées PAGE 59


Les barres blindées

Chapitre 3 | Les barres blindées PAGE 60


Chemins de câbles

Chapitre 2 | Les conducteurs PAGE 61


Les chemins de câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 62


Les chemins de câbles

Extrait - Code 2010

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 63


Les chemins de câbles
 Chemins de câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 64


Les chemins de câbles

Câbles monoconducteur : Tableau 1 ou 3

Câbles multiconducteur : Tableau 2 ou 4 avec facteur


de correction du tableau 5C, s’il y a plus 3 conducteurs
100% et plus grand d’espacement dans les câbles

Câbles monoconducteur : Tableau 1 ou 3 multiplié par


les facteurs de correction du tableau 5D et 5C

Câbles multiconducteur : Tableau 2 ou 4 avec facteur


Espacement 25% et <100% de correction du tableau 5D et 5C

Câbles monoconducteur : Tableau 2 ou 4 multiplié par


les facteurs de correction du tableau 5C

Espacement < 25% Câbles multiconducteur : Tableau 2 ou 4 multiplié par


facteur de correction du tableau 5C

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 65


Les chemins de câbles

Câbles monoconducteur : Tableau 1 ou 3

Câbles multiconducteur : Tableau 2 ou 4 avec facteur


de correction du tableau 5C, s’il y a plus 3 conducteurs
100% et plus grand d’espacement dans les câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 66


Les chemins de câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 67


Les chemins de câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 68


Les chemins de câbles

Câbles monoconducteur : Tableau 2 ou 4 multiplié par


les facteurs de correction du tableau 5C

Espacement < 25% Câbles multiconducteur : Tableau 2 ou 4 multiplié par


facteur de correction du tableau 5C

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 69


Les chemins de câbles

Dégagement pour les chemins de câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 70


Les chemins de câbles

Dégagement pour les chemins de câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 71


Les chemins de câbles

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 72


Les chemins de câbles

Exercices
1.

2.

3.

4.

Chapitre 3 | Les chemins de câbles PAGE 73


Chapitre 4
-Chute de tension
Chute de tension

Identification des circuits

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 75


Chute de tension

 Dans tout circuit électrique, il y a une certaine perte de tension due à l’impédance
des conducteurs et des composants.
Le but principal du calcul de la chute de tension est de s’assurer que la tension
appliquée à la charge est à l’intérieur de limites acceptables d’utilisation.

Chute de tension maximale


permise (réf. Art. 8-102)

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 76


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 77


Chute de tension

Exercice :
 Une charge de chauffage monophasée de 30 kW fonctionne à 240V.
Calculer le courant requis par la charge de chauffage.

 Si on décide d’utiliser cette charge à 220V, calculer le courant tiré par la charge de
chauffage.

(Suggestion: E = R x I et P = E x I)

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 78


Chute de tension

Exercice
Vous avez une charge de 300A à alimenter, on vous suggère deux calibres de conducteurs soit
des conducteurs de calibre 300MCM en cuivre ou bien des conducteurs de 350MCM, que
suggérez-vous et justifier?

Exercice
Vous avez des charges de chauffage de 50 kW et des charges de climatisation de 30 kW, en
sachant que le concepteur mécanique a prévu les contrôles afin que les deux charges ne
puissent être utilisées simultanément, quel charge devrez-vous considérer pour le calcul du
calibre des conducteurs de l’artère qui alimentera le panneau où seront raccordé ces charges.
Calculer le courant maximal si ces charges fonctionnent à 600V triphasé

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 79


Chute de tension

 Calcul de chute de tension monophasée


Le code fourni le tableau D3 qui permet de calculer la longueur maximale d’un circuit selon la
charge et le calibre du conducteur.

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 80


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 81


Chute de tension

 Notes du tableau D3

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 82


Chute de tension

 Notes du tableau D3

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 83


Chute de tension

 Notes du tableau D3

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 84


Chute de tension

Exemple
1. Déterminer la longueur maximale des conducteurs entre la charge et le centre de distribution
(panneau) pour un circuit de chauffage électrique à 240V, avec un câble NMD90 14/2. Le
circuit de chauffage est composé de plinthes de chauffage d’une capacité totale de 2400
watts. La chute de tension est celle permise par la section 8-102.

Solution :
1.Déterminer la charge calculée en ampères que le conducteur du circuit doit porter.
Courant du circuit : Puissance / tension
I = 2400 W / 240 V = 10A
2.En utilisant les articles appropriés du code, déterminer la grosseur du conducteur et son courant admissible
sans tenir compte de la chute de tension.
Voir article 62-114 7) = no 14 NMD90, 15A

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 85


Chute de tension

Exemple (suite)
1. Solution :
3.En utilisant le tableau D3, déterminer la distance Lt à 1% et à 120V en utilisant la charge calculée en
ampères (étape 1) et la grosseur du conducteur (étape 2).
Lt = 6,1m
4.Déterminer la chute de tension (P) en % dans le circuit.
P= 3%
5.Déterminer le facteur de correction de la distance DCF :
 Calculer le % de courant admissible selon [charge en ampères (valeur de l’étape 1) / courant en
ampères du conducteur (valeur de l’étape 2)] x 100%; et
En utilisant la température nominale de l’isolant du conducteur et le % de courant admissible, déterminer le
facteur de correction de la distance de la Note 3) du tableau D3.
% de courant admissible = (10/15) x 100% = 66% (donc utiliser la colonne 70%)
DCF = 1,00 (de la colonne 70%)
6.Déterminer la tension requise par la charge (V) V = 240V
7.Calculer la distance maximale au centre de distribution en mètres en substituant les valeurs des étapes 3 à 6
dans la formule et compléter les calculs.
L= 6,1 x 3 x 1,00 x (240/120) = 36,6 m

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 86


Chute de tension

Exercice
1. Déterminer la longueur maximale des conducteurs entre la charge et le centre de distribution
(panneau) pour un circuit électrique à 120V, avec des conducteurs RW90 de calibre no.12
AWG. La charge du circuit est de 10A et la chute de tension est celle permise par la section 8-
102.

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 87


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 88


Chute de tension

Déterminer la longueur d’un circuit en utilisant le tableau D4 et en tenant


compte de la chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 89


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 90


Chute de tension

Exercice
1. Déterminer la longueur maximale d’un câble de type AC90 12/2 qui est installé entre un bloc
autonome (accumulateur) utilisé pour alimenter un luminaire éloigné d’un système d’éclairage
de secours, si la tension est de 6V et le courant 3,9V ?

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 91


Chute de tension

Autre méthode de calcul

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 92


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 93


Chute de tension

Exemple (autre méthode de calcul)

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 94


Chute de tension

Voir tableau page suivante

Voir tableau page suivante

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 95


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 96


Chute de tension

Calculer le calibre des conducteurs en aluminium RW90 d’un circuit triphasé 600V
pour alimenter une charge de 200 kW, si la distance entre la charge et le panneau qu’il
l’alimente est de 200m. La chute de tension est celle permise par le code électrique.

Choisir le calibre du câble sans tenir compte de la chute de tension


Selon le tableau 4, on obtient un conducteur de calibre 250 kcmil en aluminium
On vérifie la chute de tension:

S = section du conducteur en mils circulaires (voir tableau 2)


L = 200 m
I = 200 000 W / 600 x 1.732 = 192.5 A
e = 18 V (3% de 600V)
K = 0.036 (pour conducteur en aluminium avec un isolant à 90 ºC, voir tableau 3)

Selon tableau D5, la section d’un conducteur de 250 kcmil est : 127 mm 2

e = 0.036 x 2 x 200 x 192.5 x 0.866 = 18.9 V  18V (3%)


127

Ainsi des conducteurs de calibre de 250 kcmil sont de calibre insuffisants pour
assurer une chute de tension inférieur à 3%, soit (( 18.9/600) / 100) : 3.15%

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 97


Chute de tension

 Calcul de chute de tension triphasée

V = Ir Cos Ө + Ix Sin Ө
La résistance R est la résistance du circuit et est obtenue du fabricant.
Celle-ci dépend de : ( facteurs qui affectent la résistance d’un conducteur)

1. calibre du conducteur, exprimé en AWG pour les conducteurs plus petits ou kcmil
2. Type de conducteur, aluminium ou cuivre
3. Température du conducteur
4. Installation du conducteur, dans une canalisation magnétique ou non-magnétique

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 98


Chute de tension

 Calcul de chute de tension triphasée


La réactance X du conducteur est également obtenue du fabricant et dépend,
en plus des autres facteurs précédents, de l’espacement des conducteurs entre
eux dans leur installation.
L’angle Ө correspond à l’angle entre la tension et le courant de la charge et est
obtenu par le facteur de puissance (cos Ө ) exprimé en décimal.

Par exemple, si le facteur de puissance est de 0.9 (90 %), on trouve dans une
table trigonométrique quel est l’angle dont le cosinus est de 0.9 ou le plus
près de cette valeur. Pour l’exemple actuel, Ө sera égale à 25 o 48’, ce qui
veut dire:
 Cos 25o 48’ = 0.9 , ce qui représente le facteur de puissance.

De cet angle, on peut trouver la valeur de sin Ө qui sera pour l’exemple actuel
 0.43523

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 99


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 100


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 101


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 102


Chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 103


Chute de tension

Exemple
Circuit triphasé, de 225 A, 600V, monoconducteurs 4/0, en cuivre, d’une longueur de
100’, placés dans un conduit EMT (magnétique). On sait que le facteur de puissance de
l’installation est de 0.80. Quelle est la chute de tension à la charge ?
Formule V = Ir Cos Ө + Ix Sin Ө
On connaît I = 225 A, cos Ө = 0.80

Il faut trouver l’angle Ө pour obtenir la valeur de sin Ө


Dans la table trigonométrique, on cherche l’angle dont le cosinus est le plus près de 0.80 :
et nous obtenons 36 o 54’  d’où l’on trouve que la valeur de sin Ө = 0.60042

On trouve les valeurs de résistance et de réactance du conducteur à partir de tables précédentes

On utilise la table 4A-7 pour trois monoconducteurs de calibre 4/0 en cuivre, dans un conduit
magnétique:
On trouve R = 0.0640, X = 0.0497 et Z = 0.0810

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 104


Chute de tension

Exemple (suite)

Les tables précédentes donnent les valeurs de X et R pour des longueurs de 1000’ de conducteurs :

Dans l’exemple nous avons seulement 100’, donc on divise ces valeurs par 10.
D’où R = 0.00640
Et X = 0.00497

On peut maintenant calculer la chute de tension :


V = 225 x 0.00640 x 0.80 + 225 x 0.00497 x 0.60042 = 1.895 volts

Circuit triphasé  chute de tension = V x 1.732 = 1.895 x 1.732 = 3.28 volts (ou
0.55%)

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 105


Chute de tension

Exemple (autre méthode de calcul)

À la table 19 de la page suivante, pour un conducteur 4/0 en cuivre avec un facteur de puissance
de 0.80, on trouve une chute de tension de 1.4 volts par 10 000 ampère-pieds.

Dans l’exemple, nous avons une charge de 225 A , ainsi pour une longueur de 100’ de conducteurs,
on obtient 22 500 ampères-pieds.

 (22 500 A-pieds/ 10 000 A-pieds) x 1.4volts = 3.15 volts de chute de tension

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 106


Chute de tension

Exemple (autre méthode de calcul)

Chapitre 4 | Chute de tension PAGE 107