Vous êtes sur la page 1sur 21

1

COURS 14 . DÉTERMINATION DE LA
CATÉGORIE DE LA VOIE
FORMATION ALIZE-LCPC
2. DÉTERMINATION DE LA CLASSE DE TRAFIC
2
2 .1. Donnée d'entrée trafic
Dans les fiches de structures, la donnée de trafic prise en compte est une classe de
trafic poids lourds cumulé. La définition du poids lourd est la suivante :
Véhicule de plus de 35 kN de poids total autorisé en charge (PTAC)

Les classes de trafic poids lourds cumulé sont définies par leur borne supérieure
. Le trafic pris en compte est le nombre de poids lourds circulant sur la voie la plus
chargée, cumulé sur la durée de dimensionnement de la chaussée.

FORMATION ALIZE-LCPC
3
Le tableau suivant définit deux séries de huit classes de trafic cumulé : une
pour les VRS notée TCi 30 (classe de trafic cumulé sur 30 ans), une pour les VRNS
notée TCi 20 (i' ème classe de trafic cumulé sur 20 ans).Les classes TC1 30 et TC1
20 n'ont pas été retenues dans les fiches de structures de ce catalogue . Elles
correspondent à des trafics très faibles qui ne sont pas rencontrés sur le réseau
national . En outre les structures n'ont pas été calculées pour les classes TC2 30 et
TC3 30 sur VRS,et la classe TC8 20 sur VRNS qui ne se rencontrent pas .

Les bornes supérieures des classes de trafic cumulé figurent sur chaque fiche
de structure. Ces classes TCi sont relatives au trafic cumulé, utilisé pour le
dimensionnement des structures . Elles se distinguent des classes Ti, relatives au
débit journalier, et utilisées pour les spécifications d'usage des matériaux
(normes, documents d'application des normes).

FORMATION ALIZE-LCPC
2 .2. Répartition du trafic poids lourd par voie de circulation 4
En l'absence de données précises sur la répartition des
poids lourds entre les différentes voies de la chaussée,
on adoptera les valeurs suivantes :

- chaussée unidirectionnelle à 2 voies : 90% du trafic poids lourd sur la


voie de droite,
- chaussée unidirectionnelle à 3 voies : 80% du trafic poids lourd sur la
voie de droite et 20% sur la voie médiane.

Ces valeurs sont relatives aux sections courantes en rase campagne . Dans
tous les autres cas une étude particulière devra être conduite.

FORMATION ALIZE-LCPC
5

FORMATION ALIZE-LCPC
2 .3 Calcul du nombre cumulé de poids lourds sur la voie la plus chargée 6
Le calcul du nombre de poids lourds cumulé TCi 20 ou 30 se fait à l'aide de la
relation suivante :
TCi 20 ou 30= 365 x T x C

avec T : trafic poids lourd MJA a l'année de mise en service sur la voie
la plus chargée

C=d + t x d x (d-1)/2

Avec d durée de dimensionnement initiale de la chaussée t % taux de


croissance linéaire annuelle du trafic lourd/100

FORMATION ALIZE-LCPC
7
Cette formule est valable seulement dans le cas où les hypothèses de
croissance du trafic lourd se réduisent à un seul taux de croissance
annuelle se rapportant à l'année de mise en service . Dans les autres cas
plus complexes , l'ingénieur se reportera aux exemples d'utilisation pour
savoir comment calculer le nombre de poids lourds cumulé.

Cette formule est valable seulement dans le cas où les hypothèses de


croissance du trafic lourd se réduisent à un seul taux de croissance annuelle
se rapportant à l'année de mise en service . Dans les autres cas plus
complexes , l'ingénieur se reportera aux exemples d'utilisation pour savoir
comment calculer le nombre de poids lourds cumulé.

Une fois ces paramètres connus, le nombre de poids


lourds cumulé sur la durée de dimensionnement de la chaussée peut être
calculé . Ce nombre est à comparer aux valeurs du tableau 1 pour
déterminer la classe TCi à prendre en compte.
FORMATION ALIZE-LCPC
Remarque : 8
Le dimensionnement d'une structure de chaussée se fait en réalité à
partir du nombre d'essieux équivalents, noté NE ( en France l'essieu
équivalent est l'essieu isolé de 130 kN autorisé par le Code de la route) .
NE se calcule par la formule suivante :

NE = Tci x CAM

où CAM est un coefficient d'agressivité structurelle moyen qui dépend de la


nature de la voie et du type de structure . Les valeurs des coefficients retenus pour les
structures du catalogue figurent dans le tableau 6 du fascicule Hypothèses et
données de calcul. Sur chaque fiche de structure figurent les valeurs des bornes
supérieures des classes de trafic poids lourds cumulé exprimées en nombre d'essieux
équivalents, et le coefficient d'agressivité structurelle moyen.

FORMATION ALIZE-LCPC
9

FORMATION ALIZE-LCPC
10

FORMATION ALIZE-LCPC
11

FORMATION ALIZE-LCPC
12

FORMATION ALIZE-LCPC
13

FORMATION ALIZE-LCPC
14

FORMATION ALIZE-LCPC
15

FORMATION ALIZE-LCPC
16

FORMATION ALIZE-LCPC
17

FORMATION ALIZE-LCPC
18

FORMATION ALIZE-LCPC
19

FORMATION ALIZE-LCPC
20

FORMATION ALIZE-LCPC
o Faire le dimensionnement de la chaussée ; 21
o Définir et dessiner à l’échelle les profils en travers types du projet ;
o Recherche du tracé en plan : en fonction de la topographie du terrain, on
trace une
polygonale, puis on définit les courbes de raccordement et les alignements
droits.
o Matérialiser les profils en travers courants sur le tracé en plan;
o Relever ou calculer par interpolation les cotes du terrain naturel sur l’axe du
tracé en
plan à chaque profil ;
o Faire le profil en long du terrain naturel à l’échelle convenable ;
o Calculer et dessiner sur le profil en long précédent la ligne rouge (cotes du
projet) ;
o Dessiner à l’échelle convenable les profils en travers courants ;
o Calculer les surfaces des profils en travers courants ;
o Calculer les cubatures ;
o Faire l’épure de Lalanne ;
o Eventuellement, faire l’étude de l’assainissement.
Le calcul des ouvrages d’art peut se faire dès la fin de l’étude du profil en long.
FORMATION ALIZE-LCPC

Vous aimerez peut-être aussi