Vous êtes sur la page 1sur 15

L’atténuation des ultrasons

(l’affaiblissement)

 Intensité ou énergie ultrasonore.


 L’amplitude du signal ultrasonore.
 La pression acoustique.

par A. AINI 1
L’atténuation des ultrasons

 La propagation d’une onde ultrasonore dans un


milieu donné, donne lieu à des dissipations
d’énergie qui sont d’autant plus importantes que
la distance parcourue par l’onde dans ce milieu
est grande. Cette atténuation est provoquée par
la conjonction de trois facteurs essentiels:
L’absorption du milieu, la diffusion qui entraîne
la dispersion, la divergence du faisceau.

par A. AINI 2
Trois facteurs essentiels

La divergence
L’absorption
La diffusion

Faisceau
ultrasonore

par A. AINI 3
L’absorption
Elle est principalement due à :
 La conduction thermique : les ondes « US »
en se propageant dans un milieu enlèvent de
l’énergie à celui-ci pendant la phase de
compression et la restitue pendant la phase de
raréfaction. Ce mécanisme absorbe une partie
de l’énergie.(pertes faibles).

par A. AINI 4
L’absorption

 La friction visqueuse : frottement interne des


molécules entre elles (diminution non
négligeable de l’énergie).

par A. AINI 5
L’absorption

 L’hystérésis d’élasticité : c’est le


comportement non élastique du milieu (retard
dans l’évolution d’un phénomène physique par
rapport à un autre dont il dépend)

par A. AINI 6
L’absorption
Ces trois facteurs additionnés conduisent à une
décroissance suivant une loi du type :
-kx
Ix = Io . e
Ix : intensité à la distance x
Io : intensité à la source (initiale)
k : cœfficient d’absorption
x : distance parcourue.

par A. AINI 7
L’absorption
 En contrôle par ultrason on considère que le facteur « k »
est fonction du carré de la fréquence
2
k = f (F )
 Ce coefficient dépend : du matériau, de la fréquence et du
type d’onde.
 En conclusion, plus on augmentera la fréquence plus
l’atténuation sera importante, plus le pouvoir de pénétration
sera faible.
 Elle est exprimée en dB par unité de longueur.
(dB /mm).

par A. AINI 8
La diffusion
Elle est inversement proportionnelle au rapport entre la
longueur d’onde  et la taille moyenne du grain G (/ G).
L’importance de l’énergie diffusée varie avec :
 L’angle que fait le faisceau « US » et l’axe de la structure
fibreuse
 Le nombre de joints rencontrés
 Le nombre d’hétérogénéités de dimensions inférieures à la
demi longueur d’onde .

par A. AINI 9
La diffusion

par A. AINI 10
La diffusion

par A. AINI 11
La diffusion

par A. AINI 12
La diffusion

par A. AINI 13
La diffusion

par A. AINI 14
La divergence
 L’énergie répartie par unité de surface ira en
décroissance au fur et à mesure que l’on
s’éloigne de la source du fait de la divergence
du faisceau
 = demi angle de divergence

par A. AINI 15

Vous aimerez peut-être aussi