Vous êtes sur la page 1sur 91

Chapitres 11-12-13

La cellule
nerveuse
1. Système nerveux et système endocrinien

Maintien de l ’homéostasie par :

Système endocrinien (hormonal) :

• Sécrétion d ’hormones dans le sang


• Action lente, mais soutenue

Système nerveux :

• Influx nerveux
• Action rapide, mais brève
2. Mode d ’action du système nerveux (363)

1. Réception de l ’information
• Milieu interne
• Milieu extérieur

2. Intégration : analyse des


informations, mémorisation et
prise de décision
3. Action
• Organes internes
• Muscles volontaires
(comportement)
3. Organisation du système nerveux
(363)
4. Histologie du système nerveux (364)

• Neurones (10%)
• Glyocytes (ou cellules gliales (90%)

Caractéristiques des neurones:

• Ne se reproduisent pas (sauf rares exceptions).


• Grand longévité.
• Cellules excitables.
• Métabolisme    (5% du poids du corps, 20%
de la consommation d ’énergie)
Structure des neurones (366-368)

Chaque neurone est formé :


• D ’un corps cellulaire
• De prolongements
fins = axone et
dendrites

Prolongements
L'influx se dirige vers corps
Dendrites cellulaire

Corps cellulaire

Noyau

Axone

Axone, l'influx s'éloigne du


corps cellulaire
dendrite

axone
Axones longs souvent recouverts d ’une gaine de
myéline (368-369)

Formée de cellules
gliales qui
s ’enroulent autour
de l ’axone.
Dendrites

Corps cellulaire

Axone recouvert de myéline


Espaces entre les cellules de Schwann
= nœuds de Ranvier
Myéline formée de:
• Cellules de Schwann (système nerveux périphérique)
• Oligodendrocytes (SNC)
Classification structurale (370)

Neurone bipolaire

Neurone multipolaire

Neurone unipolaire
Classification fonctionnelle (370)

Neurone sensitif

Neurone moteur

Neurone d ’association (ou interneurones)


Neurone sensitif
(neurone unipolaire)

Neurone moteur
(neurone multipolaire
Les gliocytes (364-366)
• Soutien (remplissent
tous les vides)
• Régulation de la
composition du milieu
cérébral
• Phagocytose des
cellules mortes et des
corps étrangers
• Gaine de myéline
(oligodendrocytes et
cellules de Schwann)

Contrairement aux neurones, ces cellules


peuvent se reproduire activement.
5. Les nerfs (461- 462) Gaine de tissu
Axone conjonctif

Les nerfs sont formés


d ’axones de neurones moteur
et de neurones sensitifs
(certains ne contiennent que
des fibres sensitives).

Nerf rachidien ~ 600 000 fibres


nerveuses
Le corps cellulaire est dans (ou
tout près) du SNC. Vaisseaux sanguins
Axone
Gaine de myéline
Endonèvre

Périnèvre

Épinèvre

Vaisseaux sanguins
On peut recoudre l'épinèvre d'un nerf sectionné (463)

Ce ne sont pas toutes les fibres qui parviennent


à repousser correctement.
Neurone intact Neurone sectionné

L'axone et une partie de la L'axone peut repousser en


gaine de myéline en aval de empruntant le "tunnel" formé
la section dégénèrent par la gaine de myéline et
l'endonèvre (1 à 5 mm par jour)

Dans un nerf, ce ne sont pas toutes les fibres


qui parviennent à repousser correctement ou à
emprunter "le bon chemin".
• Nerfs sensitifs

Ex. nerf auditif, nerf olfactif, nerf optique

• Nerfs mixtes

La plupart des nerfs sont mixtes.


6. Substance grise et substance blanche
(416)
Substance blanche
Substance grise
Substance blanche :
• formée surtout d ’axones myélinisés
• permet la liaison nerveuse entre les
zones éloignées

Substance grise :
• formée surtout de
corps cellulaires
et de
prolongements
courts
7. La sclérose en plaque (382 - 383)

Sclérose en plaque
13. La synapse (384)
Synapse = point de « connexion » entre deux neurones

1 mm3 de substance grise du cortex


peut contenir 5 milliards de
synapses.
Anatomie de la synapse

Neurone
présynaptique

Neurone postsynaptique
Neurone présynaptique

Neurone
postsynaptique
Dépolarisation de la membrane du bouton
synaptique

Libération par exocytose du


neurotransmetteur dans la fente synaptique

Le neurotransmetteur se fixe sur son récepteur


sur le neurone postsynaptique

La fixation du neurotransmetteur provoque


l ’ouverture de canaux ioniques
Le canal à sodium
s ’ouvre lorsque le
neurotransmetteur se
fixe sur le récepteur.
14. Quelques neurotransmetteurs
(390 et tableau pp. 392-393)
• Acétylcholine
Neurotransmetteur de nombreux neurones dans le SNC.
Neurotransmetteur des jonctions neuromusculaires.
P. 392-393

• Adrénaline et noradrénaline
• Dopamine
• GABA
• Endorphines et enképhalines
Neurotransmetteur éliminé par:

• Dégradation par enzymes de le fente synaptique.


• Recaptage par des cellules gliales ou par le bouton
synaptique.
• Diffusion hors de la fente synaptique

Tous les neurones baignent dans une


« soupe » de neurotransmetteurs dont la
composition varie sans cesse
=
milieu central fluctuant
Chapitres 12 à 14
Anatomie
fonctionnelle du
système nerveux
1.
1. Développement
Développement embryonnaire
embryonnaire du
du
système
système nerveux
nerveux (405)
(405)

Embryon à 25 jours
Télencéphale

Diencéphale

Mésencéphale

Pont de Varole
(protubérance)

Bulbe
rachidien

Cervelet
= Tronc cérébral
Humain

Singe
Chat

C ’est surtout le télencéphale qui augmente en taille au


cours de l ’évolution des mammifères.
2. Les ventricules cérébraux (408)
Ventricules
latéraux (1 et 2)

Foramen
interventriculaire

Ventricule 3

Aqueduc de Sylvius

Ventricule 4

Canal de l ’épendyme Vers la surface du SNC


Les
méninges
(431)
Sinus
veineux

Dure-mère
Le liquide céphalo-rachidien

• Remplit les ventricules et l'espace sous-arachnoïdien


• Constitue un "coussin" liquide
• Permet l'élimination des déchets rejetés par les
celules
• Liquide produit par les
plexus choroïdes.
• Remplit les ventricules
• S’écoule dans l ’espace
sous-arachnoïdien par
des ouvertures au niveau
du 4e ventricule.
• Remplit l’espace
sous-arachnoïdien où
il forme un coussin
liquide
• Est réabsorbé par le
sang au niveau des
villosités
arachnoïdiennes.
Villosité Sinus veineux
arachnoïdienne
La barrière hémato-encéphalique (433)

Capillaires de l'encéphale beaucoup plus étanches


que ceux du reste du corps.
Beaucoup de substances qui peuvent les traverser
ailleurs ne le peuvent pas dans le SNC.
= barrière hémato-encéphalique
4. La moelle épinière et l ’arc réflexe (438)

Moelle épinière: deux fonctions

• Lien entre l ’encéphale


et tous les organes
reliés aux nerfs
rachidiens.
• Intégration de certaines
fonctions : réflexes
simples.
Les nerfs rachidiens se
divisent en deux branches à
leur jonction avec la moelle.
Moelle épinière

Méninges

Nerf rachidien

Disque
intervertébral

Vertèbre

Voir aussi p. 441


Matière blanche

Matière grise

Nerf rachidien
Matière blanche = fibres myélinisées
• Fibres ascendantes
• Fibres descendantes

Matière grise = corps cellulaires et prolongements


courts non myélinisées

Corne postérieure (dorsale)

Corne antérieure (ventrale)


Ganglion spinal

Racine postérieure

Racine antérieure Nerf rachidien


Réflexes spinaux (485 à 489)
Réflexe = comportement automatique involontaire.

Plusieurs réflexes dus à des circuits de neurones de la


moelle épinière.

Réflexe : relie neurone sensitif à un ou plusieurs


neurones moteurs.
Quel est le but de ce réflexe?
Ponction lombaire se fait dans la cavité subarachnoïdienne.

Anesthésie par épidurale se fait dans la cavité épidurale.


Ponction lombaire

Se fait où il n ’y a
pas de danger
de léser la
moelle.
Espace épidural
5. Le tronc cérébral (422)

Formé de :

Mésencéphale

Pont de Varole
(protubérance)

Bulbe rachidien
Mésencéphale

Pont (protubérance
annulaire)

Bulbe rachidien
Formé de substance blanche contenant des amas
de matière grise (noyaux)

• Substance blanche:
Fibres myélinisées : liaison entre moelle et
structures supérieures et avec cervelet.

• Substance grise: activités réflexes


 Relais
 Centre cardio-vasculaire
 Centre de contrôle respiratoire
 Réflexes respiratoires (toux, éternuement, etc.)
 Déglutition et vomissement
Certains noyaux du tronc = système modulateur diffus

= ensemble de neurones dont les longs axones se


ramifient en milliers de branches dans tout le cerveau

Interviennent dans:
• Mouvements (neurones à dopamine)
• Régulation des états émotionnels (neurones à
dopamine, à sérotonine et à adrénaline)
• Activation de toute l ’activité du cerveau:
système réticulaire activateur
6. Le diencéphale (419)

Formé de:

• Épithalamus

• Thalamus

• Hypothalamus
Épithalamus (421)
• principale structure = épiphyse (ou
glande pinéale)
• Sécrète l ’hormone mélatonine
• Rôle dans la régulation du cycle
circadien

Thalamus (420)
• Centre de relais : presque
toutes les informations
sensorielles y font relais
• « Tri » de l ’information
• Rôle dans les émotions
Hypothalamus (421)
1. Contrôle de tous les organes
végétatifs par le SNA (para et
sympa)
2. Rôle dans les émotions
3. Régulation de la température
4. Régulation de l'appétit
5. Régulation de la soif
6. Horloge interne, rythme
veille/sommeil
7. Contrôle du système hormonal (par
le contrôle de l'hypophyse)
7. Le télencéphale
(cerveau) (409)

2 hémisphères reliés par un


ruban de matière blanche :
corps calleux
Formé:
• Écorce de substance grise = cortex
Plus le cortex a une grande surface, plus il est plissé
(circonvolutions et sillons)

• Recouvrant de la substance blanche


• Et des amas de substance grise: noyaux gris centraux
Cortex divisé en lobes (410):

Lobe pariétal
Lobe frontal

Lobe occipital

Lobe temporal
Divisions fonctionnelles du cortex (411-412):

• Aires motrices
• Aires sensitives
• Aires d'association
La matière blanche (416)

Fibres commissurales

Fibres d'association

Fibres de projection
Les noyaux basaux (ou noyaux gris centraux) (418)

Noyaux gris centraux


Noyaux basaux:

• Rôle dans le déclenchement, la régulation et la


cessation des mouvements dirigés par le cortex.
• Régissent aussi l'intensité des mouvments.
• Mouvements stéréotypés comme le balancement des
bras au cours de la marche.
• Maladie de Parkinson = anomalie du fonctionnement
des noyaux basaux (due au manque de dopamine).
7. Le cervelet (425)

• 11% du volume, mais


50% des neurones
• Coordination des
mouvements complexes
• Maintien de l’équilibre
• Agit sur les centres
moteurs du cortex qui, lui,
agit sur les muscles.
8. La latéralisation du cerveau

Toutes les fibres nerveuses sensorielle et


motrices se croisent dans le SNC

Hémisphère gauche : relié au côté droit du corps


Hémisphère droit : relié au côté gauche du corps
Hémisphère gauche:

• Contrôle côté droit du corps


• Plus habile que le droit (90% = droitiers)
• Langage parlé (aire de Broca, entre autre)
• Raisonnement analytique, logique, séquentiel

Hémisphère droit:
• Contrôle côté gauche du corps
• Perception 3D meilleure que le gauche
• Intuition plus que logique
• Sensibilité musicale, artistique
10. Le système nerveux autonome (495)
= portion du système nerveux assurant la régulation
du milieu interne (contrôle des organes végétatifs)

Formé de deux ensembles de fibres nerveuses:


• Système sympathique
• Système parasympathique

La plupart des organes reçoivent des terminaisons


sympathiques et des terminaisons
parasympathiques.
Fibres sympathiques:
proviennent de la
moelle épinière.
Neurotransmetteur =
noradrénaline.

Fibres
parasympathiques: La
plupart sont dans des
nerfs crâniens (le nerf
vague, no. X, surtout).
Neurotransmetteur =
acétylcholine.
Système sympathique:
• Actif en cas d ’urgence.
• Prépare l ’organisme à affronter un danger :
attaque ou fuite.

Système parasympathique:
• Actif au repos.

En pratique, les deux systèmes sont toujours actifs


(annulent leurs effets respectifs).