Vous êtes sur la page 1sur 23

Qualité sécurité &

Environnement
résumer de cours
Présenter par :
 MACHTIH BILAL
 KHABOU Moustapha
Professeur:
Taib Ajzoul

Qualité Sécurité Environnement


Partie A: Qualité Les grandes étapes historiques de la
 INTRODUCTION A LA QUALITE
qualité:
Définition de la qualité: Alentours du
ISO 9000 2000: aptitude d`un ensemble de Choc pétrolier • La qualité
• Qualité =
caractéristiques intrinsèques a satisfaire des Quantité • Demande = devient
exigences offres essentiel
• Zéro défaut
ODI Consulting: la qualité c`est faire la bonne
chose, bien et la première fois. Révolution
actuelle
industriel

La non Qualité:
La non Qualité est l`insatisfaction des client .
Besoin de client
1= défauts : attentes exprimées mais non réalisées
Illusion
2= sur-qualité : caractéristiques exprimées et réalisées mais inattendues

3=La qualité aléatoire: attentes non exprimées mais réalisées 1 2


Q
L'insatisfaction: attentes non exprimées et non réalisées
Insatisfaction Gaspillage
3
L'illusion : caractéristiques qui ne sont ni attendues, ni réalisées

Gaspillage : caractéristiques réalisées mais ni attendues, ni exprimées Qualité Qualité Réaliser


programmer

QSE Qualité
Partie A: Qualité
 INTRODUCTION A LA QUALITE

Les Niveaux D`intervention sur la qualité

- c`est une action se limitant a un control de


la conformité du produit final.
- La qualité reste axe sur le produit et non sur
la satisfaction du client.
- planification; l`organisation; la direction; le
Qualité Total
contrôle.
- C`est une gestion axée sur la mobilisation Management qualité
de tout l`entreprise ver une philosophie Assurance qualité
d`amélioration continue Contrôle
qualité
Partie A: Qualité
 INTRODUCTION A LA QUALITE
Décrire l'ensemble des dispositions spécifiques
prises pour assurer la qualité du produit ainsi
L`assurance qualité: que la qualité du processus de développement.

PAQ
L'assurance qualité est, selon la définition ISO 9000, Définir les procédures à suivre, les normes à
la partie du management de la qualité visant à respecter, la méthodologie de développement
donner confiance en ce que les exigences de la du produit.
qualité soient satisfaites.
Elle constitue une garantie de la conformité du
logiciel aux normes de la qualité et s’identifie sous la Décrire le cadre de référence aux normes, utilisé
forme d'un document écrit, appelé «manuel pour le projet de développement
d'assurance qualité», qui présente toute la politique
qualité suivie tout au long de la production.
Partie A: Qualité
 INTRODUCTION A LA QUALITE
Concept de la Qualité
William Edwards DEMING a présenté le modèle PDCA en
1950 au comité directeur Keidanren (syndicat patronal des
entreprises du Japon). C'est ainsi que l'outil PDCA est connu
aussi (surtout au Japon) sous le nom de "Roue de Deming".

DEFINITION :
Le PDCA est méthode pour aider à conduire
l’amélioration d’un produit ou d’un processus.
Elle s'articule autour de 4 étapes clés : Plan -
Do - Check - Act.

Deming a dit " Une entreprise qui ne sait


où aller a très peu de chance d'y arriver ! "
Partie A: Qualité
 Normalisation & Certification : Cas du Maroc.

La Norme est une attestation écrit


Nomes pour des secteurs spécifiques
comporte des spécification technique ISO 14001:2004  Systèmes de management
liées aux produit pour garantirai leurs environnemental -- Exigences
et lignes directrices pour son
qualités . utilisation

L'Organisation internationale de normalisation (ISO): ISO 9001:2008  Systèmes de management de


est un organisme de normalisation international composé de la qualité -- Exigences
représentants d'organisations nationales de normalisation de
164 pays. a pour but de produire des normes internationales
•ISO 50001:2011  Systèmes de management de
dans les domaines industriels et commerciaux appelées l'énergie -- Exigences et
normes ISO. recommandations de mise en
Le Maroc est un membre de l`iso représenter par SNIMA œuvre
(services de normalisation marocaine).
Aujourd'hui L`IMANOR crée en mars 2011 par la loi 12-06
prend les activités du SNIMA assure la coordination des ISO/TS 16949:2009 Systèmes de management de la
activités de normalisation au niveau national. qualité -- Exigences
particulières pour l'application
de l'ISO 9001:2008 pour la
production de série et de pièces
de rechange dans l'industrie
automobile
Partie A: Qualité
 Normalisation & Certification : Cas du Maroc.
Organisme Certificateur
Normalisation Industrielle au Maroc.
Qu’est ce que la certification NM
produits? ministre de
La certification NM de produits est une attestation l'industrie +
par l`IMANOR qu’un produit (agroalimentaire ou SNIMA
industriel) est conforme a la normes marocain.

Qu'est ce que la marque NM?


La marque NM est une marque nationale volontaire de certification
délivrée par l’IMANOR Cette marque apposé sur un produit, atteste
que ce dernier a été évalué et certifié conforme aux normes -Certification system
Agents de NM Iso 9001 Comites
marocaines le concernant. Elle peut s’appliquer à tous produits et
vérification -Certification produit technique
éventuellement à des prestations de service.

L`entreprise
Mieux vendre

AV De la
Le Consommateur laboratoires
marque NM Mieux Acheter

Le législateur

Mieux règlementer
Partie A: Qualité
 La Norme ISO 9001.
La norme ISO 9001 fait partie de la série des normes ISO 9000, relatives aux systèmes de gestion de la qualité. Elle définit des
exigences concernant l'organisation d'un système de gestion de la qualité.

RESUMER DES EXIGENCES DE LA NORME ISO 9001:


1 mise en place d`un system qualité 12 Mettre en place un dispositif pour suivre a tout moment
l`état des contrôle et essai.
2 Mettre en place d`un manuel de qualité
13 Maitriser les produits non conforme.
3 Effectuer un revue de chaque contrat pour s`assurer de
sa faisabilité
14 Engager les action préventives et correctives
4 Maitriser les processus de conception du produit appropriées.

5 Maitriser les document ayant un incident sur la qualité 15 maitriser les procéder de manutentions, stockage….
6 Maitriser les opérations d`achat de produit 16 Maitriser les documents et les enregistrements lies au
fonctionnement du system qualité
7 Controller la conformité des produit fournis par le client
8 Assurer l`identification et la traçabilité du produit 17 Appliquer l`audite interne

9 Maitriser les procèdes de production 18 Assurer la formation des personnelle


10 Réaliser les contrôles et essais nécessaire pour assurer 19 Maitriser les opérations de prestations associées.
que le produit est conforme a ses caractéristiques
spécifique
20 Assurer que les technique statistique utiliser sont
appropriées
11 Maitriser les moyen de contrôles de mesure et essais
Partie B:

la sécurité

 Maîtrise des risques .


 Démarche d’évolution des risques professionnels
 Signalisation
Partie B: la sécurité
 maitrise des risques
 Définitions:
ISO 31000:2009 – Management du risque: « Le risque est la combinaison de probabilité
d’évènement et de sa conséquence »

 maitrise des risques par une participation active


Remise en question tous les jours et avoir un
esprit d’engagement pour la sécurité par tous les
personnels
 maitrise des risque est une stratégie de qualité
Avoir une prévention contre les accidents, pannes
et les dommages corporels
 maitrise des risques est un enjeu économique social
Plusieurs pertes à causes de manque de sécurité
comme temps perdu aussi basse de production et cout de
réparation des matériels endommagé
 Industriels, évaluez vos risques
La situation dangereuse entraine une
démotivation puis baisse la production et elle à des
conséquences sur le climat social
Partie B: la sécurité
 Démarche d’évolution des risques professionnels

La Démarche d’évaluation des risques professionnels : il est


base sur cinq principes .
 Principe d’engagement
 Principe d’adaptabilité Planifier les
Identifier
 Principe autonomie action de
les risques
 Principe de participation prévention
 Principe de finalité

repérer tous les dangers auxquels peuvent


êtres exposé les salariés à savoir.
• La nature du danger Hiérarchiser
• Le nombre de salariés potentiellement
exposé
les risques
• Le lieu, la durée d’exposition
La démarche EVRP simplifier on 3 étapes
Classifications des risques en fonction de critères propre a
l’entreprise pour débattre des priorités en vue de la
clarification se prévention
Partie B: la sécurité
 Les risques dans l’entreprise Risque/ danger
Danger : cause capable de provoquer une lésion ou une atteinte a la sante.
Situation dangereuse : toute situation dans laquelle une personne est exposée a
un ou plusieurs dangers.
Situation
Événement dangereuse : événement susceptible de causer un dommage pour la dangereux
sante.

Accident

Cout direct Cout indirect

Social :
Salaires : de la
Prime secours à la
victime, des
d`assurance famille,
collègues
ambiance

Conclusion: Pour raison d’éviter de tomber à ce qui est précède ,l`entreprise vas adopter une politique
claire de travail ou elle participent tous les parties de l’entreprise C’est pour cela el est obligatoire
d’adopter une démarche de Prévention.
Partie B: la sécurité
 Les risques dans l’entreprise: Processus d’apparition d’un dommage .

L’événement dangereux est caractérisé par


sa probabilité d’apparition Évènement déclencheur

Phénomène
Personne
dangereux
Exemple :
A. Blessure superficielle sans
Le dommage est
arrêt
caractérisé par sa gravité Dommage B. Blessure grave avec arrêt de
travail
C. Blessure avec séquelle
D. Décès
Partie B: la sécurité
 Les risques dans l’entreprise: Protéger contre les risques.

Phénomène
dangereux Personne

Dispositif de protection collective

Les différents types des risques


o Risque de chute de hauteur
o Risque lie à la manutention
manuelle.
o Risque lie à la mécanique …
Partie B: la sécurité
 Les risques dans l’entreprise: Le plan d’action .
A ce stade, les priorités retenues par un ou les groupes de travail sont discutées avec les
repentants du personnel en vue de l’élaboration du plan d’action par le chef d’entreprise
Les principes généraux de prévention
Il existe neuf principe généraux de prévention pour assurer la sante, sécurité des
operateurs de l’entreprise
1) Eviter les risques
2) Evaluer les risques qui ne peuvent être évites
3) Combattre les risques a la source
4) Adapter le travail a l’homme en agissant sur la conception, l’organisation et
les méthodes de travail et de production
5) Réaliser ces objectifs en tenant compte de l’évolution de technique
6) De manière générale remplacer ce qui est dangereux par quelque chose qui
ne l’est pas ou qui est moins
7) Intégrer la prévention des risques dans un ensemble cohérent comprenant
la production, l’organisation les conditions de travail et dialogue social
8) Prendre des mesures de protection collective en priorité en leur donnant la
priorité sur les mesures de protection individuelle
9) Donner des instructions appropriées aux travailleurs
Partie B: la sécurité
 SIGNALISATIONS
Un des aspects importants de l'information et de la formation des travailleurs à la sécurité,
l'hygiène et la santé sur les lieux de travail est la mise en place d'une SIGNALISATION DE
SECURITE (pictogramme). Cet aspect est d'ailleurs prévu par le Code du bien-être au
travail.
Les signaux de sécurité (panneaux ou insignes) doivent être placés à proximité ou à l'endroit
dangereux afin d'attirer l'attention et de communiquer un message déterminé.

Panneaux
d`interdiction
Panneaux
d`obligation Signalisation de risque
Partie C: Environnement

 Chapitre 6: System de management de


l`environnement.
Partie C: Environnement
 Chapitre 6: System de management de l`environnement.

Milieu naturel
sans pollution

Milieu avec pollution


L'environnement est défini comme « l'ensemble des éléments (biotiques ou abiotiques) qui entourent
un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins »1, ou
encore comme « l'ensemble des conditions naturelles (physiques, chimiques, biologiques) et
culturelles (sociologiques) susceptibles d’agir sur les organismes vivants et les activités humaines »
Partie C: Environnement
 Chapitre 6: System de management de l`environnement.
 Mise en place d`un SME
La mise en place d’un système de management
environnemental par les entreprises industrielles
constitue un engagement de leur part pour prévenir,
ou au moins réduire les impacts négatifs de leurs
activités ou de leur produit sur l’environnement, Il
permet notamment:
 Maitrise de couts:
Réduction des déchets, Optimisation des consommation de matière 1er.
 Intégrer les contraintes règlementaires:
Diminution des risque financier.
 Satisfaire la demande des client:
Augmenter la compétitivité , répondre a la demande « vert » des client
 Améliorer l`image de l'entreprise:
Instauration d`une relation de confiance avec les actionner les banque…
 Mobiliser le personnel de l`entreprise:
Diminution des risque pour les salaries.
Partie C: Environnement
 Chapitre 6: System de management de l`environnement.
 Mise en place d`un SME :la norme ISO 14001.

La norme ISO 14001 est une norme internationale qui


constitue la référence des organismes pour mettre en
place un système de management environnemental.

Il représente 18 exigences réparties en 6 chapitres :

 Les exigences générales (intentions de l’établissement en


termes d’environnement).
 La politique environnementale (objectifs de l’entreprise).
 La planification.
 La mise en œuvre (réalisation des actions planifiées pour
satisfaire à la politique environnementale)
 Les contrôles et les actions correctives* (surveillance de la
fonctionnalité du système de management
environnemental)
 La revue de direction.
Partie C: Environnement
 Chapitre 6: System de management de l`environnement.
 Mise en place d`un SME : Démarche.
Partie C: Environnement
 Chapitre 6: System de management de l`environnement.
 Mise en place d`un SME :Certification ISO 14001.

Pré-examen des impact


environnementaux de l`entreprise
candidats ainsi les lois et
règlementation qu`elle doit
respecter.

Etude de la documentation
fournie par l`entreprise sure les
procédures mises en place dans le
cadre de son SME.

Audit de certification par rapport


au exigences de la norme.
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION