Vous êtes sur la page 1sur 11

Obtention de l’essence

 En pétrochimie et mécanique, l’essence est un


hydrocarbure liquide et inflammable utilisé
principalement comme carburant pour les
moteurs à allumage commandé dit « moteurs
à essence » .
Comment le pétrole se transforme en
essence ?
 Après la première étape de l'extraction et le
transport jusqu'à la raffinerie, vient l'étape du
raffinage du pétrole. Il s'agit de la phase la plus
complexe de la fabrication de l'essence. Le
pétrole brut est tout d'abord chauffé dans un
four, avant d'être envoyé dans une colonne de
distillation.
La distillation : une étape de séparation

 La distillation, 1ère étape du raffinage du pétrole, 


consiste à séparer les différentes molécules en fonction de
leur poids. Le pétrole est chauffé à haute température
dans une colonne de distillation afin de former
différentes couches :
 En bas de la colonne de distillation : les molécules les plus
lourdes comme le bitume ;
 Au milieu : c’est là que se concentrent les coupes dites
moyennes (diesel, fioul domestique, kérosène) ;
 En haut : les molécules plus légères telles que le gaz ou
les essences.
 Deux distillations successives sont réalisées : une
distillation atmosphérique et une distillation sous vide.
La conversion : la seconde étape du raffinage du pétrole

 La conversion a pour objectif de transformer les


molécules lourdes en produits plus légers. Elle
permet ainsi d’obtenir de l’essence, du kérosène,
du diesel ou du fioul domestique. Différentes
méthodes sont utilisées, notamment le craquage
catalytique et l’hydrocraquage :
• le premier permet de décomposer les molécules
lourdes sous l’effet d’un catalyseur et  sous très
haute température (500˚ environ).
• le second permet de produire du gazole sans
soufre grâce à l’ajout d’hydrogène.
Differents unites aussi sont utilise dans le
raffinage tels que:
• Unité de reformage catalytique : Ce procédé sert à
transformer des produits intermédiaires relativement
légers, comme l’essence et le naphta (hydrocarbure
léger entrant dans la composition de l’essence) en
divers composés aromatiques, comme le benzène. Le
flux à traiter traverse successivement de trois à quatre
réacteurs préchauffés, où sa composition chimique
change progressivement. Du coke se dépose sur la
paroi de ces réacteurs. Il est brûlé après chaque lot
pour fournir la chaleur nécessaire au traitement du lot
suivant..
Unité de cokéfaction : Il s’agit d’une
autre méthode de craquage permettant d’obtenir
des carburants de valeur, comme l’essence et le
diesel, à partir de résidus de brut de mauvaise
qualité. Le procédé le plus courant de nos jours est
la cokéfaction retardée, où un flux de résidus
lourds est chauffé de 480 à 535 °C, ce qui le
décompose en hydrocarbures légers et en coke. Ce
procédé libère une importante quantité de gaz à
effet de serre sous forme de méthane.
L’amélioration

 Cette 3e étape du raffinage du pétrole sert à éliminer


les impuretés, les composants acides, corrosifs ou
néfastes pour l’environnement qui sont présents
dans le pétrole raffiné. Ainsi, l’amélioration permet
par exemple de réduire la teneur en soufre du fioul
grâce à l’hydro-désulfuration. Un lavage à la soude
est également effectué pour le kérosène et les gaz
butane et propane, afin de débarrasser ces produits
des mercaptans.
 On ajoute aussi 5%du butane sur le melange pour
corriger la tension de vapeur de l’essence.
Différence sans plomb 95 et 98
 Le sans plomb 95 et le sans
plomb 98 sont tous les
deux destinés à alimenter
le moteur des véhicules
essence. Leur principale
différence réside dans
l'indice d'octane qu'ils
contiennent. Assez
logiquement, le sans
plomb 95 affiche un indice
d'octane de 95, tandis que
le sans plomb 98 révèle un
indice d'octane de 98.
Ultime étape : le mélange

 Lors du mélange, différents additifs sont


ajoutés aux produits dans le but de garantir
leurs spécificités techniques, réglementaires et
environnementales. Cette étape vise également
à optimiser les propriétés des produits finis,
comme la résistance au froid pour la création
d’un fioul domestique de qualité supérieure,
par exemple.