Vous êtes sur la page 1sur 7

La conductivité

Capacité d’une eau à conduire un courant


électrique présence de sels minéraux
dissouts ionisés
1
C (S/cm) =
ρ (Ω.cm)
Eau naturelle C en µS/cm
Eau pure : C < 1 µS/cm
Eau de mer : C > 30 000 µS/cm

R. BELKHADIR - EMI 1
Importance de la Conductivité
۩ Renseigne sur la salinité d’une eau
۩ Indique une pollution à caractère minérale
dominant (mine de potasse)
۩ Juge l ’aptitude d’une eau à un usage agricole
۩ Permet de comprendre certain phénomènes de
migration dans les eaux douces (pression
osmotique)
۩ Paramètre important en industrie

R. BELKHADIR - EMI 2
Mesure de la conductivité
Conductance d’une colonne d’eau comprise
entre deux plaques métalliques de 1 cm² de
surface et séparées de 1 cm
Mesure électrique Pont de Wheatstone
R = R1 . R3
R2

Appareil de mesure : le conductivimètre


Etalonnage de l’appareil : KCl
 C (KCl N/50) = 2242 µS/cm à 15°C
 C (KCl N/50) = 2500 µS/cm à 20°C
 C (KCl N/50) = 2769 µS/cm à 25°C

R. BELKHADIR - EMI 3
Effet de la température
C = f (t°c)
Ctr = Cte / [1 + α(te – tr)]

tr : température de référence
○ tr = 20°c selon normes européennes
○ tr = 25°c selon norme marocaine
te : température de l’eau à analyser
α : coefficient de température (tableau)

Effet de la dilution
CTh = D.Cdiluée – (D – 1).Cdilution
D = (v+vd)/v

R. BELKHADIR - EMI 4
Conductivité & minéralisation
Sels dissouts conductivité
Minéralisation SDT
SDT (mg/l) = C (µS/cm) x 0.688 à 20°C

C (µS/cm) à 20°C Minéralisation (mg/l)


C < 50 C x 1.365
50 < C < 166 C x 0.947
166 < C < 333 C x 0.769
333 < C < 833 C x 0.716
833 < C < 1000 C x 0.758
C > 1000 C x 0.850

R. BELKHADIR - EMI 5
Valeurs guides
Norme marocaine
 Min requis = 110 µS/cm
 Max recommandé = 1300 µS/cm
 Max admissible = 2700 µS/cm

Arrêté français 1961


○ Max admissible = 1500 µS/cm
Réglementation européenne 1998
○ Limites eau potable : 180 – 1000 µS/cm

Classification
 50 – 400 µS/cm qualité excellente
 400 – 750 µS/cm bonne qualité
 750 – 1500 µS/cm médiocre mais consommable
 > 1500 µS/cm minéralisation excessive

R. BELKHADIR - EMI 6
Traitement
Techniques sophistiquées:
 Techniques de dessalement
 Ultrafiltration
 Procédés d’échanges d’ions
Techniques simples:
 Agir à la source
 Bassins tampons

R. BELKHADIR - EMI 7

Vous aimerez peut-être aussi