Vous êtes sur la page 1sur 13

Les valeurs en

douane
Projet réalisé par:
Yosra zitouni
3 éme année LAM

1
Plan :
 Définition et principe de base
 Les ajustements de la valeur transactionnelle
 Les méthodes de substitution
 Disposition relative au contrô le de la valeur en

douane
 Valeur en douane à l’exportation
 Valeur en douane à l’importation

2
Définition :
 La valeur en douane est la valeur qui sera retenue, dans
les opérations d'import-export, pour calculer les droits et
taxes liés à la transaction (droits de douane, TVA, octroi de
mer...). Les méthodes de détermination de la valeur en
douane ne sont pas les mêmes selon si on parle
d'importation ou d'exportation.
 L’article 23 du Code des douanes définit la valeur
transactionnelle comme étant le prix effectivement payé
ou à payer pour les marchandises, lorsqu’elles sont
vendues pour l’exportation à destination de la Tunisie,
après ajustement conformément aux articles 30 et 31 du
Code des douanes.

3
valeur en douane permet d’effectuer le calcul des frais
de douanes et les autres taxes à payer, comme la 
taxe sur la valeur ajoutée (TVA), sont calculés.
La valeur en douane est calculée selon des méthodes
précises et doit respecter des règles définies par chaque
payé

4
Principe de base
 La valeur transactionnelle est la base de
détermination de la valeur en douane des
marchandises importées (art.23 du Code des
douanes). En cas d’absence de valeur
transactionnelle ou de son inapplicabilité, il y a lieu
de recourir aux méthodes de substitution, selon
l’ordre indiqué à l’article 24

5
Les ajustements de la valeur
transactionnelle
 la valeur en douane est la valeur transactionnelle,
c'est-à -dire le prix effectivement payé ou à payer pour
les marchandises lorsqu'elles sont vendues pour
l'exportation à destination du territoire douanier de la
Communauté, ajusté éventuellement pour tenir
compte d'éléments supportés par l'acheteur mais qui
n'ont pas été inclus dans le prix.
La prise en considération de la valeur transactionnelle
implique que : la marchandise à évaluer ait fait l'objet
d'une vente au moment de l'importation

6
Pour déterminer la valeur en douane, les marchandises sont
réputées être livrées à l'acheteur au lieu d'introduction dans
le territoire douanier de la Communauté . En général, la
valeur en douane est la valeur transactionnelle, c'est-à -dire
le prix effectivement payé ou à payer pour les marchandises
lorsqu'elles sont vendues pour l'exportation à destination
du territoire douanier de la Communauté, ajusté
éventuellement pour tenir compte d'élé ments supporté s
par l'acheteur mais qui n'ont pas été inclus dans le prix .

7
Les méthodes de substitution

 Les différents méthode de substitution sont :


◦ Les méthodes comparatives (art. 25 et 26 du Code des
douanes)
◦ La méthode déductive (art. 27 du Code des douanes)
◦ La méthode de la valeur calculée (art. 28 du Code des douanes)
◦ La méthode du dernier recours (art. 29 du Code des douanes)

Ces méthodes doivent être utilisées dans l’ordre établi par


l’article 24 du Code des douanes. En effet, aucune méthode ne
peut être utilisée que si la précédente a été écartée. Toutefois,
l’importateur peut demander l’inversion de l’ordre
d’application entre la méthode déductive et la méthode de la
valeur calculée.

8
Disposition relative au contrôle de la valeur en douane

 Lorsque l’administration des douanes a des raisons de


douter de la véracité ou de l’exactitude des
renseignements ou des documents fournis à l’appui de
la déclaration de la valeur en douane, le service des
douanes peut demander à l’importateur de
communiquer des justificatifs complémentaires, y
compris des documents ou d’autres éléments de
preuve, attestant que la valeur déclarée correspond au
montant total effectivement payé ou à payer pour les
marchandises importées, ajusté conformément aux
dispositions des articles 30 et 31 du Code des Douanes.

9
 Si après avoir reçu ces justificatifs complémentaires,
ou faute de réponse, l’administration des douanes a
encore des doutes raisonnables au sujet de la
véracité ou de l’exactitude de la valeur déclarée, il
pourra être considéré que la valeur transactionnelle
des marchandises importées n’est pas être acceptée.

 Lorsqu’une décision finale aura été prise, elle sera


communiquée par écrit à l’importateur, ainsi que les
raisons qui l’ont

10
Valeur en douane à l’exportation

 La valeur à déclarer est celle de la marchandise au


point de sortie du territoire douanier national, majoré e
des frais de transport jusqu'à la frontière, mais déduction
faite du montant des taxes intérieures et charges similaires
dont il a été donné décharge à l'exportation

 Dans le cas d’une exportation, la valeur en douane équivaut


au prix que l’acheteur paie pour obtenir la marchandise. Les
frais de transport doivent être inclus à la valeur. Les frais des
droits de sorties ou taxes intérieurs ne sont pas pris en
compte dans la valeur en douane des marchandises exportées

11
Valeur en douane à l’importation
 La valeur en douane à l’importation est calculée
généralement par la méthode de la valeur
transactionnelle
C'est tout simplement le prix effectivement payé ou
à payer par l'importateur pour les marchandises
importées, auquel sont ajoutés ou retranchés
différents éléments (coû ts liés à l'emballage, taxes
liées à  l'importation, etc.). Les frais à inclure dans
la valeur en douane sont définis par les Incoterms.

12
Remarque :
 La Tunisie applique le Système Douanier

Harmonisé.
Les opérateurs, dans la zone franche économique, et
les importations nécessaires à la production des
entreprises totalement exportatrices ne sont
soumises à l’accomplissement d’aucune formalité de
commerce extérieur

13

Vous aimerez peut-être aussi