Vous êtes sur la page 1sur 20

Exposé dU Projet LINUX

Master II: ISR

Thèmes
Mise en place d’une solution VOIP:
ASTERISK

Présenté par:
Beydi OUATTARA
Cheick Oumar DIARRA
Coumba OUATTARA
Mme DOUMBIA Bintou SAMAKE
Emanuel CAMARA

Professeur: Mr YARO Mme DRABO


Fatou KOUYATE
SOMMAIRE
Introduction
Présentation de la VOIP
Avantages et Inconvénients
Présentation d’ASTERISK
Pré requit et procédure d’installation
Conclusion
Cas pratique
Introduction

Historiquement, les communications voix et data empruntent des réseaux séparés ; la voix
emprunte un réseau dit commuté, qui lui est réservé et la data emprunte un réseau IP.
Depuis les années80, les éditeurs de logiciels cherchent à utiliser le réseau informatique pour y
véhiculer de la voix. Suite à l’apparition de protocoles comme H.323 ou SIP, les constructeurs
d’autocommutateurs ont progressivement intégré cette dimension IP à leurs solutions dans une
optique de convergence voix-données.
Dans un premier temps, cette convergence a pris la forme de cartes optionnelles à intégrer dans les
PABX (« Private Automatic Branch eXchange ») existants, pour être proposée aujourd’hui de façon
native. C’est ce qu’on appelle la Téléphonie sur IP (« Telephony over IP » ou ToIP).
La ToIP consiste donc en un ensemble de techniques qui, dans une entreprise ou un organisme,
permettent la mise en place des services téléphoniques sur un réseau IP en utilisant la technique de
la Voix sur IP(« Voice over IP » ou VoIP) pour la transmission de messages vocaux sur
des réseaux de données à paquets utilisant le protocole IP.
Présentation de la VOIP

La VoIP (Voice over Internet Protocole) est la transmission de la voix en utilisant le protocole
IP.
C’est un formidable moyen de téléphoner à des tarifs imbattables en passant les
communications par Internet.
Les trois formes de VoIP :
 PC à PC
 PC à Téléphone
 Téléphone à Téléphone
Schéma de convergence des réseaux.
Les Protocoles utilisés:

Les principaux protocoles utilisés pour l'établissement de la connexions (Signalisation) :


 H323
 SIP
 MGCP: il est complémentaire à H323 ou SIP, et traite des problèmes d'interconnexion avec le monde téléphonique.
 Protocole SCCP (Skinny Client Control Protocol), qui est propriétaire à CISCO
Les principaux protocoles utilisés pour le transport de la voix en elle-même sont :
 RTP
 RTCP
Les codecs:
 H261 et H263 pour la vidéos
 G711, G723, G729 pour la voix
AVANTAGES ET INCONVENIENTS
Avantages :
la réduction du cout : la VOIP exploite un réseau de données ip pour offrir des communications vocales sur le
réseau unique de voix et données.
La portabilité : les téléphones peuvent garder leurs numéros d’accès et leurs paramétrages d’une prise à une
autre.
La gestion : la gestion du réseau ainsi que les interventions en cas de panne sont simplifiées.
Les fonctionnalités : avec la VOIP on a plusieurs fonctionnalités telles que : affichage des numéros du téléphone
de l’appelant, mise en attente des appels, conférences téléphonique, transfert d’appels, le répondeur.
Inconvénients :
Qualité : la qualité au niveau des liaisons téléphoniques sur le réseau ip est faible, les échos, le temps
d’acheminements, les pertes des paquets de données vocales peuvent interférés sur la qualité de l’écoute.
La sécurité : les téléphones IP sont sensibles aux attaques virales qui peuvent affaiblir leurs capacités ou même
interrompre leurs fonctionnements.
Alimentation : il dépend seulement du bon fonctionnement du réseau mais également de l'alimentation en
électricité 
Quelques solutions VOIP
 Asterisk: C’est un autocommutateur téléphonique privé (PABX) open source pour systèmes UNIX. Il
permet, entre autres, la messagerie vocale, les files d'attente, les agents d'appels, les musiques d’attente,
les mises en garde d'appels, la distribution des appels et la gestion de conférences.
 Tribox: C’est aussi un autocommutateur téléphonique privé (PABX) open source pour systèmes UNIX
il a été offert initialement sous le nom d'Asterisk@Home. En octobre 2006, le produit a été
renommé trixbox après que Digium, l'éditeur du produit Astérisk, eut demandé que le mot « asterisk »
ne soit pas utilisé dans le nom du produit. Le changement de nom était d'autant plus justifié que le
produit avait à cette époque beaucoup plus de fonctionnalités qu'Astérisk.
 Elastix: C’est un logiciel libre , d'autocommutateur téléphonique privé (PBX) ou IPBX, basé sur le
logiciel libre Asterisk. Elastix encapsule Asterisk et l'interface FreePBX dans une interface web globale
de style Trixbox.
 CME (Call manager Express): Cisco vise également les petites entreprises (moins d’une centaine de
postes). La différence avec le Call Manager est qu'il n'utilise pas de serveur, mais uniquement l'IOS du
routeur
 CUCM (Cisco Unified CallManager ): Le logiciel de traitement d'appels Cisco Call Manager constitue
une solution de traitement d’appel pour les entreprises, évolutive, à haute disponibilité et qui peut
opérer dans une architecture centralisée ou distribuée
PRESENTATION D’ASTERISK
Asterisk est né en 1999, créé par Mark Spencer, alors étudiant de l'université d'Auburn (États-Unis - Alabama). À la
recherche d'un commutateur téléphonique privé pour créer un centre de support technique sur Linux, il est dissuadé par les
tarifs trop élevés des solutions existantes, et décide de se créer son propre routeur d'appels sous Linux, le PBX Asterisk.
Quelque temps après, il fonde la société Digium, fournisseur de cartes FXO et FXS compatibles avec Asterisk.
Asterisk est un PABX applicatif open source permettant d'interconnecter en temps réel des réseaux de voix sur IP et des
réseaux de téléphonies classiques via des cartes d'interface téléphonique, il utilise une licence
libre GNU General Public License (GPLv2) .
Au début il a été conçu pour tourner sur le système d’exploitation GNU/Linux mais, il peut tourner sur des différents
systèmes comme FreeBSD, NetBSD, OpenBSD, Mac OS X, Windows et Oracle Solaris .
Asterisk implémente les protocoles H.323 et SIP, ainsi qu'un protocole spécifique nommé IAX (Inter-Asterisk eXchange).
Ce protocole IAX permet la communication entre deux serveurs Asterisk ainsi qu'entre client et serveur Asterisk.
• Il peut également jouer le rôle de registrar (serveur qui gère les requêtes envoyées par les
Users Agents pour signaler leur emplacement courant), et de passerelle avec les réseaux publics (RTC, GSM, etc.)
Asterisk est généralement associé à Freepbx, une IHM permettant de piloter l'ensemble de ses fonctionnalités.
Fonctionnalités
Asterisk comprend un nombre très élevé de fonctions permettant l'intégration complète pour répondre à la majorité des besoins en téléphonie. Il permet de
remplacer totalement, par le biais de cartes FXO/FXS, un PABX propriétaire, et d'y adjoindre des fonctionnalités de VoIP pour le transformer en PBX IP. Il
permet également de fonctionner totalement en VoIP, par le biais des Soft phones, des téléphones SIP ou IAX du marché.
Il permet de
 relier plus de lignes internes qu'il n'y a de lignes externes ;
 permettre des appels entre postes internes sans passer par le réseau public ;
 programmer des droits d'accès au réseau public pour chaque poste interne ;
 proposer un ensemble de services téléphoniques (conférences, transferts d'appel, renvois, messagerie, appel par nom…) ;
 Permet de transformer une machine (type PC par exemple) en serveur téléphonique
 Gestion de cartes d’appels
 Gestion de la confidentialité
 Interception d’appel (pickup)
 Ne pas déranger (DnD)
 Listes noires
 Interface Web pour gestion des messages
 Musique d'attente
 Routage d’appels (par appelé, par appelant …)
 Sonneries distinctes (si supporté par les téléphones IP utilisés)
 Stationnement (parking)
 Transferts d’appels lorsque le canal est occupé
 Transferts d’appels (aveugles et supervisés)
 Transferts d’appels lors de non-réponses
Enfin, des fonctionnalités de routage d'appel, menu vocal et boites vocales—entre autres—le placent au niveau des PBX les plus complexes
Ports FXS et FXO
Un port FXO, ou Foreign eXchange Office, est un port qui
reçoit une ligne téléphonique
C’est le port qui va vers l’opérateur
Un port FXS, Foreign Exchange Station, est un port qui
raccorde un appareil de communication (modem, téléphone,
fax, etc.) à la ligne téléphonique de l'abonné
C’est le port qui va vers l’abonné

Carte FXO Carte FXS

Téléphone PABX Prise murale


FXO FXO

Telco
Boucle locale
FXS FXS
ARCHITECTURE
Pré Requit et Procédure d’installation
Pré requis:
1 serveur Debian, 2 Client Debian et 1 Client Windows
VMware: pour la création des machines virtuel
Un fichier Compressé d’Asterisk 10.7.0
Des IP Communicator: Soft phones Ekiga pour les sytèmes Linux, et Zoiper, 3CX, Xlite,
…. Pour le système windows
Disque dur : 30 Go sinon plus
Mémoire : 1 Go sinon plus
CPU : 1 Ghz
La procédure d’installation d’asterisk peut se faire en quelque étape qui sont les
suivants :
 L'installation de base d'un poste de travail linux
(Distribution Debian sans interface)
Asterisk 10.7.0
 Principe d'installation
Manuelle
Automatique Certains distribution linux donne l’opportunité d’installer des
service lors de l’installation du système de base, si c’est le cas
1. L’installation d’un poste linux (Debian-Server) avec la distribution que vous avez, installez le service ssh qui
vous permettra d’administrer le serveur à distance
Une foi l’installation terminée. Nous allons définir
l’adresse ip par laquelle le serveur doit communiquer
avec les autres hostes.
Allez-y dans la console en utilisant les privilège du super
utilisateur root, puis insérer les informations
suivantes dans le fichier /etc/network/interfaces

Puis redémarrer l’interface réseau avec la commande :


service networking restart.
Après mise à jour des paquets du serveur, l’installation
d’Asterisk pourra être effectuée:
apt-get update
apt-get upgrade.
1. Installation Asterisk.
a. Installation manuel d’Asterisk
Commençons par l’installation des dépendances
Commande : apt-get install build-essential libxml2-dev libncurses5-dev linux-headers-`uname -r` libsqlite3-dev libssl-dev make
cpp
Création du répertoire Asterisk pour stocker le fichier a téléchargé et téléchargement du fichier mkdir /usr/src/Asterisk 
cd /usr/src/Asterisk
wget http://downloads.asterisk.org/pub/telephony/asterisk/releases/asterisk-10.7.0.tar.gz
 
Décompression
tar xvzf asterisk-10.7.0.tar.gz
cd /usr/src/Asterisk/asterisk-10.7.0
 
Chargement des fichiers samples et configuration
./configure
make menuselect
make && make install
make config
 
L’installation est terminé et redemarrer Asterisk avec la commande suivante :
 
service asterisk restart
 
Commande permettant de lancer asterisk
asterisk –vrc
a. L’installation Automatique :
L’installation automatique consiste a créé un fichier script
permettant de suivre les processus d’installation manuels
comme précédemment configuré.
 
Dans notre cas voici le code de notre fichier script Auto.sh
Conclusion

Au terme de notre exposé, qui consistait à mettre en place une solution de VOIP avec Asterisk, nous avons pu atteindre
l’objective en se servant de la virtualisation (le VMWARE Wokstation).
Comme on a pu le voir tout au long de cet exposé, la VoIP est la solution la plus rentable pour effectuer des conversations.
il est évident que la VoIP va continuer à évoluer. La téléphonie IP est une bonne solution en matière d’intégration, fiabilité
et de coût.
En conclusion, on a trouvé que Asterisk possède des fonctionnalités puissantes qui devraient lui permettre de s’imposer
dans l’avenir, puisque l'unification des réseaux sur le protocole TCP/IP qui régit Internet a engendré une importante
réduction des coûts. Les nouvelles technologies de communication unifiées sont plus performantes et moins couteuses à
déployer
 
le at ten t io n
v ot r e aimab
Merci pour

Questions ?

Vous aimerez peut-être aussi