Vous êtes sur la page 1sur 21

CAT devant:

la toxémie gravidique
et la crise d’éclampsie

Réalisée par : Rahmeni eya


Khammessi manel
objectifs

 Connaitre les principes de prise en charge d’une patiente


toxémique
 Connaitre la modalités de prévention de la crise
d’éclampsie
plan

 Définition de la toxémie gravidique


 Les critères de gravité
 Prise en charge de toxémie gravidique
 Définition de l’éclampsie
 Prise en charge de l’éclampsie
Définition
 On parle de d’HTA au cours de la grossesse, si à partir de
20 SA la PA systolique sup ou égale à 140 mmhg et/ou PA
diastolique sup ou égale à 90 mmgh à 2 occasions séparées
d’au moins 6 heures
 associée ou non à une protéinurie sup à 0,3g/l
 associée ou non à des œdèmes
Les critères de gravité
1. PAS > 160 mmHg
D > 110 mmHg
2. Protéinurie > 5 g/24 H ou > ) 3 croix au Labstix
3. Oligurie < 400 ml/24 H
4. Signes neurologiques
5. OAP
6. Barre épigastrique
7. Cytolyse hépatique
8. Hématome s/s capsulaire du foie
9. Thrombopénie
10.HELLP syndrome
Prise en charge d’une toxémie gravidique

 Interrogatoire: ATCDS médicaux et obstétricaux maternels


recherche des facteurs favorisant
 Examen à l’admission : pouls ,TA , rythme respiratoire, recherche
d’OMI ,poids ,labstix, signes de souffrance neurologique
Mesure de de la HU , palpation de l’utérus(CU, relâchement ,
contracture des pôles fœtaux….)
 TV
 Récupérer dossier de suivi prénatal
Les examens complémentaires :

maternels
GS
Bilan rénale: créatinémie, azotémie, iono sanguin , acide
urique , protidémie, protéine de 24 h , ECBU
Bilan d’hémostase : Nfs ;plaquette ,TP, TCK, fibrinémie
Bilan hépatique: bilirubine transaminase ;phosphatase alcaline
F.O;ECG
Fœtal: écho obst +doppler ombilico-cérébral
RCF a partir de 32 SA
SVC
 profil tensionnel horaire comprenant une SVC du pouls , TA , signe
de souffrance neurologique
 Labstix : 3 fois par semaine
 Mesure de HU: une fois par semaine
 Poids : 2 fois par semaine si TG légère ou modérée quotidiennement
si HTA sévère
Bilan biologique: 2 à 3 fois par semaine si TG légère
ou modérée , quotidien voire pluriquotidien si TG
sévère
RCF : 3 fois /semaine si pas RCIU
Quotidienne en cas de RCIU
Echographie +Doppler : 1 fois par semaine
IV. Prise en charge thérapeutique
A. en cas de TG légère :
 Repos au lit en DLG en poursuivant la surveillance
 Régime normo sodé
B. En cas de TG modérée :
 Régime anti hypertenseur
 Repos au lit en DLG
But : maintenir la TA : PAS environ 14 cm Hg , PAD environ 9 cm
Hg
*en urgence : protocole Loxen
*entreprendre un traitement de fond en utilisant dans cet ordre
-Aldomet
-Sectral
-Aldalate
Maturation pulmonaire
En cas de pré éclampsie sévère :
Surveillance plus stricte : TA toute les 30 minutes , signes de
souffrance neurologique toutes les 30 minutes
Labstix 2 fois /jour
Sondage vésical RCF au moins 3 fois par jour
Bilan biologique toute les 6 heures
CAT médicale :
Un traitement anti hypertenseur en IV
Protocole de sulfate de magnésium dans le traitement de pré
éclampsie
Maturation pulmonaire
Le CAT obst : évacuation de la grossesse dans les plus brefs délais
La césarienne n’est indiquée que pour des raisons obstétricales pour
sauvetage maternel , ou en cas de souffrance fœtale sévère.
Implication dans le Post partum

 Profil tensionnel→ traitement anti hypertenseur


 NFS, bilan hépatique , bilan d’hémostase, bilan rénale
 Si toxémie gravidique sévère ou compliquée adresser en
nephro pour bilan de retentissement + exploration de
thrombophilie + mise sous Aspégic dés le début de la
prochaine grossesse
Définition

Éclampsie
- Survenue de convulsions et/ou de troubles de la
conscience chez une patiente présentant une pré-
éclampsie.
- Évènement évolutif de la pré-éclampsie caractérisé par un état
convulsif type grand mal survenant le plus souvent dans un contexte
de pré-éclampsie et non rapporté à une autre cause cérébrale .

Entre 20ème SA → 48ème heure de post-partum


-50 % avant l’accouchement
-25 % pendant l’accouchement
-25 % post-partum
Prise en charge de l’éclampsie
1. Dose de charge : 6 g le sulfate de magnésium dans 100 ml de Ringer
Lactate perfusée en plus de 15 minutes. Dose d'entretien de 2 g/h. Dose
ajustée selon des réflexes rotuliens et le débit urinaire dans la période
précédente de 4 heures.

2. Diurétiques. Expansion volumique. Le monitorage invasif n'est pas utilisé.

3. L'induction et/ou l'accouchement sont envisagées dans les 4 heures après la


stabilisation maternelle.

4. Le sulfate de magnésium est continué pendant 24 heures après


l'accouchement ou le post-partum.
Conclusion
-Grande variabilité d’expression
-Complications potentiellement mortelles
-Prise en charge adaptée et multidisciplinaire
-Traitement médical
-Évacuation de la grossesse
Références

http://www.jle.com/download/mca-265203-
conduite_a_tenir_devant_une_hypertension_arterielle_chez_une_femme_enceinte--
Whttp://www.medecine.ups-
tlse.fr/dcem4/module11/urgence/218_synd_pre_eclamptique.pdfimRVn8AAQEAAHC2T7
AAAhttps://www.femmeactuelle.fr/enfant/grossesse/sante/grossesse-hypertension-
gravidique-26631AAF-a.pdf
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION

Vous aimerez peut-être aussi