Vous êtes sur la page 1sur 17

Le Diabète gestationnel

Elaboré par: Najjar Ameni


Aloui Maryem
3ème année obstétrique

12/19/2020 1
OBJECTIF

• Définir le diabète gestationnel

• Dépister le diabète gestationnel


• Connaître les principes de prise en charge du diabète
gestationnel

• Connaître la conduite à tenir

12/19/2020 2
PLAN

1. Définition
2. Généralité sur le DG
3. Prise en charge
4. Conduite à tenir
5. Conclusion

12/19/2020 3
Définition

• Le diabète gestationnel est défini par l’OMS comme:


– Un trouble de la tolérance glucidique
– Conduisant à une hyperglycémie de sévérité variable
– Débutant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la
grossesse
– Le traitement est nécessaire
– Evolution dans le post-partum et ultérieure

12/19/2020 4
 Deux situations en réalité différentes:
1. Le DT2 pré-gestationnel méconnu, révélé par la
grossesse, persistant après l’accouchement.
2. une anomalie de la tolérance glucidique réellement
apparue en cours de grossesse, généralement en 2éme
partie, et disparaissant, au moins temporairement, en
post-partum.

Généralité sur le DG

12/19/2020 5
Quels problèmes le diabète gestationnel
pose-t-il ?
• Le diabète gestationnel a des conséquences à court et à long terme
chez la mère et chez l’enfant.
Chez l’enfant Chez la mère
À court terme: À long terme: À court terme: À long terme:
macrosomie, MFIU, risque accru Infections ++
Endométrites
dystocie des épaules, une pré-éclampsie
d’obésité et de Risque de DT2
détresse respiratoire, HPP (hydramnios,
DT2 en à distance
SFC, hypoglycémie, travail long)
l’absence de
hypocalcémie, Déchirures
prévention
prématurité Césarienne
12/19/2020 6
Le dépistage du Diabète Gestationnel

ETAPE 1: Suivi premier


trimestre

Glycémie à jeun : dépistage du DT2 et DG chez les femmes à risque de DT2


ou DG ( âge>35, IMC>25, ATCD de DT2 chez les apparentés de 1er degré, ATCD de DG
ou de macrosomie ou de MFIU inexpliquée)

< 0,92 g/l Normale

>0,92g/l et <1,26g/l DG
Résultat de la ETAPE 2: Suivi
glycémie à jeun à 24-28 SA
> ou = 1,26 g/l DT2

Non effectuée

12/19/2020 7
ETAPE 2: Suivi à 24-28 SA

Dépistage en 1 temps (OMS): GP75 sans test GP50 préalable

à H0 ≥ 0.92 g/l
Résultat de la à H1 ≥ 1.8 g/l DG avéré
glycémie
à H2 ≥ 1.53 g/l

Prise en charge

Diététique Diabétique: Obstétricale:


 Thérapeutique  Pendant la grosses
 Education  Accouchement
thérapeutique  Postpartum
12/19/2020 8
Prise en charge:
Pendant la grossesse (à l’unité de GARE)
PEC Maternelle

3éme trimestre:
1 et 2éme trimestre:
er
 Alternance consultations
 Cycle glycémique gynéco/endocrino tous les
15j
 Tension artériel /mois
 Dépistage des FDR de pré
 Bandelette urinaire /mois éclampsie associée:
Age avancé, obésité,
 Prélèvement vaginale +
HTA, néphropathie,
ECBU au 5éme mois de diabète mal équilibré
 TA, BU
grossesse  Hauteur utérine
 Poids  PV+ECBU à 30-34 SA
 Fond d’oeil
12/19/2020 9
PEC Fœtale:

Echographie
obstétricale /mois : quantité
de liquide..
Si RCIU Doppler
ombilical
Echographie cardiaque
fœtale à partir de 28SA si
diabète ancien ou compliqué
RCF dés 31SA *2/semaine
(si le diabète mal équilibré ou
compliqué)
12/19/2020 10
Conduite à tenir:
pour l’accouchement

• Le choix de la voie d’accouchement dépend de plusieurs


facteurs:
1. Au degré d'équilibre glycémique
2. A la survenue de complications

3. Au poids fœtale estimé

12/19/2020 11
CAT pour l’accouchement

Diabète non compliqué: Diabète compliqué:


 Glycémie bien
équilibrée
 Sans retentissement macrosomie Autre…
materno-fœtal (TA et Pré-éclampsie hydramnios
labistix sans anomalie, associée
toco et RCF sont
normaux) PFE<4250g PFE>4250g

VB à 40 SA:
En s’aidant éventuellement
d’un déclenchement du Césarienne programmée
travail
Attention: risque de la  Essayer d’atteindre 39 SA
dystocie des épaules moyennant une surveillance
 glycémie1/h, adaptée au tableau clinique
 solutés glucosé limité,  L'insulinothérapie doit être
 Gly >8mmol: interrompue, la dernière
insulinothérapie, injection étant réalisée la
 cétonurie (si gly>2g/l) veille d'une extraction
12/19/2020 programmée. 12
Prise en charge:
Postpartum

PEC Maternelle PEC Néonatale


Attention risque
Un examen clinique
d’hémorragie de post-
complet, en particulier à la
partum (saignement, signes
recherche d'une
Postpartum
vitaux, GS ..) malformation si DT2 méconnu
immédiat
Stop insuline après Alimentation précoce dans
accouchement les 30 min après la naissance
Surveillance des (peau à peau+++)
glycémies ( pour s’assurer Surveillance de la
de leur normalisation sans glycémie/3h ( glycémie
traitement)
12/19/2020 préprandiale > 0,36g/l) 13
Postpartum
précoce

Arrêt de l’insulinothérapie après l’accouchement.


Surveillance des glycémies pendant 48h
Conseiller l’allaitement maternel ; il contribue au retour à la normale
de la tolérance au glucose à distance de l'accouchement chez la mère
RDV diabétologie 6 à 12 semaines après l ‘accouchement (HGPO 75)
La contraception œstroprogestative est aujourd'hui autorisée en
l'absence d'autres contre-indications.

12/19/2020 14
Conclusion

• Dépister et traiter le diabète gestationnel,


surveiller à court et à long terme les mères et
les enfants permet une prévention précoce et
efficace des complications.

12/19/2020 15
Références

• Principales complications de la grossesse – le Diabète


Gestationnel (CNGOF):http://campus.cerimes.fr/gynecologie-
et-obstetrique/enseignement/item17_8/site/html/1.html
• L’OMS, Diabète:
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs312/fr/
• Recommandations pour la pratique clinique, publié le 10
décembre 2010 (CNGOF):
http://www.cngof.asso.fr/D_PAGES/PURPC_01.HTM

12/19/2020 16
Merci pour votre attention

12/19/2020 17