Vous êtes sur la page 1sur 8

Hyperkaliémie

Quand dois-je m’inquiéter?

Cindy Joye – GLEM avril 2014


Beaucoup d’artefacts
• Hémolyse:
– Aiguilles fines (noires ou papillons)
– Garrot serré ou poing serré
– Froid (attention MR et MRS…)
– Délai d’acheminement vers labo > 8h
• Hyperleucocytose (>15000/mm³) ou
thrombocytose (>700 000/mm³)
Pour éviter artefacts
• Aiguilles plus larges (vertes, jaunes)
• Détendre rapidement garrot
• Prélever tube sec (rouge) avant tube EDTA
(mauve)
• Ne pas mettre tubes au frigo
• Acheminer tubes rapidement vers labo pour
centrifugation
Facteurs favorisants hyperkaliémie
• IR (clearance créatine<20ml/min) aiguë ou chronique
• Diabète (hyperglycémie, cétoacidose)
• Age > 70 ans
• Médicaments : diurétique d’épargne potassique, IEC, sartans, AINS,
sels de potassium, digoxine, (beta-bloquants), HBPM, ciclosporines,
tacrolimus, drospérinone, EPO, triméthoprime, transfusion
• Uropathie obstructive
• Myopathie, rhabdomyolyse, effort intense, trauma
• Lyse tumorale
• Hypoaldostéronisme
• Maladie d’Addison
• Aliments : cfr page suivante
Aliments riches en potassium
(et donc à éviter si IR sévère)
• Fruits : melon, bananes, abricots, pêches, raisin,
olives
• Légumes : choux, brocoli, épinard, céleri, pomme
de terre, algues, champignons, tomates
• Herbes : orties, prêle, pissenlit, luzerne
• Boisson : chocolat, cola, café soluble
• Fruits et légumes secs, oléagéneux (noix, chocolat,
cacahuètes, …)
• Frites, chips, concentré de tomates
Que faire si suspicion
de vraie hyperkaliémie
• Risque surtout si
– K+ > 5,7 mmol/l,
– MDRD<60ml/min
– absence d’hémolyse,
– surtout si facteur favorisant
• Rechercher symptômes (le plus souvent asymptomatique) :
– arythmie, faiblesse musc., paresthésie, paralysie
• Faire ECG :
– K+ >6.5 mmol/ml : Ondes T pointues
– K+ 7-7.5 mmol/ml : Allongement PR puis disparition P puis élargissement QRS
– K+ 8 mmol/ml : Asystolie
• Traiter
Traitement de l’hyperkaliémie
• Si Asymptomatique et modérée : K+ de 5,5 à 6 mmol/l
– Stop médicaments hyperkaliémiants
– Supprimer aliments riches en potassium
– Diurétique de l’anse
– Kayexalate de calcium ou sodium
• Si Symptomatique (faiblesse musculaire), modifications
de l’ECG ou K+> 6,5mmol/l : HOSPITALISER!
– R/ : glucobionate de Ca++ en IV lente, insuline + glucose ou
bicarbonate, kayexalte de Ca++ ou Na+, diurétique de l’anse
ou dialyse
Prévention hyperkaliémie
• Attention
– aux médicaments hyperkaliémiants : les introduire progressivement, à
dose minimale efficace, contrôler K+ après 1semaine et à chaque
augmentation de dose
– aux aliments riches en K+
• Surtout chez
– IR
– Diabétiques
– Personnes âgées
• Ajouter diurétique au R/ :
– thiazide si bonne fonction rénale,
– diurétique de l’anse si clearance créatinine < 40 ml/min