Vous êtes sur la page 1sur 18

Les nouveaux métiers de

la banque
Présenté par : BRAHMI Ouafae
CHAKIRI Ibtissam
HAJJI Karim
HAIMOURA Faissel

Encadré par : Mme EL HAOUDI Amina


Plan
Introduction
I-La banque en mode classiques
1-les activités bancaires
2-les métiers classiques de la banque
II-L’évolution des banques et la naissance des
nouveaux métiers.
1-l’évolution face à la transformation digital
2-La naissance des nouveaux métiers.
Conclusion
introduction
Généralement les banques sont présentées comme étant les
établissements financiers qui collectent les dépôts du public, et qui
accordent des crédits aux ménages et aux E/ses ainsi que la gestion
des moyens de paiements.
Une telle définition, si elle est bien exacte ne rend cependant pas
suffisamment compte de la grande diversité et de la réelle complexité
des opérations bancaires, ou encore plus les divers métiers au sein
d’une banque , surtout avec la transformation digitale qui évolue
chaque jour aboutissant ainsi à la naissance de nouveaux métiers,
chose qui se révèle être finalement mal connues du grand public,
même si une grande partie de ce public dispose d’un compte
bancaire .
I-La banque en mode classique
1- les activités bancaires
Au-delà de ces activités bancaires classiques( gestion
des comptes et des moyens de paiement , collecte des
fonds et octroi des crédits), les domaines d'intervention
des banques se sont énormément diversifiés.

On distingue aujourd'hui 2 grands secteurs : les banques


de réseau et les banques de finance et d'investissement.
La banque de réseau : (ou banque de détail) représente le métier de base
du secteur bancaire : la collecte d’argent, le crédit, la relation
commerciale…
Les banques de réseau disposent d’un réseau local d’agences de proximité
qui permet à ses clients de nouer une relation de confiance plus grande
avec son conseiller financier, et de rapprocher les demandes du client
avec les offres du banquier. Les banques de réseau s'appuient sur des
réseaux d'agences bancaires ou sur de nouveaux canaux de distribution,
tels Internet ou la téléphonie mobile.
La banque de financement et d'investissement est un
organisme financier qui apporte des services et distribue des
produits sophistiqués à des grandes entreprises et à des clients
institutionnels. Elle regroupe des activités très variées
(fusions, acquisitions, émissions d'action…) et offre des
réponses sur mesure aux demandes de ses clients.
2-les métiers classiques de la banque

F
O FONCTION SUPPORT
R
TRAITEMENT DES OPÉRATIONS
C
E

D
E

V
E
 Force de vente : des métiers de la force de vente font
connaitre les produits existants aux clients et les
accompagnent dans le choix de solutions adaptées.

Chargé d’acceuil et Conseiller en


Opérateur de marché
de service clientèle patrimoine
 Métiers supports: les fonctions supports
accompagnent, conseillent et contrôlent les autres
métiers du secteur bancaire.

Chef de produit
Analyste risque Juriste/fiscaliste
marketing bancaire
 Traitement des opérations : ces métiers assurent la
saisie, le contrôle, le règlement, la livraison et la
traduction comptable des opérations réalisées en
agence.

Gestionnaire du back Spécialiste des Informaticien chargé


office opérations bancaires de qualité
Partie II: L’évolution des banques et la naissance des
nouveaux métiers.

1- l’évolution face a la transformation digital:

La révolution numérique a transformé le secteur bancaire. Ces


vingt dernières années, les banques traditionnelles ont dû repenser
leur mode de fonctionnement ainsi que leurs services pour
répondre à la nouvelle concurrence des banques en ligne et
mobiles.
les banques doivent maintenant faire face à une transformation
sans précédent du secteur financier tous on utilisant les nouvelles
technologies au service de la finance.
 L’évolution du comportement du client:
Les clients deviennent de plus en plus exigeants et ne veulent pas perdre de temps

 La transformation de sécteur bancaire:


Se caractérise par l’arrivée des banques en ligne et les banques mobiles.
 La Finance et technologie:
Il représente les start-ups innovantes qui utilisent les nouvelles technologies de
l’information, du numérique et de l’intelligence artificielle pour repenser et
transformer les services financiers et bancaires d’aujourd’hui.
2- Les nouveaux métiers de la banque:

 Community manager:
Il se trouve au centre de la relation client. Il anime des communautés virtuelles via
internet et les réseaux sociaux pour assurer la promotion des produits de la marque
mais aussi pour répondre aux questions, voire aux attaques, des internautes.

 Responsable e-business:
C’est le responsable des ventes en ligne d’une entreprise.
 Compliance officer:
Il est pour rôle de vérifier et assurer que les opérations effectuées sont conformes aux
lois en vigueur. 

 Conseiller en ligne:
Le métier de conseiller en ligne, ou conseiller à distance, n’est pas très différent de celui
du conseiller en agence. Gestion de compte courant, conseil aux clients,
commercialisation des produits… Ce sont surtout les outils qui évoluent.
La transformation numérique n’est pas seulement technologique : elle est aussi
culturelle. Elle oblige les banques à repenser leur organisation et leur façon de
travailler, et crée de nouveaux métiers

Le Coach Agile:
il est pour mission d’accompagner une organisation dans sa transition vers
l'agilité.
Ce coach agile doit savoir :

• s’adapter au besoin de l’organisation qu’il accompagne : sa mission varie selon


les besoins, la maturité de l’équipe et de l’entreprise… 
• être non seulement un guide, mais aussi à l’occasion un formateur, un
prescripteur… 
• agir en consultant, accompagner l’équipe puis s’effacer une fois la transformation
achevée : sa fonction est temporaire
Le Scrum Master:

c’est un membre de l’équipe projet, il s’assure que la méthodologie est correctement


appliquée, ainsi il aide l’équipe projet à devenir autonome.

Le Data Scientist:

celui qui donne du sens aux données en les structurant, les analysant pour
rechercher des corrélations, identifier des schémas récurrents, des tendances et des
comportements types, pour anticiper les évolutions et attentes des clients.
Conclusion
Le secteur bancaire est engagé dans des transformations
de grande ampleur sous l’influence de facteurs structurants: attentes
clients, réglementation, taux d’intérêt bas, technologies,
concurrences.
Ces transformations touchent l’activité bancaire au cœur.
Ce qui nécessite de poser la question sur l’avenir des métiers
présents.

Vous aimerez peut-être aussi