Vous êtes sur la page 1sur 121

Fractures

généralités

Définition
Mécanismes des fractures
Anatomie pathologique
Simptomatologie
Examens paracliniques
Diagnostique
Guérison des fractures
Complications des fractures
DEFINITION

La fracture
Solution de continuité dans l’os suite
au traumatisme
Mécanisme

• Fractures des os saints


• Fractures de fatigue (de stress)
• Fractures des os malades
( os pathologique)
Mécanisme
Fractures des os saints

• DIRECT

• INDIRECT
Mécanisme de la fracture
sur les os saints
Mécanisme indirect
compresion flexion rotation arrachement
Mécanisme de la fracture de fatigue
SCINTIGRAPHIE
Mécanisme Tc 99
Fracture de fatigue
Mécanisme
Fractures des os malades Maladies osseuse généralisés
• Ostéogenese imperfecte
Tumeurs malignes primitives • Ostéoporose post ménopause
Chondrosarcome • Maladies osseuse métaboliques
Ostéosarcome
Tumeur EWING • Myélomatose
• Dysplasie fibreuse
• Maladie Paget
Tumeurs métastatiques
Conditions locales bénignes
Point de départ:
• Infection chronique
sen • Kyste osseux essentiel
poumon • Manque corticale fibreuse
rein • Fibrome chondromyxoide
tyroïde
• Kyste osseux anévrismale
prostate
• Chondrome
Mécanisme
Fracture sur l’os pathologique

diminution de
la résistance
osseuse à
cause de la
métastase
Mécanisme

• Fracture pathologique
(métastase)
Anatomie pathologique

Fractures des enfants Fractures des adultes


• Classification SALTER • Site de la fracture
• Fracture en bois vert • Traite de la fracture
• Déformation de l’épaisseur • Déplasement
• Stabilité
FRACTURILE COPILULUI
Classification de SALTER

I II III IV V
Fractures des enfants
Classification de SALTER

Fracture
SALTER I
Fractures des enfants
Classification de SALTER

Fracture
SALTER II
Fractures des enfants
Classification de SALTER

Fracture
SALTER III
Fractures des enfants
Classification de SALTER

Fracture
SALTER IV
Fractures des enfants
Classification de SALTER

Fracture
SALTER V
Fracture en bois vert
Déformation de l’epaisseur
Site de la fracture

Diaphysaire

Métaphysaire
Articulaire
Traites des fractures

spiroÏdes oblique transversale un troisième fragment bifocale


comminutive

Difficulté
TRAITE
SPIROÏDE
TRAITE

Oblique
Transversale
Troisième fragment
Bifocale
Comminutive
Tassement
Déplacement

Translation Chevauchement Angulation Rotation

Diastasis Tassement
Fracture
non-déplacée
Translation
Chevauchement
Angulation
Diastasis
Diastazis
Déplacements combinés
Translation-angulation
Tassement
Guérison des fractures Ossification indirecte
I inflamation II cal provisoire III définitive
CAL CAL
HEMATOM POPULAT ION
FIBREUX OSSEUX REMODELE
UNIFORME
PRIMITIVE
GUERISON DES FRACTURES
Cal provisore
Signes des fractures
Signes générales

L’os cassé fait partie du patient!

Traumatisme de Choc hémoragique


grande intensité Choc traumatique

Traumatisme de Incofort
petite intensité Fièvre traumatique
Signes des fractures
Signes locales Signes de certitude
• mobilité anormale
Signes des probabilitaté • crépitation osseuse
• déformation • manque de transmission
• raccurcissement de movement
• ecchymose • manque de la continuité
osseuse
• douleur à la palpation

Il ne faut pas chercher!


EXAMEN RADIOLOGIQUE

2
incidences
articulations
membres
occasion
niveaux
EXAMEN RADIOLOGIQUE

Description de la radiographie

Fracture diaphysaire
os
Fracture metaphysaire
site
traite des classifications acceptées
déplacement pour chaque articulation
stabilité
EXAMEN PARACLINIQUE
Scanner
EXAMEN PARACLINIQUE
Scintigraphie Tc99
EXAMEN PARACLINIQUE
Résonance magnétique nucléaire

Fracture
ostéochondrale
condyl fémorale
DIAGNOSTIQUE

Fracture tiers moyenne


humérus gauche, transversale,
avec déplacement.
COMPLICATIONS DES FRACTURES

GENERALES IMMEDIATES
LOCALES TARDIVES
COMPLICATIONS DES FRACTURES
Complications générales

• Choc traumatique
• Afections respiratoires
• Afections cardiaques
• Afections urinaires
• Décompensation des maladie chroniques
• Embolie graisseuse
Embolie graisseuse

Pathogenie
Choc traumatic

Troubles du métabolisme des lipides

AGL
Embolie graisseuse

Signes cliniques

• Insuffisance respiratoire
• Troubles neurologiques
• Fièvre
• Troubles oculaires
• Taches
Embolie graisseuse

Examen paraclinique

• Hypoxémie
• Opacités poulmonaires
Complications locales
TARDIVES

IMMEDIATES cal hypertrophique


cal vicieux
retard de consolidation
• fracture ouverte pseudarthrose
• vasculaires fracture iterative
• nerveuse ostéoporose post-
• sdr. de loge traumatique
• interposition
III A
Fracture ouverte

I III B

II III C
Lésion artérielle

Artériographie pour la
fracture diaphysaire
fémorale
Lésion secondaire
Lésion nerveuse

Lesion primaire
Syndrome de loge - Pathogenie
œdème , hématome

pression

L’arret de retour veineux

pression

L’arret du flux artérielle


Ischémie aique
Syndrome de loge - Diagnostique

P
ain Douleur
araesthesia
Paresthésie
allor
aralysis Pâleur
ulselessness Paralisie
Manque de pouls

Augmentation de la pression intracompartimentale


Interposition

• Manque de la crépitation osseuse


• Diastasis
Cal hypertrophique

• Souvent chez les enfants


• Immobilisation précaire
• Compression
• Problème esthétique
Cal vicieux
Retard de consolidation

• Cal insuffisant après une période moyenne


nécessaire

• Mobilité anormale douleureuse


Pseudarthrose

• Manque de cal osseux


• Causes - mecaniques
- biologique
• Mobilité anormale douleureuse
Pseudarthrose

Fibreuse Fibrosynovială

Hypervasculaire
Pseudarthrose

Post nécrose Flottante

Avasculaire
Fracture itérative

REFRACTURE DANS L’ANNCIEN FOYER

Précoce Tardive

Traitement inadéquat Transformation spongieuse


de la corticale
Ostéoporose
Signes cliniques:
Facteurs favorisants: •chaleur locale
• Terren phycotique •œdème
• Terren endocrine •cianose
•raideur articulaire
Pathogenie: •atrophie musculaire

•Troubles vasomoteures
Radiographie:
•Activité des ostéoclastes
•démineralisation
lacunaire, après globale
LES FRACTURES
GENERALITES

TRAITEMENT DES FRACTURES


TRAITEMENT DES COMPLICATIONS
TRAITEMENT DES FRACTURES
Premier aide

• Manipulation correcte du malade


• Traction dans l’axe
• Immobilisation provisoire

soulagement de la douleur
pansement
profilaxie AT
immobilisation correcte
LES PRINCIPES

• LE TRAITEMENT GENERALE EST PLUS


IMPORTANT QUE CELUI LOCALE

• IL FAUT REETABLIR D’ABORD LA


FONCTION ET PUIS LA PARTIE
ESTHETIQUE DU MEMBRE
Traitement conservateur

•méthode orthopédique pure


•extension continue
•traitement fonctionnel

Traitement chirurgicale
Traitement conservateur (orthopédique)
Méthode ortopédique pure

• Réduction
– extention
– contra-extention
– manipulation dans le foyer
• Immobilisation plâtrée
• Réeducation fonctionnelle
Traitement conservateur (orthopédique)
L’appareil plâtrée

Il faut être bien moulé mais


pas constrictive.
Traitement conservateur
(orthopédique)
L’appareil plâtrée

Les extrémités doivent rester


libres.
Traitement conservateur
(orthopédique)
L’appareil plâtrée

Il faut le modelé avec les


paumes et pas avec les
doigts.
Traitement conservateur
(orthopédique)
L’appareil plâtrée

Doivent être immobilisées


deux articulations
proximale et distale de la
fracture.
Réeducation fonctionnelle

Immédiatement après l’immobilisation


– Contractions iso-métriques
– Mobilisation des articulations voisinne
Après l’ablation du plâtre
– kinétothérapie
Après 6 mois
– balnéo-thérapie
– physiothérapîe
Méthode extention continue
Méthode fonctionnelle Lucas-Championniere

• Indications: âgés, tarais


• Principe: il faut abandonné la
fracture
• Récomandation: mobilisation
précoce
Méthode fonctionnelle SARMIENTO

Indication: fracture transversale


Principe: compression en foyer
Technique: plâtre très bien moulé
Méthode de l’extention continue
avec plâtre

Traction bipolaire
Indications chirurgicales
RELATIVES
• Fr avec déplacement
ABSOLUTES secondaire
• Fr irreductibles • Fr pathologique
• Fr intraarticulaires • Fr instabiles
• Fr avec lésions • Fr étagées
vasculaires • Fr multiples
Traitement chirurgicale

Vis
Ostéosynthèse avec des vis
Traitement chirurgicale

La vis de HERBERT
Ostéosynthèse
par plaque visée
Les années ‘60
Plaque avec les troues rondes
Ostéosynthèse par plaque
Les années ‘70 Compacteur
de Muller
Ostéosynthèse par plaque

Les années ‘80 DCP


TRATAMENTUL FRACTURILOR
Tratament chirurgical
Osteosinteză centromedulară

Anii '60
Tija Kuntscher
Les années ‘90 - PlaqueLC-DCP, Titanium
Ostéosynthèse par plaque
épiphysaire
Ostéosynthèse centro-médullaire

Les années '80

Le clou
verrouillé
Ostéosynthèse centro-médullaire

Clou verrouillé
• statique
• dinamique
Ostéosynthèse centro-médullaire

Clou
verrouillé
AO
Ostéosynthèse centro-médullaire
Ostéosynthèse centro-médullaire

Clou élastique d’Ender


Ostéosynthèse centro-médullaire

Alésage
Ostéosynthèse centro-médullaire avec le foyer fermé
Fixateur externe
Fixateur externe
Traitement chirurgicale
Lame plaque
Traitement chirurgicale
Lame plaque
Vis-plaque dinamique (DHS)
Traitement chirurgicale

DCS

DHS
Traitement chirurgicale

Lame plaque

DHS
Traitement chirurgicale

• Hobanage
ARTHROPLASTIE DE LA HANCHE
Partielle Totale Totală
cimentée non-cimentée
ARTHROPLASTIE DU
GENOU
ARTHROPLASTIE DE L’EPAULE

Partielle Totale
ARTHROPLASTIE DU COUDE
ARTHROPLASTIE DE LA MAIN
TRAITEMENT DES COMPLICATIONS
Fracture ouverte
DILUTION is
•Lavage SOLUTION for
•Antibiothérapie POLUTION (Chapman)
•Séroprophylaxie AT

•Toilette chirurgicale primaire


•Stabilisation du foyer
•Couverture cutanée
•Greffe osseuse
Lésion artérielle
Urgence majeure

Travail d’équipe:
•Chirugien orthopédiste
•Chirurgien plasticien
•Chirurgien vasculaire
•Réanimateur
Embolie graisseuse

Prophylaxie: traitement du choc


TRAITEMENT: il faut combattre
avec le réanimateur l’insuffisance
respiratoire
Syndrome de loges

URGENCE MAJEURE 4-5 HEURES

FASCIOTOMIE LARGE
REDUCTION DE LA FRACTURE
Cal hypertrophyque

Indication:
problème esthétique
Compression des structures voisinnes

Techinique:
Abrasion du cal en excès
Cal vicieux
Ostéoclasie Ostéotomia Résection
Fracture itérative

•Ostéosynthèse élastique
•Immobilisation provisoire après
l’ablation des matérielles
d’ostéosynthèse
•Dinamisation
•Changement du fixateur externe
avec l’ostéosynthèse interne
Pseudarthrose

Pseudarthrose Pseudarthrose atrophique


hypertrophyque •greffe
•Stabilisation ferme
•Stabilisation ferme

Stimulation de l’ostéogénese
•Decortication externe
•Alésage
Ostéoporose

Il faut combattre les trouble vaso-moteurs régionales


•antihistaminiques
•simpatolitiques
•ganglioplegiques

Reconstruction de la matrice
osseuse
•Des hormones anabolisantes
•Calcium, Magnezium