Vous êtes sur la page 1sur 96

Formation en Expérimentation Animale

ENMV- ICLAS, 24- 26 Février 2020

Ethique et Bien-être des animaux de laboratoire

Pr. SOUILEM Ouajdi


ENMV Sidi Thabet, Univ. Manouba, Tunisie
Homme- Animal- Environnement
Plan

Introduction
I- EA : Données générales
II- Considérations éthiques
III- Bonnes pratiques en EA
Conclusion
I- EA : données générales
• Animal de laboratoire ?
• Un peu d’historique
• Domaines d’utilisation
• EA est elle indispensables ?
Animal de laboratoire ?
Lagomorphes
Animaux de la ferme

• Bovins, ovins, caprins


Chèvre transgénique :
production dans lait protéine
vaccinale de Plasmodium
(paludisme)

PLASMODIUM
DNA

- Lapine transgénique :
production dans lait protéine
vaccinale de Rotavirus humain
(diarrhée néonatale)
New Animal models
Drosophile : Cænorhabditis elegans :
- Maladies neurodégénératives (maladie - Etude apoptose
d’Alzheimer).
- Applications traitement cancers
- Transgenèse plus facile que souris
- Commercialisation drosophiles knock et maladies neurodégénératives.
out
Poisson Zèbre : Zebrafish
Publications annuelles répertoriées
PubMed : mot clé zebrafish
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006

0 500 1000 1500


Xenopus

– Biologie de
développement
– Neurobiologie
Animaux de laboratoire
utilisés au Royaume Uni
Chien, chat 0,4%
Primates 0,1% Grands
Petits
mammifères; mammifères;
1,4% 1,4%

Poissons,
amphibiens et
reptiles; 12%

Rongeurs;
85%
Victor Hugo

 
L'étude du passé et la curiosité du présent
donnent
l'intelligence de l'avenir.
Historique
Expérimentation Animale

Epoque arabo-musulmane mérite d’être valorisée.


Avicenne, livre de science, II, pp54-56
in Paul Mazliak, Avicenne et Averroes.
Médecine et biologie dans l’Islam. Ed. Vuibert

• Chaque âme animale parait bien unique,


indivisible, mais plus on s’élève dans l’échelle
des êtres animés, plus l’âme présente de
complexité, de niveaux différents,
correspondant à des facultés nouvelles.

• Ainsi l’âme animale possède deux facultés


nouvelles par rapport à l’âme végétale. La
faculté d’action et la faculté de perception.
Avicenne, livre de science, II, pp54-56

• La faculté d’action met le corps en mouvement


et implique une volonté : volonté d’atteindre et
de se servir de ce qui est utile ou volonté de
s’éloigner de ce qui est nuisible (déclenché par
la crainte).
Louis Pasteur (1822- 1895)
Claude Bernard (1813- 1878)
Claude Bernard
Ivan Pavlov (1849- 1936)
Banting et Best
(1891- 1941) ; (1899-1978 )
Découverte de l’insuline en 1921
Découverte du NO
Ferid Murad
Découverte du NO en 1998
Unicité du vivant !!!
UNICITE chimique, de structure et de fontions

Cellule animale Cellule végétale


Tissu animal Tissu végétal

cellule

cellule

Surface de
Feuille d'Élodée la peau
(petite plante (grenouille)
aquatique)
Objectifs
Prix Nobel de Médecine et
de Physiologie (exemples)

• (1901) E.A.von Behring Allemagne


– Développement d’un sérum anti-diphtérique
– Cobaye
• (1904) I.P. Pavlov, Russie
– Physiologie de la digestion
– Chien
• (1913) C. Richet France
– Mécanisme de l’anaphylaxie
– Chien, Lapin
• (1924) W. Einthoven, Pays Bas
– Découverte de l’électrocardiogramme
– Chien
Prix Nobel de Médecine et de Physiologie
(exemples)
• (1944) J. Erlanger, H. S. Gasser (USA)
– Fonctions spécifiques des cellules nerveuses
– Chat
• (1945) Flemming (G.B.), E.B. Chain, H. Florey (Austr.)
– Découverte de la pénicilline
– Souris
• (1979) A.M. Cormack (Afrique du sud), G.N. Hounsfield (G.B.)
– Invention de la tomographie assistée par ordinateur (IRM)
– Porc
• (1980) J. Dausset (France), G.D. Snell (USA), B. Benacerraf
(USA)
– Découverte et étude de la fonction du CMH
– Souris, cobayes
Prix Nobel de Médecine et
de Physiologie (exemples)
• (1997) S. Prusiner (USA)
– Découverte des prions
– Souris, hamster
• (1998) Robert F. Furchgott, Louis J. Ignarro, F. Murad
– Régulation de la PA par le NO
– Lapins
• (2002) Sydney Brenner (G.B.), John Sulston, Robert
Horvicz (USA)
– Régulation génomique du développement des organes et
de la mort cellulaire
– Nématodes
• (2003) Paul C., Lauterbur (USA), Sir Peter Mansfield (G.B.)
– Découverte concernant IRM
– Grenouille
Prix Nobel 2007
Capecchi, Smithies et Evans :
souris knockout
2013 Prize Nobel
James Rothman, Randy Schekman and Thomas Südlof

• Conribution of Model Organism in Biomedical


Sciences
• « Machinery Regulating vesicle Traffic » a
moyen transport on our cell
Rythmes biologiques,
Modèle drosophile
James Alisson et Tasuku Honjo
Prix Nobel 2018, Immunothérapie du cancer
Domaines d’utilisation

• Recherche
• Enseignement
• Tests
Recherche
• Recherche fondamentale ou d’innovation
• Recherche appliquée (humaine, vétérinaire,
agronomique,…)
• Recherche sécuritaire : débat de société !
– Exemple « cosmétologie »
– Environnement
– Méthodes dites « alternatives »
Enseignement

• Enseignement : physiologie, anatomie


• Apprentissage en chirurgie
Tests
• Contrôle qualité : vaccins, sérums, médicaments
• Tests biologiques (biotoxines, pyrogènes)
• Produits biologiques
– Anticorps monoclonaux
– Production d’hormones : GH, Insuline
Place de EA

• Recours limité aux études sur l’homme :


– Légalité
– Raison d’éthique
• Nécessité de modèles animaux
– Besoin d’investigations plus poussées dans des conditions
de laboratoire contrôlées
– Recherche des mécanismes physiopathologiques
– Essais de nouvelles méthodes diagnostiques ou
thérapeutiques
EA : Est elle indispensable ?

– Méthodes dites « alternatives » apportent pour


l’instant des outils à des travaux de recherches
sécuritaires (sans véritable enjeu pour l’humanité)
– Arrêt de l’expérimentation sur animaux se
traduirait très rapidement par une détérioration de
la santé de l’homme et de l’animal
– Nécessité d’une expérimentation « éthique »
Plan

Introduction
I- EA : Données générales
II- Considérations éthiques
III- Bonnes pratiques en EA
Conclusion
Ethique ?
• Science et éthique : Deux domaines qui se
touchent, mais ne s’affrontent pas !!!
Ethique : définition

• Petit robert : science de la morale ; art de diriger la


conduite
• Naissance du traitement humanitaire des animaux
Ethique : une notion très ancienne

Socrate (-470 à -399 Av J.C.) El Jahiz (776 – 868) Avicenne (980 - 1037)
• Pythagore( VIe siècle av. J.-C) et
Empédocle ( 490-435 av. J.-C) considérés
comme les fondateurs de l’éthique animale
• Plusieurs courants philosophiques se sont
affirmés au cours des derniers siècles
(Peter Singer, Tom Regan et autres).
• Les concepts et les idéologies se sont
développés et raffinés
Tom Regan
(Philosophe américain, 1938 - 2017)
Peter Singer
(1964, Philosophe australien)
GIRCOR (1999)
• Réflexion évolutive, pluridisciplinaire et
pluraliste : difficile mais nécessaire
• Vise à établir un équilibre aussi harmonieux que
possible entre le progrès des sciences, des
techniques et la place de l’homme et de l’animal
dans la société
• N’est pas une certitude
Ethique dans l’Islam
• Dans l’Islam, le droit des animaux s’inscrit
dans une éthique (en arabe ihsen) qui englobe
les règles de comportement des êtres humains
à l’égard de toutes les créatures.
• La corruption des écosystèmes est considérée
comme un crime contre l’humanité.
Ethique en ISLAM
• Dans l’ISLAM : l’animal est doté d’intelligence,
il souffre, connaît et adore Dieu, a conscience de
la mort et sera ressuscité comme les humains.
• « Pas de bêtes sur la terre, ni d'oiseau volant de
ses deux ailes qui ne constituent des nations
pareillement à vous; dans le Livre, Nous n'avons
absolument pas omis la moindre chose. Et puis
vers le Seigneur, ils seront rassemblés »
Sourate 6, Al-'An`âm
‫ت ِا ْم َرأَةٌ ِفي ِه َّر ٍة‬ ‫ِّ‬
‫قال صلى اهلل عليه وسلم ‪ُ " :‬ع َ ْ‬
‫ب‬‫ذ‬
‫الن َار‪ ،‬الَ ِه َي‬
‫ت ِفيهَ ا َّ‬ ‫ت ‪ ،‬فَ َد َخلَ ْ‬
‫َس َجَنتْهَا حتّ ى َماتَ ْ‬
‫ط َع َمتْهَ ا َوالَ َس قَتْهَا ِإ َذا َحَب َس تْهَا‪َ ،‬والَ ِه َي تََر َكتْهَا‬
‫أَ ْ‬
‫ض"‪.‬‬ ‫اش األ َْر ِ‬ ‫تَْأك ّل ِم ْن َخ َش ِ‬
‫الرفق بالحيوان في اإلسالم‬
‫يع ا‬ ‫ض جِ‬
‫م‬ ‫ِ‬ ‫َر‬ ‫أل‬ ‫ا‬ ‫ي‬ ‫ات وم ا ِ‬
‫ف‬ ‫الس مو ِ‬ ‫َّ‬ ‫ي‬ ‫قال تعال ى‪ :‬وس َّخر لَ ُكم م ا ِ‬
‫ف‬
‫َ ً‬ ‫ْ‬ ‫ََ َ َ‬ ‫َ َ َ ْ َ‬
‫ام ا فَهُ ْم‬ ‫ع‬ ‫َن‬
‫ْ‬ ‫أ‬ ‫ا‬ ‫ين‬
‫َ‬ ‫ت أ َْي ِ‬
‫د‬ ‫ْ‬ ‫ل‬
‫َ‬ ‫ِم ْن ه (‪ ،‬وقال‪ :‬أَولَم يروا أََّن ا َخلَ ْقَن ا لَهم ِم َّم ا ع ِ‬
‫م‬
‫ًَ‬ ‫َ‬ ‫ُْ‬ ‫َ ْ ََ ْ‬
‫ون ‪َ ،‬ولَهُ ْم ِفيهَ ا‬ ‫ْ‬ ‫ِ‬ ‫ِ‬ ‫َّ‬ ‫ِ‬
‫لَهَ ا َم َ َ َ َ ُ ْ ْ َ َ ُ ُ ْ َ ْ َ َ َ‬
‫ل‬
‫ّ‬ ‫ك‬ ‫أ‬ ‫ي‬ ‫ا‬ ‫ه‬ ‫ن‬‫م‬ ‫و‬ ‫م‬ ‫ه‬ ‫وب‬ ‫ك‬
‫ُ‬ ‫ر‬ ‫ا‬ ‫ه‬ ‫ن‬‫م‬ ‫ف‬
‫َ‬ ‫م‬‫ه‬ ‫ل‬
‫َ‬ ‫ا‬ ‫اه‬ ‫ن‬ ‫ل‬
‫ْ‬ ‫ل‬ ‫ذ‬
‫َ‬ ‫و‬ ‫‪،‬‬ ‫ون‬ ‫ك‬
‫ُ‬ ‫ال‬
‫ون )‪ .‬وقال تعال ى‪َ ) :‬و َم ا ِم ْن َد َّاب ٍة ِف ي‬ ‫َ ُ َ‬‫ر‬ ‫ك‬
‫ُ‬ ‫ش‬‫ْ‬ ‫ي‬ ‫ال‬
‫َ‬ ‫ف‬
‫َ‬ ‫َ‬
‫أ‬ ‫ب‬‫ُ‬ ‫ِ‬
‫ار‬ ‫ش‬
‫َ‬ ‫م‬‫و‬
‫َ ََُ‬ ‫ع‬ ‫مَن ِ‬
‫اف‬
‫ُم ٌم أ َْمثَالُ ُك ْم(‪.‬‬‫أ‬ ‫طائِ ٍر ي ِطير بِجناحي ِه ِإالَّ‬ ‫ال‬ ‫و‬ ‫ِ‬
‫َ‬ ‫ْ‬ ‫َ‬ ‫َ‬ ‫َ‬ ‫ُ‬ ‫َ‬ ‫َ‬ ‫األ َْر َ‬
‫ض‬
‫الرف ق في‬
‫ويقول رس ول اهلل ص لّى اهلل علي ه وس لّم‪( :‬إ ن اهلل يحب ّ‬
‫الرف ق فق د أعط ي حظّ ه م ن خي ر‬
‫ّ‬ ‫ي‬ ‫أعط‬ ‫ن‬ ‫(م‬ ‫ويقول‪:‬‬ ‫‪.‬‬
‫األم ر كلّ ه)‬
‫الرحمن) ‪.‬‬
‫(الراحمون يرحمهم ّ‬ ‫الدنيا واآلخرة)‪ .‬ويقول‪ّ :‬‬
‫الجنة‪.‬‬
‫الرحمة بالحيوان ‪ ‬باب لدخول ّ‬
Ethique s’est imposée
• Sociétés protectrices des animaux
• Chercheurs et vétérinaires se posent des questions
face de l’utilisation de l’animal
• Pression du public dans les sociétés
industrialisées
• Médiatisation excessive :
– médias s’intéressent de plus en plus au sort des
animaux utilisés en recherche
• Nécessité scientifique et morale
Nécessité scientifique
• Publications internationales d'articles
scientifiques
• Obtention de crédits auprès organismes
internationaux ou de financements qui exigent
approbation d'un comité d'éthique
Notion de souffrance

Animal est :
• Un être sensible
• Capable de souffrir
• De se souvenir de la douleur et du
stress subis
Sommes-nous d’autant plus sensibles que
l’espèce nous ressemble?
Rôles comités d’éthique

– Révision des Protocoles


– Mise en place des Politiques
institutionnelles de protection des animaux
– Visites des animaleries
Comités d’éthique (France)

• Rôle consultatif
• Audits « éthiques » au niveau des unités
opérationnelles
• Formation et sensibilisation du personnel
au niveau de l’institution
• Evaluation des protocoles (revue éthique
des protocoles)
Initiatives en Tunisie
• Charte Tunisienne d’Ethique en EA
• Comité locaux d’éthique en EA : CEEA
(IACUC)
Article 7
‫ يقوم الباحثون باستشارة اللجان المحلية لألخالقيات المحدثة للحصول‬: ‫الفصل السابع‬
.‫على رأي مالئم مع روح هذا الميثاق في التجارب على الحيوان‬

Article VII : Les chercheurs doivent consulter les comités d'éthique


locaux, pour l'obtention d'un avis de conformité à l'esprit de la
présente charte de leur pratique expérimentale.

Article 7: Researchers shall consult local ethical committees and seek their opinion on
the adherence of their experimental practices to this Charter.
Au bilan
• Changements provoquées par :
– Nouvelles technologies
– Besoins reliés à la biotechnologie
– Ecologie, environnement
• Ont forcé constamment les sociétés à
réviser et à adapter les considérations
éthiques en rapport avec les animaux
d’expérimentation
Le « droit de tuer » fait partie du maintien de
l’équilibre harmonieux de la vie sur terre !
Plan

Introduction
I- EA : Données générales
II- Considérations éthiques
III- Bonnes pratiques en EA
Conclusion
Concepts
fondamentaux (1)
• La recherche comportant les animaux de
laboratoire est acceptable si :
– Elle permet de contribuer à faire mieux
comprendre les principes biologiques
fondamentaux (ou à)
– Assurer le développement des
connaissances dont on peut raisonnablement
attendre quelles profiteront aux êtres
humains ou aux animaux
Alternatives and 3Rs
principle
Rex Burch
Bill Russell
R eplacement of animal tests by
methods not using animals

R eduction: reducing the


numbers of animals needed to
answer a scientific question

R efinement: reducing pain


and distress in a particular
animal experiment

April 10th 2006 Alternatives to animal testing


Daily practice
• 1942 Ingle & Griffith
Règle des 3 R
• Enoncée pour la première fois en 1959 par
Russell-Burch « The Principles of Human
Experimental Techniques »
• Homme a l’obligation morale de s’assurer que la
santé et le bien-être des animaux utilisés en
recherche ne sont pas inutilement menacés ;
il se doit de respecter :
- Raffinement
- Réduction
- Remplacement
Règle 3 R
Raffinement

• Les protocoles doivent être étudiés afin


de minimiser la souffrance des animaux
avant, pendant et après l’expérience

Care and Welfare


Règle 3 R
Réduction

• Les expériences doivent être conçues de


façon à utiliser le moins d’animaux
possible
Règle 3 R
Remplacement

• Chaque fois que c’est possible, on doit


éviter d’avoir recours aux animaux
– Méthodes alternatives et de
substitution
– Modèles non animaux
« 4 R »
Respect de l’animal

• Intégrée dans la directive européenne


86/609/EC modifiée en 2001
• Responsabilité du chercheur engagée :
– Rédaction du protocole
– Validation scientifique des procédures
– Préservation du BEA
Respect de l’animal

• Le respect de l’animal doit être présent


dans la conscience des scientifiques sans
la pression du législateur.

« Lorsqu’on veut changer les mœurs et les manières,


il ne faut pas les changer par les lois » Montesquieu.
Ceci pour rappeler à tout moment

• Animal sacrifié sur l’autel du savoir n’est


pas un objet mais un sujet
• Respecter l’animal…c’est respecter
l’Homme qu’il y a en nous
Concepts éthiques
(3)

• S’il faut utiliser des animaux, ceux-ci


doivent être gardés dans des conditions
qui leur assurent le confort physique et
le bien-être psychologique
Concepts éthiques
(4)
• Il faut éviter de soumettre les animaux à des
souffrances ou des angoisses inutiles
• La technique d’expérimentation doit leur
assurer toute la protection possible
• Les coûts et la convenance ne doivent pas
interférer avec le bien-être physique et mental
de l’animal
Concepts éthiques
(5)

• Il faut obtenir l’avis d’experts


témoignant de la valeur scientifique de
certaines études
• Si ce n’est pas de la bonne science, ce
n’est pas éthique
Concepts éthiques
(6)
• Si des souffrances ou des angoisses sont
nécessairement liées à l’étude, elles
doivent être réduites au minimum sous les
rapports de l’intensité et de la durée

• Si souffrance vive, disposer d’une


méthode d’euthanasie rapide et
«humanitaire»
Notion de Bien-être
animal
• Différentes philosophies :
– Absence de sensations désagréables
– Présence de sensations agréables
– Limites des possibilités d’adaptations n’ont pas été
dépassées
• Well-being, Welfare, Bien traitance
• N’est pas un paramètre physique (pH)!
• Évaluation complexe :
– Paramètres physiologiques
– Paramètres comportementaux
– Paramètres cliniques
« Cinq libertés » : Five freedom
Brambell (UK, 1965)
1) Absence de soif, faim et malnutrition
2) Présence d’un environnement appropriés
3) Absence de maladies et blessures
4) Absence de “peur et de détresse”
5) Possibilité d’expression des comportements
normaux (propre à l’espèce)

Critères sanitaires, physiologiques, zootechniques


Critères psycho-comportementaux : ETHOLOGIE
Bien-être (welfare)

• Une conception synthétique


– harmonie d’un individu avec son
environnement
– adaptation des animaux
– absence de souffrance (souffrance :
principal point de contestation du
recours à l’animal)
Bien-être
Etat d’harmonie

Etat d’adaptation

Etat de souffrance

Réaction
Conditions physiques Représentation
Représentation mentale
mentale

Bien-être physique Bien-être psychique

BIEN-ETRE ANIMAL

Bien-être social

Notion d’environnement
Bonnes Pratiques
en EA
• Elaboration de protocoles
• Choix rationnel du modèle
– validité intrinsèque du modèle
– Assurer hébergement correspondant aux
besoins propres de l’espèce
– Disposer au moment opportun des animaux
nécessaires en nombre et en qualité
• Nécessité de gérer la douleur
• Comité d’éthique !
AMELIORATION DU BIEN-ETRE :
DIMINUTION DES FACTEURS DE STRESS

ETAT SANITAIRE :
* Etre attentif aux signes cliniques

ENVIRONNEMENT :
* Surface
* Sol / Litière TRANSPORT ET
* Alimentation adaptée RECEPTION :
* Bruit * Période d'acclimatation
* Lumière
* Température PREVENTION
* Hygrométrie ... DE LA DOULEUR :
* Analgésiques
MANIPULATIONS :
* Anesthésiques
* Importance des bruits, odeurs ...
* Soins post-opératoires
* Compétence du manipulateur
Ah !!! Ca fait très mal

Réglementation :

- Légitimité des expériences


- Conditions d’hébergement
- Conditions d’utilisation
Conclusion
• Echelle internationale : utiliser l’animal à des fins
expérimentales en 2020 n’est pas un droit mais un privilège !
• En Tunisie : aucune statistique, pas de textes législatifs
relatifs à E.A.
– Émergence d’une dynamique associative
– Effort à réaliser pour limiter l’utilisation dans l’enseignement et
l’apprentissage
• Expérimentation doit se faire par personnes qualifiées et
ayant reçu une formation spécialisée
• Nécessité de comités d’éthique locaux !
• A valoriser les principes CIOMS/ICLAS et les directives de
l’OIE
« Contrairement aux apparences, l’espèce la plus forte n’est pas

toujours celle qu’on croit ». FIN


Thank you for your attention

National School of Veterinary Medicine of Sidi


Thabet, Tunisia. 2020, Sidi Thabet, Tunisia