Vous êtes sur la page 1sur 30

Departement d’Architecture & d’Urbanisme

3eme Annee Architecture

Analyse du thème
« MUSEE »
De la part de: Sous la supervision de:
Mihoubi Hicham Mr Sadok Bouziane Abdelmadjid
Serraoui Yahia Mr Rodsli Cherif
Zeghilet Kheieddine
Nemer Mohamed Anis
Année universitaire 2013/2014
plan du travail
Approche thématique:
1- Introduction
2- Définition du terme «musée »
3- Le rôle d’un musée.
4- types des musée
5- types des musée d’art moderne
6- parcours et lumière
7- les support

Approche programmatique:
1- étude de chaque espace de musée
2- Organigramme des espaces

Analyse du modèle:
modèle livresque :
le musé Guggenheim de Bilbao
le musé d’art de Milwaukee
  le musée d’art contemporain Niteroi
le musée du quai Branly

Synthèse générale
Approche thematique
1- Introduction :
Le musé est un espace d’exposition est longtemps resté un bâtiment d’exception attirant les visiteurs autant
pour son architecture
Que pour son contenu .
Le musée tient aujourd’hui un rôle primordial dans la perception d’une ville ,d’une région ou d’un pays . Avec
l’apparition de
L’économie de l’art ,ce dernier constitue à l’évidence une architecture ,soumise au critère de la conception .

2- définition du mot musée:


Définition de l’(U.N.E.S.C.O.) : “Le Musée est une institution
permanente, sans but lucratif, au service de la société et de son développement. Il est ouvert
au public. Il fait des recherches concernant les témoins matériels de l’homme et de son
environnement. Il les acquière, les conserve, les restaure, et les expose à des fins d’études,
d’éducation et de délectation.”

Étymologiquement, le terme musée vient du grec


museion, temple des muses , divinités des art
4- TYPES DE MUSEES
Musée central :
Contient des échantillons de tout ce qu’on peut trouver à travers la
majorité des musées du même pays. Dans le cas de la rareté des œuvres, le
musée se contente d’exposer des photos ou des cartes.

Musée de l’histoire et des


antiquités :
Parmi ces principaux caractéristiques, la détention de documents historiques
ou archéologiques de la région ou du pays à une période donnée, sans négliger
le coté économique, social, culturel, artisanal et idéologique (de cette région ou
de ce pays).

Musées spécialisés :
Ce sont les musées qui interprètent un seul thème d’une façon bien
détaillée.
5- musée d’ethnographie :
Son rôle est d’étudier l’ossature sociale de tout ce qui peut
être croyance, coutumes, art traditionnel ou autre, ce qui
défini plus un centre de recherche qu’un musée.

6-musée des sciences


naturelles :
S’intéresse à la faune, la flore, géologie… offrant ainsi un
enrichissement scientifique aux étudiants ayant opté pour ce
genre de vocation.
Musée des sciences et des
techniques :
Se prévoie uniquement pour une région bien précise d’un pays,
touchant à son histoire, sa culture, ses origines et son économie. Ce
ci ne veut pas dire qu’il ne peut pas présenter des expositions
d’œuvres étrangères qu’elles soient nationales ou internationales.

Musée des arts :


Concerne les expositions des arts plastiques ou toiles...etc. Ce
genre de musée vient pour sensibiliser le visiteur et lui donner
des perceptions plus abstraites sur l’art à travers les différents
moments historiques d’une civilisation qu’elle soit nationale ou
internationale.
Il existe plusieurs types de musées suivent la
spécialité:
les musées généralistes:
Les plus grands musées, comme le musée du Louvre (à Paris), exposent des œuvres réalisées sur différents
supports et originaires d’endroits, d’époques et d’artistes variés ; ce sont. D’autres musées sont spécialisés sur un
sujet ou sur un thème :
 les musées consacrés à une discipline particulière :
l’histoire naturelle, les sciences, les arts décoratifs, la mode, etc. ;
 les musées consacrés à un seul artiste :
par exemple le musée Rodin (à Paris et à Meudon, dans les Hauts-de-Seine), le musée Matisse (au Cateau-
Cambrésis, dans le Nord) ou le musée Picasso (à Paris)
 les musées consacrés à des œuvres originaires d’une
même région géographique :
par exemple les musées d’art asiatique ou ceux d’art africain
les musées consacrés à une époque:
comme le musée d’Orsay (à Paris) qui expose des œuvres réalisées entre 1848 et 1914.
3- Le rôle d’un musée:
COMMUNIQUER :
EXPOSER :
Le Musée permet aux
c’est mettre sous les visiteurs la
yeux des visiteurs, communication avec le
toutes les œuvres passé à travers les
d’Art qui attirent objets.
leur attention.

CONSERVER
PROTEGER Conserver tous types d’objets
et autres « traces » et 
le patrimoine culturel et « empreintes » que l’homme
l’intégrer à la vie actuelle ou, même, la Nature nous a
pour sauvegarder l’histoire légués. Mettre à l’abri cette
d’une nation. mémoire

EDUQUER :
A pour but de donner une
idée sur le patrimoine d’un
pays par l’organisation de
conférences.
Accueil
ESPACE LES DEFFINITI- LES ORGANISATION COTE COTE
SOUS ONS ACTIVITES ARCHITEC- TECHNIQU-E
ESPA- SPACIALE TURAL
CE

- C’est par lui que -réception de Aménagement Circulation


l’on transite entre visiteur -un comptoir de -doit avoir une
LIEN:
-proximité avec
-nécessite la
l’extérieur et -vente de billet réception avec les vue générale sur présence de
l'entrée
l’intérieur. pour l’accès . moyens de
tout l'espace, -disposée sur le bon éclairage
A
- C’est le premier communications
-reçoit les appels (circulation de tye passage depuis
(ordinateur, et de bonne
trée

contact avec le circulaire)


téléphoniques. téléphone…) l'entrée et vers la
visiteur ou se
-informer et -une salle d’attente sortie. aération.
manifeste le temps
’en

avec des fauteuils et

CC d’introduction à la orienter les une petite table.


visiteurs vers les -Le comptoir peut
d

visite -panneaux
différents espaces d’affichage. avoir plusieurs forme,
Sas

- espace ex:

U
du musée.
supplémentaire
destine a
l’exposition.

E
-Un e caisse de
- petit magasin
de commerce. 
-communication
culturelle et boutique.
-Les
-la circulation
est de type - LIEN: -nécessite la
présence de
commerciale avec -Proximité avec
rayonnages circulaire. l’ambiance

I
les visiteur.
-publication. pour ranger et un lieu de d’éclairage
-Vente de livre et exposer les stockage. artificiel que
e

collections. - Peut la créer


i qu

des objets divers liés de l’éclairage


L
au thème du musée. soue n’importe
(Le visiteur ne naturel.
t

-des tables et qu’elle forme.


bou

sortira pas avec les des chaise


mains vides mais il pour les
gardera un souvenir
acheteurs.
du musée).
Administration

bureau Archive
Grands Sous – Organisation Coté Coté
espace espace Définition Activités Spatial architetect technique
ural
Espace de -préparé les
direction et Expositions. La circulation
Bureau gestion des -organiser le
Travaille
directeur affaires de la
Musée. dans le musé -la circulation préférable:
…… Circulation labyrinthe.
-Espace de -écrire les
gestion et de Courriers.
-espace de Aménagement
réception et de •Entrée
recevoir transit pour
Entre chez le spécifique •Eclairage naturel
+envoyer des
secréterait directeur. séparée des + artificiel
courriers et espaces jusqu’à 500 lux.
Préparation des -transféré les
appels publics. •Plafonds
réunions.
téléphonique acoustiques.
chez le •Bonne •Protection solaire
directeur…. organisation indispensable.
-la gestion interne. •Eclairage latéral
Service chargé •Hauteur libre au plan de travail.
À faire les des revenus
du musé. ≥2.80cm -La température
comptabilité et idéale est de19°-
Bureau du les gestions du
touts les
25°.
Gestion et affaires
comptabilit financiers de
musé
é
- Une grande salle
ou
l'administration
peut rassembler
les personnels, a
fin d'étudier une
Salle de affaire précise, ou
pour donner de -la réunion
réunion nouvelles
recommandation
concernant
l'organisation du
travail.

Service chargé de -Archivage


la documentation du
des dossiers documention
administratifs s.
-cherché
Archive dans les
documentatio
n
administratif
Section exposition

Musée national d'Art, Mexique.

Vue de l’exposition Henri Laurens, 1992. DR


Section exposition
Grande Sous définition activités Organisation Coté Coté
espace espace spatiale architecturale technique

Exposition expliquer. parcours Structure: Les revêtements


c’est une exposition linéaire: - Porte a faux (murs et sol)
- importé des filaments acceptent une
contemporaine des Le cheminement suit
d’acier dans la coquille en projection
l’une des œuvres, des peintures, des circuler. et respecte un schéma béton. d’images directe
sculptures, des obligatoire, autrement (revêtement clair,
fonctions hauteur
Permanente
dit le parcours est permettant un rendu
Exposition

principales du décorateurs et des artistes imposé (musée Double hauteur d’images homogènes.
musée, elle est dans tous les domaines de organiser. Guggenheim en La forme
la vitrine par l’art de façon permettre la Espagne).
-une forme symbolique
laquelle le lecture de l’évolution des découvrir le -peut avoir n’importe équipements
visiteur tendances dans ce passe vers parcours quelle forme géométrique doivent être
modulables et mobiles,
découvre les domaine le future. circulaire avec possibilité de
Isolation cloisonnements
vestiges des C’est un espace central qui pour protéger les tableau mobiles
civilisations articule les espaces il faux : -mure comme arrière
une vision des périphériques d’exposition - Les couche d’étanchéité a plan d ’affichage
afin que le public ait la la vapeur d’eau
choses dans un liberté de choisir - Emplacement des par
but bien caractérisé par son l’itinéraire de sa visite vapeur
déterminé évolution et se (Musée de Guggenheim à - Mure coup feu en cas Eclairage
consacrera à des new York). d’incendie.
qu’on veut
Exposition
temporaire

parcours minimiser l’éclairage


réaliser. thèmes spécifiques naturelle pour la
labyrinthique
dans le domaine Lien: protection des œuvres
contre les rayons
artistiques dans la but Dans ce parcours, une série
d’espaces différents, bien .
-proximité de stockage solaires , et favorisé
d’informer le public qu’enchaînés entre eux,
l’éclairage artificiel
-Position sécurisée spots pour mettre on
des activités n’impose aucune contrainte de
valeur les tableaux.
culturelles. circulation (le musée du quai -relié directement à
Branly à paris) l'accueil
Vue de face
Salles d’exposition avec surface de présentation avantageuse .
Mure de présentation changeable entre les poteaux

Vue de coté

Salle d’exposition avec


cloisons repliables Salle d’exposition avec cloison repliables
Bibliothèque:
GRAN LES DEFFINITI- LES ORGANISATION COTE COTE
DES SOUS ONS ACTIVITES SPACIALE ARCHITEC- TECHNIQUE
espaces -espaces TURAL
salle de BIBLIOTHEQ -lecture et Circulation -Comme la -Elle nécessite la
B
Amenagement
lecture UE consultation bibliothèque présence de la
-salle de lecture qui - La lumière naturelle
Établissement -information et est un espace
I de la documentation.
contient des tables et
des chaises.
circulation est
de type publique donc
(lumière du soleil et
lumière du ciel): elle
documentation il doit avoir
B
-fichier central. labyrinthe. doit orienter vers le
-un bureau pour le
à la disposition conservateur.
une grande sud.
du public . surface avec
L -RESERVE:
-vestiaire, dépôt des
sac. des mur
-nécessite la
présence de bonne
aération.
un espace pour -photocopieuse. double
I ranger et
organiser les
-rayonnage pour
ranger
hauteur
-Elle nécessite la
présence du calme
contient des
O livres qui sont
utilisés par les
les livre.
vitrage pour
:elle doit être
isoles ; on utilise
réserve mieux
T visiteur du musée.
d’éclairage et
des matériaux
d’isolation , ou on
évite les sources de
CONSERVATEU d’aération
H RS:
Personnes Bibliothèque
bruit.
-facilité d’accès aux

E chargée de garder du Musée de la


Révolution française
documents:
On peut mètre des
rayonnages entre les
Q -un espace périodique;
tables

U
E
Restauratio
Grande
espace
Sous
espace
définition
n:activité Organisation spatial Coté
architectural
Coté
technique
C’est le lieu qui •Immatriculation circulation aménagement liant :réserve et
obtenez les test les tableau Bureau de
scientifique et les •les test responsable
Laboratoire analyse du scientifique Lieu : RDC ou
et Linière
produit chimique •les analyse du sous sol
atelier labyrinthe
et les opération produit chimique
de restauration •les opération de
restauration

restauration
La réserve Transporté les liant : Laboratoire Une bonne
c’est une zone, tableau et et atelier isolation
qui sert à : importé Lieu: RDC ou sous thermique
- CONSERVER Organisé les Linière sol Peu éclairage
- les ÉTUDIER tableau labyrinthe Orientation : au
- les GÉRER pour nord, peu de
réserve permettre toutes lumière naturelle et
les formes de éclairage artificiel,
diffusion peu d'ouvertures et
des portes de fer
pour la sécurité

Espace de Liant :
direction et directeure
gestion les ,Laboratoire et
Bureau de affaire du Linière atelier , réserve
responsable restauration
Auditorium:
Grande définition activité Organisation spatial Coté architectural Coté
espace technique

circulation aménagement liant: Accueil


lieu: RDC
Forme: circulaire ;
Demi cercl; rectangle.
La salle: la déclivité du sole
admise est de 10% ,elle se
fait par escaliers avec marche
Salle menée de 16 cm maximum de -Une bonne
Auditorium

d’un écran de hauteur dans des allées de isolation


projection Accueillir des 1,20 m de large. phonique
placé sur une conférences, Distance de l’écran Construit les murs et plafonds -utilise des
estrade en face _ des au mur au moins en matériaux non matériaux qui
du public.- projections, linière 120 cm; le rebord du réfléchissants et dans des absorbe le sont
-Elle est _ des cours bas doit être situé a couleurs pas trop claires comme le boit
composée de d’art 1,2 m au dessus du Elle se compose de deux
plusieurs des congrès sol entrées :
rangées de *publique a partir du hall
siège *privatif a partir du l’accès
d’équipement

Distance de chaise au
l’autre 45cm
Cafeteria
Grande définition activités Organisation spatiale Coté Coté
espace architectural technique

circulation é
Aménagement :
-détente et de Tables. c
C’est lieu public consommation parcours Chaises. Eclairage l
ou l’on se sert rapide labyrinthique
Muni d’un comptoir
a
bien éclairé et éclairage
des cafés, des naturel i
-Manger et boire. visible de partout.
boissons, et des
plats.
Fauteuils. r
-Consommer.
Lien: a
Acheter. Dans ce parcours, une g
Cafeteria

-relié directement à
série d’espaces l'accueil e
-Se reposer. différents, bien lien possible en été
Discuter. qu’enchaînés entre avec l’extension
eux, n’impose aucune extérieure cafétéria n
par une
-Se distraire. contrainte de ouverture qui retient a
circulation le visiteur dans un t
espace jardin, (non
relié au parking), u
r
e
l
L’espacement entre les tables de Cafeteria
Les locaux techniques
Grands Sous – Définition Activités Organisation Coté Coté
ESPAC espaces Spatial architetectur technique
E al

Local pour la -contrôler le •Construire avec


production d’énergie matériels de des matériaux
Chaufferie destinée au chaufferie . résistant aux chocs
chauffage centrale. •Espace séparé (froid et
totalement de chaleurs)et non
public . combustible.
techniques

-proximité de •assuré une bonne


sortie secours. isolation
acoustique a
cause du vibration
local pour le Du machines .
changement d’air en -contrôler le
•Assuré une bonne
climatisation chaleur en hiver et
en
matériels de
climatisation
Aération .
Froid en été .

Espace dans la quelle -réparation du •isolé du •assuré une bonne


Locaux

on trouve un matériel du public et en isolation


employé subalterne, musé relation avec acoustique .
factotum sans fonction précise,
qui fait des charges
(interrupteur-
prise-table
extérieur.
•À proximité
•Éclairage naturel
ou artificiel.
multiples et variées . chaise- d’espace de •Assuré une bonne
Et un dépôt pour le éclairage- déchet et le aération à cause
matériel. portes …..). dépôt du de la poussière.
ménage.
CONCLUSION:
D’après notre étude, on distingue que le musée est l’un
des édifices culturel qui joue un rôle important dans la
culture d’un pays.
il s’agit tout d’abord de cerner certains préalables
techniques, liée à l’architecture , notamment à des
données objectives, tel que rôle et intérêt du lieu,
organisation spatial et fonctionnelle de l’espace.