Vous êtes sur la page 1sur 39

BIENVENUE AUX SOUTENANCES

DES LICENCES
PROFESSIONNELLES
INDUSTRIELLES ET
TECHNOLOGIQUES A L’INSTITUT
UNIVERSITAIRE DE LA COTE
THEME : CONCEPTION ET PROCESSUS DE REALISATION D’UNE CUVE DE
STOCKAGE DE 100KGS DE BUTANE

Rédigé et présenté par :


KAMENI BOUGOM Albert Christian
Sous l’encadrement :
PROFESSIONNEL DE :
ACADEMIQUE DE :
M. TALIKEUFOUET.D.Calvin
M.DIEMBWE.K. Léopold Directeur Général de TAL INDUSTRY
Enseignant à l’IUC
SARL
 

 A MA GRANDE
 FAMILLE
  
PLAN
 INTRODUCTION GENERALE

   CHAPITRE I : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE ET DEROULEMENT DU STAGE

 CHAPITRE II : GENERALITES SUR LES CUVES DE STOCKAGE ET ANALYSE

FONCTIONNELLE DU BESOIN

 CHAPITRE III : DIMENSIONNEMENT ET PROCESSUS DE REALISATION

 CHAPITRE IV : REMARQUES ET SUGGESTIONS

 CONCLUSION GENERALE
INTRODUCTION GENERALE
 Les appareils à pressions sont des appareils destinés à la production, la fabrication, le stockage,
le transport pour la mise en œuvre, sous une pression supérieure à la pression atmosphérique, des
produits liquides, fluides ou gazeux. Ils sont présents tant dans notre environnement quotidien
sous différentes formes (bouteilles de gaz, compresseurs d’air, extincteur, cuve) que dans le
milieu industriel (réacteur de l’industrie pétrolière ou chimique, générateur de vapeur, récipient
de stockage de gaz, tuyauterie d’usine etc). C’est dans ce cadre que nous avons effectué un stage
académique de 02 mois à la société TAL INDUSTRY SARL spécialisée dans les domaines de
construction métallique, du soudage industriel. Durant notre stage académique, nous avons été
interpellés sur les interruptions en cours de production que rencontrent la majorité des industries
alimentaires qui utilisent des bouteilles de gaz de 12,5kg, la perte de temps liée au changement
de bouteilles ou encore le grand espace qu’occupent plusieurs bouteilles stockées. Pour pallier à
ce problème, nous nous sommes donné la mission de faire la conception et la réalisation d’une
cuve de stockage de 100 kg de gaz butane. Sur ce, notre travail a été divisé en quatre chapitres. .
Le chapitre 1 reviendra sur la présentation de l’entreprise et le déroulement du stage. Pendant
que le chapitre 2 sera consacré aux généralités sur les cuves et l’analyse fonctionnelle du besoin,
les éléments constituants notre cuve (virole cylindrique, fonds et des berceaux) seront
dimensionnés au chapitre3 ainsi que le processus de réalisation de ladite cuve. Puis au chapitre 4
enfin, nous donnerons quelques remarques et suggestions faites pendant notre période de stage.
CHAPITRE I : PRESENTATION
DE L’ENTREPRISE ET
DEROULEMENT DU STAGE
I-PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
NOM DE L’ENTREPRISE TAL INDUSTRY
SIEGE SOCIAL - Douala : Makèpè derrière école MONDE-UNI
- Yaoundé : Ahala II à côté du camp Sonel
 
TELEPHONE (+237) 655 866 427/698 881 319
ADRESSE contact@talsarl.com
DIRECTEUR GENERAL M. TALIKEUFOUET Diderot Calvin
STATUT JURIDIQUE SARL
DATE DE NAISSANCE Février 2014
CAPITAL 30. 000.000
DATE DE DEMARRAGE 2014
NOMBRE D’EMPLOYES 12
ACTIVITES PRI NCIPALES - Chaudronnerie générale
- Tuyauterie industrielle
- Soudage industriel
- Construction métallique
- Divers
ORGANIGRAMME DE L’ENTREPRISE
PLAN DE LOCALISATION DE L’ENTREPRISE
II-DEROULEMENT DU STAGE
CHAPITRE II : GENERALITES
SUR LES CUVES DE STOCKAGE
ET ANALYSE FONCTIONNELLE
DU BESOIN
I-GENERALITES SUR LES CUVES DE STOCKAGE
DIFFÉRENTS TYPES DE CUVES DE STOCKAGE
II-ANALYSE FONCTIONNELLE DU BESOIN
DIAGRAMME BETE À CORNE DE LA CUVE
DIAGRAMME PIEUVRE DE LA CUVE
FORMULATION DE QUELQUES FONCTIONS DE LA CUVE
CHAPITRE III :
DIMENSIONNEMENT ET
PROCESSUS DE REALISATION
I-DIMENSIONNEMENT DE L’ENVELOPPE CYLINDRIQUE, DES FONDS ET DES
BERCEAUX
CATEGORIES DE CONSTRUCTION, TYPE DE RECEPTION ET COEFFICIENT DE SOUDURE
CHOIX DE LA PRESSION D’APRES LE CODAP 2000
CARACTERISTIQUES DES FONDS
CARACTERISTIQUES DES BERCEAUX
II-PROCESSUS DE REALISATION DE LA CUVE DE STOCKAGE
DESSIN D’ENSEMBLE 2D
FEUILLE DE DEBIT
DOSSIER METHODE

1-PLANNING DE PHASE
2-GAMME DE FABRICATION
3-DESCRIPTION DU MODE OPERATOIRE DE SOUDAGE (DMOS)
4-GRAPHE DE MONTAGE
GESTION DE LA PRODUCTION

TABLEAU DES TACHES


CONSTRUCTION DU GRAPHE PERT
DEVIS DETAILLE
MODELISATION GEOMETRIQUE D’UNE ENTITE DE SOUDAGE
CHAPITRE IV : REMARQUES
ET SUGGESTIONS
I-REMARQUES

La fabrication archaïque : qui est une fabrication effectuée sans calcul préalable et réside en fait
sur l’aptitude et l’expérience de l’opérateur et donc les résultats ne sont pas toujours prouvés.
La non-évaluation de temps : qui est le fait de travailler sans aucune logique de temps, l’on
travaille sans jamais tenir du temps.
La négligence du port des équipements de protection individuel par certains employés
Le non-respect des vitesses de coupe
La non-application d’une méthode de nettoyage et d’ordonnancement
La manutention des pièces lourdes : ce qui entraine des blessures, des pincements de doigts et
la fatigue rapide des employés.
Pour ne citer que ceux-là
II-SUGGESTIONS

La mise sur pieds d’une méthode de travail normalisée afin de permettre
la pratique d’une fabrication respectant les normes ;
L’achat des mini-chariots pour faciliter la manutention des pièces lourdes
Mettre à la disposition des employés des équipements de protection
individuels
Faire des calculs préalable avant le traçage et le débitage des pièces afin
d’optimiser la matière d’œuvre.
CONCLUSION GENERALE
 Parvenu au terme de notre période de stage allant de Juin à Août 2020 dans l’entreprise TAL
INDUSTRY SARL, pendant laquelle il était question pour nous d’étudier une cuve de
stockage de 100kg de gaz butane, nous avons au préalable présenter l’entreprise, ensuite
expliciter les premières générations de cuve de stockage avant d’analyser les fonctions du
besoin dans le but de faire de meilleurs choix des solutions technologiques. Ceci étant fait,
nous avons poursuivi avec le dimensionnement de notre cuve et enfin engager le processus
de réalisation de ladite cuve. Cette immersion en entreprise a été une expérience plus
enrichissante tant sur le plan humain avec des rencontres nous ayant marquées à vie, que sur
le plan professionnel avec une mise en situation dans un environnement productif, rigoureux
et concurrentiel, et sur le plan académique avec la valorisation des savoirs acquis tout au
long de notre cursus scolaire. Notre travail nous a également permis de comprendre que
plusieurs études et données délicates sont nécessaires avant d’engager un quelconque projet.
Conscient de ce qu’aucun travail ne peut être parfait et de ce que notre travail puisse contenir
des erreurs et des manquements, nous restons ouverts à vos remarques, critiques et
suggestions dans le but de nous améliorer ainsi que notre travail.
ANNEXES
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES ET WEBOGRAPHIQUES
AUTOCAD & SOLIDWORKS ;
Cours de des différentes unités d’enseignement ;
CODAP 2000 (Code des Appareils à Pression) ;
industrielle.net/fabricant/chaudronnerieacier/cuve-de-stockage.html ;
http://www.chaudronnerie-
www.prometal.org;
www.unifonfrance;
https://www.rocdacier.com/cours-de-soudage.
Abdennibi TALBI « Approche d’une méthode de classification de données et d’un outil d’aide à la décision dans
l’estimation du prix de revient » Troisième conférence de modélisation et simulation, Troyes France, 25 au 27
Avril 2001
R. VARISELLAZ « Soudage : éléments de conception et de réalisation » Ed DUNOD ; 1987 ; pp.4-49&pp.160-176 ;
www.orexad.com;
www.safrifro.com;
ISO 15607, description et qualificatif d’un mode de soudage pour les matériaux métalliques ;
EN 1779, Essais non descriptifs – contrôles d’étanchéité ;
EN 13134, Brossage fort – Qualification de mode opératoire de brassage fort

Vous aimerez peut-être aussi