Vous êtes sur la page 1sur 11

Néphropathie diabétique

Par Dr Didier K. KAYEMBE


Néphrologue
Secrétaire Général Adjoint national de la Société Congolaise de Néphrologie
Diplômé UCL(Belgique):Méd. interne option Néphrologie
Diplômé spécialiste en Néphrologie à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal)
RAPPEL
INTRODUCTION

• La néphropathie diabétique (ND) est la première cause d’insuffisance


rénale terminale dans les pays occidentaux : 25 à 50 % des patients
arrivant en insuffisance rénale terminale.
• Plus de 90 % des diabétiques ont un diabète de type 2.
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: Diagnostic positif

CLINIQUE
Une ND=néphropathie glomérulaire( proteinurie ou Synd néphrotique)
A) DIABETE DE TYPE 1
Le Dg présomptif de ND sans biopsie rénale si éléments suivants:
Diabète évoluant depuis plus de 5 ans
Existence d’une rétinopathie diabétique
Eléments négatifs: Pas d’ HU, pas de SN explosif, Pas d’IRRP, pas de
signe de maladie générale autre que le diabète
Concordance rétinopathie diabétique /ND est de 100%
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: Diagnostic positif

CLINIQUE
Une ND=néphropathie glomérulaire( proteinurie ou Synd néphrotique)
B) DIABETE DE TYPE 2
Eléments présomptifs idem Diabète type 1, mais l’anciété du diabète
est souvent mal connue
Concordance rétinopathie diabétique /ND est de 50%
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: Diagnostic positif

PARACLINIQUE
1)Faire MICROALBUMINURIE (M.A)
M.A physiologique < 20 mg/j
M.A pathologique : 30 – 300 mg/j
PROTEINURIE > 300 mg/j

Pour tout diabète de plus de 5 ans d’évolution; faut doser M.A 1 à


2X/an
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: Diagnostic positif

PARACLINIQUE
2)BIOPSIE RENALE
Pas nécessaire car Fond d’œil renseigne sur l’état du rein
Mais si biopsie rénal faite, en microscopie optique on aura
« epaississement » (c’est le maitre mot):
-Epaississement mésangial
-Epaississement de la membrane basale glomérulaire
-Epaississement des artérioles pré et post-glomérulaires
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: EVOLUTION
Classification de MOGENSEN
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: EVOLUTION
Classification de MOGENSEN
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: Traitement

le ttt de la ND est avant tout PREVENTIF


Un équilibre glycémique optimal REDUIT la fréquence de la ND
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: Traitement
DIABETE TYPE 1
-Maintenir l’équilibre glycémique (objectif HbA1c < 6,5%)
-Prescrire IEC pour réduire la pression intra glomérulaire (faible dose si
TA normale et dose pleine si HTA)
-Objectif TA: TA< 130/85
Si protéinurie sup à 1 g/24h: TA< 125/75
NEPHROPATHIE DIABETIQUE: Traitement
DIABETE TYPE 2
Objectif: dépistage et le ttt des facteurs de risques cardio-vasculaires:
-MHD: retour au poids idéal, arret tabac, normaliser le cholestérol
-Améliorer l’équilibre glycémique
- IEC/ARA 2 ; cible : TA< 130/85, Si protéinurie >1 g/24h: TA< 125/75
-Si IRC: Arret Biguanides (risque d’acidose lactique), Sulfamides
hypoglycémiants (risque d’hypoglycémie)