Vous êtes sur la page 1sur 42

Administration Réseau

sous Windows Server


2008
Said Salmi
Ingénieur Système et réseau
Contact : Saidd.salmi@gmail.com
Plan

 Windows Server 2008


 Connexion d’un serveur Windows 2008 au réseau
 Gestion des Utilisateurs et des groupes d’utilisateurs
 Installation et configuration d’un serveur de fichiers
 Serveur DHCP
 Serveur DNS
 Serveur WEB
 Serveur FTP
 Gestion des services d’annuaire Active directory
Plan
 Gestion des utilisateurs et des groupes d’utilisateurs
 Gestion des profils utilisateurs dans Active Directory
 Gestion des contrôleurs de domaines Active Directory
 Gestion des maîtres d’opérations et La Création des relations d’approbation
 Messagerie
 Sauvegarde et restauration
Présentation du serveur 2008

 Windows Server 2008 est le successeur d’un système d’exploitation fiable et robuste qui a fait
toutes ses preuves. Mais alors qu’apporte Windows
Server 2008 ?
En tant que nouvelle génération du système d’exploitation, Windows Server est conçu pour aider
les administrateurs système à rationaliser leurs infrastructures. Cela rentre pleinement dans les
démarches IO Model Microsoft.
 - réduire les coûts liés à l’administration des systèmes.
- augmenter le niveau de sécurité.
- augmenter le niveau de service.
- rendre l’infrastructure plus agile.
 Il profite également de l’évolution des processeurs vers le 64-bits et des architectures multi
cœurs, de la généralisation de la virtualisation, du pilotage fin des bilans énergétiques, des
nouvelles méthodes de
développement et de test sécurisées. En même temps, il conserve l’ergonomie de ses
prédécesseurs et met à la disposition des organisations de toutes tailles les technologies de
virtualisation, de sécurité et de haute disponibilité qui leur étaient inaccessibles.
Différentes versions de Windows

 Windows NT (New technology ) : créés par Microsoft en 1990


 Windows 2000 Server : Win 2000 32 bits sortie le 17 février 2000
 Windows Server 2003 : considéré par Microsoft comme étant la pierre angulaire de la ligne de produits
serveurs professionnels Windows Server System , Présenté le 24 avril 2003
 Windows Server 2008 : La sortie internationale du produit quant à elle a eu lieu le 27 février 2008. À
l'instar de Windows Vista, Windows Server 2008 est basé sur le noyau Windows NT version 6.0.
 Windows Server 2008 R2 : embarque la nouvelle version de la "couche de virtualisation" conçue pour
Windows Server, Hyper-V 2008 R2. Avec cette plate-forme ( contrer Vmware),
 Windows Server 2012 Cette nouvelle version de Windows Server apporte de nombreuses nouveautés qui
permettent de rendre les serveurs plus évolutifs, virtualisables (Hyper-V) et favorise les évolutions vers
les clouds privés ou publics.
 Windows Server 2016 : elle est sortie le 26 septembre 2016 ; Cette nouvelle version de Windows Server
apporte de nombreuses nouveautés qui permettent de rendre les serveurs plus évolutifs, virtualisables
(Hyper-V) et favorise les évolutions vers les clouds privés ou publics.
Les différentes versions de Windows Server 2008

 Windows Web Server 2008


 Windows Server 2008 Standard
 Windows Server 2008 Enterprise
 Windows Server 2008 Datacenter
 Windows Server 2008 Itanium
 Windows Server 2008 Standard sans virtualisation
 Windows Server 2008 Enterprise sans virtualisation
 Windows Server 2008 Datacenter sans virtualisation
Préparation de l’installation

 Configuration requise:
 configuration minimale requise
 La configuration requise réelle varie en fonction de la configuration de votre
système et des applications et fonctionnalités que vous installez.
Processeur

 Les performances du processeur dépendent non seulement de la fréquence d'horloge


du processeur, mais également du nombre de cœurs de processeur et de la taille du
cache de processeur.
 La configuration requise en matière de processeur pour ce produit est la suivante :
 Configuration minimale : 1 GHz (pour les processeurs x86) ou 1.4 GHz (pour les
processeurs x64)

 Recommandé : 2 GHz ou plus rapide


Mémoire vive (RAM)
 Configuration minimale : 512 Mo

 Recommandé : 2 Go ou plus

 systèmes 32 bits : 4 Go Max (pour Standard Edition)


64 Go max (pour Enterprise Edition ou Datacenter Edition)

 systèmes 64 bits : 32 Go Max ( version Standard Edition)


ou 1 To Max (pour Enterprise Edition, Datacenter Edition), ou 2 To (pour les systèmes Itanium)
Espace disque requis

 Configuration minimale : 10 Go 

 Recommandé : 40 Go ou plus

 Optimal : 80 Go (installation complète) ou 40 Go (installation Server Core) ou


plus.
Installation de windows Server 2008

 Il est toujours nécessaire de définir ses besoins au préalable, en particulier


les points suivants :

- définir l’utilisation de son serveur pour choisir……


- vérifier que l’on réponde bien aux prérequis matériels de l’installation CPU,
RAM, disques, etc.
- choisir la version que l’on souhaite installer complète ou Core.
 Pour installer Windows Server 2008, procédez ainsi :

1- via un DVD de Windows Server 2008.


Une première fenêtre s’ouvre et vous propose de choisir les options
- langues à installer ;
- format de l’heure et de la monnaie ;
- clavier ou méthode d’entrée.
2- Une fois vos choix réalisés, cliquez sur Suivant.
 Les étudiants sont amenés à installer Windows server 2008 sur Virtual box .
Lab1:
Outils Nécessaires: Virtual box vm oracle ,Image iso Windows server 2008
Image iso Windows 7
Travail à faire:
1- Installer les deux machines Virtuels:
serveur :Windows server 2008
Client: Windows 7
Tâches de configuration initiales

assister pour configurer rapidement un nouveau serveur.


 démarre automatiquement une fois l’installation du système d’exploitation achevée.
 cochez la case Ne pas afficher cette fenêtre à l’ouverture de session dans l’angle inférieur gauche de
la fenêtre de la console.

 exécuter oobe dans la zone Rechercher.


les tâches à réaliser à partir de la console :

 Définir le fuseau horaire :


 Configurer le réseau 
 Indiquer un nom d’ordinateur et un domaine 
 Activer la mise à jour et l’envoi de rapports automatiques :
( Automatiquement ou manuellement )
 Télécharger et installer les mises à jour : Cette option affiche l’utilitaire Windows Update du
Panneau de configuration,

 Ajouter des rôles  ,aucun rôle configuré.


 Ajouter des fonctionnalités :
 Par défaut, les serveurs n’ont aucune fonctionnalité configurée.
 Le Gestionnaire de serveur propose des options pour ajouter ou supprimer des fonctionnalités
lorsque vous sélectionnez Fonctionnalités.

 Activer le Bureau à distance : Sélectionnez cette option pour afficher la boîte de dialogue
Propriétés système avec l’onglet Utilisation à distance actif.
 Pour configurer le Bureau à distance, sélectionnez l’option de configuration souhaitée, puis cliquez sur OK.
Par défaut, les connexions à distance à un serveur ne sont pas autorisées.
Gestion des serveurs :
 La console Gestionnaire de serveur gère les principales tâches d’administration du système.
 Outil très sollicité .
 il vous faut en connaître tous les détails.
 Il existe deux manières de démarrer la console Gestionnaire de serveur :
■ Cliquez sur Démarrer, Outils d’administration, puis Gestionnaire de serveur.
■ Sélectionnez Gestionnaire de serveur dans la barre d’outils Lancement rapide
 deux volets similaires à la console Gestion de l’ordinateur.
 Servez-vous de l’arborescence dans le volet de gauche pour parcourir et choisir des outils.
 Dans ce même volet, les nœuds principaux sont divisés en cinq grandes catégories : Rôles,
Fonctionnalités, Diagnostics, Configuration, .Stockage
 Remarque : Comme les options du Gestionnaire de serveur. sont similaires à celles proposées
dans la console Tâches de configuration initiales, nous n’entrerons pas dans les détails.
Gestion des propriétés système :

 La console Système accessible via Panneau de configuration – système


présente les informations sur le système et permet d’effectuer les tâches de
configuration de base.

 elle se compose de quatre zones et propose des liens qui permettent


d’effectuer des tâches courantes et d’obtenir un aperçu du système :
 Édition Windows : Indique l’édition et la version du système d’exploitation, ainsi que les Service
Packs appliqués. Système Liste le processeur, la mémoire et le type de système d’exploitation
installé sur l’ordinateur.

 Le type du système d’exploitation : 32 bits ou 64 bits.


 Paramètres de nom d’ordinateur, de domaine et de groupe de travail Indique le nom de
l’ordinateur, sa description, son domaine et son groupe de travail.
 Pour modifier l’une de ces informations, cliquez sur Modifier les paramètres, puis, dans la boîte
de dialogue, cliquez sur Modifier.
 Activation de Windows : Précise si vous avez activé le système d’exploitation et la clé de
produit. Si Windows Server 2008 n’a pas encore été activé, cliquez sur le lien fourni pour
démarrer le processus d’activation et suivez les invites.
Paramètre système avancé 

 L’onglet Nom de l’ordinateur : On peut afficher et modifier l’identification


réseau de l’ordinateur depuis l’onglet Nom de l’ordinateur de la boîte de
dialogue Propriétés Système.
 elle fournit le nom complet de l’ordinateur du système et le nom du domaine
auquel il appartient.
associer un ordinateur à un domaine ou à un groupe de travail

Via l’onglet Nom de l’ordinateur de la boîte de dialogue Propriétés


système,

Pour placer l’ordinateur dans un groupe de travail, sélectionnez l’option


Groupe de travail, puis saisissez le nom du groupe de travail à rejoindre.
3. associer l’ordinateur à un domaine via l’option Domaine.
4. une invite de sécurité Windows apparaît si vous avez modifié l’appartenance de l’ordinateur à
un domaine.
Authentification de l’administrateur bénéficiant des autorisations pour ajouter l’ordinateur au
domaine spécifié.

Cas pratique :

Sur virualbox ,créer un réseau local ente deux machines ( le serveur 2008 et le poste client windows
7)
Gestion des services d’annuaire Active directory
 Définitions: Plan
 Introduction
 Active directory
 Contrôleur de domaine • Forêt
 Domaine • Réplication
 Arborescence • Site
 Installation de l’AD
 Présentation des consoles de l’AD
 Création d’une structure
 Création d’objet :Utilisateur et groupe
 Jonction d’un ordinateur à un domaine
Gestion des services d’annuaire Active directory

Introduction :
Les services de domaine Active Directory (AD DS) et les services associés (DNS,
DHCP..) constituent une base pour les réseaux d’entreprise qui exécutent des
systèmes d’exploitation Windows.
La base de données AD DS stocke des informations sur l’identité de l’utilisateur,
les ordinateurs, les groupes, les services et les ressources les contrôleurs de
domaine AD DS hébergent également le service qui authentifie les comptes
d’utilisateur et d’ordinateur quand ils se connectent au domaine.
Comme AD DS stocke des informations sur tous les objets inclus dans le domaine
et que tous les utilisateurs et ordinateurs doivent se connecter aux contrôleurs
de domaine AD DS lorsqu’ils se connectent au réseau,

AD DS constitue le principal moyen vous permettant de configurer et gérer les


comptes d’utilisateur et d’ordinateur dans votre réseau.
Active Directory

 Annuaire: Utilisateur , Ordinateur, Serveur ,Groupe


 Basede donnée Spéciale (C’est le fichier %racinesysteme%\NTDS\ntds.dit)
Active Directory

 Annuaire: Utilisateur , Ordinateur, Serveur ,Groupe


 Basede donnée Spéciale (C’est le fichier %racinesysteme%\NTDS\ntds.dit)
Contrôleurs de domaine
Domaine
Arborescence

Un ou plusieurs domaines dans une même instance d’AD DS


qui partagent un espace de non DNS contigu
Forêt
Réplication

 Réplication multi maitre


 Objets et attributs dans la base de
données
 Le contenu de SYSVOL est répliqué.
Sites
Démonstration

• Installation de L’AD
• Présentation des Consoles de L’AD
• Création d’une structure
• Création d’objet : utilisateurs et groupe
• Jonction d’un ordinateur au domaine
Contrôleurs de domaine
Contrôleurs de domaine
Contrôleurs de domaine
Gestion des Utilisateurs et des groupes d’utilisateurs

 comptes d’utilisateurs locaux:

 Comptes d’utilisateurs locaux sont stockés localement sur le serveur.


  Ces comptes peuvent être affectés de droits et autorisations sur un serveur
particulier, mais sur ce serveur uniquement.
  Comptes d’utilisateurs locaux sont des entités de sécurité qui sont utilisées pour
sécuriser et gérer l’accès aux ressources sur un serveur membre ou autonome pour
les services ou les utilisateurs.