Vous êtes sur la page 1sur 9

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Université Abou-Bekr Belkaid de Tlemcen


Faculté des Sciences de la Nature et de la vie
Département de Biologie

 TRAVAUX DIRIGES EN BIOLOGIE


MOLECULAIRE ET CELLULAIRE

Dr. HAMDAN RAMDANI Lamia


Pharmacienne-PhD-HDR
 Définition du cancer

• Le cancer est une pathologie caractérisée par la présence d'une ou plusieurs tumeurs malignes. On compte plus de
100 types de cancer, dont les plus courants sont celui du colon, du poumon, de la prostate et du sein.

• Les cellules saines, naissent se divisent et se renouvellent de façon ordonnée et en suivant un programme précis. Ce
processus permet à l'organisme de conserver son équilibre. Mais il peut arriver que certaines cellules se divisent
trop rapidement et croissent de façon désordonnée formant une grosseur appelée tumeur.
Transformation d’une cellule normale en cellule cancéreuse
Différentes étapes ont été identifiées dans le développement d'un cancer :

L'initiation: Il se produit une lésion majeure au niveau de l'ADN d'une cellule ; il en résulte une
transformation de cette cellule.

La promotion: la cellule transformée se développe et prolifère en formant un groupe de cellules


transformées identiques.

La progression: la cellule acquiert les caractéristiques d'une cellule cancéreuse : elle se multiplie de
façon anarchique, en perdant en partie son caractère différencié. L'évolution se fait d'abord
localement, puis peut s'étendre via le sang et la lymphe à d'autres endroits du corps où se forment les
métastases.
Développement du cancer

Cette transformation de la cellule normale en cellule cancéreuse est un processus long, qui peut durer des
dizaines d'années. Au terme de cette transformation, la cellule cancéreuse a acquis un certain nombre de
caractéristiques :
 Son indépendance vis-à-vis des signaux qui régulent habituellement sa croissance et sa division,
 Sa capacité à échapper au processus de mort cellulaire programmée,
 Sa capacité à se diviser indéfiniment.
 Sa capacité à se propager à d’autres parties du corps par le sang ou le système lymphatique;
 Sa capacité à envahir et endommager les tissus et les organes.
Développement du cancer

Quand la tumeur grossit, les cellules cancéreuses peuvent se propager aux structures et aux tissus
voisins en poussant sur le tissu normal situé à côté de la tumeur. Les cellules cancéreuses
fabriquent des enzymes qui décomposent les cellules et tissus normaux en se développant. Quand
un cancer envahit le tissu voisin, on parle d’envahissement local ou de cancer invasif.
Facteurs de risque

Les cancérogènes physiques, comme le rayonnement ultraviolet et les rayonnements ionisants;

Les cancérogènes chimiques, comme l’amiante, les composés de la fumée du tabac, l’aflatoxine
(contaminant des denrées alimentaires) ou l’arsenic (polluant de l’eau de boisson);

Les cancérogènes biologiques, comme des infections dues à certains virus, bactéries ou parasites.

Le vieillissement est un autre facteur fondamental dans l’apparition du cancer. En effet, l’incidence du
cancer augmente de façon spectaculaire avec l’âge, très vraisemblablement à cause de l’accumulation des
risques tout au long de la vie, conjuguée au fait que les mécanismes de réparation cellulaire perdent
généralement de leur efficacité avec l’âge
Principales voies de signalisation et cancer

•Les MAP kinases régulent la signalisation intracellulaire induite par de nombreux


stimulus extracellulaires et conduisent à la croissance ou à l’adhésion cellulaires. La
dérégulation de leur activité leur confère des propriétés oncogéniques qui contribuent à la
formation de cancers chez l’homme.
Principale voie de signalisation altérée lors d’un cancer: voie de la prolifération cellulaire

• Progression du cycle cellulaire

• Inhibition de l’apoptose

• Augmentation de la motilité et de
l’invasion cellulaire

• Stimulation de la traduction des


protéines
Je vous remercie pour votre attention