Vous êtes sur la page 1sur 18

FISHING –REPECHAGE-

EN FORAGE
DOTATION TYPE D’UN APPAREIL
 Matériel indispensable sur chantier:
Les appareils ont une dotation contractuelle du matériel de
repêchage, doit être entretenu pour toute action rapide
de résoudre efficacement l’instrumentation…
La dotation classique comprends:
• Paniers à sédiments, Aimants, Fraises

• Carottiers simple, Carottiers à circulation inverse


• Coulisses hydraulique,Coulisses mécanique, Safety joint
• Overshots (accessoires),
• Tarauds, Cloche taraudée et pin tap,
• Arraches tubes, Coupes tube hydrauliques et mécanique,
Couronne de surforage,
• Harpons …

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


LES OUTILS DE REPECHAGE
LES outils de repêchage sont classés en deux groupes:
 ceux qui sont utilisés pour récupérer les équipements
tubulaires
 ceux qui sont utilisés pour récupérer des matériels divers.

 On distingue trois types des outils de repêchage utilisés dans la


récupération des équipements tubulaires:
 Outils à prise interne,

 Outils à prise externe,


 Et des outils hydrauliques et d'impact.

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


PANIERS À SÉDIMENTS
 Le panier à sédiments [junk Sub ou junk Basket]: Le panier à
Junk Basket sédiments est un raccord qui comporte une jupe pour la
récupération de la ferraille de petite taille mais assez lourde pour
être remontée par la boue. Il est vissé directement sur un outil
dusé.
 Lorsqu'on circule, la vitesse de remontée de la boue diminue juste
au dessus de la jupe facilitant ainsi la retombée de la ferraille.
 Ce panier est utilisé pendant le fraisage ou accompagnant un
aimant. Il peut être aussi descendu avec l'outil tricônes pour
récupérer la ferraille restée dans le puits avant la descente d'un
outil diamant.
  Cependant, le forage avec ce panier est risqué, du fait que la
restriction de son corps au niveau de la chemise présente un point
faible qui ne résiste pas aux contraintes rencontrées dans le puits
(couple résistant, tirage, poids excessif sur l'outil, etc.…).
  Mode opératoire :
 - une fois arrivé à quelques centimètres du fond, circuler, de
préférence, à débits différents, jusqu'à atteindre le débit
maximal,
 - arrêter la circulation pendant 1 ou 2 minutes,
 - dégager de quelques mètres,
 - redescendre au fond en reprenant la circulation et gratter le
fond si nécessaire,
 - répéter l'opération plusieurs fois.

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


AIMANT
 C’est un aimant contenu dans un corps en acier non
magnétique. Il est percé de trous permettant la circulation de
la boue. Il peut être équipé, à sa partie inférieure, d’un guide
de centrage ou un guide de fraisage lui permettant une
meilleure récupération de la ferraille. Il est destiné à
récupérer de petites quantités de ferraille.
 Si le puits est propre, l'aimant peut être descendu au câble en
lui raccordant un adaptateur. Par contre, si le puits ne permet
pas cette solution, l'aimant est descendu avec la garniture de
forage, pour permettre la circulation. Dans ce cas, il est
accompagné d’un panier à sédiments placé immédiatement
au-dessus.
 Lorsqu'il est stocké, il est protégé par une plaque pour
conserver ses caractéristiques magnétiques.
 Mode opératoire :
 Si le terrain est dur, la ferraille s'accumule au fond et ne peut
pas s'accrocher aux parois. Dans ce cas, il suffit de circuler
quelques minutes au-dessus du fond puis poser légèrement ;
dégager de quelques centimètres, tourner légèrement puis
reposer sur le fond ; répéter cette opération plusieurs fois
pour être sûr que toute la surface du fond a été balayée par
l'aimant. Remonter en surface sans dévisser à la table, en
évitant de brusquer la garniture de forage.

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


FRAISE
 Les fraises détruisent la ferraille non repêchable ou
remettent en état une tête de poisson endommagée.
 Elles sont rechargées par des produits à base de
carbure de tungstène brasés ou frittés et possèdent
des trous pour permettre le passage de la boue. Elles
sont toujours descendues accompagnées d'un panier à
sédiments placé immédiatement au-dessus. Lorsque
les grains actifs s'usent, la matrice se creuse pour
exposer de nouveaux grains.
 Une garniture de fraisage doit comporter au moins un
panier à sédiments situé directement au-dessus de la
fraise et une coulisse mécanique à double effet pour
pouvoir se dégager en cas de coincement du a la
retombée de débris métalliques sur les épaules de la
fraise ou du stabilisateur. Elle doit aussi comporter 1
ou 2 stabilisateurs de même diamètre que la fraise
pour limiter les risques de déviation.
  

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


CAROTTIER SIMPLE
Le carottier de repêchage à circulation
directe [junk catcher]
 Le carottier de repêchage à circulation directe
est composé d’un tube, d’une fraise et de deux
anneaux porte-linguets, qui peuvent être
remplacés par un aimant. Ce carottier est surtout
utilisé pour repêcher les molettes des outils.
 

 Mode opératoire :
 - arrivé à quelques centimètres du fond, circuler
pendant quelques minutes,
 - réduire le débit et descendre lentement jusqu'à
coiffer la ferraille,
 - carotter 30 à 60 cm du terrain,
 - couper et remonter la carotte en dévissant une
clé automatique.
 La garniture de forage remonte pleine de boue du
fait que la carotte au fond obstrue le passage.

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


CAROTTIERS À CIRCULATION INVERSE
 Carottier de repêchage à circulation inverse [reverse circulating junk
catcher]
 Le carottier de repêchage à circulation inverse est composé de :
 - un tube intérieur solidaire d’un tube extérieur ; les deux tubes
tournent ensemble ; ils ne sont doublés que pour permettre la
circulation entre eux, et éviter la circulation au-dessus de la carotte,
 - une fraise dentée rechargée en carbure de tungstène,
 - un anneau porte-linguets.
 Le tube intérieur est muni, à sa partie supérieure, d’un siège recevant la
bille qui sert à rétablir la circulation inverse entre les deux tubes.
Empêchée par la bille sur son siège, la boue passe entre les deux tubes,
sort en bas par des trous du tube extérieur, entre par le bas dans le
carottier et sort par des trous situés en haut du carottier.
 Cette circulation inverse pousse la ferraille vers le centre du trou. Ce
carottier sert à récupérer des objets divers et, surtout, les molettes
d'outils ; il peut être muni d'un aimant.
 Mode opératoire :
 - commencer par une circulation directe à quelques centimètres du fond
pour nettoyer le carottier et le trou,
 - lancer la bille,
 - carotter 40 à 60 centimètres,
 - couper la carotte et remonter le carottier en dévissant sans utiliser la
table de rotation
  

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


COULISSE HYDRAULIQUE
 La coulisse hydraulique (OIL JAR)
 La coulisse hydraulique de Bowen permet le battage vers le haut. Elle
possède un piston qui se déplace dans deux chambres successives de
diamètres différents, remplies d'huile.
 Lorsqu'on tire, le faible jeu entre le piston et le cylindre inférieur
retarde le passage de l'huile de la chambre supérieure à la chambre
inférieure. Lorsque le piston atteint la chambre supérieure de diamètre
plus grand, l'huile passe vite, libérant ainsi le piston qui remonte
rapidement et le mandrin tape sur le corps de la coulisse.
  Mode opératoire :
 C'est une coulisse à retardement : on la met en traction et on attend
jusqu'à ce que le piston passe dans la chambre supérieure, ce qui crée
l'impact. Pour la réarmer, il suffit de poser ; le piston entre rapidement
dans la chambre inférieure puisqu'il ne fait plus étanchéité et l'huile
passe aussi à travers lui et sort par des trous placés en haut. La
puissance de battage dépend de la traction exercée et la profondeur.
 Il est recommandé de placer cette coulisse immédiatement au-dessus du
bumper sub (si existant). Si des masse-tiges sont intercalées entre cette
coulisse et l'outil de repêchage, la force d'impact est réduite ; par
contre, le battage est amélioré si on place des masse-tiges au-dessus de
la coulisse. Le poids des masse-tiges à placer au-dessus est environ égal
à celui du poisson.

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


BUMPER SUB
 Le joint coulissant [bumper sub]
 Le bumper sub comprend un corps et un mandrin comportant deux
épaulements faisant effet de marteaux, l'un pour battre vers le
haut et l'autre, plus faible, pour battre vers le bas. Il est placé
immédiatement au-dessus de l'outil de repêchage pour lui
permettre de relâcher le poisson en battant vers le bas. En effet,
si on coiffe un poisson coincé à l'aide d'un overshot et, après un
battage intensif causant le collage de l'overshot sur le poisson, on
décide d'abandonner ce dernier, il est nécessaire de battre vers le
bas pour que l'overshot lâche prise.
 Mode opératoire :
 Pour battre vers le bas avec le bumper sub, on commence par le
fermer complètement et faire une marque sur la tige
d'entraînement. Ensuite, on dégage pour l'ouvrir complètement
avec une légère tension supplémentaire, on relâche le frein, puis
on freine brutalement à quelques centimètres au-dessus de la
marque faite sur la tige d'entraînement.
 Ainsi, l'inertie de la garniture de forage provoquera un choc sur la
partie placée au-dessous du bumper sub, dont la force d'impact
dépendra de la vitesse de descente et du poids de la garniture au-
dessus.
 Cet outil n'est pas efficace pour le battage vers le haut et il est
préférable d'utiliser une coulisse destinée à battre dans ce sens..
Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant
SAFETY JOINT
 Le joint de sécurité [safety joint] Le joint de sécurité est placé
immédiatement au-dessus de l’outil de repêchage pour récupérer le
maximum du train d’instrumentation.
 Cet outil comprend un mandrin comportant un filetage à gros filets et
des guides verticaux. Il est vissé au corps qui comporte un filetage
identique. Ce type de filetage se dévisse facilement en cas de
coincement d'une partie de la garniture de forage située en-dessous.
  Etant donné que le joint de sécurité se dévisse lorsqu'on applique le
couple à gauche, il ne doit pas être utilisé dans le cas où l'on envisage
un dévissage à l'explosif.
  Mode opératoire :
 Pour dévisser, on place le point neutre au droit du joint de sécurité et
on tourne à gauche d’un nombre de tours compris entre 7.25 et 10,
selon le diamètre du joint. Le manchon, entraîné en rotation par le
mandrin, et, grâce à l'inclinaison des redents dans le même sens,
glisse vers le haut et comprime le ressort. Lorsque le déplacement est
suffisant pour libérer les redents, le mandrin peut tourner librement
et dévisser ainsi au niveau du filetage à gros filets. Donc, le couple
donné à gauche doit être suffisant pour comprimer le ressort afin de
déverrouiller l’outil.
 Avant de dévisser et si l’outil d’instrumentation le permet, il est
conseillé de rebloquer la garniture d’instrumentation en tournant à
droite
Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant
OVERSHOT
 S'il y a eu rupture de la garniture, il faut descendre un
overshot, un taraud ou une cloche taraudée, selon l'état et
les dimensions de la tête du poisson. Quelquefois, il est
nécessaire de fraiser la tête du poisson avant de la coiffer.
 L’overshot est composé d’un corps dont l’intérieur est
usiné en hélices coniques pour recevoir le système de prise.
Ce dernier est immobilisé en rotation par une bague
d'arrêt. Une garniture d’étanchéité permet la circulation à
travers le poisson après repêchage s'il n'est pas bouché ;
sinon, cette garniture éclate et permet la circulation au-
dessus du poisson.
 Un guide de même diamètre que le corps est vissé au bas
de l'overshot pour faciliter la coiffe du poisson.
 Ce guide peut être remplacé par un autre de diamètre plus
gros lorsque le diamètre du trou est très grand par rapport
à celui du poisson ou par un crochet redresseur si le puits
est très cavé ; on peut même équiper cet overshot d'une
fraise pour remettre en état la tête de poisson ou d'une
extension entre le corps et le raccord dans le cas de prise
basse sur le poisson au cas où la tête du poisson est trop
endommagée.
  
Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant
OVERSHOT
 Pour chaque type d'overshot, il existe toute une gamme de spirales
et de coins dont le diamètre de prise varie de 1/8" en 1/8". Une
spirale ou un coin peut coiffer jusqu'à 1/8" de plus ou de moins que
son diamètre nominal pour les diamètres supérieurs à 6", et 1/16"
pour les diamètres inférieurs. Le système de prise peut être :
 - À Spirale, pour la prise de poissons de gros diamètre, s'approchant

du diamètre intérieur de l'outil. La spirale est torsadée à gauche et


est montée dans le corps avec l'ergot vers le bas;
 - À Coins, système plus robuste, mais la prise se fait sur des poissons

de plus petit diamètre. Ce sont des coins fendus à la partie


supérieure pour avoir une certaine élasticité et usinés
extérieurement en hélices coniques.
  Mode opératoire :
 - circuler à quelques centimètres au-dessus de la tête du poisson

pour bien la nettoyer,


 - réduire le débit et descendre en tournant lentement pour coiffer le

poisson ; une augmentation de la pression indique la coiffe du


poisson,
 - à ce moment, arrêter la rotation et descendre pour engager

complètement le poisson,
 - arrêter la descente et mettre en tension pour agripper le poisson,
 - mettre en circulation (si le poisson n'est pas bouché) et dégager

pour s'assurer de la liberté du poisson, redescendre en donnant un


coup de frein brusque pour s'assurer de la bonne prise,
 
Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant
DIFFÉRENTS TYPES D'OVERSHOTS
Un overshot se caractérise par son diamètre extérieur et par son
type qui renseigne sur la résistance à la traction et au battage.
Bowen propose 5 types :
1. Le type FS (Full Strength) conçu pour supporter tous les efforts
de traction, de torsion et de battage,
2. Le type XFS (Extra Full Strength) conçu pour travailler dans les
conditions les plus dures,
3. Le type SFS (Semi Full Strength) conçu pour des conditions de
puits particulières supportant les tractions maximales,
4. Le type SH (Slim Hole) conçu pour supporter uniquement des
tractions importantes,
5. Le type XSH (Extra Slim Hole) conçu uniquement pour remonter
un poisson sans traction.
Pratiquement seuls les modèles XFS, FS et à la rigueur SFS
supportent le battage, mais ils résistent mal aux longues
circulations, et ils sont mal adaptés au back‑off car leur
filetage intermédiaire se débloque parfois lors de la
transmission du couple à gauche

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


ACCESSOIRES D'OVERSHOT
 A l'extrémité inférieure de l'overshot
vient se placer un guide qui sert à
faciliter l'entrée du poisson dans le corps
de l'overshot. Il existe différents
modèles, les principaux sont :
 Le guide standard dont le diamètre
extérieur est le même que celui du corps
de l'overshot,
 Le guide évasé (oversize guide) adapté au
diamètre du trou,
 Le crochet redresseur normal,
 Le crochet redresseur en forme d'hélice,
 Le sabot de fraisage.
 Il existe des extensions qui permettent
de rentrer le poisson plus profondément
dans l'overshot. Ces extensions qui se
placent entre le top sub et le bowl
peuvent être utiles lorsque la tête du
poisson présente différents diamètres ou
est abîmée.

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


LE TARAUD (PIN TAP)
Le taraud [pin tap]:
 Le taraud a une conicité de 10% et un filetage fin durci par traitement
thermique sur toute sa longueur.
 Il est muni d'un trou pour le passage de la boue et des canaux sont
taillés sur toute sa longueur pour permettre l'évacuation des copeaux.
 Il est destiné pour le repêchage du matériel tubulaire dont le jeu entre
le poisson et le trou ne permet pas le passage d'un overshot.
  Il peut être équipé d'un guide. Une fois vissé, le taraud ne peut
relâcher le poisson qu'en battant à la coulisse ou au joint coulissant. Il
est nécessaire d'intégrer un joint de sécurité dans ce train de
repêchage.
  Mode opératoire :
 - circuler au dessus de la tête du poisson pour la nettoyer,
 - descendre lentement jusqu'à pénétration dans le poisson, qu'on
détecte grâce à une légère remontée de la pression,
 - visser lentement jusqu’à augmentation du torque au maximum
autorisé pour les DP,
 - tenir le torque un certain moment puis relâcher,
 - remonter en faisant attention de ne pas trop tirer en cas de
coincement. Ne pas dévisser à la table durant la remontée.
 

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


LA CLOCHE TARAUDÉE [TAPER TAP]
 La cloche taraudée est un cylindre conique
comportant intérieurement un filetage fin à 6
filets au pouce avec une conicité de 4°. Le filetage
est durci par traitement thermique pour pouvoir se
visser sur l'extérieur du poisson dont le matériau
est plus tendre. Elle sert à repêcher des poissons
tubulaires fixes en rotation, ou à les dévisser si on
utilise une cloche taraudée à gauche. Des rainures
verticales sont taillées à l'intérieur afin de faciliter
le dégagement des copeaux. Certaines cloches ont
un filetage mâle en bas pour visser un guide.
 Cet outil ne peut pas relâcher le poisson après la
prise, ce qui nécessite de le descendre
accompagné d'un joint de sécurité.
Mode opératoire :
 - circuler au dessus de la tête du poisson pour la
nettoyer,
 Descendre sans circulation, poser légèrement sur
le poisson et visser lentement jusqu’à
augmentation du torque au maximum autorisé par
les tiges,
  Tenir le torque un certain moment, remonter en
faisant attention de ne pas trop tirer en cas de
coincement. Ne pas dévisser à la table durant la
remontée

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant


LE HARPON
 Outils pour repêchage du câble
 Le harpon extérieur est une longue tige munie de
griffes et d’un filetage à sa partie supérieure pour
le raccordement à la garniture. Il est utilisé pour
repêcher un câble cassé dans le tubage. Sa partie
supérieure est équipée d'une bague cylindrique de
diamètre égal au diamètre intérieur du tubage pour
éviter l'accumulation du câble au-dessus du harpon,
ce qui peut causer son coincement.
 Le harpon intérieur est composé de deux ou
plusieurs supports verticaux sur lesquels plusieurs
griffes sont soudées intérieurement. Un raccord
supérieur solidarise les supports entre eux et
permet le raccordement à la garniture. Il est utilisé
pour repêcher un câble cassé dans le découvert.
  

Fishing Janvier 2016 L.M Drilling Consultant

Vous aimerez peut-être aussi