Vous êtes sur la page 1sur 29

REMPLACEMENT DES RELAIS DE

PROTECTION ANALOGIQUE PAR UN


RELAIS NUMÉRIQUE

Réalisé par :
Mr. MOKHTAR BENOUNANE ABDELKADER
ZINELABIDINE

Mr. DEHIBA ABDERRAHMANE


Introduction

Présentation du complexe GL1Z

Description du procédé

Description du réseau électrique du complexe

Les turbogénérateurs

Les défauts électriques sur le TG

Protections des turbogénérateurs existantes

Problématique et recommandations

Le relais SEPAM G 87

Les améliorations apportées au système de protection

Conclusion
INTRODUCTION

Les besoins énergétique du complexe GL1z sont assurés par une ligne Sonelgaz 60KV et

trois turbogénérateurs.

Ces dernies sont soumis aux différents défauts de fonctionnement et les rendent en général

inaptes à assurer leur service, et perturbent la stabilité du réseau électrique.

A cet effet, notre travail est porté sur l’amélioration du système de protection des

turbogénérateurs (TG1, TG2, TG3).


La construction du
complexe a été réalisée
par l'entrepreneur
BECHTEL INC (USA)
en 1973.

 Zones des utilités.


 Zone de process.
 Zone de stockage et
chargement.
06 trains de liquéfaction
identiques / (9000 m3)
de GNL par jour.

03 Bacs aériens de stockage


GNL
100.000 m3 chacun.
01 sphère de stockage de
Gazoline : 3280 m3
DESCRIPTION DU PROCÉDÉ
Gaz Naturel

Décarbonatation CO2

Déshydratation H2O

Démercurisation Hg

Fractionnement
Liquéfaction
C2, C3, C4 et C5+

Stockage
GNL
du GNL
DESCRIPTION DU RÉSEAU
ÉLECTRIQUE DU COMPLEXE
GL1Z
TURBOGÉNÉRATEUR

La turbine 062-R-302T :
turbine à vapeur à condensation construite
par Worthington
similaire aux deux autres turbines

génératrice:
- Tension : 5.5 KV
- Fréquence : 50 HZ
- Puissance Active : 18 MW
- Cos φ : 0.85
- Type d’excitation : Excitatrice Brushless

- Neutre mis à la terre par une résistance


de 3.58 Ohm
SYSTÈME DE RÉGULATION DE
TENSION ET FRÉQUENCE

Woodward DRFD EHPC Turbine


505
DÉFAUTS ÉLECTRIQUES TG

• Surcharge
Défauts liés a • Fonctionnement en moteur
la machine • Variation de vitesse

Défauts au
• court circuit externe
réseau • Mise sous tension accidentelle
d’alimentation

• Court circuit entre phases


• Déséquilibre
Défauts lies au • Défaut a la masse stator
générateur • Perte d’excitation
• Perte de synchronisme
CHAINE DE PROTECTION
Lorsqu’un défaut ou une perturbation se produit sur un réseau électrique, il est
indispensable de mettre hors tension la partie en défaut à l’aide d'un système de
protection qui est composé de:

Capteurs
Relais de protection
Appareil de coupure
Communication

Les qualités principales d’un système de protection:

Rapidité
Sélectivité
Sensibilité
Fiabilité
PROTECTIONS DES
TURBOGÉNÉRATEURS
EXISTANTES
Les types de relais utilisés pour la protection des turbo
générateurs sont électromécaniques
Inconvénients des relais électromécaniques existants :
 Ces relais sont vétustes leur fiabilité est moindre.
 Ils sont obsolètes leurs couts de maintenance dépassent le cout d’un relais numérique
 Pour la protection d’un équipement (ex. Alternateur) on doit utiliser plusieurs relais
Donc encombrement de l’armoire.
 Ils n’ont pas la capacité d’enregistrer les évènements (les défauts).
 Pas d’interface de communication.
Type de protection TYPE DE PROTECTION
Codes
ANSI
Causes Effet

Relais à Retour d’énergie


type CRN-1
EXISTANTE
32
Le fonctionnement en parallèle d'un
générateur avec d'autres source peuvent
imposer un comportement moteur (en
La génératrice se comporte comme un moteur et absorbe
la puissance du réseau, la turbine accouplais au
générateur sera endommagé en raison de surchauffe de
raison d'un déséquilibre de charge) l'enroulement
Perte de synchronisme entre le rotor
Relais de Détection de
Perte d'excitation, ou court-circuit au et flux de stator, absorbtion la puissance réactive et
Manque de Champ type 40
bobinage provoquation de graves oscillations de couple
KLF
 
Relais TYPE COQ à La connexion ou la déconnection d’une La pleine capacité du générateur ne peut être utilisé,
Composante Inverse pour 46N grand charges, mauvaise répartition des augmentation de la composante inverse, entraînant de
Générateurs charges forts courants dans le rotor
Relais de protection contre Augmentation de la demande en
les surcharges TYPE DT-3 49 puissance (surcharge) Surchauffe du stator
   
Relais maximum de Provoque à des intensités plus élevées sur d'autres lignes,
Mauvaise isolation du stator
courant terre TYPE CO-6 51G et endommage l’isolation des câbles
 
   
Relais de Surintensité
TYPE COV à commande défauts entre phases en aval du
51V Surintensité peut causer des dommages au enroulements
par tension générateur
 
Défaut dans une source qui ce propage
Relais de maximum de verre la source saine en parallèle / une Déclenchement des source saine en parallèle , poussant
67N
courant terre directionnelle mauvaise sélectivité des relais ainsi le système vers une pannes plus importantes
 
Relais Différentiel TYPE
CA / CWC pour la 87G Défauts internes (phase à phase et Donne lieu à une grande intensité cela peut endommager
protection des Générateurs 87GN phase à la terre) l'enroulement
 
PROBLÉMATIQUE

L’effet du défaut de court-circuit sur le stator du TG 2


PROBLÉMATIQUE
RECOMMANDATIONS

Remplacement des relais de protection analogique par


un relais numérique adéquat.
 Relié le relai numérique au DCS.

Pour notre cas on a opté pour le relais SEPAM G87 destiné


pour la protection des alternateurs.
CARACTÉRISTIQUES
PRINCIPALES DU SEPAM G87
Protection contre les défauts internes, Contre les défauts liés au réseau ou au process, les
défauts terre
Contrôle du synchronisme entre 2 réseaux à coupler.

Mesure du taux de distorsion harmonique sur le courant et la tension, pour évaluer la


qualité de l'énergie du réseau
42 entrées / 23 sorties pour assurer la commande intégrale de l'équipement

Interface homme-machine synoptique pour la commande locale de l’appareillage.

Logiciel SFT2841 de paramétrage et d’exploitation

2 ports de communication, pour intégration de Sepam dans 2 réseaux distincts, ou dans des
architectures redondantes.
Cartouche mémoire amovible pour remise en service rapide après remplacement d'une
unité de base défectueuse.
Pile de sauvegarde pour conservation des données historiques et des enregistrements
d'oscilloperturbographie.
LES AVANTAGES DES RELAIS DE
PROTECTION NUMÉRIQUE 
Grande dynamique de réglage (Flexibilité) ;
Protection des réglages par mot de passe ;
Compatibilité avec un large choix de capteurs ;
Intégration de plusieurs fonctions de protection dans un boîtier compact ;
Haute précision de mesure ;
Paramétrage facile ;
Indication des données de mesure et des défauts par l’afficheur alphanumérique ;
Echange de données avec les autres relais et les systèmes automatisé ;
Le contrôle au moyen de ports de communications ;
L’interrogation à distance évite les déplacements trop fréquents sur le site ;
Le diagnostic précis des défauts ;
Les renseignements précis sur les défauts permettent leur analyse approfondie ;
La fonction d’autodiagnostic ;
Le relais peut être interfacé avec des protections existantes ;
Sauvegarde de l’historique des évènements
RACCORDEMENT DES
ENTRÉES COURANT TENSION
Entrées courant phase:
schémas de raccordement
des entrées courant (3 TC)
et courant résiduelle (1
TC)

Entrées tension phase:


raccordement des entrées
tension simple (3 TP)
Protections assures par le relais
SEPAM 87
Protections assures par le relais
SEPAM 87
SCHÉMA SYNOPTIQUE DES
PROTECTIONS ACTIVÉ SUR LE
G87

Notre configuration consiste à


assurer une protection au
turbogénérateur contre tout type
de défauts électrique qu’il peut
nuire à son bon fonctionnement,
les figures ci-dessous montre un
schéma synoptique de toutes les
fonctions de protection activé sur
le SEPAM et le schéma unifilaire
du raccordement du relais G87
sur le TG
LES ENTRÉES DES PROTECTIONS
ACTIVÉES
Code ANSI TC (I) TP (V, U) Sonde de température
21B        
27       
32P        
Chaque
40 fonction de
  protection
   nécessite
  un signal
46        
provenant
49RMS des capteurs
   installés,
  le tableau
  suivant
38/49T       
nous les
51 montre.      
51G       
59       
64REF       
78PS        
81H       
81L       
87M       
BRANCHEMENT SEPAM SUR TG
1
MODIFICATION À APPLIQUER À
LA CELLULE ARRIVÉE
• Solution N°1 
Perforer la cellule suivant les dimensions du relais SEPAM, tout en gardant tous
les dispositifs en place (disjoncteurs, jeux de barres, capteurs).

Cette proposition est purement économique et facile à réaliser mais techniquement


parlant y’a un risque d’incompatibilité des nouveaux équipements avec les
installations existantes d’une part, d’autre part elle ne répond pas aux normes
puisque en perforant la cellule l’indice de protection de l’armoire sera modifié.
• Solution N°2 :
Changement de toute l’armoire électrique de la sous station N°5 (disjoncteurs, relais
de protection, jeux de barres, capteurs, auxiliaires)

Cette proposition nous offrira une meilleure sécurité pour les agents exploitants et
les équipements.
L’armoire est de taille réduite donc la sous station deviendra plus spacieuse.
En redimensionnant les jeux de barres cela nous permettra une meilleur flexibilité
d’exploitation des sources d’énergie (possibilité d’ajouter autre source
d’énergie),par contre cette opération nécessite un arrêt total du complexe, cela
infligera des couts directs et indirects importants par rapport à la 1ere proposition.
COMMUNICATION

L’interface ACE850FO :
L’interface
Une interfacedede communication
communication ACE850 est
multi-protocoles pour SEPAM
raccordée à unité de base du
série
SEPAM80, disposent decâble
à l’aide du 2 ports de
communication Ethernet pour
préfabriqué CCA614
(longueurun3 SEPAM
raccorder m ou 9.8àFT,
un seul
embouts
réseau RJ45)selon une
Ethernet
topologie en étoile ou en anneau
.
COMMUNICATION
Notre proposition est d’utilisé
une topologie réseau étoile
Les relais sont connectés au
SWITCH à travers ces deux
ports de communication (E-
LAN, S-LAN)
Le protocole de communication
utilisé est le MODBUS TCP/IP
Support de communication en
FIBRE OPTIQUE
la disponibilité de cette liaison nous permettra :
 Le paramétrage et l’exploitation du SEPAM distance avec le l’interface
SFT2841 ;
 La supervision en temps réel des paramètres de l’équipement ;
 L’affichage des alarmes au DCS ;
 De faciliter le diagnostic des défauts.
CONCLUSION

La période de Mise en Situation Professionnelle nous a été bénéfique sur plusieurs


plans.
Sur le plan relationnel, nous avons rencontré différentes personnes ayant, pour
certaines, une très grande expérience dans le domaine industriel. Nous avons donc
tiré profit de leur connaissance de l’équipement étudié grâce aux fréquentes
discussions techniques que nous avons eues ensemble.
Notre contribution a visé l’amélioration du système de protection des
turbogénérateurs et ceci en remplacement les relais analogiques existants par des
relais numériques reconnus par leur fiabilité et robustesse.
En fin, nous souhaiterons que ce travail aille déboucher vers d’autres travaux futurs.
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION

Vous aimerez peut-être aussi