Vous êtes sur la page 1sur 116

COVID-19

PRÉVENTION SUR LES RISQUES DE TRANSMISSION

AU TRAVAIL
Recommandations pour les hôtels et les campings
Selon les préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités en période d’épidémie de coronavirus
COVID-19 (Ministère du travail – INRS)
Les objectifs:
Mieux comprendre les modes de transmissions du COVID-19 et les gestes barrières à
adopter.
Définir et respecter les modalités spécifiques face aux risques liés au COVID-19 dans le
cadre de son travail et dans l'accueil et services aux clients.
S’assurer que les conditions d’exécution sont bien garanties au sein de l’entreprise.
Règles relatives au port du masque et obligation de formation

SE PROTEGER ET PROTEGER LES AUTRES !


Plus que jamais la santé des professionnels et au-delà
de la population revêt un caractère prioritaire.

Des efforts qui doivent relever autant de l'urgence sanitaire qu'économique.

Deux objectifs qui ne sauraient être poursuivis séparément dans le cadre d'une reprise de
l'activité.

Afin d'assurer et de s’assurer de la santé physique et mentale des salariés au mettre titre que la
durabilité en terme économique des entreprises.
La transmission du Virus
Quels sont les risques de transmission du COVID-19 ?
● Quand vous êtes touchés par un postillon ou une gouttelette contaminée :

- Sécrétions projetées lors d’éternuements ou de la toux, en cas de contact étroit : même lieu de vie, contact
direct à moins d’un mètre en l’absence de mesure de protection.
- Rappelez-vous que vous pouvez aussi être porteur du virus et le transmettre.

● Quand vous portez vos mains ou un objet contaminé au visage :

- Un risque important de transmission est le contact des mains non lavées.


- Sur les surfaces contaminées (objets,cartons,poignées..), le virus peut survivre quelques heures.
- Quand vous mangez, buvez, fumez ou vapotez, si vous avez les mains sales ou que vous partagez les
aliments,les bouteilles ou verres avec d’autres, il existe un risque important lors du contact de la main avec la
bouche.
Contexte
réglementaire et
sanitaire
Rôles et responsabilités de chacun
La responsabilité de l’employeur :

L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et


protéger la santé physique et mentale des travailleurs. (Code du travail,
art. L. 4121-1)

L’employeur, compte tenu de la nature des activités de l’établissement,


évalue les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs. (Code du
travail art.L.41.21.3)
La responsabilité du salarié :
« conformément aux instructions qui lui sont données par l'employeur, il
incombe à chaque travailleur de prendre soin, en fonction de sa
formation et selon ses possibilités, de sa santé et de sa sécurité ainsi que
de celles des autres personnes concernées par ses actes ou ses
omissions au travail. (Code du travail, art. L. 4122–1)

Les salariés doivent :


- Mettre en oeuvre tous les moyens pour préserver leur santé et leur
sécurité ainsi que celle d’autrui.
- Informer leur employeur en cas de suspicion de contact avec le virus
● Contacts proches avec un collègue malade.
● Contacts proches avec des personnes extérieures malades
Et le droit de retrait ? ( Art L.4131.1 du Code du travail)
Quelles sont les conditions pour qu’un salarié puisse exercer son droit de
retrait dans le cadre des risques liés au Covid-19 ?

Si l’employeur a :
Évalué les risques liés au maintien de l’activité
Mis en oeuvre l’ensemble des mesures de prévention, adaptées selon
les recommandations sanitaires nationales.
Alors le droit de retrait ne devrait pas trouver matière a être exercé.

Dans tous les cas, il appartiendra au juge, en cas de litige, de se


prononcer sur le bien fondé de l’exercice de ce droit.
La Loi d’urgence du 23 mars 2020 pour faire face à l'épidémie
de Covid-19 en matière de santé et sécurité au travail
(Décret n° 2020-293)
La Loi instaure un dispositif d'état d'urgence sanitaire, elle prévoit notamment la
possibilité de :
- Déroger aux règles applicables en matières de congés payés.
- Permettre aux entreprises de secteurs particulièrement nécessaires à la sécurité de la nation ou à
la continuité de la vie économique et sociale de déroger aux règles du Code du travail et aux
stipulations conventionnelles relatives à la durée du travail, au repos hebdomadaire et au repos
dominical.
- Aménager les modalités de l’exercice par les services de santé au travail de leurs missions,
notamment du suivi de l’état de santé des travailleurs.
- Modifier les modalités d’information et de consultation des instances représentatives du
personnel.
Restrictions selon la
circulation active du virus et
la tension sur les capacités
en réanimation des hôpitaux

Établies sous forme de carte


des régions et départements
Français.

Mesures adaptables et
modulables selon cet
indicateur par la vérification
gouvernementale de
l’évolution de la situation.
MESURES GÉNÉRALES

Document Unique (R.4121-2 CDT)


Plan de Prévention (R.4513-4 CDT)
à jour des Mesures adoptées dues aux risques liés à la pandémie dans toutes les entreprises
MESURES GÉNÉRALES
L’affichage visible des consignes sanitaires
L’affichage est obligatoire !
à l’entrée, aux points stratégiques et dans les sanitaires

● Localisation des lavabos


● Affiche de la technique de lavage des mains dans les sanitaires
● Obligation de lavage des mains à l'entrée des locaux de l’entreprise
● Accès limité à l’entrée
Le rôle du Comité social économique
MESURES GÉNÉRALES
Les recommandations
Privilégier le télétravail
Selon l’article L. 1222-11 du Code du travail l'employeur peut imposer le télétravail pour permettre la continuité de l’activité
de l’entreprise et garantir la protection des salariés.
Si le télétravail n’est pas possible : adapter le poste de travail pour éviter tout contact avec les autres salariés, notamment pour les plus
fragiles.

Éléments afin de garantir leur sécurité et de protéger leur santé physique et mentale :

Les principes de sécurité de base du branchement électrique des équipements informatiques;

Les bonnes pratiques du travail sur écran (pauses, alternances de tâches, etc.), pratiques ergonomiques, aménagement physique
de leur poste de travail (apparition de troubles musculo-squelettiques, migraines ophtalmiques, etc.);

Les bonnes pratiques de déconnexion afin de préserver les temps de repos et de concilier au mieux la vie personnelle et la vie
professionnelle (risque de débordement) ;

Les modalités de prise de contact non habituelles mises en place par l’entreprise pour favoriser le travail en équipes, et le lien
avec le collectif de travail;

Les possibilités techniques pour solliciter les interlocuteurs susceptibles de leur apporter de l’aide en cas de difficultés liées à
l’utilisation des outils numériques.
Les points d’eau pour le lavage des mains

Consignes particulières lavage des mains

Privilégier le lavage des mains avec eau et savon si point d’eau à disposition et mettre à
disposition des essuie-mains en papier à usage unique.

Restreindre la circulation:
o Réduire au minimum les passages du personnel dans les lieux non stratégiques à leurs
activités
o Marquage au sol obligatoire pour faire respecter les mesures dans les locaux
o Privilégier l’arrivée du personnel directement sur poste
Marquage au sol

Dans les espaces clients

Dans les bureaux et zones de


passage
Aménagement des espaces de travail
L’employeur doit :
- Afficher les consignes de sécurité
- Diviser par deux la capacité nominale d’accueil
- Limiter l’accès aux salles et aux espaces collectifs
- Effectuer des réunions si possible en extérieur
- Faire respecter une distance d’au moins 1 m avec utilisation possible des tables et des chaises
- Privilégier une circulation circulaire avant d’éviter tout croisement
- Mettre à disposition un point d’eau ou un distributeur de gel ou de solution hydroalcoolique à l’extérieur, dans les espaces et lieux
de passage réservés aux employés et vérifier plusieurs fois par jour son approvisionnement
- Faire respecter de façon stricte les consignes de lavage des mains avec eau et savon, avant les repas et à la prise de poste
- Mettre à disposition des lingettes désinfectantes sanitaires à utiliser en amont

Les salariés doivent :


- Nettoyer toutes les 2 heures avec un désinfectant les surfaces de contact usuelles
- Aérer toutes les 2 heures les pièces
- Privilégier le port de son repas et avoir des bouteilles d’eau personnelles si pas de possibilité de de restauration sur place
Prévoir plusieurs services ou horaires pour les repas du personnel
Restrictions :
o Lavage de mains obligatoire, affiche
o Faire respecter la distanciation du personnel à la prise des repas
o Privilégier tout paiement sans contact en amont
Point d’eau et lavage des mains

Véhicule - Locaux
Individuel et
collectif selon le
contexte

Utiliser de l’eau froide ou tempérée


Se sécher les mains
Ne pas utiliser plusieurs produits désinfectants en
Éviter les AT dus à l'utilisation alternance
des gels hydroalcooliques Appliquer régulièrement une crème pour les mains
=
Préserver au maximum
l’intégrité de la peau des
mains
RÈGLES DE PROTECTION ET D'HYGIÈNE

Consignes individuelles - séances videos


Questionnaire
personnel de
santé à chaque
prise de poste
Mesures à adopter suite au questionnaire
Employé présentant des symptômes : Renvoi à domicile, contacter son médecin
traitant pour arrêt de travail ou le 15 en cas de symptômes graves.

Salarié asymptomatique mais est considéré comme étant «cas contact étroit»:

A partir de 24h précédant l’apparition des symptômes d’un cas confirmé

- A partagé le même lieu de vie


- Un contact direct avec lui, en face à face, à moins d’1 mètre du cas ou pendant
plus de 15 minutes, lors d’une discussion (flirt ; amis intimes ; voisins ;
bureau ; voisins du cas, dans un moyen de transport de manière prolongée)
Devoir d’information de l’employeur
En l’absence de solution de télétravail, Prendre contact avec leur médecin traitant Tout cas avéré ou de suspicion doit être
qui pourra prescrire un arrêt de travail s’il l’estime nécessaire.
signalé à l’ensemble du personnel en
Une reprise du travail est possible 8 jours après le début des symptômes et 48h
après disparition de tout signe clinique. Un avis médical n’est pas nécessaire pour contact avec l’employé
un retour à l’emploi mais conseillé
Les différents types de masque et leur utilisation, complètent mais ne remplacent pas les mesures
barrières
Dans le cas où des travaux ne
permettent pas le respect de la
distance préconisée par les gestes
barrières
À ce jour en France, selon les
recommandations de l’INRS,
Travaux réalisés dans le cadre d’une
activité professionnelle ne permettent
Travail de plusieurs aucune mesure spécifique n’est à
prendre concernant la ventilation
pas le respect de la distance préconisée
par les gestes barrières, (analyse du
opérateurs dans un mécanique des bâtiments de
poste) pour le portage de charges ou travail.
tout type d’opération nécessitant le
environnement
travail de plusieurs opérateurs à
Travail de plusieurs opérateurs
proximité immédiate les uns des autres
confiné sans dans un environnement confiné
avec ventilation, port du masque
Utilisation pour chacun des travailleurs ventilation, port du barrière de type 1 ou 2 selon
d’un masque barrière de catégorie 1 ayant
un niveau de filtration minimal de 90 à 95
% ou masque FFP1
masque FFP1. analyse du poste de travail.

Exclusion des masques de


catégorie 2
Masques alternatifs à usage non sanitaires “masques barrières”
Catégorie 1 : masques individuels à usage des professionnels en contact
avec le public.

Ces masques seront destinés à être proposés à des personnels affectés


à des postes ou missions comportant un contact régulier avec le public
(hôtesses et hôtes de caisses, agents des forces de l’ordre, …). Ils filtrent
90% des particules émises par le porteur.

Interdiction des masques


Catégorie 2 : masques de protection à visée collective pour protéger
l’ensemble d’un groupe portant ces masques (analyse de poste). alternatifs non normés
Ces masques sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts
occasionnels avec d’autres personnes dans le cadre professionnel. Ce
Dans le TP/BTP dialogue social de
masque pourra être porté par l’ensemble des individus d’un sous-
l’entreprise pour le port du masque en
groupe (entreprise, service) lorsque le poste ou les conditions de travail
le nécessitent. Ils filtrent 70% des particules émises par le porteur. condition extérieure si pas de coaction
et si respect des mesures barrières
Entretien selon les préconisations du fabricant
RÈGLES DE PROTECTION ET D'HYGIÈNE

Consignes collectives
Les fournitures mise à disposition par l’employeur :
- Gants jetables pour toute manipulation d'objet potentiellement contaminé
- Gel ou solution hydroalcoolique
- Désinfectant type Javel dilué 5 % alcool à 70°, Anios Oxy’floor® ou Phagosurf ND
- Lingettes désinfectantes type WIP’anios (poignées, clavier d’ordinateurs, siège de toilettes, véhicules,
engins, outillage…)
- Savon
- Essuie-mains jetables
- Gants usuels de travail
- Masque FFP1 normes NF EN149:2001
- “Masques barrières” AFNOR
- Masques chirurgicaux chez client malade ou personnel malade dans l’entreprise
- Écrans faciaux de casques, descendant au moins 3 cm sous le menton (en complément)
- Gants et blouses jetables obligatoires pour Désinfection
- Marqueurs pour faire respecter une distance d’au moins 1m
- Appareils de prise de température corporelle, protocole de contrôle systématique mise
en place dans les entreprise uniquement après accord de l’ensemble du personnel et du CSE
(possible évolution)
● Les fournitures telles que stylos, agrafeuses,téléphone ne doivent
pas être partagées. Chacun doit disposer de ses propres outils de
travail (PC,téléphone,talkie,chariots,camions,voiture…).
Privilégier les oreillettes pour les smartphones

● Les vêtements de travail seront couvrants (ni short, ni manches


courtes).
Idéalement portés uniquement pendant le travail

● Mettre hors service, toutes les machines type distributeurs


(café,eau,boissons) et y coller un affichage qui indique que la
machine est hors service avec interdiction d’y toucher
● Sauf si protocole de lavage des mains et protocole de désinfection
systématique
Nettoyer désinfecter des surfaces sales ou éventuellement contaminées
Nettoyage et désinfection du matériel collectif, des parties communes, des postes de travail. En cas de
contamination ou suspicion, avant désinfection couper les systèmes de ventilation, climatisation...,
Matérialiser la zone de contact
- Utiliser un nettoyant
désinfectant (aux normes Types Désinfectants, ou
NF EN 1040 et NF EN 1275) nettoyant désinfectants
ou un détergent puis un
autorisés
désinfectant préconisé (EN
14476) respecter les temps Evolution possible
de contact.
Type Javel dilué 5 % alcool
à 70°, Anios Oxy’floor® ou
- Utiliser de l’eau de javel Phagosurf ND
prête à l'emploi ou
correctement diluée 15 Lingettes désinfectantes
minutes de contact type WIP’anios (poignées,
clavier d’ordinateurs, siège
- Préparer son matériel pour de toilettes, véhicules,
éviter les manipulations engins, outillage…)
inutiles
Si utilisation d’un détergent avec rinçage puis d’un désinfectant
Respecter les zones sales et Conteneur sans
propres contact avec sac
poubelle

Utilisation de sur-
chaussures
Nettoyer
Désinfecter chaque
zone de contact
touchée
Lavage de main à la fin de
toute activité, toujours
entre sale/propre ou après
le retrait des gants
Désinfection sur le lieu de travail si personne infectée ou suspicion
Respecter protocole établissement concernant la fréquence et le mode d'utilisation des équipements de
sécurité
Uniquement si
Uniquement si coactivité et non nécessaire si nettoyage
coactivité en absence d’aérosolisation. Aérez la pièce quand c’est
possible. Avant de nettoyer attendez au minimum 3
heures
Usage unique

Usage unique Désinfection

Si suspicion de client malade, circuit individuel pour les consommables, déchets, franges de nettoyage à
usage unique utilisées
Les déchets
Se déplacer en sécurité
- Privilégier le transport individuel
- Assurer la distance minimale de 1m entre les personnes : 1 personne par rang
maximum et en quinconce si plusieurs rangs.
- Port du “masque barrière”de type catégorie 1 AFNOR si coactivité
- Attestation de déplacement professionnel selon le contexte
- Affichage obligatoire des mesures barrières dans les véhicules
- Dans le cas d’une utilisation partagée de véhicule et des engins, prévoir la
désinfection des surfaces de contact entre utilisateurs (volant, boutons de
commande, poignée de changement de vitesse)
- Mettre à disposition lingettes désinfectantes
- Lavage de main à chaque contact avec surface sale ou après le retrait
des gants
RÈGLES DE PROTECTION ET D'HYGIÈNE
Consignes spécifiques suspicion d’un
personnel malade.
ORGANISATION DU TRAVAIL
Le Plan de Continuité de l’Activité
I/ Mes situations rencontrées
Continuité de l’activité
Anticiper la reprise hors période de confinement
Garantir le retour d’expérience de cette crise

II/ Mon organisation pour faire face à la crise


Mes moyens humains
Mes méthodes
Mes moyens matériels, matériaux et équipements de travail.

III / Mes coordonnées indispensables


Mes numéros d’urgence
Mes acteurs clés internes et leurs coordonnées
Mes acteurs clés externes
Assurer les secours
Les déplacements
Le personnel à risques
les apprentis, stagiaires et alternants

ORGANISATION DU TRAVAIL
L’obligation qui incombe à l’employeur de préserver la santé et la sécurité de ses salariés inclut
celle des SST
Limiter, si possible, les contacts entre la
victime et le secourisme et à renforcer L’établissement de consignes écrites,
les mesures d’hygiène en complément, Les gestes de secours ne pouvant
portées à la connaissance des salariés
des équipements de protection. respecter la distanciation :
décrivant la conduite à tenir en cas
A voir par l’entreprise Le SST doit s’équiper de tous les d’urgence ou d’accident
éléments de protection nécessaires, Document unique d'évaluation des
Gants, masques chirurgicaux ou FFP1,
masque, gants, lunettes de protection risques professionnels et plan de
sur-vêtements à usage unique mis à
disposition par son employeur prévention à jour
La reconnaissance de l’arrêt
cardiaque se limite à l’absence de SST respectera les consignes de secours
Victime consciente présente un signe de vie et de respiration applicables dans l'entreprise
malaise avec sensation de fièvre normale, sans s’approcher de la
ou/et des signes respiratoires
bouche de la victime.
(toux...), SST lui demandera de Après l'intervention, lavage de
s’équiper d’un masque et respectera Mettre un masque chirurgical à la mains (gants), retrait de vêtement si
la distanciation. victime. absence de surblouse.
En aucun cas l’urgence de la Pratiquer uniquement la RCP. Gestion des déchets selon les
réanimation ne doit obérer le temps pratiques en vigueur
nécessaire à la mise en œuvre d’une Contrôle absence de signes de vie
protection efficace des intervenants toutes le 2 Minutes ou DAE/DSA;
Mesures Covid 19
Le Sauveteur secouriste du travail (SST) respectera les consignes de secours applicables dans l'entreprise.
Le SST portera les gants et si possible un masque chirurgical mis à disposition par son employeur.
En cas de détresse vitale, les gestes de secours ne devront pas être retardés par la mise en place des gants et du
masque.
Si la victime consciente présente un malaise avec sensation de fièvre ou/et des signes respiratoires (toux...), et si
l’entreprise en dispose, le SST lui demandera de s’équiper d’un masque.
Lors de la recherche des signes de respiration, le SST regarde si le ventre et/ou la poitrine de la victime se soulèvent.
Il ne place pas sa joue et son oreille près de la bouche et du nez de la victime(*).
Face à un adulte en arrêt cardiorespiratoire, le SST pratique uniquement les compressions thoraciques(*), l’alerte des
secours et l’utilisation du DAE étant inchangées.
Face à un enfant ou un nourrisson en arrêt cardiorespiratoire, le SST pratique les compressions thoraciques et le
bouche-à-bouche(*).
Ce dernier peut ne pas être réalisé en cas de traumatisme facial, de vomissements ou de répulsion de la part du SST.
L’alerte des secours et l’utilisation du DAE sont inchangées.
Dans tous les cas, le SST et les témoins devront veiller à bien se laver les mains après l’intervention (et également
après le retrait des gants).

(*) conformément aux recommandations de l’ILCOR (International liaison committee on resuscitation) d’avril 2020.
Devoir d’information de l’employeur
Salariés à risque élevé

Favoriser le télétravail
Si impossibilité, adopter des mesures
supplémentaires de protection en
accord avec l’employé
ORGANISATION DU TRAVAIL
L’information et la communication
Renforcement de la formation du personnel

L’ensemble des mesures de prévention mises en œuvre par


l’employeur devront être communiquées aux travailleurs au
regard de son obligation d’information et de formation.
Règles pour la réception de marchandises
Procédure livraison
Prévoir en amont le Plan d'action
protocole entreprise
Plan de prévention
pour la livraison
Document unique d'évaluation des risques
professionnels

Appliquer les consignes


internes de l'entreprise
Adaptées au Covid 19

Fournir du gel
hydroalcoolique

Prévoir les heures de Limiter l'accessibilité des


Respecter les règles de livraison désigner la locaux aux livreurs
distanciation d'un mètre personne référente
pour éviter la coaction
Procédure livraison
Filtrage des accès
Balisage zone d’attente Zone d'attente véhicule
Zone de extérieure
livraison Sens de circulation Balisage zone de déchargement
Entrée sortie selon la
capacité de Distanciation d'1 mètre avec le
l’établissement livreur qui décharge seul
Port de gants
Port de masques selon consignes Récupération du matériel
obligatoire livreur
particulières dues aux conditions de une fois le livreur parti
déchargement

Préférer la photo à la signature


Bon de
livraison Documents de livraison déposés Utilisation de
sur le matériel stylo personnel
Si signature obligatoire, s'éloigner
systématique, tour à tour
ORGANISATION DU TRAVAIL
L’information et la communication
BRIEFING EN 7 ÉTAPES

Pour toute action liée au


travail quelle que soit son
importance ou sa taille et
à chaque prise de poste.
Briefing matin et après midi

Consignes internes, de sécurité, éléments de protection collectives et individuelles

les mesures de préventions :

Vérification du matériel : si l’employeur n’est pas en mesure de réaliser ces contrôles, il lui appartient
d’évaluer, sous sa responsabilité

Temps supplémentaire pour la préparation et le mise en œuvres des mesures barrières mise
d'équipements, nettoyage, précautions...

Les mesures de distanciation génèrent des risques nouveaux, une attention


supplémentaire doit être portée sur “les risques traditionnels” du fait de ces
nouvelles mesures:

Veiller constamment à l’adaptation des consignes propres afin de garantir la santé


et la sécurité des salariés
Rôle personnels d'encadrement, des chefs d'équipe COVID-19 et son suppléant
Analyse Conditions d’intervention
Respect des conditions extérieures ou intérieures Respect des
sanitaires
mesures
La coactivité
sanitaires
Nombre de personnes
Pauses
Limiter coactivité Restauration
Capacité de toute la chaîne
(livraison, lingérie, cuisine...) à
respecter les mesures
éviter tout contact physique
Désigner référent Connaissance des informations
coordination des mesures et des mesures auprès du client Limiter les déplacements
COVID-19 pour par tout le personnel tout personnel non
Coordination Visites régulières indispensable
Entre les différents secteurs Restreindre certains
Opération Modes opératoires
accès
Préférer la Plan de prévention
visioconférence dans Mesures de prévention de Respect des mesures
certaines actions l’épidémie sanitaires si
Collectives et organisationnelles coactivité
Gestes barrières
Lavage approfondi et fréquent
Si travail en espace confiné non
des mains à l’eau et au savon
ventilé :
liquide
Au minimum FFP1
- En début de journée
- Lors d’un changement de tâche
Règles générales - Toutes les 2 heures si pas de
gants
Si impossibilité de - Lors d’un contact impromptu
❖ Outillage individuel sauf en cas
distanciation avec d’autres personnes
de port systématique de gants
de travail. - Durant le port d’un objet
Port du masque : masque barrière
de catégorie 1 récemment manipulés par
❖ Échange de matériel : toujours d’autres personnes (favoriser le
et lunettes de protection. désinfecter le matériel entre matériel individuel)
deux compagnons même si - Lors du retrait des gants
- Changement avant terme des 4
port de gants. - Avant de boire,manger,fumer
heures si effort intense ou Ne jamais se toucher le visage
inconfort Si mains visiblement propres:
Si inconfort privilégier FFP1
gel hydroalcoolique
Contrôles d'Accès
I

Contrôle de l’accès des salariés et autres intervenants en entreprise


Protocole fournisseurs, et entreprises extérieures
Bases-vie poste de travail et
entreprise

Affichages
Obligatoire en supplément de ceux existants
+Localisation des lavabos
+Affiche de le technique de lavage des mains dans les sanitaires
Obligation de lavage des mains en arrivant sur site

Désinfection
Bases-vie poste de travail et entreprise Désinfecter
toutes les
2 h les
Diviser par 2 la capacité nominale d’accueil surfaces
Affichage fort et de contact
Ordres de passage décalant les prises de poste visible des usuelles
consignes de
Limiter l’accès aux salles et espaces collectifs sécurité
Aérer toutes les
deux heures
Réunions si possible en extérieur

Respecter une distance d’au moins 1 m


Lingettes
Circulations circulaires à privilégier désinfectantes
sanitaires à utiliser Repas et bouteilles
Point d’eau ou un distributeur de gel ou de solution hydroalcoolique à l’extérieur en amont d’eau individuels si
Vérifier plusieurs fois par jour l'approvisionnement impossibilité de
restauration

Faire respecter de façon stricte les consignes de lavage des mains avec eau et savon avant les repas et à l'arrivée sur poste
SUR LE TERRAIN
Les vestiaires
Les 3 étapes lors des
interventions :
Organiser
Travailler en sécurité
Fin de tâche
Avant chaque début de tâche, vérifier que les modes opératoires permettent de respecter
les mesures barrières. Stopper l’activité en cas d’impossibilité

Cas du Particulier / Cas du Professionnel


COVID 19
L’organisation de l’établissement pour la
réception du client selon les mesures
COVID 19

SUR LE TERRAIN
COVID 19
Restriction d’accueil
COVID 19
Organisation et restriction des locaux
COVID 19
Protocole pour l’accueil du client et
l’accompagnement

SUR LE TERRAIN
Procédure hôtesse de caisse
Préférer les portes Préférer le port des bagages
Balisage zone d’attente
ouvertes uniquement par le client
clients
Signalisation à l’entrée
et au sol Si transport des bagages par un
Une seule personne en personnel dédié :
réception Désinfection préalable des
poignées de transport
Sens de circulation Lavage de mains avant et après
Entrée sortie l’action
Port de gants à usage unique
Port des éléments de protection
selon le contexte
Si utilisation d’un chariot de
transport : désinfection à
Distanciation obligatoire
chaque client
Paiement Aménagement du comptoir Nettoyage TPE à chaque clients, préférer le
paiement en amont ou sans contact (personne
Fournitures bureau individuelles protégée derrière paroi de protection
Facture récupérée par client transparente)
COVID 19
Protocole pour le service de restauration le
client

SUR LE TERRAIN
Consignes Organisation par
Prévoir tout le matériel nécessaire l'établissement Pas de libre
service
Respecter
Les mesures concernant la limitation
Désinfection des éléments communs à
du nombre de personnes dans la zone
chaque services, four, chariot...etc .

Respecter les horaires des


Filtrage des accès Changement des équipement de
différents services protection à chaque service
Zone
Sens de circulation
Lavage de mains entre chaque service et
Respecter les règles de distanciation
Port de masques (espace confiné), et dès que nécessaire
Usagers et professionnels
équipement de sécurité pour servir et
desservir
Respecter mise des Désinfection systématique
Couvert, pain..etc . entre chaque client
équipements de protection si
nécessaire individuels  
Boissons individuelles Port de gants obligatoire avec
Service de dressage de Pas de libre service fréquence recommandée de
couverts Menus adaptés changement
● Limitation des plages horaires et des espaces pour respecter les règles de distance
de sécurité entre les personnes;
● Réaménagement des zones de restauration;
● Suppression des offres alimentaires en vrac (pains,bars à salades,corbeilles de
fruits…) au profit d’un dressage à l’assiette pour éviter les manipulations;
● Service individuel du pain et des couverts par le personnel de restauration;
● Priorité donnée au paiement par badge et/ou par carte bancaire (suppression de la
monnaie);
● Traitement des surfaces de travail, des plonges au produit bactéricide;
● Propositions de plateaux ou repas à emporter, menus simplifiés;
● Suppression de tous les éléments pouvant faciliter les contacts (couverts salad bars
etc..).
En cuisine
Respecter Les consignes existantes et celles du personnel de cuisine

Stockage à proximité dans les réserves


adaptées sans contact avec les denrées
alimentaires
Mesures barrières

Nettoyage en
fin de service /
éviter coaction
COVID 19
Protocole pour les activités autorisées et
activités proscrites, mode d’action

SUR LE TERRAIN
Règles

L’accès aux espaces de plein air pour l’activité physique est


possible en prenant compte des préconisations sanitaires
La pratique des sport collectifs ou de contacts n’est pas
autorisée
Certains lieux ou types d’équipements sportifs spécialisés
pourront rester fermés par décision du propriétaire, de
l’exploitant ou du Préfet si une sécurité sanitaire suffisante ne
peut être assurée pour les utilisateurs.
Vestiaires et douches
Règles
Ils seront fermés. Si leur usage est nécessaire, alors le nombre de personnes pouvant y accéder sera limité comme le nombre
maximal de personnes accueilli en simultané. Les emplacements où ils devront se tenir seront indiqués dans les vestiaires ainsi que
les porte-manteaux dédiés
Une désinfection régulière (conforme à la norme NF EN 14 476) en dehors (ou pendant) la présence du public sera effectuée dans la
journée
Vestiaires
Possible attribution d’un casier, le nombre sera limité et ajusté, par colonne espacée d’un mètre, de préférence attribuer une
colonne à une cabine, les casiers inutilisés seront condamnés et leurs fermetures précisées par un signe distinctif.
Filtrage des entrées pour assurer la distanciation et traçage des entrées rendu possible (retrait des gants à usage unique à l’entrée et
lavage des mains entrée/sortie)
Douches : Organiser des créneaux horaires, nombre limité de personne, Désinfection systématique à chaque passage de groupe
Approvisionnées en savon avec des distributeurs automatiques [idéalement sans contact] une sur deux sera fermée, la possibilité de
recloisonner les douches pour délimiter l’espace et protéger chaque usager.
Des poubelles sans contact pour le dépôt des masques non lavables seront prévues avant la zone de douche.
L’utilisation, d’aspirateurs et par extension l’utilisation des sèche-cheveux et sèche-mains est interdite dans les établissements
publics
Douches extérieures, peuvent être mis en service et utilisées par les usagers sous réserve d’un espacement de
celles-ci de 1 mètre, approvisionnées en savon avec des distributeurs automatiques
Jeux d’eau piscine parc aquatique Traçabilité des entrées possible
Horaires spécifiques pour les personnes à risque de santé
Interventions sauvetage/secourisme
Formation à jour
Limiter le nombre de personne
Moyens techniques comme les perches, les bouées
Programmation de 3 tranches horaires de 2 h (avec temps vestiaire
tubes de sauvetage ces éléments permettent de
et douche) mise en place des bracelets de couleurs conserver une distance de plus d’un mètre avec la
victime.
Organiser afin que les personnes arrivantes croisent le moins Le surveillant aura à sa disposition, dans le poste de
possible les personnes sortantes secours ou sur zones de surveillance un masque
facial type plongée snorkeling intégral désinfecté
Appliquer des horaires pour la désinfection Procédures de réanimation ou de soins, obligation
Un maintien du taux de chlore actif de 0,8 à 1,4 mg/L du port du masque chirurgical, d’une visière de
protection et de gants est obligatoire de la part des
intervenants et équipiers
La distance sociale devra être respectée en dehors et dans l’eau
Chaque Surveillant sera équipé de masque
couloire de nage
d’insufflation conforme avec valve unidirectionnel et
d’une feuille de protection pour la victime
La personne soignée pourra être équipée d’une
visière ou d’un masque pendant les soins autres que
la RCP
Exemples d’activités possibles mais restreintes selon les consignes générales
Le ratio de 1 pers / 4 m² de surface sportive ou de surface de jeux devra être respecté, jusqu’à 5 m pour une activité à
intensité modérée ou 10 m entre chaque personne pour une activité à forte intensité
Douches et vestiaires fermés sauf
Si la conception des locaux contraint à les traverser depuis l’entrée

Désinfectés régulièrement

Respect des mesures barrières, des protocoles


et préconisations spécifiques à chaque activité

Recommandé de proscrire la gymnastique avec moquette, salles avec tatamis en


coton…) Difficultés d'entretien, systèmes d’aspiration interdits

Privilégier le matériel individuel ou désinfection systématique entre deux personnes


Désinfection du matériel individuel à l’entrée sur site
Pour les activités d'esthétique, du soin et bien être

Prise de rendez-vous Mesures barrières pour le


personnel
Se limiter à une seule personne par espace
Faire porter un masque
adapté au client et lunettes
de protection
Lavage de main même si
Désinfection
port de gants et
désinfection du matériel
entre chaque client
Usage unique entre chaque
client
Appliquer les règles concernant les vestiaires
Si salle d’attente faire respecter les mesures de barrières
(marquage, capacité, chaises…)

S'informer de l’état de santé du client avant toute action


Ne pas utiliser
Les bains à remous

Les hammams

Les saunas
COVID 19
Protocole de nettoyage des locaux
Protocole de nettoyage des chambres
Protocole de nettoyage, personne infectée ou
suspicion
SUR LE TERRAIN
Respecter la mesures barrières et la distanciation
Respecter protocole établissement concernant la fréquence et le mode d'utilisation des équipements de
sécurité
Toujours agir sans Mesures barrières
la présence de
clients

Uniquement si coactivité et non nécessaire si


Si intervention nettoyage en absence d’aérosolisation Uniquement si coactivité
urgente respecter
la distanciation
S'informer sur l'ordre des actions à accomplir : Éviter coaction et distanciation
Rentrer dans une chambre bonnes pratiques
Respecter protocole établissement concernant la fréquence et le mode d'utilisation des équipements de
sécurité ainsi que la conduite à tenir
Chariot de ménage Préparer en avance sont
Mesures barrières
à l’extérieur matériel, rentrer uniquement
ce qui est nécessaire

Désinfection entre
chaque chambre du
matériel

Lingettes imprégnées
Désinfection
pour ne pas rentrer les
produits de désinfection
Jamais de sac poubelle
directement sur le sol
Zone de stockage
Si suspicion de client malade, circuit
définie si absence de
individuel pour les consommables, déchets et
chariot
franges de nettoyage utilisées
Si suspicion de personne infecté les éléments de protection seront à usage unique
Consignes Respecter l'organisation par
Lavage de main :
l'établissement

Avant de préparer son Désinfection préalable de la


matériel zone pour poser son matériel
En rentrant et avant de sortir avec la lingette imprégnée
de la chambre Lingette imprégnée
Après avoir enlevé les gants et dans une main Nettoyage en
équipements de protection (poignée de porte) commençant par les
Entrez dans la parties hautes puis vers
Reste du matériel du
chambre le bas
matériel nécessaire dans Changement de draps ne
Laisser la porte ouverte l'autre pas les poser à terre, ne
Port des Matériel encombrant à
pas les secouer, ne pas
éléments de proximité de la porte
les mettre contre soi
Ouvrez les fenêtres
protections Protocole de désinfection Utiliser le sac poubelle de la
Commencer par la partie la plus
chambre
éloignée de la chambre
Utiliser de préférence des
Ordre de Changement de
sur-chaussures entre Finir par les sanitaires gants et lavage
chaque chambre nettoyage Retirer le matériel de protection à des mains entre
l’extérieur et bonnes pratiques les zones
Nettoyage d’une chambre personne infectée ou suspicion et autres cas
Respecter protocole établissement concernant la fréquence et le mode d'utilisation des équipements de
sécurité
Uniquement si
Uniquement si coactivité et non nécessaire si nettoyage
coactivité en absence d’aérosolisation. Aérez la pièce quand c’est
possible. Avant de nettoyer attendez au minimum 3
heures
Usage unique

Usage unique Désinfection

Toujours terminer par la chambre d’une personne infectée ou en suspicion


En fin de service
Respecter le protocole établissement

Désinfection systématique entre chaque service


Respect du circuit des déchets
Respect des conditions de stockage, pour les chariot dans pièce fermée et inaccessible
Stockage des produits détergents
Réagir à une situation de
violence covid 19

Gestes Barrières
Conduite à tenir
Alerte selon protocole de
l'entreprise
Respecter tel que peut les gestes et les mesures barrières
Si contact physique :
Retirer les vêtements
Nettoyer chaque parties du corps
Prévenir sans attendre la médecine du travail et
prendre rendez-vous chez son médecin traitant
LE RETOUR CHEZ SOI
Préconisation d'hygiène retour à domicile
Zones dites “sale” et “propre” : les étapes à respecter
lavage de main et préparation de la surface propre
Délimiter une zone propre et sale Extérieur intérieur/intérieur
intérieur
Conteneur sans Déshabillage similaire à
Ne jamais contact avec sac la technique enseignée
secouer ses poubelle pour entre les deux zone
vêtements vêtements

Toujours, en Toujours à
Lavage de main  rentrant chez soi, disposition
en changeant de Toujours garder les
surfaces propres
zone ou après nettoyage préalable à
avoir touché une utilisation si nécessaire
surface sale
Zone “Sale” Zone “Propre”
Chaise entre les 2 zones
Lavage des mains en
rentrant chez soi, en Rien ne doit passer
changeant de zone, d'une zone à l'autre
après avoir touché une sans au préalable avoir
surface sale, ne jamais été désinfecté ou avoir
toucher une surface prévu une conduite à
propre sans s'être lavé tenir (linge)
les mains
Linge contaminé ou potentiellement contaminé
Préparer en avance la machine hublot ouvert, libérer les points de passage
Mettre le linge Conteneur sans
Jeter le sac poubelle
dans la machine contact avec sac
sans toucher
programme 60 poubelle pour
aucune surface
degrés vêtements

Sortir le sac Nettoyer


plastique avec désinfecter
précaution pour chaques
ne pas toucher les zones de
d'autres surface contact touchées

Lavage de main à la fin ou après le retrait des gants


Et la douche ?
Fin

Vous aimerez peut-être aussi