Vous êtes sur la page 1sur 18

C) L’émergence de la question communautaire

(1945-1963)
b) La question royale

-Les événements:
La capitulation
Le mariage
La Régence
-L’opposition:
Les élections de 1949
La consultation populaire de 1950
Le retour du Roi
L’abdication
Wallonie : 42% Oui
Flandre : 72% Oui
Bruxelles: 48% Oui
C) L’émergence de la question communautaire
(1945-1963)
c) La seconde guerre scolaire
La question royale Majorité absolue catholique
C) L’émergence de la question communautaire
(1945-1963)
c) La seconde guerre scolaire
Politique scolaire pro-catholique Défaite électorale des catholiques
C) L’émergence de la question communautaire
(1945-1963)
c) La seconde guerre scolaire

Constitution d’un gouvernement « laïc »

Mesures défavorables aux écoles catholiques

Mobilisation catholique
C) L’émergence de la question communautaire
(1945-1963)
c) La seconde guerre scolaire
Blocage électoral Pacte scolaire Gvt libéral-catholique
C) L’émergence de la question communautaire
(1945-1963)
d) La grande grève

Formation d’un gouvernement libéral-catholique


Problèmes: Déficit
budgétaire
Décolonisation
Solution: Austérité

Réaction ouvrière:

Grève générale

portée par les socialistes


abandonnée par les
syndicats catho flamands
Chapitre II : La fédéralisation de l’Etat belge
C) L’émergence de la question communautaire
(1945-1963)
3) Développement des mouvements régionalistes
a) Un mouvement wallon fédéraliste
-Poids de la résistance
-Le Congrès National Wallon Action: Grande grève
-Les problèmes économiques

b) Un mouvement flamand « culturaliste »


-Faiblesse politique
-Lutte contre la francisation Action: Marches flamandes
-Lutte pour l’amnistie Boycott du recensement
Chapitre II : La fédéralisation de l’Etat belge
C) L’émergence de la question communautaire (1945-1963)
3) Développement des mouvements régionalistes
c) Un nouveau « compromis des Belges »
Chapitre II : La fédéralisation de l’Etat belge
C) L’émergence de la question communautaire
(1945-1963)
4) La législation linguistique de 1962-1963

a) Fixation de la frontière linguistique

-Une frontière « intangible »


-Un marchandage définitif

b) Invention des « facilités »

-Bilinguisme bruxellois
-Facilités aux frontières
c) Une législation insatisfaisante
- Pour les nationalistes belges
Faible appui populaire
Mouvement conservateur et francophone
Dangereux pour l’avenir de la Belgique
c) Une législation insatisfaisante
- Pour le mouvement flamand

Francisation de la Flandre
pas freinée:

à cause du statut de Bxl


à cause des facilités
à cause de l’UCL
c) Une législation insatisfaisante
- Pour les francophones

Le problème bruxellois

Le problème fouronnais
Chapitre II : La fédéralisation de l’Etat belge
D) La marche vers le fédéralisme (1963-?)
1) Un fossé économique entre le nord et le sud
a) Le poids des chiffres

Le chômage
Le PIB
La population
Chapitre II : La fédéralisation de l’Etat belge
D) La marche vers le fédéralisme (1963-?)
1) Un fossé économique entre le nord et le sud

b) Les facteurs de la croissance flamande

Les grandes multinationales Les PME locales et régionales

Le potentiel énergétique: Main d’œuvre jeune Investissement des


et qualifiée aides publiques dans
Pétrochimie (Anvers) de nouveaux secteurs
Terminal gazier (Zeebrugge) Réseau de voies de
Mines campinoises communications
Chapitre II : La fédéralisation de l’Etat belge
D) La marche vers le fédéralisme (1963-?)
1) Un fossé économique entre le nord et le sud

b) Les facteurs du déclin wallon

La crise charbonnière (1950-1960) La crise sidérurgique (1970-?)

Usage à perte des aides publiques

Retard dans les nouveaux secteurs


Délocalisations
Faiblesse des voies de communication
c) La vision contrastée de l’écart économique

La Flandre « vache à lait »

La Wallonie, victime de
l’Etat-CVP