Vous êtes sur la page 1sur 62

L’Ovogenèse

L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse

Au cours de cette phase de maturation, l’ovocyte est


étroitement associé à des cellules satellites venant du
stroma ovarien, qui s’organisent progressivement en une
structure complexe appelée follicule.
Ces cellules exercent des fonctions à la fois trophiques et
endocrines intervenant dans la maturation
ovocytaire et l’ovulation.
On ne peut pas dissocier maturation et folliculogenèse.
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse

Le follicule passe par 5 stades successifs, qui recouvre en


fait 2 périodes de signification distincte:
Une période pré-antrale d'abord, dite de croissance basale
et une période antrale ensuite, où le follicule
devient sensible au contrôle neuro-endocrinien. Pendant
ce temps l’ovocyte primaire est toujours bloqué
en prophase l.
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades pré-antraux

Le follicule primordial : est formé par l'association de


l’ovocyte primaire en prophase, et d'une couche
concentrique de cellules folliculeuses, séparée du stroma
ovarien par une membrane basale, la membrane de
Slavjanski.
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades pré-antraux
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades pré-antraux

Le follicule primaire : (croissance ovocytaire +


augmentation du nombre de cellules folliculeuses. Elles
sont désormais grossièrement sphériques et de petite
taille.
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades pré-antraux
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades pré-antraux

Le follicule secondaire : toujours à cause de la


prolifération des cellules folliculeuses, dont le nombre
atteint 1 million, disposées en une vingtaine de couches
compactes (follicule plein). En outre, à l’extérieur de la
membrane de Slavjanski, des cellules du stroma
s’organisent en une thèque.
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades pré-antraux
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades antraux

Le follicule tertiaire ou à antrum: toujours du fait de la


prolifération des cellules folliculeuses (maintenant 5 à 10
millions), l’essentiel de la croissance ovocytaire étant déjà
réalisé.
Mais surtout apparaissent entre les cellules des lacunes,
remplies d'un liquide qu'elles sécrètent, le liquide
folliculaire. Ces lacunes fusionnent en une cavité unique, la
cavité folliculaire ou antrum. En outre la thèque se
différencie en 2 couches, les thèques interne et externe,
de structure histologique différente.
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades antraux
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades antraux

Le follicule mûr ou de De Graaf


Encore appelé follicule pré-ovulatoire, son diamètre atteint
juste avant l’ovulation environ 23 mm, ce qui
est considérable par rapport à la taille de l’ovaire. Cette
croissance tient à la prolifération des cellules folliculeuses
(maintenant 50 millions) et surtout à l'accroissement du
volume de la cavité folliculaire.
L’Ovogenèse
III) Les étapes de l’ovogenèse
:La folliculogenèse Stades antraux
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

Les gamètes ne sont pas émis directement par l’ovaire dans


le tractus génital, mais il y a rupture de la paroi ovarienne
et libération des gamètes à la surface de l’ovaire, où ils
seront ensuite récupérés par le pavillon de la trompe.
Le trajet des gamètes est très court et ils ne seront pas
expulsés hors de l’organisme, car ils rencontreront
les spermatozoïdes dans la trompe, au niveau de
l'ampoule.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

L’ovulation:
Elle consiste en une rupture des parois ovarienne et
folliculaire, pendant que l’ovocyte subit d’ultimes
modifications le rendant apte à la fécondation. Aussitôt
après, le follicule déhiscent se transforme en
corps jaune.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

Mécanismes de la rupture folliculaire

• a)Une véritable autodestruction localisée


des parois folliculaire et ovarienne
• b)Des contractions de l’ovaire: stimulées
par les prostaglandines du liquide
folliculaire
• c)Une hyperpression intra-folliculaires.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

:Mécanismes de la rupture folliculaire

• a)Une véritable autodestruction localisée


des parois folliculaire et ovarienne
Une forte concentration de LH stimule la collagénase
(produite par les fibroblastes de l’albuginée)
entraine la destruction des fibres de collagène de la
thèque externe.
Les cellules de l’épithélium ovarien sont détruites par
leurs propre lysosomes
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

:Mécanismes de la rupture folliculaire

Les collagénases: sont des enzymes capables


de rompre les liaisons peptidiques du collagène. Elles
facilitent la destruction des structures extracellulaires
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

:Mécanismes de la rupture folliculaire

b: Contraction de l’ovaire:
En réponse à une décharge de FSH
le taux de prostaglandines du liquide folliculaire
s’élève
Et provoque une contraction musculaire dans la
paroi ovarienne.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

:Mécanismes de la rupture folliculaire

c: Hypertension
Hypertensio intra folliculaire:
folliculaire
La chute de la pression du liquide folliculaire
Sollicite une série de contractions rythmiques
Des cellules myofibroblates de la thèque
externe
Et de l’ensemble du stroma cortical entrainant
Une expulsion de l’ovocyte.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

Transformation de l’ovocyte au cours de l’ovulation

Lorsque le cumulus oophorus est


détaché des cellules de la granulosa,
l’action inhibitrice sur la méiose est
interrompue.
L’ovocyte achève de ce faite sa
maturation cytoplasmique est nucléaire.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

Transformation de l’ovocyte au cours de l’ovulation

La granulosa : est une couche de


cellules folliculaires granuleuses entourant
l'ovocyte et la cavité liquidienne du follicule
ovarien
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Transformation de l’ovocyte au cours de l’ovulation
a.MATURATION NUCLEAIRE:
 la première division méiotique jusque là bloquée
en Prophase
reprend et se termine rapidement par
 la production de cellules filles de taille et de
valeur inégales.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Transformation de l’ovocyte au cours de l’ovulation
a.MATURATION NUCLEAIRE:
 la première division méiotique jusque là bloquée
en Prophase
reprend et se termine rapidement par
 la production de cellules filles de taille et de
valeur inégales.
Un ovocyte II (n ch) Un globule polaire (n ch)
Précède immédiatement l’ovulation
 5à6 heures avant
l’ovocyte II est une nouvelle fois
Bloqué en métaphase de la deuxième(2) division de
méiose.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes

Transformation de l’ovocyte au cours de l’ovulation

b.ACHEVEMENT CYTOPLASMIQUE
La maturation cytoplasmique entraine la synthèse de
substances capables de transformer la tête du
spermatozoïde en pronucléus
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Transformation de l’ovocyte au cours de l’ovulation
b.ACHEVEMENT CYTOPLASMIQUE
Le pronucleus: désigne la structure cellulaire
correspondant à chacun des deux noyaux,
l'un provenant du spermatozoïde, l'autre de
l'ovule, qui sont les deux gamètes mâle et
femelle, permettant la création de l'œuf
fécondé, évoluant (normalement) vers
l'embryon, le fœtus, et enfin le nouveau-né.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Evolution du follicule déhiscent: lutéinisation
Le follicule déhiscent se transforme,
aussitôt après l’ovulation, en un corps jaune
(progestatif),à fonction endocrine (progestérone)
Empêche les follicules d’arriver à maturité
Prépare l’utérus à une éventuelle nidation
En absence de fécondation, il dégénère
S’il y a fécondation, l’embryon élabore HCG
Qui assure la survie du corps jaune (gestatif)

HCG: L'hormone gonadotrophine chorionique


• Formation du corps jaune:
La surface du follicule se plisse
à la place du liquide folliculaire apparait un
coagulum central de nature séro-fibreuse
Pendant que la thèque externe s’épaissit
Les cellules de la thèque interne
s’hypertrophient et migrent vers le centre
Les cellules de la granulosa
s’hypertrophies ,se vacuolisent et se
chargent de lipides

Les cellules de la thèque interne et celles


de la granulosa acquièrent les caractères
des cellules stéroïdogènes
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Trajet du gamète femelle dans le tractus génital
féminin
A. Déroulement
a. Récupération par la trompe:

L’ovocyte II, entouré du cumulus oophorus émis lors de


l’ovulation à la surface de l’ovaire, est aussitôt
récupéré par le pavillon de la trompe de Fallope, qui
vient à ce moment là s’appliquer sur l’ovaire.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Trajet du gamète femelle dans le tractus génital
féminin
A. Déroulement
b. Transit dans la trompe:

En quelques minutes, l’ovocyte est amené jusqu'a


l’ampoule de la trompe l’amas visqueux de plusieurs mm
de diamètre, formé par l’ovocyte et ses enveloppes
obstrue pratiquement l’ampoule, dans laquelle il
s’immobilise.
Les phases de l’ovogenèse
Les phases de l’ovogenèse

pendant la vie fœtale, les cellules germinales


se dénomment gonies.
Les phases de l’ovogenèse

pendant la vie fœtale, les cellules germinales


se dénomment gonies.
Les ovogonies se multiplient par mitose
classique dans la zone corticale de l'ovaire.
Les phases de l’ovogenèse

pendant la vie fœtale, les cellules germinales


se dénomment gonies.
Les ovogonies se multiplient par mitose
classique dans la zone corticale de l'ovaire.

il existe une multiplication active des ovogonies


(2n) avant la naissance pour former un stock
qui ne sera plus jamais renouvelé.
Les phases de l’ovogenèse

il existe une multiplication active des ovogonies


(2n) avant la naissance pour former un stock
qui ne sera plus jamais renouvelé.

Puis, les ovogonies subissent le début de la


méiose I en s'arrêtant au stade diplotène de la
prophase : ce sont maintenant des ovocytes I
entourés de cellules folliculaires qui
l'entourent d'une couche. Chaque ensemble
forme un follicule primordial.
Les phases de l’ovogenèse

L’ovocyte primaire entame sa 1ère division,


dès qu'il apparaît pendant la vie fœtale, mais
il reste bloqué en prophase; cette phase de
blocage dure pendant une très longue
période, puisque cette 1ère division ne
reprendra et ne se terminera qu'à
l’ovulation.
Les phases de l’ovogenèse
Les phases de l’ovogenèse
A la naissance, les ovocytes des
follicules primordiaux sont tous
bloqués en prophase I.
Les phases de l’ovogenèse
A la naissance, les ovocytes des
follicules primordiaux sont tous
bloqués en prophase I.

La majorité d'entre eux dégénèrent


Ceux qui échappent à l'atrésie
( 50000 à 70000) restent en
réserve sous cette forme jusqu'à la
puberté.
Les phases de l’ovogenèse
A la naissance, les ovocytes des
follicules primordiaux sont tous
bloqués en prophase I.

La majorité d'entre eux dégénèrent


Ceux qui échappent à l'atrésie
( 50000 à 70000) restent en
réserve sous cette forme jusqu'à la
puberté.

De rares follicules entament leur


développent avant la puberté mais
n'atteignent pas la maturité.
Les phases de l’ovogenèse
ovocyte I augmente de taille à
cause des réserves
La prophase I phase comprend 5 stades :
1.Le stade leptotène: la chromatine se condense en
chromosomes
2. Le stade zygotène :Les gènes se retrouvent face à face.
3. Le stade pachytène: les chromosomes homologues
reliés
entre eux par une structure complexe protéique appelée
complexe
synaptonémal ;
Pendant cette phase peuvent se produire des enjambements
(crossing-over)
4. Le stade diplotène:Les chromosomes se séparent
incomplètement (par disparition du complexe synaptonémal)
et se décondensent.
5. Le stade diacinèse:où les chromosomes homologues se
raccourcissent et se condensent à nouveau.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Trajet du gamète femelle dans le tractus génital
féminin
B. Mécanisme:
a- Récupération par la trompe:

le pavillon est animé de mouvements et vient coiffer


l’ovaire, de manière active: battements des franges du
pavillon, créant de la sorte une continuité entre le
liquide folliculaire et le liquide tubaire.
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
Trajet du gamète femelle dans le tractus génital
féminin
B. Mécanisme:
b. déplacement dans la trompe:

Déplacement passif de l’ovocyte et des cellules peri-


ovocytaires
deux facteurs au moins interviennent en synergie:
L’Ovogenèse
IV ) Emission des gamètes
03 Trajet du gamète femelle dans le tractus génital
féminin
B. Mécanisme:
b. déplacement dans la trompe:

Déplacement passif de l’ovocyte et des cellules peri-


ovocytaires
deux facteurs au moins interviennent en synergie:
Contraction des trompes (musculeuse)
Activité ciliaire des cellules tapissant la cavité tubaire:
Déplacement du liquide tubaire
Entrainement de l’ovocyte et des cellules peri-ovocytaires