Vous êtes sur la page 1sur 8

Fonction 8 

: GERER LES RESSOURCES


D’UNE OPERATION
Activité b : Gérer la logistique d’une opération
Tâche 1 : Organiser et gérer le matériel d’une
opération

Principes et outils de base de la gestion


du matériel

IFMT
Table des matières
Titre
Table des matières
Les principaux types de matériel
Les objectifs et outils principaux de la gestion du matériel
L’inventaire
La fiche de stock
Les quatre opérations de la gestion du matériel
Un peu de terminologie…
Il existe deux principaux types de matériel :

Le MATERIEL Le MATERIEL
DURABLE CONSOMMABLE
Il s’agit du matériel qui dure Il s’agit des fournitures non
plusieurs années. Il doit être utilisé durables, qui sont utilisées
avec soin et entretenu. Ce sont les rapidement et doivent être
infrastructures (bâtiments, puits, renouvelées périodiquement, telles
château d’eau, etc.) et les que les médicaments, le papier, les
équipements (par exemple, les fournitures de bureau, les seringues
véhicules, les ordinateurs, les jetables, le coton hydrophile, le
microscopes, le mobilier, les carburant, etc.
bistouris, les balances, les seaux et
bassins, etc.)
La gestion du matériel a pour objectifs et pour outils principaux :

Pour le matériel durable Pour le matériel consommable

• Savoir où se trouvent les • Savoir quelles sont les


équipements et dans quel état fournitures disponibles en
ils sont. stock.
Tenir à jour un Tenir à jour des FICHES DE
INVENTAIRE STOCK

• Éviter les équipements non • Éviter les ruptures de stock ou


entretenus, en panne, cassés, les sur-stocks, les abus et les
non rangés, etc. gaspillages.
Assurer l’ENTRETIEN Assurer un système régulier de
régulier (nettoyer, inspecter, SUIVI DES CONSOMMATIONS
maintenir dans un bon état, et d’APPROVISIONNEMENT
remettre à sa place après
usage)
L’ INVENTAIRE est la liste des équipements entreposés
dans un certain endroit. Il doit comprendre au moins les
informations suivantes :
Inventaire réalisé le (date) : contrôlé le (date): Localisation
des équipements :
Code du Nom du matériel Date Quantité Observations (état
matériel d’acquisition reçue général, transfert, etc.)
La FICHE DE STOCK enregistre pour chaque article
consommable les quantités reçues et livrées et le total en
stock (appelé aussi solde en stock). Elle doit comprendre
au moins les informations suivantes :

Nom de l’article : Code de l’article : Unité


de conditionnement : Stock d’alerte :

Date Fournisseur N° récépissé Quantité Quantité Solde en


d’entrée ou de l’article entrée/sortie entrée sortie stock
de sortie
On distingue quatre opérations principales dans la gestion du
matériel :

1. COMMANDER = estimer les besoins et acheter le matériel

2. STOCKER = réceptionner, enregistrer, étiqueter et


entreposer le matériel dans une réserve ou un magasin de
stockage

3. DELIVRER = distribuer le matériel et enregistrer la


distribution

4. CONTRÔLER = inspecter et entretenir le matériel durable -


vérifier les consommations et les stocks du matériel
consommable
Un peu de terminologie…
Approvisionnement = l’action de fournir du matériel – le
système (ou le mode) d’approvisionnement couvre les 4 Conditionnement = la manière
opérations de gestion du matériel dont les articles sont présentés et
emballés – par exemple, l’aspirine
peut être conditionnée en flacons de 1
Récépissé = un document attestant que l’on a reçu ou 000 cachets à avaler, en boîtes de 3
délivré du matériel : par exemple, bon de livraison, plaquettes de 12 comprimés
bordereau d’entrée, etc. effervescents, en sachets de 5mg de
poudre, etc.

Stock = une réserve de matériel


entreposé (emmagasiné, stocké) dans Rupture de stock =
un endroit de stockage (un entrepôt, situation où les quantités en
un magasin, etc.) – par exemple, un stock sont insuffisantes pour
stock de papier, un stock de satisfaire les besoins
médicaments, un stock de vivres, un
stock de carburant, etc..
Stock d’alerte = la quantité minimale
à avoir en réserve pour couvrir les
besoins pendant le délai de livraison
Sur-stock = quantités (période entre la commande et la
excessives en stock par réception des produits) – dès que le
rapport aux besoins stock d’alerte est atteint, il faut passer
commande.