Vous êtes sur la page 1sur 28

Principes biomécaniques de

bridges
Cours 4eme Année
Plan 
Introduction 
I-Définition et classification des bridges
2-Principes biomécaniques des bridges
2-1-principes d'équilibre naturel des dents 
2-2-la résistance des matériaux utilisés
 2-3-Analyse mécanique de la travée 
-Flexion de la poutre
-Forme géométrique
-Effets d'entaille
3-Choix des dents supports
 4-Différents types de déséquilibre
Conclusion.
Introduction
La prothèse conjointe est actuellement le procédé de choix dans
la thérapeutique de l‘édentation partielle, visant à restaurer à la
fois: l'esthétique, des rapports occlusaux harmonieux, et une
efficacité masticatoire certaine.
Les bridges qui constituent la raison d'être fonctionnelle de la
fixés.  
prothèse conjointe sont fonction des dents auxquelles ils sont

Pour cette raison, leur réalisation doit obligatoirement être


précédée d'une analyse approfondie des conditions cliniques, en
tenant compte des principes biomécaniques en rapport avec la
reconstruction des bridges, à savoir :
-Les principes biologiques;
-Les principes mécaniques;
-Les principes esthétiques et prophylactiques;
- Et les facteurs psychologiques.
I-définition et Classification des
bridges
1-1- Les bridges inamovibles
 ancrages scellés sur les Sont classés selon leur position
et leur étendue sur l’arcade :
dents qui supportent les  bridge cantilever : bridge de
pontiques reproduisant la courte portée rectiligne avec
forme occlusale des dents un seul appui dentaire.
absentes et l’aspect des  bridge de courte portée (1
dents naturelles. ou 2 dents à remplacer) .
 Ils utilisent la puissance des  bridge de longue portée (2
ou 3 dents à remplacer).
piliers pour résister aux  bridge à piliers intercalés
forces masticatrices. Ils sont (ces piliers sont sollicités des
dits à encastrement 2 cotés)
bilatéral.  bridge curviligne (surtout
au niveau antérieur).
 bridge total (restaure toute
une arcade) .
bridge de courte portée

Bridge de Type Cantilever

Bridge Complet

pont curviligne
1-2- Les bridges amovo-  1-3- Les bridges amovibles:
inamovibles : rétention assurée par friction
 sont articulés et démontables entre l’infrastructure, et la
en partie par le praticien. supra Structure.
 Leurs éléments sont
solidarisés par des écrous ou
des vis.
 Ils ont un double avantage:
la fixité et la possibilité d'être
enlever périodiquement pour
effectuer des vérifications des
parties de la muqueuse sous-
jacente au bridge.
2- Principes biomécaniques
 
2-1-principes d'équilibre naturel des dents

Forces fonctionnelles + Forces de Resistances

proviennent des muscles masticateurs: sont représentées par


-la résistance radiculo alvéolaire.
 l'âge,
 la nature des aliments triturés
*Pour le groupe antérieur supérieur:
 les canines et les incisives >
*Le groupe prémolo- sont soumises à des forces
postéro-antérieures dirigées en
molaire: dehors et vers le haut. sans
 Les forces qui sont protection, elles seraient
transmises à ces dents, sont vestibulées. L'engrènement
réparties selon leur grand axe prémolo-molaire va assurer la
au cours des mouvements protection des dents antérieures.
d'ouverture et de fermeture
en occlusion centrée. dans les
mouvements de diduction, les
forces latérales tangentielles *Le groupe antérieur
sont compensées par inferieur:
l’équilibre cuspidien et la  Les forces vont s'exercer en
morphologie radiculaire sens inverse des dents > mais
vont agir dans l'axe des
dents,
2-2-la résistance des matériaux utilisés 
Alliages
*Module de Young  *Limite d'endurance

rigidité de l'armature représente la modification


Métallique des propriétés mécaniques
des matériaux, suite à
Les alliages Co-Cr et l'application de cycles
Co-Cr-Ni sont les plus rigides d'efforts.

Pour les alliages non


en queue les alliages à base
précieux, cette limite
d'or (environ 40 à 50 % de la d'endurance est 2 à 2,5
valeur des alliages à base de fois plus élevée que les
cobalt alliages précieux.
2-3-Analyse mécanique de la travée 

Schématiquement, un bridge peut être assimilé à une poutre encastrée


aux deux extrémités ou à une seule extrémité (bridge avec extension ou
cantilever). Les forces agissant sur cette poutre vont provoquer sa flexion
et l'apparition de contraintes aux zones de connexion (contraintes dites de
cisaillement).
•Flexion de la poutre

Édentement Restauration par prothèse fixée


important ++ Complexe
FORCE FLEXION
CONTRAINTES CONTRAINTES

traction traction
compression
D’après MORENAS, AUBRY et Coll.
*Au Niveau de la Structure

Déformation et flexion d’une poutre en fonction


de sa longueur
X

2
X

3X

D’après SHILLINBURG et Coll.


Déformation et flexion d’une poutre
en fonction de son épaisseur

X 2X
2X
X

D’après SHILLINBURG et Coll.


3- choix des dents supports

3-1-Mécanique

Des lois ont été énoncées par certains


auteurs dans le but de déterminer et
d'aider le praticien dans le choix des dents
supports.
• LOI DE BELIARD
*BRIDGE ÉQUILIBRÉ*
3 piliers non alignés en une ligne droite pouvaient
donner lieu à un système prothétique équilibré

théorie du polygone de base


• LOI d’ANTE

*BRIDGE ÉQUILIBRÉ*

la surface d'appui radiculaire des piliers doit être > à celle


des dents à remplacer .
• LOI DE SADRIN
*BRIDGE ÉQUILIBRÉ*
principes de neutralisation des Forces de
rotation au niveau d'un bridge curviligne

moment de stabilité = ou > moment de renversement

Axe de rotation
• LOI DE DUCHANGE 

*BRIDGE ÉQUILIBRÉ *

Force de résistance
Σ coefficients des dents piliers > Force de Travail
Σ coefficients des dents remplacées

TABLEAU DE DUCHANGE
•LOI DE BIAGGI

*ÉQUILIBRÉ *
• Une dent peut rarement en supporter une;

• deux dents peuvent en supporter une ou deux;

•Trois dents peuvent en supporter deux et même trois dans certaines conditions.

La surface radiculaire des dents d'appui doit être > ou =à la


surface radiculaire des dents à remplacer.
• LOI DE ROY
ROY divise l’arcade en 5 plans: un incisif deux canins, deux molaires.

• Le plan incisif est soumis à des forces postéro antérieures.


•Le plan canin est soumis à des forces latérales faisant un angle de
45° au premier plan.
•Le plan molaire est soumis à des forces horizontales
perpendiculaires au premier plan.
• LOI DE ROI
*ÉQUILIBRÉ*

les ponts curvilignes

Trois piliers situés


dans des plans
différents

CONTENTION
Loi de Dubeck et Housset
Pour qu'un bridge ait une fonction rationnelle: l’axe principal des

pressions doit être confondu avec l'axe de la dent.

•Quand l’axe principal des pressions ne correspond pas avec l’axe de la

dent on aura une mobilisation de la dent pilier.


3-2-Evaluation des racines et des tissus de
soutien

Quatre facteurs d’évaluation des racines et de leur


structure de soutien :
 Le rapport couronne-racine
 La forme des racines
 La surface radiculaire efficace
 Dent pulpée ou dépulpée
*Hauteur clinique

Rapport idéal 12
*Forme des Racines & surface radiculaire  

+_ Ø vestibulo - lingual > Ø mésio - distal


Section circulaire

+_ Racines divergentes
Racines convergentes
4-Différents types de déséquilibres 
*Mouvement de bascule: *Mouvements de torsion
 Ils sont complexes ; il y a rotation
et renversement sensible dans la
 une pression exercée au niveau zone canine et prémolaire et ils se
d'un élément postérieur entraîne rencontrent surtout lorsqu'il y a
l'élévation de l'autre dent support une extension libre du type "
antérieure et un mouvement de cantilever ".
rotation autour de l'hypomoclion  Ils sont souvent dus à une
de la dent sur laquelle est armature non rigide ou une liaison
exercée la pression (effet de par soudure de mauvaise qualité :
bascule), et si la pression est il faudra donc utiliser un alliage
d'une dureté suffisante.
antérieure la bascule est inverse.
 Si trois ancrages : mouvement de
bascule différent ; une pression *Mouvements de flexion:
au niveau postérieur entraîne une  Ils sont toujours dus à une
élévation du pilier antérieur et un mauvaise conception de
mouvement de rotation au niveau l'ultrastructure ou bien à
du pilier intermédiaire. l'emploi d'alliages trop mous
ou trop élastiques.

*Mouvement de Renversement:
Provoqué par les forces tangentielles dans les mouvements de protrusion et
de latéralité lorsqu'il y a des interférences.
Mouvement de bascule
CONCLUSION
La conception d’un bridge dépond

Choix des piliers


qui
se fait en fonction:

La valeur
l’étendue de Rapport couronne
Parodontale
l’édentement Clinique/racine
du pilier

matériau