Vous êtes sur la page 1sur 25

L’impôt sur revenu

Présenté par:
El bouzidi Meryem
Ait ounougmar Soukaina Encadré par:
Mr. NEJJARI
El hadrati Fadoua
Année scolaire 2020/2021
INTRODUCTION

•L’IMPÔT SUR LES REVENUS (IR) EST UN IMPÔT DIRECT QUI FRAPPE LE

REVENU GLOBAL DES PERSONNES PHYSIQUES ET DE CERTAINS DE LEURS

GROUPEMENTS (SOCIÉTÉS DE PERSONNES).

• LA LOI FISCALE DISTINGUE 5 TYPES DE REVENUS IMPOSABLES À L’IR:


LES REVENUS SALARIAUX
LES REVENUS PROFESSIONNELLES
LES REVENUS AGRICOLES
LES REVENUS ET PROFITS FONCIERS
LES REVENUS ET PROFITS DE CAPITAUX MOBILIERS
LE REVENU PROFESSIONNEL
• CHAMP D’APPLICATION
• REVENU ASSUJETTIS
• PERSONNES ASSUJETTIES
• EXONÉRATIONS PRÉVUES EN MATIÈRE D’IR PROFESSIONNEL

• DÉTERMINATION DU BÉNÉFICE IMPOSABLE

• LES RÉGIMES D’IMPOSITION À L’IR

• RÉGIME DU RÉSULTAT NET RÉEL (RNR) :


• CRITÈRES D’APPLICATION DU RÉGIME DU RÉSULTAT NET RÉEL
• MODE DE DETERMINATION DU RESULTAT NET REEL
• LA COTISATION MINIMALE

• LE RÉGIME DE RÉSULTAT NET SIMPLIFIÉ


• CHAMP D’APPLICATION
• LES OBLIGATIONS DES CONTRIBUABLES
• PARTICULARITÉS RNS
• LE DÉLAI D’INSCRIPTION AU RÉGIME DE RNS
• CALCUL DU RÉSULTAT NET SIMPLIFIÉ
• LES PRINCIPALES MESURES FISCALES DE LA LOI DE FINANCES POUR L’ANNÉE 2021 AU MAROC EN
MATIERE DE L’IR PROFESSIONNELLE :
LE REVENU
PROFESSIONNEL

Définition
Les revenus professionnels sont des revenus des particuliers et des
entreprises soumises à l’IR et qui exerce une activité commerciale,
industrielle, artisanale ou une profession libérale.
A. Champ d’application

1. Revenu assujettis
Revenus provenant Revenus répétitifs :
des :
• Professions commerciales • Journaliste non salarié
Revenu
assujettis • Professions industrielles • Ecrivain

• Professions artisanales • Artiste

• Professions immobiliers • Eleveur de chevaux

• Professions libérales. • Guide pour touristes.


2. Personnes assujetties

• Personnes physiques.

• PP membres de groupements :
Personnes
assujetties
• Bénéfice des SNC, SCS et SF : imposé au nom
du principal associé.

• En cas de déficit : imputé sur les RP du


principal associé.
3. Exonérations prévues en matière d’IR
professionnel

Les exonérations en matière d’IR professionnel sont, à


quelques différences près, similaires à celles traitées au niveau
de l’IS.
Il s’agit :
­ l’exonération permanente ;
­ l’exonération totale suivie d’une imposition permanente au
taux réduit ;
- l’imposition permanente au taux réduit ;
B. Détermination du bénéfice imposable

Selon 3 régimes :
• Régime du résultat net réel (RNR)
• Régime du résultat net simplifié (RNS)
• Régime forfaitaire (RF)

Critères principaux :
• Nature d’activité
• Chiffre d’affaires
C. Les régimes d’imposition à l’IR

Le résultat imposable dans le cadre des revenus professionnels est déterminé sur
une base réelle, qui tient compte de produits et de charges effectifs.
Il s’agit du régime dit du résultat net réel (RNR).

. Les seuils des trois régimes d’imposition:


Activités RNR RNS Forfait

Professions commerciales, industrielles, CA > 2.000.000 CA<2 M CA ≤ 1.000.000


artisanales ou armateur pour la pêche

Prestation de service ou professions CA > 500.000 CA< 0.5 M CA ≤ 250.000


libérales
Régime du résultat net
réel  (RNR)

REGIMES
Régime du résultat net
D’IMPOSITION A L’IR
simplifié (RNS)
PROFESSIONNEL

Régime du bénéfice
forfaitaire (BF)
I. Régime du résultat
net réel (RNR) :
I. Régime du résultat net réel (RNR) :
est le régime de droit commun. Il est obligatoire lorsque certains critères sont
réunis.
1. Critères d’application du régime du résultat net réel
Ce régime s’applique obligatoirement aux :
• SNC, SCS et SP
• Entreprises individuelles, sociétés de fait et les indivisions, dont le chiffre d’affaires annuel est
supérieur à :
Activités RNR
-commercial, industrielles,  
Artisanales Ou armateur pour la CA>2M
pèche
-professions libérales et les prestations CA>0,5M
de service
• Entreprises individuelles dont le CA n’excède pas les seuils, si elles n’ont pas opté pour le RNS
ou le BF.
2. MODE DE DETERMINATION DU RESULTAT NET REEL

Produit non
Résultat imposable
comptable Report
déficitaire Idem IS
Résultat fiscal
charges non brut Résultat fiscal
deductibles net
Pour les traitements des Charges et des produits, ils sont les même que l’IS
 
PRODUITS IMPOSABLE : Idem IS

Idem IS
CHARGES DEDUCTIBLES : Sauf quelques
particularités

Les particularités
Les charges du personnel 
- Rémunération de l’exploitant individuel : non déductible
- Rémunération des principaux dirigeants des sociétés de personnes : non
déductibles
- Rémunération des associes non dirigeants : déductible si associes salaries.
Les charges financières :
-intérêt engager dans l’intérêt de l’entreprise : déductible
-intérêt rémunérant le compte courant de l’associe principal : non déductible

3. La cotisation minimale
 Idem IS, sauf :
La cotisation • Les taux: 6% pour les avocats…Les
minimale architectes… Les médecins…
• Minimum :1500DH (IS=3000DH)
• Délai de versement: Avant le premier
Février de chaque année
II. Le régime de
résultat net simplifié
A côté du régime net réel, deux autres régimes optionnels sont offerts à certains assujettis qui satisfont certaines
conditions.
Il s’agit du régime net simplifié et régime forfaitaire. En plus un autre régime spécifique dit de l’auto-entrepreneur
a été mise en place pour répondre au besoin de cette catégorie professionnelle.

II. Le régime de résultat net simplifié


1. Champ d’application
Ce régime est ouvert à certaines entreprises de faible envergure et dans le C.A ne dépasse pas certaines limites.

a. Conditions et modalités d’options


 Les personnes qui peuvent opter pour le régime net simplifié sont:
• Les entreprises individuelles appartenant à une seule personne physique
• Les sociétés de fait
• Les indivisions

Il en va autrement des sociétés en nom collectif et des sociétés en commandite simple qui sont
obligatoirement imposables sous le régime de résultat net réel quelque soit le chiffre d’affaire réalisé
b. Les conditions
d’option
Activités RNS
-commercial, industrielles,  
Artisanales Ou armateur pour la pèche CA≤2M

-professions libérales et les prestations de CA≤0,5M


service

NB:
• les professions libérales (autre que commerciale, industrielle, artisanale, de promotion
immobilière, de lotissement de terrains, ou de marchand de biens).
• L’option pour le régime du résultat net simplifié reste valable tant que le chiffre d’affaires
réalisé n’a pas dépassé pendant deux exercices consécutifs les limites ci-dessus par profession.
c. Le délai d’inscription au Régime de RNS
Les contribuables qui entendent opter pour le régime du résultat net simplifié
doivent en formuler la demande par écrit et l'adresser par lettre recommandée
avec accusé de réception ou la remettre contre récépissé à l'inspecteur des impôts
du lieu de leur domicile fiscal ou de leur principal établissement dans les délais
suivants :

En cas de début d'activité :


Avant le 1er Mars de l'année suivant celle du début d'activité
lorsque l’option porte sur le régime du résultat net simplifié.

En cours d'activité :


Avant le 1er mai de l'année. Dans ces cas, l'option prend effet à
partir de l'année suivante.
2. Les Obligations des contribuables

Obligatoire d’avoir un registre comptable paraphé par le tribunal


La comptabilité est simplifiée
Clôture au 31 décembre

Changement de régimes ; 3 Cas ;


 Passage du RNR au RNS :
Que si CA < Seuil RNR 3 années de suite.
• Passage du RNS au Régime forfaitaire:
Que si CA < Seuil RF 3 années consécutives.
• Passage du RNS au RNR:
Aucune obligation particulière
3. Particularités RNS
La différence entre RNR et RNS
Le résultat fiscal est déterminé, sous le régime net simplifié, de la même
manière et en respectant les mêmes règles que sous le régime net réel, avec
toutefois une simplification.
• Le résultat fiscal est ainsi obtenu en déduisant des produits imposables
l’ensemble des charges déductibles à l’exclusion des provisions.
• Les stocks et travaux en cours sont considérés au début de l’exercice
comme des charges déductibles, et à la date de clôture de l’exercice ils
sont considérés comme des produits imposables.
• Le report déficitaire n’est pas admis en déduction en matière de
détermination du résultat fiscal sous le régime net simplifié.
4. Calcul du résultat net simplifié
Produit non
Résultat imposable
comptable

Idem IS
Résultat fiscal
charges non
deductibles

Résultat fiscal = Produits imposable – charges déductibles


LES PRINCIPALES MESURES FISCALES DE
LA LOI DE FINANCES POUR L’ANNÉE 2021
AU MAROC EN MATIERE DE L’IR
PROFESSIONNELLE :
•La contribution sociale de solidarité de retour

Une contribution sociale de solidarité sur les bénéfices et les revenus sera instituée pour une année, soit durant le
seul exercice 2021. Objectif, poursuivre les efforts en faveur des populations démunies et renforcer la solidarité
durant cette période de crise. Cette contribution sera versée par les sociétés soumises à l’IS à l’exclusion de celles
exonérées de l’impôt sur les sociétés de manière permanente, des entreprises exerçant leurs activités dans les zones
d’accélération industrielle et des sociétés de service bénéficiant du régime fiscal CFC. Elle sera également versée
par les personnes physiques soumises à l’IR au titre des revenus, de source marocaine, professionnels, agricoles et
fonciers ainsi qu’au titre des revenus salariaux et assimilés.

Pour les sociétés, cette contribution sera calculée sur la base du bénéfice net de l’exercice servant pour le calcul de l’IS. Et qui
est supérieur ou égal à 5 millions de DH du dernier exercice clos. Le taux proposé est précisé dans 2,5% ou 5%  selon
l’activité de la société (importation, exportation, raffinage ,télécom et aux cimentiers...) 

Pour les personnes physiques, la contribution est calculée au titre des revenus professionnels, agricoles, fonciers et salariaux et
assimilés. Et ce, selon le taux de 1,5% sur la base du revenu global net d’impôt supérieur à 120.000 DH.
•Les nouveaux CDI exonérés de l’IR pendant deux ans

Pour encourager l’emploi des jeunes, l’IR sur les salaires sera exonéré pendant 24
mois pour toutes les entreprises, quelle que soit la date de leur création. La
mesure devrait profiter aux personnes âgées de 30 ans au plus, mais à condition
que le contrat de travail soit à durée indéterminée. 

•OPCI : Le régime fiscal prorogé de 2 ans


Pour favoriser les opérations d’apports d’immeubles aux OPCI réalisées par des
contribuables soumis à l’IS et à l’IR professionnel (RNR/RNS) et par les
particuliers, le gouvernement avait mis en place un régime fiscal transitoire pour
la période entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2020. Mais devant le retard
pris par la publication des textes d’application et donc le lancement des OPCI, le
dispositif fiscal sera prorogé de deux ans.