Vous êtes sur la page 1sur 8

MINI PROJET

DE
CREATIVITE ET
ENTREPREUNARIAT

L’ERADICATION DE LA
MALNUTITION PAR CARENCE EN
MICRONUTRIMENTS AU SENEGAL
TRAVAIL PRESENTE PAR : DIRIGE PAR :

OBIANG MBA Bernard Thibaut Mme Zeineb KERKENY


Firas Abderrazak
Ala Ben Aissa
PLAN DE TRAVAIL
• INTRODUCTION

• CONSTAT
• SOLUTIONS
• IMPACT

• CONCLUSION
•INTRODUCTION
Selon l’OMS, la malnutrition se définit par les carences, les excès ou les déséquilibres dans
l’apport énergétique et/ou nutritionnel d’une personne.² C’est un état nutritionnel qui est
la conséquence d’une alimentation mal équilibrée en quantité et/ou en qualité. La
malnutrition couvre donc la sous-alimentation et la suralimentation.
Aujourd‘hui, la scène mondiale reste dominée par des problèmes nutritionnels de grande
ampleur, qu‘ils soient persistants malgré les efforts et progrès ou, pour certains d‘entre
eux émergents et en augmentation rapide dans les pays du sud. Et le Sénégal fait partie de
ces pays où , près d’un enfant sur cinq souffre de malnutrition aigue.
Dans notre travail nous allons en premier lieu faire un constat des faits, et en second lieu
apporter un solution à notre problème enfin nous allons faire une synthèse du travail.
• CONSTAT

Entre 2006 et 2008, 65% de la population active est issue du milieu agricole au
Sénégal, 62% des ménages ruraux vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Le
milieu agricole est constitué de petites familles d'exploitants qui cultivent des
aliments hautement nutritifs comme le mil, dont une portion de 100g comble
quotidiennement 17% des besoins en énergie et 18% des besoins en fer. Cette
agriculture locale est en danger car la compétitivité des producteurs sénégalais
est mise à rude épreuve sur le marché national en raison des politiques agricoles.
De plus, 20% des enfants de 2 à 5 ans souffrent de malnutrition chronique, 79%
d'entre eux sont atteints de carences en Fer et 61% de carences en vitamine A.
• SOLUTION

Pour remédier à ce problème majeur qu’est la malnutrition, nous avons pensé


à la production de biscuits enrichis en micronutriments.
En effet La transformation et la production de biscuits enrichis en
micronutriments à bas prix via le projet local ‘’Ta graine, ton patrimoine’’. Il
s'agit de soutenir les coopératives d'agriculteurs, qui sont soucieux de leurs
terres en leur donnant accès à un revenu stable et décent et en utilisant leurs
céréales pour la production de notre biscuit. Par notre activité, nous voulons
aussi sensibiliser la population à l'équilibre alimentaire en collaborant avec
les acteurs privés et publics de la lutte contre la malnutrition.
• IMPACT

Si les Sénégalais consomment notre biscuit enrichi à base de céréales


locales et à bas prix, ils seront moins exposés à la malnutrition. De cette
façon, ils contribuent à la valorisation de l'agriculture sénégalaise, ils
permettent aux agriculteurs de bénéficier de plus de débouchés
commerciaux, de conseils techniques et d'améliorer leurs revenus.
Cette amélioration de l’alimentation pourra à son tour influencer d’autres
pays à utiliser notre méthode pour lutter contre la malnutrition, ces
derniers constitueront de potentiels clients pour nos services.
• CONCLUSION

En somme la malnutrition est due à plusieurs facteurs, tels que la


carence en micronutriments dans les aliments. Le Sénégal voit alors
ici , sa population en subir les conséquences, mais grâ ce à une
production de biscuits en micronutriments étant à la portée de tous
semble être le remède à ce problème. Sa production, mettra en place
par la même de nouveaux emplois dans le domaine de l’agriculture.