Vous êtes sur la page 1sur 15

ROYAUME DU MAROC

Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Eau et de


l’Environnement

Secrétariat d’État chargé de l’Environnement

Conférence nationale sur la gestion intégrée des


déchets solides ménagers au Maroc
(Rabat, 3 mars 2004)

GESTION INTEGREE DES DECHETS


SOLIDES MENAGERS
C’est quoi un déchet ?

Le mot déchet vient du verbe déchoir, qui traduit la


diminution de valeur d’une matière, d’un objet
jusqu’au point où ils deviennent inutilisables en un
lieu et un temps donnés.

Définition réglementaire : Tous résidus d'un


processus de production, de transformation ou
d'utilisation ainsi que toute substance, matériau,
produit ou plus généralement tout bien meuble
abandonné ou que son détenteur destine à l’abandon
ou à l'obligation de s'en défaire
Gestion des déchets solides ménagers

 Priorité au développement socio-économique


 Arsenal juridique insuffisant
 Surestimation de l’autoépuration du milieu
 Sous estimation des risques (Bio concentration,
Bio accumulation…)
 Faible implication du citoyen
 …Traitement ( Coût supplémentaire sans
amélioration)
Pourquoi une gestion intégrée ?

 Multiplicité des solutions


 Nécessité d’avoir des solutions applicables et
globales
 Durabilité environnementale : Protection des
ressources naturelles
 Durabilité économique : Coût abordable
 Durabilité sociale : Adhésion des citoyens
Grands axes d’une gestion intégrée

 Renforcement des capacités


 Maîtrise des aspects en relation avec le secteur (lois,
aspects socio-économiques, environnement…)
 Évaluation du secteur
 Définition des objectifs avec leur hiérarchisation
 Examen des solutions alternatives
(collecte,élimination..)
 Implication des citoyens
 Suivi et évaluation
Renforcement du cadre législatif

 La loi n° 11-03 relative à la protection et à la mise


en valeur de l'environnement (Art.41-42)
 La loi n° 12-03 relative aux études d'impact sur
l'environnement.
 La loi n° 13-03 relative à la lutte contre la
pollution de l'air.
 Projet de loi sur la gestion des déchets solides et
leur élimination
 Projet de décret sur les sachets en plastique
Projet de loi sur la gestion des déchets
solides et leur élimination
 Objectif : Poser les règles et les principes
fondamentaux qui doivent constituer le
référentiel de base pour tout ce qui rapporte à
la gestion des déchets
 Calendrier : Adoption prévue pour 2004
 Financement : Tous les acteurs concernés
(Départements ministériels, secteur privé,
ONG, … et la GTZ)
Projet de loi sur la gestion des déchets
solides et leur élimination (Suite)
 Élaboration dans un délai de 5 ans de plans directeurs
préfectoraux ou provinciaux pour 10 ans
 Élaboration dans un délai à fixer de plans communaux
ou inter-communaux pour une période de 5 ans
 Classification des décharges
 Installations de traitement, de valorisation et
d’élimination
 Contrôle, infractions et sanctions
 Dispositions transitoires : Réhabilitation des sites
actuels et mise en place des décharges contrôlées dans
des délais à fixer
Élaboration des critères de gestion

 Objectif : Exécution de la loi sur les déchets


(Prescriptions techniques concernant le tri,
l’emballage, la collecte, le transport, le
stockage, le traitement et l’élimination)
 Calendrier : Avant fin 2004. Des directives
normalisées existent déjà mais sans effets
réglementaires
 Financement : Tous les acteurs concernés
(Départements ministériels, secteur privé,
ONG, … et la GTZ)
Développement des ressources humaines
 Objectif : Rehausser le niveau du service, tout
en réduisant au minimum les coûts
supplémentaires (Organisation des ateliers
pour les décideurs et de stages de formation
pour les ingénieurs avec un programme de base
et des études de cas de référence)
 Calendrier : Préparatifs en 2004 et
déroulement entre 2004 et 2008
 Financement : Communes et Départements
ministériels concernés notamment à travers la
coopération internationale (GTZ, METAP,…)
Élaboration de plans communaux

 Objectif : Définir les opérations de pré collecte, de


collecte, du tri, du transport, de l’élimination, du
traitement et de la valorisation ; avec
encouragement des premières communes ayant
élaboré des plans pour les exécuter
 Calendrier : 2004 – 2007 avec exécution à partir de
2005
 Financement : Communes, Départements
ministériels concernés pour les petits et moyens
centres notamment à travers la coopération
internationale, …
Réhabilitation des décharges actuelles

 Objectif : Protection de la santé publique et de


l’environnement avec une amélioration du
cadre de vie de la population et un développent
socio-économique
 Calendrier : 2005 - 2007
 Financement : Communes, Départements
ministériels concernés pour les petits et moyens
centres notamment à travers la coopération
internationale, MDP, …
Réalisation de projets phares

 Objectif : Mise en place de décharges


contrôlées et d’unités de tri-compostage
(Essaouira, Fès, Tanger, Larache, Berrchid,
Taza et Al Hoceima, Oulmès, …)
 Calendrier : 2005 - 2008
 Financement : Communes, ONGs,
Départements ministériels concernés pour les
petits et moyens centres notamment à travers
Coopération internationale,…
…et le citoyen !

 Objectif : Adhésion du citoyen aux efforts des


communes pour l’amélioration de la gestion du
secteur des déchets ménagers : Tri (Plastique,
…), pré collecte, …
 Calendrier : A partir 2004 (Kiosques verts,
Caravane verte, Tri des déchets à Larache,
Recyclage des déchets …)
 Financement : Communes, Départements
ministériels , Coopération internationale
(Coopération belge, METAP),…
Suivi

 Mise en place d’un groupe de travail


interministériel « Déchets solides ménagers »
qui serait rattaché à la commission de lutte
contre la pollution et les nuisances du CNE
Suivi des actions identifiées (2004-2008)
Évaluation des résultats
Élaboration de rapports de synthèse
etc

Vous aimerez peut-être aussi